Poèmes et écriture

Premier Chapitre Bonjour à tous, Désormais, vous avez la possibilité de créer des chapitres pour vos créations et de trier celles-ci par genre. Pour créer un chapitre, il vous suffit de cliquer sur l'icône en forme de livre. À vos stylos ! MONCHAPITRE1 Tempore quo primis auspiciis in mundanum fulgorem surgeret victura dum erunt homines Roma, ut augeretur sublimibus incrementis. MONCHAPITRE2 Tempore quo primis auspiciis in mundanum fulgorem surgeret victura dum erunt homines Roma, ut augeretur sublimibus incrementis. Deuxième Chapitre Tempore quo primis auspiciis in mundanum fulgorem surgeret victura dum erunt homines Roma, ut augeretur sublimibus incrementis, foedere pacis aeternae Virtus convenit atque Fortuna plerumque...
J'ai longuement hésité pour publier des chansons anglais,pour ceux qui ne parlent pas anglais. Tu coup il y a la traduction en bas. (Les rimes sont dans la traduction anglais) (Through the distance) (Verse 1) In a digital world, where screens light up the night, Two hearts in sync, but one's out of sight. One's got a smartphone, emojis in the air, Other's in the dark, but the connection's rare. (Pre-Chorus) Miles away, no pixels in our embrace, Counting the days 'til we face to face. (Chorus) Dancing on the edge of the digital divide, Waiting for the summer sun to be our guide. No love in the pixels, just a heartbeat away, Through the distance, our emotions will play. (Verse 2) No social media, no digital trace, Just whispers of...
(un mot que tout le monde connaît) (Refrain) Harcèlement, un mot que tout le monde connaît, Mais dans l'ombre, la réalité, personne ne voit. (Couplet 1) Dans ce monde tourbillonnant, mots tranchants comme des lames, Physique, mental, réseaux, une trinité de drames. Des regards acérés, des paroles qui enflamment, On prône la tolérance, mais la réalité se déclame. (Prérefrain) On dit "stop au harcèlement", mais la réalité persiste, Des cœurs meurtris, des âmes en crise. (Refrain) Harcèlement, un mot que tout le monde connaît, Mais dans l'ombre, la réalité, personne ne voit. (Couplet 2) Sur les réseaux, un monde d'apparences, Mensonges déguisés, masques sans transparence. Mental, un champ de bataille, une absence d'indulgence, On dit...
Je sais que je suis pas très connu sur foforum, car j'aime pas trop les discussions mais je voulais vous montrer ce que je fais. Je me vois comme un artiste engagé (musiciens, chanteur, parolier!) (Notre unique promesse.) (Refrain) Sous le ciel qui pleure, la Terre en détresse, Justice environnementale, (Couplet 1) Les changements climatiques, une symphonie déroutante, Érosion, désertification, la nature en agonie chantante. Pollution de l'air, de l'eau, cris silencieux, Dégradation d'habitats, la nature en deuil, précieux. (Prérefrain) Sous le poids des conséquences, la planète saigne, Chantons pour la justice, que l'écho résonne et enseigne. (Refrain) Sous le ciel qui pleure, la Terre en détresse, Justice environnementale...
(dans la quête d'une joie.) (Refrain) Dans le tourbillon de nos vies, jeunes âmes en émoi, L'écho de nos peurs résonne, dans la quête d'une joie. (Couplet 1) Écrasés sous les livres, rêves brisés par les notes, L'école devient une mer, où l'anxiété flotte. Pas seulement des écrans, mais des attentes sans fin, Jeunesse en quête de bonheur, dans ce monde incertain. (Prérefrain) L'équilibre fragile, entre le rêve et la réalité, On danse sur la corde, en quête de stabilité. (Refrain) Dans le tourbillon de nos vies, jeunes âmes en émoi, L'écho de nos peurs résonne, dans la quête d'une joie. (Couplet 2) La pression des diplômes, l'ombre des ambitions, La nuit dévore nos rêves, dans ces révisions. Famille, société, jugements incessants...
chaque matin en me levant et en regardent le ciel je voie pas seulement le ciel mais la beauté de chacun de nos souvenirs a travers tes yeux mais Chaque soir à travers toi je voie pas seulement une étoile briller non bien loin de là je voie l'amour qui traverse nos yeux à travers chaque sourire 🍂
Dans ce texte je m'exprime, j'exprime ce que je ressens. Dit moi si tu te reconnais. Titre : "Fun Boy" Couplet 1 : Fun Boy, c'est son nom, son état d'esprit, Obsédé par tout, même parfois, il s'oublie. Dans sa bulle, il aime, il vibre pour ses choses, Mais quand vient le doute, tout s'efface, il explose. Pré-refrain : Dans ce monde qui tourne, il se sent seul parfois, Personne ne demande comment il va, parfois. Refrain : Vous me faites tous tourner en rond, Avec vos soucis, vos cris, vos passions. Fun Boy rit, il console, il écoute, Mais qui s'inquiète pour lui, qui déroute? Couplet 2 : Vous déversez vos maux, vos peines, vos tracas, Sans un mot pour lui, sans un regard en bas. Il est là, le clown, le farceur, l'ami, Mais qui voit...
