Actualités La variole du singe : un premier cas suspect détecté en Ile-de-France

La variole du singe : un premier cas suspect détecté en Ile-de-France

Santé publique France a annoncé qu'un premier cas suspect de variole du singe avait été détecté en Île-de-France jeudi, sans en révéler plus sur le patient concerné.

Une première en France. Ce jeudi, Santé publique France a révélé dans un document envoyé aux professionnels de la santé qu'un premier cas suspect de variole du singe avait été détecté en Île-de-France. Cependant, aucune autre information n'a été divulguée sur le patient, alors que le nombre de patients atteints de cette pathologie dans le monde a récemment augmenté à un rythme inhabituel.


D'autres analyses doivent encore être effectuées pour confirmer qu'il s'agit bien du premier cas sur le sol français. Pour cela, Santé publique France explique qu'un test qPCR ou RT-PCR doit être effectué pour le virus de la variole du singe, le virus MKP. L'établissement ajoute également qu'un cas suspect est un patient dont la fièvre est supérieure à 38 °C suivie d'une « éruption vésiculeuse », d'une pneumonie ou d'une encéphalite sans cause identifiée.

Un rapport européen dans les prochains jours

Santé publique France demande que les cas suspects restent isolés à domicile et précise que ceux qui présentent une forme clinique grave doivent être hospitalisés.

Depuis le début du mois de mai, plusieurs dizaines de cas ont été identifiés en Europe. Le Royaume-Uni a averti que tous les malades étaient des hommes ayant eu des rapports sexuels avec d'autres hommes.



Il convient de noter que la maladie est connue depuis les années 1970 et qu'elle circule principalement dans le bassin du fleuve Congo, en République démocratique du Congo, au Cameroun et au Nigeria. Cependant, une bonne partie des cas identifiés ces derniers jours n'ont pas fait de voyages récents dans ces régions.

Dans ce contexte, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) doit publier un rapport d'évaluation des risques dans les prochains jours.

Credits : california18
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
Covid 2 - Le retour
Bientôt, dans vos salles : Covid 3 - le retour de la mort qui tue.
Un scénario est en cours de préparation par les studios disney en partenariat avec Netflix : Covid - la série . Il y aura des sabres lazers, des chevaliers qui marchent dans les étoiles, et tout et tout.
 
M
MOna
Anonyme
Voir la pièce jointe 3660
Santé publique France a annoncé qu'un premier cas suspect de variole du singe avait été détecté en Île-de-France jeudi, sans en révéler plus sur le patient concerné.

Une première en France. Ce jeudi, Santé publique France a révélé dans un document envoyé aux professionnels de la santé qu'un premier cas suspect de variole du singe avait été détecté en Île-de-France. Cependant, aucune autre information n'a été divulguée sur le patient, alors que le nombre de patients atteints de cette pathologie dans le monde a récemment augmenté à un rythme inhabituel.


D'autres analyses doivent encore être effectuées pour confirmer qu'il s'agit bien du premier cas sur le sol français. Pour cela, Santé publique France explique qu'un test qPCR ou RT-PCR doit être effectué pour le virus de la variole du singe, le virus MKP. L'établissement ajoute également qu'un cas suspect est un patient dont la fièvre est supérieure à 38 °C suivie d'une « éruption vésiculeuse », d'une pneumonie ou d'une encéphalite sans cause identifiée.

Un rapport européen dans les prochains jours

Santé publique France demande que les cas suspects restent isolés à domicile et précise que ceux qui présentent une forme clinique grave doivent être hospitalisés.

Depuis le début du mois de mai, plusieurs dizaines de cas ont été identifiés en Europe. Le Royaume-Uni a averti que tous les malades étaient des hommes ayant eu des rapports sexuels avec d'autres hommes.



Il convient de noter que la maladie est connue depuis les années 1970 et qu'elle circule principalement dans le bassin du fleuve Congo, en République démocratique du Congo, au Cameroun et au Nigeria. Cependant, une bonne partie des cas identifiés ces derniers jours n'ont pas fait de voyages récents dans ces régions.

Dans ce contexte, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) doit publier un rapport d'évaluation des risques dans les prochains jours.

Credits : california18
Il me semble que le sida était parti aussi des homosexuels, quand on voit à quelle vitesse il s'est propagé, il y a du souci à se faire.
 
