• Mise a jour en cours actuellement

L'étranger du miroir [TW: un peu tout haha]

Je regarde dans la vitre une énième fois.
Ce matin, mon regard se tourne vers elle souvent.
J'y ai vois un étranger qui me regarde.
Cet étranger me ressemble un peu, je crois.

La même coiffure, les mêmes habits que ceux que je porte.
Il se tient étrangement,
Comme s'il voulait prendre le moins de place possible,
Comme s'il pensait prendre trop de place.

Cet étranger a l'air de lutter constamment contre lui-même.
Son regard se dirige constamment vers des cicatrices claires,
Celles qui sont sur son bras gauche,
Bien rangées comme des soldats,
Parallèles, pâles.
Son regard est rempli d'envie et de culpabilité.

Je le cherche, son regard, maintenant qu'il a reporté son attention sur autre chose.
Je lève la tête, et ses yeux se plantent dans les miens.
Et ça me dérange.
Ce qui me dérange, ce n'est pas la couleur de ses yeux.
Ce n'est pas la façon dont il me regarde.
C'est l'étincelle.
À chaque regard, je la cherche, la lumière dans l’œil de l'étranger.
Elle n'y est pas.

Ses yeux sont entourés de cernes noirs.
Ils creusent de profonds sillons sur son visage, entre ses taches de rousseur et ses iris bruns.
Je crois que cet étranger a pleuré toute la nuit.
Ses yeux sont rouges, et il peine à les garder ouverts.

Cet étranger derrière la vitre,
Il n'a pas l'air d'être vraiment vivant.
On dirait plutôt une demi-vie.
Une marionnette maintenue debout par un fil seulement.

Je monte ma main à mes yeux pour les frotter, sous mes lunettes.
L'étranger fait de même.
Nos lunettes tombent.
Je tombe à genoux pour les récupérer, puis relève la tête.
L'étranger faisait de même.
Je me regarde dans le miroir.
Je regarde mon visage, et là,
Je comprends finalement

Je me suis perdu.
 
Kahiru-Chan
Forumeur d’exception
Messages
4 177
Réactions
5 102
Age
15
Fofocoins
16 768
Je regarde dans la vitre une énième fois.
Ce matin, mon regard se tourne vers elle souvent.
J'y ai vois un étranger qui me regarde.
Cet étranger me ressemble un peu, je crois.

La même coiffure, les mêmes habits que ceux que je porte.
Il se tient étrangement,
Comme s'il voulait prendre le moins de place possible,
Comme s'il pensait prendre trop de place.

Cet étranger a l'air de lutter constamment contre lui-même.
Son regard se dirige constamment vers des cicatrices claires,
Celles qui sont sur son bras gauche,
Bien rangées comme des soldats,
Parallèles, pâles.
Son regard est rempli d'envie et de culpabilité.

Je le cherche, son regard, maintenant qu'il a reporté son attention sur autre chose.
Je lève la tête, et ses yeux se plantent dans les miens.
Et ça me dérange.
Ce qui me dérange, ce n'est pas la couleur de ses yeux.
Ce n'est pas la façon dont il me regarde.
C'est l'étincelle.
À chaque regard, je la cherche, la lumière dans l’œil de l'étranger.
Elle n'y est pas.

Ses yeux sont entourés de cernes noirs.
Ils creusent de profonds sillons sur son visage, entre ses taches de rousseur et ses iris bruns.
Je crois que cet étranger a pleuré toute la nuit.
Ses yeux sont rouges, et il peine à les garder ouverts.

Cet étranger derrière la vitre,
Il n'a pas l'air d'être vraiment vivant.
On dirait plutôt une demi-vie.
Une marionnette maintenue debout par un fil seulement.

Je monte ma main à mes yeux pour les frotter, sous mes lunettes.
L'étranger fait de même.
Nos lunettes tombent.
Je tombe à genoux pour les récupérer, puis relève la tête.
L'étranger faisait de même.
Je me regarde dans le miroir.
Je regarde mon visage, et là,
Je comprends finalement

Je me suis perdu.
Magnifique...
 
Chuisbizarre
Légende
Messages
6 063
Réactions
10 732
Age
15
Fofocoins
14 750
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Je regarde dans la vitre une énième fois.
Ce matin, mon regard se tourne vers elle souvent.
J'y ai vois un étranger qui me regarde.
Cet étranger me ressemble un peu, je crois.

La même coiffure, les mêmes habits que ceux que je porte.
Il se tient étrangement,
Comme s'il voulait prendre le moins de place possible,
Comme s'il pensait prendre trop de place.

Cet étranger a l'air de lutter constamment contre lui-même.
Son regard se dirige constamment vers des cicatrices claires,
Celles qui sont sur son bras gauche,
Bien rangées comme des soldats,
Parallèles, pâles.
Son regard est rempli d'envie et de culpabilité.

Je le cherche, son regard, maintenant qu'il a reporté son attention sur autre chose.
Je lève la tête, et ses yeux se plantent dans les miens.
Et ça me dérange.
Ce qui me dérange, ce n'est pas la couleur de ses yeux.
Ce n'est pas la façon dont il me regarde.
C'est l'étincelle.
À chaque regard, je la cherche, la lumière dans l’œil de l'étranger.
Elle n'y est pas.

Ses yeux sont entourés de cernes noirs.
Ils creusent de profonds sillons sur son visage, entre ses taches de rousseur et ses iris bruns.
Je crois que cet étranger a pleuré toute la nuit.
Ses yeux sont rouges, et il peine à les garder ouverts.

Cet étranger derrière la vitre,
Il n'a pas l'air d'être vraiment vivant.
On dirait plutôt une demi-vie.
Une marionnette maintenue debout par un fil seulement.

Je monte ma main à mes yeux pour les frotter, sous mes lunettes.
L'étranger fait de même.
Nos lunettes tombent.
Je tombe à genoux pour les récupérer, puis relève la tête.
L'étranger faisait de même.
Je me regarde dans le miroir.
Je regarde mon visage, et là,
Je comprends finalement

Je me suis perdu.
J'aime beaucoup, c'est très bo ^^✨
 
M
Membre supprimé 1211
Anonyme
J'aime beaucoup, j’adore comment c’est tourné !!!!
 
Sujets similaires Réponses Date
L'effet miroir. 5
Sujets similaires

Les membres Foforum ont déjà plantés 12 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?