Ouroboros de la folie

Ignorant des sentiments, de la vie, de la mort,
Le pauvre sir contemplait en continu son triste sort.
Aux innombrables pins qui jonchaient son champs de vision,
Bien heureux celles et ceux refusant sa fréquentation.
Pourri de l'intérieur, sourire de façade de l'extérieur,
Vilain et désespérant chagrin par ailleurs,
Son existence, au grand dam de ces laudateurs,
Demeure une grande déception pour l'heure.
Enthousiasme reflétant l'amorçage de sa joie,
Impatient par sa naïveté de partager ces choix et son histoire,
Gougniafier et oisif dans sa miséreuse imprudence,
Homélies et moqueries récoltées, punition de son indécence.
Étranger de son père, de sa mère, de ses frères et sœurs, du lointain, de lui-même,
Générateur de bonheur et réjouissance,
Piètre ennuis de l'avoir pour naissance,
Reste une maigre consolation d'user de son esprit saillant, s'il en est.
Enfant issue de la saleté de l'humanité,
Humanité décadente et sans repères,
Éperdu dans l'antre du volcan bruyant
La lave en fusion consumait son corps, épargnant son cœur battant.
Puis vint le réveil, l'éveil, le soudain,
Quel est donc tout ce ramdam digne de Vulcain ?
Un saut dans la lumière, à la croisée des chemins,
Stupéfaction dans la douleur, surprise du malin.
C'étais le monde d'hier et de demain, cycle éternel de la souffrance de ce médiocre humain.

Chasaki.
 
Chasaki
Forumeur enragé
Messages
769
Réactions
1 002
Fofocoins
12 280
Ignorant des sentiments, de la vie, de la mort,
Le pauvre sir contemplait en continu son triste sort.
Aux innombrables pins qui jonchaient son champs de vision,
Bien heureux celles et ceux refusant sa fréquentation.
Pourri de l'intérieur, sourire de façade de l'extérieur,
Vilain et désespérant chagrin par ailleurs,
Son existence, au grand dam de ces laudateurs,
Demeure une grande déception pour l'heure.
Enthousiasme reflétant l'amorçage de sa joie,
Impatient par sa naïveté de partager ces choix et son histoire,
Gougniafier et oisif dans sa miséreuse imprudence,
Homélies et moqueries récoltées, punition de son indécence.
Étranger de son père, de sa mère, de ses frères et sœurs, du lointain, de lui-même,
Générateur de bonheur et réjouissance,
Piètre ennuis de l'avoir pour naissance,
Reste une maigre consolation d'user de son esprit saillant, s'il en est.
Enfant issue de la saleté de l'humanité,
Humanité décadente et sans repères,
Éperdu dans l'antre du volcan bruyant
La lave en fusion consumait son corps, épargnant son cœur battant.
Puis vint le réveil, l'éveil, le soudain,
Quel est donc tout ce ramdam digne de Vulcain ?
Un saut dans la lumière, à la croisée des chemins,
Stupéfaction dans la douleur, surprise du malin.
C'étais le monde d'hier et de demain, cycle éternel de la souffrance de ce médiocre humain.

Chasaki.
approchement* bien que fréquentation reste valable.
 
Lumineuse
Forumeur d’exception
Messages
1 798
Réactions
3 377
Fofocoins
1 436
Ombre sur groupe
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Ignorant des sentiments, de la vie, de la mort,
Le pauvre sir contemplait en continu son triste sort.
Aux innombrables pins qui jonchaient son champs de vision,
Bien heureux celles et ceux refusant sa fréquentation.
Pourri de l'intérieur, sourire de façade de l'extérieur,
Vilain et désespérant chagrin par ailleurs,
Son existence, au grand dam de ces laudateurs,
Demeure une grande déception pour l'heure.
Enthousiasme reflétant l'amorçage de sa joie,
Impatient par sa naïveté de partager ces choix et son histoire,
Gougniafier et oisif dans sa miséreuse imprudence,
Homélies et moqueries récoltées, punition de son indécence.
Étranger de son père, de sa mère, de ses frères et sœurs, du lointain, de lui-même,
Générateur de bonheur et réjouissance,
Piètre ennuis de l'avoir pour naissance,
Reste une maigre consolation d'user de son esprit saillant, s'il en est.
Enfant issue de la saleté de l'humanité,
Humanité décadente et sans repères,
Éperdu dans l'antre du volcan bruyant
La lave en fusion consumait son corps, épargnant son cœur battant.
Puis vint le réveil, l'éveil, le soudain,
Quel est donc tout ce ramdam digne de Vulcain ?
Un saut dans la lumière, à la croisée des chemins,
Stupéfaction dans la douleur, surprise du malin.
C'étais le monde d'hier et de demain, cycle éternel de la souffrance de ce médiocre humain.

Chasaki.
Gg Chasaki c'est magnifique
 
Force tranquille
Forumeur d’exception
Messages
1 720
Réactions
2 178
Age
17
Fofocoins
1 474
Ombre sur groupe
Couleur pseudo
Ignorant des sentiments, de la vie, de la mort,
Le pauvre sir contemplait en continu son triste sort.
Aux innombrables pins qui jonchaient son champs de vision,
Bien heureux celles et ceux refusant sa fréquentation.
Pourri de l'intérieur, sourire de façade de l'extérieur,
Vilain et désespérant chagrin par ailleurs,
Son existence, au grand dam de ces laudateurs,
Demeure une grande déception pour l'heure.
Enthousiasme reflétant l'amorçage de sa joie,
Impatient par sa naïveté de partager ces choix et son histoire,
Gougniafier et oisif dans sa miséreuse imprudence,
Homélies et moqueries récoltées, punition de son indécence.
Étranger de son père, de sa mère, de ses frères et sœurs, du lointain, de lui-même,
Générateur de bonheur et réjouissance,
Piètre ennuis de l'avoir pour naissance,
Reste une maigre consolation d'user de son esprit saillant, s'il en est.
Enfant issue de la saleté de l'humanité,
Humanité décadente et sans repères,
Éperdu dans l'antre du volcan bruyant
La lave en fusion consumait son corps, épargnant son cœur battant.
Puis vint le réveil, l'éveil, le soudain,
Quel est donc tout ce ramdam digne de Vulcain ?
Un saut dans la lumière, à la croisée des chemins,
Stupéfaction dans la douleur, surprise du malin.
C'étais le monde d'hier et de demain, cycle éternel de la souffrance de ce médiocre humain.

Chasaki.
C'est magnifique.
 
Chasaki
Forumeur enragé
Messages
769
Réactions
1 002
Fofocoins
12 280
Ouroboros de la folie
 
Sujets similaires Réponses Date
La folie m' a toujours sauvé et m'a empêché d' être fou ... 8
Les membres Foforum ont déjà plantés 14 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?