Traumatismes d'enfances. C'est la fissure entre deux mondes. Ce ne sont plus de jolies vaglettes qui viennent Doucement s'affaler sur nos racines, mais d'impétueuses vagues qui brise l'innocence enfantine. Celles ci nous font sortir prématurément de la chrysalide, un papillon ayant muri trop tôt pour son jeune âge, qui saura parfaitement diagnostiqué un mauvais présage ayant été confronté a cela au cours de ses premières années de vie. Enfance brisé, maturité élevé, innocence retiré, besoin d'amour exacerbé, voilà comme grandissent certains enfants traumatisés. ⚠️Pas corrigé, et des avis constructifs, pas ceux de gens qui m'en veulent alors que je leurs ai rien fait, merci bien <3⚠️
J'ai ce feu ardent qui me brûle les entrailles, il s'insinue en moi à une vitesse fulgurante, en redoublant toujours d'intensité.J'ai mal. Combien de fois ai-je dis cette phrase ? Je ne parle pas du "j'ai mal" quand j'avais 8 ans et que j'étais tombée. Je parle du "j'ai mal", celui a l'intérieur, celui qui ne guérit jamais. De nombreuses fois sans doute. Je garde le même schéma, les mêmes vices, les mêmes pensées, j'apprends de mes erreurs, mais je ne retiens aucune leçon. Une seule règle d'or: se taire. Mon quotidien : parler haut et fort, toujours plus, toujours trop...Par manque d'attention ? Je pense, mais quelque chose de bien plus sombre est la, je le sens, juste en moi, à proximité, mais inatteignable à la fois. En attendant cet...
La Dame Blanche arrive à petits pas. Vêtue de son costume blanc, elle s’impose au milieu de l’obscurité, dominant le sombre ciel de sa clarté. Belle Dame Blanche, toi qui fait danser les reflet argentés au rythme des eaux déchaînées. Toi, vers qui la cime des sapins pointent pour te saluer. Toi, qui chaque nuit apaise mes pensées. Reine des Ténèbres, Souveraine des Étoiles, Lumière de mes nuits, douce mélancolie…
L'histoire Charlotte, une femme dans la quarantaine, plutôt très jolie et très élégante, va un jour, faire la rencontre d'un jeune et très séduisant écrivain. Leurs regards se croisent et se séduisent. Mais un jour, la jeune demoiselle quitte la ville pour s'installer ailleurs, le jeune écrivain est désespéré au point d'en perdre son inspiration. Quelques mois plus tard, le jeune écrivain en herbe prit le train pour s'évader un peu de son quotidien, il ne peut s'empêcher de penser à cette jeune femme dont il a gardé toute la beauté dans sa tête. et c'est là, sur le quai, qu'il va de nouveau croiser le regard de sa belle perdue...Et là, tout lui revient !!!! Votre avis m'intéresse, dois-je l'écrire façon '' roman '' ou plutôt '' pièce...
Au travers de ma fenêtre, les rayons transpercent le verre. Ils viennent se poser sur le parquet en chêne, longent les planches et se couchent sur ma peau nue. Le soleil m'hérisse le poil. J'examine avec attention les raies dessinées sur mon derme. Elles me brûlent. Je roussis. Cette chaleur, ardente tel un feu de cheminée, me procure des envies d'évasion. De fuite. J'aimerai fuir avec toi. Au delà de ses vitres qui reflètent les barrières de ma prison. Au delà des étoiles et au delà des planètes. Tant que j'aurai ta main dans la mienne, nous serons indomptables. Nous serons invincibles. Mais sans toi, je ne suis rien. Et je pourrais toujours flamber sous le soleil à en devenir poussière ; cela me sera bien égal.
✨le plus triste regard à voir n'est pas celui qui nous appartient mais celui qui nous fait briller chaque jour finalement la personne qui nous donne se sourire est aussi unique qu'un regard qui nous parle ou plus tot aussi beaux que l'amour qui se trouve à travers sont regards car derrière chaque regard se trouve le sourire pas seulement d'une âme mais d'un amour aussi beaux qu'une douce mélodie de mots la souffrance se trouve là ou mon sang écriveras avec sa plume les mots d'un amour profond 🍂
Je vais résumer mon idée... Un homme extrêmement riche '' A milliards '', ne sait que faire de son argent il vit seul et n'a point d'amis avec qui le partager. Un jour, lors qu'il se promenait, il vit une demoiselle en détresse qui souffrait de la rue c'est alors qu'il lui vint une idée géniale, la prendre sous son aile. Il commença par lui donner un peu d'argent pour qu'elle puisse manger et boire, et dans la foulée engagea la conversation. Il était plutôt triste de la voire comme cela, c'est alors qu'il lui fit une proposition. Il lui proposa de lui fournir un abri, et un travail mais pour se faire, il lui fallait la connaître mieux ! Et c'est ensuite que son idée prit de l'ampleur quand il s'engagea à prendre ces jeunes demoiselles...
