Vote du concours d'Ă©criture đŸ†đŸ—łïž

Qui souhaitez-vous Ă©lire vainqueur du concours d'Ă©criture ? ✹


  • Nombre total d'Ă©lecteurs
    15
  • Sondage fermĂ© .
OrlandoGreen
Forumeur d’exception
Messages
1 032
RĂ©actions
1 621
Fofocoins
7 548
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Ombre sur groupe
Bonsoir à tous 😁
Aujourd'hui se termine le concours d'Ă©criture, vous pouvez voter pour votre texte prĂ©fĂ©rĂ© dans le sondage juste au dessus UwU ✹
Le vote sera fermĂ© dimanche Ă  l'heure oĂč cette discussion est postĂ©e, et le rĂ©sultat des votes Ă  ce moment lĂ  donnera le podium ^^
Voici les textes participants :
Demain

Agé de cent mille ans j'aurais encore la force
De t'attendre, ĂŽ demain pressentis par l'espoir
Le temps, vieillard souffrant de multiples entorses,
Peut gémir : Le matin est neuf, neuf est le soir.

Mais depuis trop de mois nous vivons Ă  la veille,
Nous veillons, nous gardons la lumiĂšre et le feu,
Nous parlons à voix basse et nous tendons l’oreille
À maint bruit vite Ă©teint et perdu comme au jeu.

Or, du fond de la nuit, nous témoignons encore
De la splendeur du jour et de tous ses présents.
Si nous ne dormons pas c’est pour guetter l’aurore
Qui prouvera qu’enfin nous vivons au prĂ©sent.
" La fuite d'Hotaru "
-Hotaru
 tu peux pas partir comme ça
-Qu’est ce qui m’en empĂȘche ?
-Moi, je t’interdis de partir
-En quel honneur tu me l'interdit
-Parce que je t’aime !
-Et tu crois que c’est parce que tu m’aime que je vais rester ? Regarde tout autour de nous ! Y’a plus que des ruines !
-Et alors ! Je préfÚrerais que tu reste
-T'es devenue bien Ă©goĂŻste
-Et alors si c’est pour te protĂ©ger je le serai !
-ArrĂȘte ton chars, de toute maniĂšre tu ne me retiendras pas
-Qui te dis que je vais te retenir, je veux juste que tu reste pour pas que tu meurs
-Tu sais mĂȘme pas ce que je vais faire
-Je m’en fiche je vais crier si tu reste pas
-Miru je suis désolé mais
*envoie une fléchette de somnifÚre *
Je voulais pas en arriver là.. Moi aussi je veux te protéger mais pas comme toi tu veux le faire
 Merci pour tout
=En partant Hotaru donna une boussole à Miharu, une boussole qui les relie,un peu pour lui rappeler qu’il sera là quelque part =
-On oublie jamais vraiment quelqu’un qu’on aime
Demain...Sera un nouveau jour...

D'un lourd passé il est ourdi,
Il voudrait tout oublier,
Faire comme si rien n' existait...

Et si cette existence Ă©tait seulement factice ?
Et si cette existence Ă©tait une erreur de la matrice ?
A quoi bon...

Il se considÚre comme un fantÎme,un errant,un mort pas réellement vivant...
Il est brisé,entre le temps,l'espace,le passé...

Le présent ?
Ça sert à rien...
Il ne se sent mĂȘme pas bien...

Aujourd'hui...Pour lui, ça n'a plus de sens...
Pour lui,plus rien n'a de sens...
MĂȘme pas son existence...

Une existence si frĂȘle,que la vie pourrait froisser,
Une existence si fausse,que mĂȘme la mort n'a pas dĂ©sirĂ©e...



Il aimerait écrire un futur coloré,
Il aimerait rencontrer,un jour sa bien- aimée...
Il aimerait dessiner un lendemain aux vives couleurs,

Aux antipodes,de cette extrĂȘme noirceur,
Il aimerait que dans son miroir,son reflet,
Se mette Ă  rayonner,

Demain est un autre jour,demain,n'est pas encore arrivé,
Il est encore temps de rectifier le passé,
Il faut vivre pleinement le présent,
Et passer Ă  la gomme ces souvenirs oppressants,

Effacer de la tĂȘte ses cris incessants,
Et un jour retrouver l'appetit,
Et un jour,sourire Ă  la vie,



Phrase ponctuée de virgules menaçantes,
Phrase,qui finira par un point.
Un demain sans blessures,
Un demain sans coupures,
Ni coups durs.