M
Membre supprimé 1163
Anonyme
Il me semble que le sida était parti aussi des homosexuels, quand on voit à quelle vitesse il s'est propagé, il y a du souci à se faire.
On arrête de divulguer des conneries.
Origine du hiv
Ce virus des singes a très certainement contaminé des personnes en Afrique subsaharienne, par exemple à l'occasion de chasse et d'abattage de grands singes pour la consommation alimentaire. Il s'est ensuite adapté à l'homme et a ainsi donné naissance au VIH tel que nous le connaissons aujourd'hui.15 avr. 2021
 
M
MOna
Anonyme
On arrête de divulguer des conneries.
Origine du hiv
Ce virus des singes a très certainement contaminé des personnes en Afrique subsaharienne, par exemple à l'occasion de chasse et d'abattage de grands singes pour la consommation alimentaire. Il s'est ensuite adapté à l'homme et a ainsi donné naissance au VIH tel que nous le connaissons aujourd'hui.15 avr. 2021
De quelles conneries tu parles ? les premiers cas du VIH ont bel et bien été détectés chez les homosexuels.
 
M
Membre supprimé 1163
Anonyme
On commence par cet article

Celui là

Ou encore celui là

Et pour finir

Les homosexuels hommes ne sont pas à l'origine du hiv.
 
salut
Forumeur d’exception
🔥 V.I.P 🔥
Messages
3 334
Réactions
1 601
Pays
Russia
Fofocoins
4 190
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
On commence par cet article

Celui là

Ou encore celui là

Et pour finir

Les homosexuels hommes ne sont pas à l'origine du hiv.
C’est quoi le hiv ?
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
On commence par cet article

Celui là

Ou encore celui là

Et pour finir

Les homosexuels hommes ne sont pas à l'origine du hiv.
Mais si ! il faut leur faire porter le chapeau de toutes les maladies.
 
C
Caliope
Anonyme
Tiens d'ailleurs c'est intéressant... D'où vient cette idée que le vih aurait d'abord concerné les homosexuels et ce soit beaucoup développé dans les communautés gays d'amérique du nord au début des années 80 ? Etait-ce la même prévalence en 1930 ? autant en Europe qu'aux Usa ? Et aussi bien chez les hétéros que chez les homos ?
 
R
Radio Londres
Anonyme
L'armée des 12 singes l'avait prédit

Préparé vous à la fin du monde
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
Tiens d'ailleurs c'est intéressant... D'où vient cette idée que le vih aurait d'abord concerné les homosexuels et ce soit beaucoup développé dans les communautés gays d'amérique du nord au début des années 80 ? Etait-ce la même prévalence en 1930 ? autant en Europe qu'aux Usa ? Et aussi bien chez les hétéros que chez les homos ?
oui, toutes les maladies viennent des homos et aussi des singes.
 
M
MOna
Anonyme
Les médecins sont inquiets pour la population homosexuelle concernant la variole du singe, pourquoi ???
Cette maladie se transmettrait principalement par le sang tout comme le sida qui s'est propagé à la vitesse grand V. Il ne faut pas être bien malin pour en comprendre la raison !
 
M
Membre supprimé 1163
Anonyme
Les médecins sont inquiets pour la population homosexuelle concernant la variole du singe, pourquoi ???
Cette maladie se transmettrait principalement par le sang tout comme le sida qui s'est propagé à la vitesse grand V. Il ne faut pas être bien malin pour en comprendre la raison !
Source. Je n'ai rien lu de tels. La contagion de la variole du singe est la même que la variole humaines, contact avec les plaies, postillons.... Je ne vois pas en quoi les personnes homosexuelles hommes ou femmes seraient plus touchées par la variole.
 
M
Membre supprimé 1163
Anonyme
"Si la transmission entre humains passe par des gouttelettes respiratoires, il faut "un contact face à face prolongé", indique l'OMS. La variole du singe est toutefois peu contagieuse entre les hommes."
 
Marco2
Forumeur enragé
Messages
776
Réactions
667
Fofocoins
2 938
Couleur pseudo
"Si la transmission entre humains passe par des gouttelettes respiratoires, il faut "un contact face à face prolongé", indique l'OMS. La variole du singe est toutefois peu contagieuse entre les hommes."

"Si la transmission entre humains passe par des gouttelettes respiratoires, il faut "un contact face à face prolongé", indique l'OMS. La variole du singe est toutefois peu contagieuse entre les hommes."
😭 Non ! pas la planète des singes ! 🙊🐒🐵🦧