Je voudrais pardonner la lune Pour toutes ces nuits d’infortune Que j’ai passé à ses côtés A me morfondre sans arrêt Je voudrais rev’nir au présent Pour me perdre un peu dans le vent L’eau les fleurs la vie les feuillages Qui parsèment le paysage Je voudrais peindre l’or du soir Dans ton regard couleur d’espoir Qui se plongera dans le mien Pour confondre nos deux chemins Je pourrais chanter mes mirages Je pourrais chasser les nuages Et un beau jour Je pourrais te montrer mon cœur Te montrer mon cœur Je voudrais rêver de nous deux Vêtus de blanc vêtus de feux Et partir loin de tous les maux Aller nager entre deux eaux Je voudrais te prendr’ dans mes bras Et suivre chacun de tes pas Pourvu qu’ils nous mènent en avant Sur des plages de...
Sur un autre topic où elle parle de fanfictions Harry Potter. J'avais mentionné le fait que j'aimais bien me demander ce qui se serait passé si telle ou telle chose s'était produite différemment, mais jamais rien écrit dans ce sens. Du coup là, je me suis dit, je franchis le pas. Premier texte : si Sirius avait été le gardien du Secret au lieu de Queudver (ce que ça aurait changé, c'est que Sirius n'aurait jamais trahi, Voldemort n'aurait donc jamais pu localiser la maison des Potter) Chapitre 1 22 octobre 1981, siège de l'ordre du Phénix Une réunion de l'Ordre se termina. Albus Dumbledore retint Lily et James afin de les informer que Voldemort va les traquer, dans le but de tuer leur enfant, à cause d'une prophétie dont il leur...
Vaillant, fort, solide et robuste sont tous des traits masculins. Par moment j’aimerai qu’on associe douceur, empathie et même compréhension à l’homme. Le 50/50 de mon être en moi veut se faire entendre en tant qu’homme mais surtout en tant que personne. Personne réfléchis, emplit de connaissances mais également remplit d’imperfections. Tendre et chère toi aujourd’hui sonne ton heure. L’heure est enfin arrivée de te tirer de ta prison de devenir celui que tu aspires à être. Libère tes vices, ta passion. Dissimule tes craintes et tes actions. Fais moi part de toi, je te vois je te cherche mais je ne te trouve pas quel est ton nom ? Qu’est ce qui te caractérise ? Qu’est ce qui fait de toi la personne que tu es ? Tu n’en sais rien...
J'ai mangé un croissant et mtn il est absent J'ai mangé un kiwi et mtn il est parti J'ai mangé ton chat et mtn il est plus là 👹 Pour plus de poème ✨, abonne toi sur ce lien : https://pourvotresantébuvezdelalcool
Cela remonte a il y a quelques années. C'était quand j'avais 7 ans a peu près. Mes souvenirs sont floues . C'était une journée d'été et c'était exactement le jour de mon récital de chant . Et c'était ma grand mère qui m'y emmena. Le récital c'était bien déroulé malgré le fait que je n'étais pas la meilleure mais je me débrouillais . Et ma grand mère fut heureuse. Ce jour là mes deux parents étaient au travail. On avait décidé de fêter ça avec ma grand mère . On est donc aller au restaurant ensemble ce jour là. Et puis nous sommes rentrés . Je dina avec mes parents puis suit ensuite dormis . Ce soir là j'entendis une voix me parlant dans mon sommeil qui me cria " sauve là ! Tu est la seule à en être capable ! " Puis je me réveilla...
Anonyme c est tout ce qui me plaît, Le vide c est tout ce qui m ennuie. Si seulement je pouvais être lui, Cet homme dans cet immense palais. Hélas, je ne suis simplement moi, Si différent de tous ces gens, Même corps, même cœur et pourtant, Bercé par tous ces chants d effroi. Un jour je serai un être normal, Celui qui tu regarderas sans far, Celui qui ne sera plus rare, Juste comme toi, un animal
quand je regarde les étoile je me voie à travers tes yeux mais pas seulement je voie la brillance que ton regard me porte chaque soir car oui chacun de c'est soir n'est pas seulement unique avec toi mais est aussi brillant que le regard que tu me portes chaque jour parmi tous ces jours je retrouve ton sourire ta joie ta tristesse mais pas seulement je retrouve ton amour éternel car ont dit souvent que l'amour se trouve pas en un simple regard mais je croie qu'avec toi l'amour je le voie chaque jour à travers le regard que tu me portes il n’y a pas seulement ton regard que j'aime mais surtout la présence qui est auprès de moi chaque jour toi en un mot tu n'est pas seulement mon bonheur mais tu est surtout ma vie chacun de c'est moment...
Un forum engagé, des associations renforcées
Faites des dons grace à vos Fofocoins !
Les associations du moment
🛑 Bloqueur de publicité détecté 🛑

Nous comprenons, les publicités sont ennuyeuses !

Bien sûr, les logiciels de blocage des publicités font un excellent travail pour bloquer les publicités, mais ils bloquent également les fonctionnalités utiles de notre site Web. Pour une meilleure expérience du site, veuillez désactiver votre bloqueur Adblock.

J'ai désactivé Adblock