Peut-ĂȘtre, un demain tout vert,
Un demain, qui ne sera pas un enfer.

Peut-ĂȘtre,
Et je dis bien peut-ĂȘtre, que le soleil rayonnera,
Autant qu'un enfant remplit de joie.

Mais sache que si je meurs demain,
Pas besoin d'ĂȘtre devin,
Pour savoir que, la vie continue son chemin

Je courrais, je courrais. Je ne regardais mĂȘme plus oĂč j'allais, oĂč je mettais les pieds. J'Ă©tais totalement obsĂ©dĂ© par mon objectif.

Rester en vie!

Ici, par lĂ , attention un obus...

Mais c'est Ă  ce moment lĂ , Ă  la fois Ă  cause et grĂące Ă  cet obus que je tombais. J'essayait de me relever mais je retombais au bout de quelques pas. Je m'Ă©tais pris un Ă©clat d'obus dans la jambe.

Tout Ă  coup, je sentis des mains s'enrouler avec force autour de ma taille. De grandes mains chaudes et rĂ©confortante. L'homme Ă  qui appartenait ces mains Ă©tait grand et portait la mĂȘme tenue de solda que moi et me tirait de toute ses forces pour m'Ă©loigner du camp ennemi.

Mais c'est en voyant son visage pĂąle et ses longs cheveux Ă©bĂšnes que je compris, cet homme n'Ă©tait pas n'importe qui, c'Ă©tait mon homme. Je le savait, je le sentait au plus profond de mon cƓur, c'Ă©tait mon homme, et personne ne me l'enlĂšverais.

Mais, c'est alors qu'une fusillade commença, des camarades tombaient un par un autour de nous et, c'est dans un dernier élan de tendresse et d'amour que je me jetait sur cet homme, cet homme qui, dans le moment le plus sombre de ma vie avait apporté une lumiÚre d'espoir et d'amour. Je le protégeait de tout mon corps et de toute mon ùme des balles arrivants par centaines vers nous.
Demain,
Tu t'en ira quelque part.
Au travail,
En vacances,
Au delĂ .
C'est un jour qui vient avant tout, aprĂšs.
On le planifie,
On le fantasme,
On le déteste.
Il est imaginé,
Ressassé du futur.
Et pourtant demain ne se passera jamais tout à fait comme ça.
Peut-ĂȘtre que les cerisiers fleuriront,
PrĂšs de cette riviĂšre en amont.
Adossée contre ce vielle arbre,
Commence à couler une larme


Est-ce les souvenirs qui reviennent ?
À nouveau face à cette scùne

OĂč la peur de l’inconnu,
Du lendemain, tant attendu


Peut-ĂȘtre que ces gens souriront,
En admirant cette floraison,
Qu’offre le printemps chaque annĂ©e,
Pour laisser place Ă  un nouvel Ă©té 

AccompagnĂ© de ces pensĂ©es emmĂȘlĂ©es,
De moments à jamais gravés

Demain, tout sera peut-ĂȘtre fini,
Un matin, plus un souffle de vie


Le vent, emportant mes pensées,
L’eau, noyant mes sinistres idĂ©es

Demain, le calme reviendra,
Tout cela disparaütra


À prĂ©sent libĂ©rĂ©e,
Dans le plus grand des calmes,
Elle se laissera tomber,
Au plus prùs de cette lame


Demain,
Dans un dernier refrain

Demain , que pourrais-je dire de demain ? Il y aurait tant de façon d’aborder ce sujet , un sujet qui parle à tout le monde . Pourquoi touche t’il tout le monde ? Tout simplement car il est universel , tout le monde a un ‘’demain’’ et tout le monde s’inquiùte de son avenir, de ce qu’il va se passer.
Certaines personnes ont peur de ne plus avoir de ‘’ demain ‘’ , de ne plus jamais se rĂ©veiller , que tout d’un coup tout s’arrĂȘte . Personne ne sait de quoi est fait demain , personne ne sait ce qui va se passer , les Ă©vĂšnements qui vont arriver , ni les gens qui vont peut-ĂȘtre bouleverser Ă  jamais notre vie . Demain est incertain .

C’est pour cela que les gens ont peur , ils ont peur de ne pas rĂ©ussir Ă  contrĂŽler demain , de ne pas ĂȘtre prĂȘt . Certains se demandent s’ils auront encore la force de se battre un jour de plus . D’autres dĂ©cident de ne jamais voir le soleil se lever Ă  nouveau , certains vivent le ’’demain’’ mais aurait prĂ©fĂ©rĂ© que cela ne soit pas le cas . La vie nous apporte beaucoup de belles choses mais Ă©galement des mauvaises .

Des personnes aiment à croire qu’ils sont maütres de leur destin , mais si nous sommes maütre de notre destin , pourquoi avons-nous si peur de ce qui pourrait se passer ?
Tout simplement parce que , quoi qu’on en dise , on a certes une part de responsabilitĂ©s Ă  cause de nos choix mais il y a une autre partie oĂč mĂȘme si certains n’y croient pas , il y a une partie plus forte que nous . La vie ; qu’on aime appeler le hasard .

Personnellement , je pense que rien ne se fait au hasard , que tout arrive pour une bonne raison , que nous le voulions ou non .
D’autres personnes ont des thĂ©ories, chacun Ă  la sienne .

Je crois que pour supporter notre demain , notre avenir , notre futur , nous devons nous trouver des explications .
Quelques qu’elles soient , nous devons en trouver pour nous rassurer , pour nous sentir moins seuls . Au final , tout le monde croit en une force suprĂȘme , une force qui nous dĂ©passe .
Demain ne peut pas se contrîler , nous tentons chaque jour en vain de le contrîler , d’avoir un pouvoir sur lui . L’humain veut tout contrîler , il essaye sans cesse de contrîler l’incontrîlable .

Pourtant des gens prennent la vie plus lĂ©gĂšrement , ils la prennent comme elle vient , ils ne s’inquiĂštent pas de ce qui va se passer demain . Ils ont confiance en la vie , ils n’essayent pas de contrĂŽler ce qu’ils ne peuvent pas contrĂŽler , leur attention se porte sur ce qu’ils peuvent contrĂŽler . Donc finalement la seule vĂ©ritable chose que nous contrĂŽlons c’est nous mĂȘme , nos rĂ©actions , nos choix 

Mais moi je me demande maintenant pourquoi on angoisse sur ce qui va se passer demain car au final on ne le sera pas plus vite , on ne pourra pas se prĂ©parer , donc pourquoi en avoir peur ? Demain tout peut arriver et c’est ça qui est effrayant , tout peut arriver.
MĂȘme si c’est plus facile Ă  dire qu’à faire , je pense que nous devrions laisser venir la vie comme elle vient car Ă  la base la vie est simple , c’est nous qui l’a rendons compliquĂ©e .

« Advient ce qui viendra . «

Demain est un autre jour alors profitons du moment prĂ©sent car en effet que se passera t’il demain ?
Du jour au lendemain il n'y Ă  plus rien , seulement le temps qui passe
En effet il laisse des traces oui un jours viendra l'impasse
Demain
les dictateur prenne de plus en plus d'ampleur la liberté elle est fantasmé

Demain
La Terre commence à se réchauffer mais excuse moi c'est pas de ma faute j'ai besoin de consommer .

Demain

Il faut ĂȘtre parmis les stars pour se faire respecter ouais j'ai de la notoriĂ©tĂ© , je cours je cours aprĂšs les futilitĂ©

Demain
Fric tune moula investi dans le nucléaires mais NN l'humanitaire
Comprendras tu Demain


Comprendras tu un jour mes sentiments pour toi,
Ceux qui battent dans ma poitrine en Ă©moi.
J'ai rĂȘvĂ© la nuit de m'endormir dans tes bras.
Rester à tes cÎtés me suffirait cent fois.

Tomberas tu un jour amoureux de mes mots,
Pendant que j'attends l'inespéré comme un sot.
J'aimerais t'offrir les étoiles nées là-haut,
Dans mon coeur et mon esprit. Tout serait trop beau...

Comprendras tu toujours mes sentiments pour toi,
J'ai essayé d'oublier, mais je ne vois que toi.
MĂȘme aprĂšs cet oublie, mon cƓur n'a pas de loi,
Alors je suis retombé amoureux de toi.

J'aimerais t'entendre me répondre un oui,
MĂȘme si je n'ai pas rĂ©ellement la meilleure ouĂŻe.
Je ne peux pas l'affirmer mais je crois bien, oui,
J'ai envie d'une histoire Ă  deux, inouĂŻe.

Je suis blessé quand le silence me pÚse.
Égoïste, tes sentiments pour moi, je lùse.
Nous ne sommes ni l'un ni l'autre Ă  notre aise.
J'aimerais Ă©crire lĂ  notre genĂšse.

Je ressens beaucoup trop de choses Ă  ton Ă©gard,
Mais ne fais pas cette tĂȘte et ces yeux hagards,
Je l'ai déjà dit mille fois sans trafalgar,
Et je le redirais demain dans ton regard.

Comprendras tu demain mes sentiments pour toi.
Entends tu mon rythme cardiaque, au fond, lĂ  ?
Folie, je danserais si tu m'offres une noix !
Ne sois pas si sérieux, je ne le dirais pas...

Je sais déjà qu'un "Non désolé" tu diras...
Et que Demain je ne serais pas avec toi...

Je souhaiterai juste savoir si vous considĂ©rez que les textes de Lacollectionneuse et de Sakura Haruno sont dans le thĂšme de demain ou non ? (je ne sais pas si je suis le seul Ă  les trouver un peu Ă©loignĂ©s (?) đŸ€”đŸ˜¶)
Et Piiiiiixeeeel !! 📣📣 Dis moi si tu payes les prix oĂč si je le fais de ma poche !! ( Piiixel Piiixel pour la notification hehe x))
 
M
Membre supprimé 769
Anonyme
Bonsoir à tous 😁
Aujourd'hui se termine le concours d'Ă©criture, vous pouvez voter pour votre texte prĂ©fĂ©rĂ© dans le sondage juste au dessus UwU ✹
Le vote sera fermĂ© dimanche Ă  l'heure oĂč cette discussion est postĂ©e, et le rĂ©sultat des votes Ă  ce moment lĂ  donnera le podium ^^
Voici les textes participants :
Demain

Agé de cent mille ans j'aurais encore la force
De t'attendre, ĂŽ demain pressentis par l'espoir
Le temps, vieillard souffrant de multiples entorses,
Peut gémir : Le matin est neuf, neuf est le soir.

Mais depuis trop de mois nous vivons Ă  la veille,
Nous veillons, nous gardons la lumiĂšre et le feu,
Nous parlons à voix basse et nous tendons l’oreille
À maint bruit vite Ă©teint et perdu comme au jeu.

Or, du fond de la nuit, nous témoignons encore
De la splendeur du jour et de tous ses présents.
Si nous ne dormons pas c’est pour guetter l’aurore
Qui prouvera qu’enfin nous vivons au prĂ©sent.
" La fuite d'Hotaru "
-Hotaru
 tu peux pas partir comme ça
-Qu’est ce qui m’en empĂȘche ?
-Moi, je t’interdis de partir
-En quel honneur tu me l'interdit
-Parce que je t’aime !
-Et tu crois que c’est parce que tu m’aime que je vais rester ? Regarde tout autour de nous ! Y’a plus que des ruines !
-Et alors ! Je préfÚrerais que tu reste
-T'es devenue bien Ă©goĂŻste
-Et alors si c’est pour te protĂ©ger je le serai !
-ArrĂȘte ton chars, de toute maniĂšre tu ne me retiendras pas
-Qui te dis que je vais te retenir, je veux juste que tu reste pour pas que tu meurs
-Tu sais mĂȘme pas ce que je vais faire
-Je m’en fiche je vais crier si tu reste pas
-Miru je suis désolé mais
*envoie une fléchette de somnifÚre *
Je voulais pas en arriver là.. Moi aussi je veux te protéger mais pas comme toi tu veux le faire
 Merci pour tout
=En partant Hotaru donna une boussole à Miharu, une boussole qui les relie,un peu pour lui rappeler qu’il sera là quelque part =
-On oublie jamais vraiment quelqu’un qu’on aime
Demain...Sera un nouveau jour...

D'un lourd passé il est ourdi,
Il voudrait tout oublier,
Faire comme si rien n' existait...

Et si cette existence Ă©tait seulement factice ?
Et si cette existence Ă©tait une erreur de la matrice ?
A quoi bon...

Il se considÚre comme un fantÎme,un errant,un mort pas réellement vivant...
Il est brisé,entre le temps,l'espace,le passé...

Le présent ?
Ça sert à rien...
Il ne se sent mĂȘme pas bien...

Aujourd'hui...Pour lui, ça n'a plus de sens...
Pour lui,plus rien n'a de sens...
MĂȘme pas son existence...

Une existence si frĂȘle,que la vie pourrait froisser,
Une existence si fausse,que mĂȘme la mort n'a pas dĂ©sirĂ©e...



Il aimerait écrire un futur coloré,
Il aimerait rencontrer,un jour sa bien- aimée...
Il aimerait dessiner un lendemain aux vives couleurs,

Aux antipodes,de cette extrĂȘme noirceur,
Il aimerait que dans son miroir,son reflet,
Se mette Ă  rayonner,

Demain est un autre jour,demain,n'est pas encore arrivé,
Il est encore temps de rectifier le passé,
Il faut vivre pleinement le présent,
Et passer Ă  la gomme ces souvenirs oppressants,

Effacer de la tĂȘte ses cris incessants,
Et un jour retrouver l'appetit,
Et un jour,sourire Ă  la vie,



Phrase ponctuée de virgules menaçantes,
Phrase,qui finira par un point.
Un demain sans blessures,
Un demain sans coupures,
Ni coups durs.

Peut-ĂȘtre, un demain tout vert,
Un demain, qui ne sera pas un enfer.

Peut-ĂȘtre,
Et je dis bien peut-ĂȘtre, que le soleil rayonnera,
Autant qu'un enfant remplit de joie.

Mais sache que si je meurs demain,
Pas besoin d'ĂȘtre devin,
Pour savoir que, la vie continue son chemin

Je courrais, je courrais. Je ne regardais mĂȘme plus oĂč j'allais, oĂč je mettais les pieds. J'Ă©tais totalement obsĂ©dĂ© par mon objectif.

Rester en vie!

Ici, par lĂ , attention un obus...

Mais c'est Ă  ce moment lĂ , Ă  la fois Ă  cause et grĂące Ă  cet obus que je tombais. J'essayait de me relever mais je retombais au bout de quelques pas. Je m'Ă©tais pris un Ă©clat d'obus dans la jambe.

Tout Ă  coup, je sentis des mains s'enrouler avec force autour de ma taille. De grandes mains chaudes et rĂ©confortante. L'homme Ă  qui appartenait ces mains Ă©tait grand et portait la mĂȘme tenue de solda que moi et me tirait de toute ses forces pour m'Ă©loigner du camp ennemi.

Mais c'est en voyant son visage pĂąle et ses longs cheveux Ă©bĂšnes que je compris, cet homme n'Ă©tait pas n'importe qui, c'Ă©tait mon homme. Je le savait, je le sentait au plus profond de mon cƓur, c'Ă©tait mon homme, et personne ne me l'enlĂšverais.

Mais, c'est alors qu'une fusillade commença, des camarades tombaient un par un autour de nous et, c'est dans un dernier élan de tendresse et d'amour que je me jetait sur cet homme, cet homme qui, dans le moment le plus sombre de ma vie avait apporté une lumiÚre d'espoir et d'amour. Je le protégeait de tout mon corps et de toute mon ùme des balles arrivants par centaines vers nous.
Demain,
Tu t'en ira quelque part.
Au travail,
En vacances,
Au delĂ .
C'est un jour qui vient avant tout, aprĂšs.
On le planifie,
On le fantasme,
On le déteste.
Il est imaginé,
Ressassé du futur.
Et pourtant demain ne se passera jamais tout à fait comme ça.
Peut-ĂȘtre que les cerisiers fleuriront,
PrĂšs de cette riviĂšre en amont.
Adossée contre ce vielle arbre,
Commence à couler une larme


Est-ce les souvenirs qui reviennent ?
À nouveau face à cette scùne

OĂč la peur de l’inconnu,
Du lendemain, tant attendu


Peut-ĂȘtre que ces gens souriront,
En admirant cette floraison,
Qu’offre le printemps chaque annĂ©e,
Pour laisser place Ă  un nouvel Ă©té 

AccompagnĂ© de ces pensