Poésie Aidez moi stp Le syndrome du sauveur (ce n'est pas une poésie)

J'ai écrit une chanson sur le syndrome du sauveur pour expliquer ma situation et Pour ceux qui se reconnaissent. Et je voulais savoir si quelqu'un serait comment s'en débarrasser voilà. Car comme je l'ai dit dans la chanson ça fait partie des choses qui me fatiguent quotidiennement.



"Sauveur Égaré".

(Refrain)
Dans mon cœur de sauveur, je m'oublie souvent,
À force de secourir, je perds mes sentiments.
C'est un trouble, un fardeau qui m'accable,
Car je sacrifie mon bonheur pour les autres, inlassable.

(Couplet)
Je suis l'architecte de mes propres chagrins,
À trop vouloir aider, je m'égare dans le lointain.
Dans l'ombre de mes actions, je lutte et je me perds,
Mais au fond de moi, je sens que quelque chose se brise, se mutile.

(Refrain)
Dans mon cœur de sauveur, je m'oublie souvent,
À force de secourir, je perds mes sentiments.
C'est un trouble, un fardeau qui m'accable,
Car je sacrifie mon bonheur pour les autres, inlassable.

(Couplet)
Les blessures des autres, je les sens comme des lames,
Je m'enivre de leur peine, je m'égare dans mes drames.
Mais quand viendra mon tour, qui sera là pour me relever ?
Je suis le sauveur de tous, mais qui sera le mien pour m'élever ?

(Pont)
Dans le miroir de mes remords, je vois un étranger,
Un visage épuisé, marqué par le poids du danger.
Je veux être fort, je veux être brave, mais je m'effondre,
Dans cette danse sans fin, où je sauve les autres mais me noie dans mon monde.

(Refrain)
Dans mon cœur de sauveur, je m'oublie souvent,
À force de secourir, je perds mes sentiments.
C'est un trouble, un fardeau qui m'accable,
Car je sacrifie mon bonheur pour les autres, inlassable.

(Outro)
Dans l'obscurité de mes pensées, je cherche une issue,
Un moyen de me libérer de ce fardeau, de cette mue.
Peut-être un jour, je trouverai l'équilibre, la paix,
Et je pourrai enfin me sauver, me libérer de ce poids qui me met en travers.
 
Yùtù
Enragé
Messages
675
Fofocoins
21 923
Musique de profil
Changement de pseudo
Genre
Fille
Dans mes esquisse de paroles, j'avais écrit pour le pont : " (pont) Dans le miroir de mes regrets, je vois le reflet d'un étranger, Un visage fatigué, marqué par le poids du danger. Je veux être fort, je veux être brave, mais je m'effondre, Dans cette danse éternelle, où je sauve les autres mais me noie dans mes ondes."

Car Je veux que vous me voyiez fort, car dans mon passé j'ai été une "victime", Abandonné, seul, dans l'obscurité, une enfance marquée par les cicatrices intimes. J'ai construit une façade, un masque, pour cacher ma vulnérabilité, Mais au fond de moi, je suis épuisé, je ne me reconnais plus dans cette dualité. Je me sens obligé d'être parfait, de ne jamais montrer mes faiblesses, Car l'enfant en moi criait à l'aide, seul dans sa détresse. Je redoute l'abandon, j'ai peur de m'attacher et d'être rejeté, Mais cette quête de perfection m'a épuisé, je suis fatigué de jouer.
J'ai besoin d'être fort, courageux, car j'ai déjà trop pleuré et harcelé. Les larmes sont pour les faibles, c'est ce que je me suis persuadé. Mais en vérité, pleurer n'est pas un signe de faiblesse, mais de courage, Car reconnaître sa douleur, c'est le premier pas vers son chemin.
Et je suis souvent en colère car quand je suis en colère je suis courage et "fort", j'ai peur de rien et surtout je fais respecter, je me suis persuadé de vivre avec ça et que c'était normal.

Je vous dis ça car j'ai un vrai problème et j'arrive pas à m'en défaire.
 
N
Nkrst
Anonyme
Franchement ton poème est bien écrit et assez touchant et pour dire la vérité je ne sais pas vraiment si on peut s'en débarrasser c'est dans notre nature d'être comme ça, d'être toujours là pour les autres peu importe à quels point on va mal mais bref...
Au bout d'un moment va falloir qu'on pensent à nous car malheureusement les gens pour lesquels on est toujours là pour eux ne seront jamais là lorsque ça sera notre tour.
Je ne sais pas vraiment quoi te dire qui pourrait t'aider mais bon...

- Essaye te concentrer sur toi même sur ce que tu aime tes objectifs etc...
- N'hésite pas à prendre tes distances avec des gens que tu ne sent pas dès le début par peur de trouver seul faut toujours écouter son instinct
- Trouve toi un truc pour t'occuper le fait d'être un éponge émotionnelle te pompe ton énergie et tu finira par perdre

Et pour finir essaye de ne pas toujours en donner trop car tu finira toujours celui qui perd le plus
 
Yùtù
Enragé
Messages
675
Fofocoins
21 923
Musique de profil
Changement de pseudo
Genre
Fille
Franchement ton poème est bien écrit et assez touchant et pour dire la vérité je ne sais pas vraiment si on peut s'en débarrasser c'est dans notre nature d'être comme ça, d'être toujours là pour les autres peu importe à quels point on va mal mais bref...
Au bout d'un moment va falloir qu'on pensent à nous car malheureusement les gens pour lesquels on est toujours là pour eux ne seront jamais là lorsque ça sera notre tour.
Je ne sais pas vraiment quoi te dire qui pourrait t'aider mais bon...

- Essaye te concentrer sur toi même sur ce que tu aime tes objectifs etc...
- N'hésite pas à prendre tes distances avec des gens que tu ne sent pas dès le début par peur de trouver seul faut toujours écouter son instinct
- Trouve toi un truc pour t'occuper le fait d'être un éponge émotionnelle te pompe ton énergie et tu finira par perdre

Et pour finir essaye de ne pas toujours en donner trop car tu finira toujours celui qui perd le plus
Merci.
Oui mais j'étais pas comme ça avant et je comprends pas car je me reconnais. Et j'aime aider les gens mais là c'est trop. J'essaye de me concentrer sur moi mais pour moi je suis pas là priorité. Merci beaucoup
 
N
Nkrst
Anonyme
Y'a un certains moments dans la vie il est tout à fait normal de ressentir cela et de se sentir dépassé. Et comme tu l'a dit toi même c'est quelque chose que t'aime faire et franchement tant mieux mais à force tu t'oublie toi même. Faut pas que t'arrête d'être comme ça mais faut que t'arrive à t'imposer des limites.
Il est important que tu te rappelle que t'es tout aussi important que les autres et de t' accorder du temps et de l'attention.
Certes au début ça sera dur mais bon c'est un mal pour un bien donc...

Essaye quand même ça en vaut la peine
 
Yùtù
Enragé
Messages
675
Fofocoins
21 923
Musique de profil
Changement de pseudo
Genre
Fille
Y'a un certains moments dans la vie il est tout à fait normal de ressentir cela et de se sentir dépassé. Et comme tu l'a dit toi même c'est quelque chose que t'aime faire et franchement tant mieux mais à force tu t'oublie toi même. Faut pas que t'arrête d'être comme ça mais faut que t'arrive à t'imposer des limites.
Il est important que tu te rappelle que t'es tout aussi important que les autres et de t' accorder du temps et de l'attention.
Certes au début ça sera dur mais bon c'est un mal pour un bien donc...

Essaye quand même ça en vaut la peine
D'accord merci beaucoup !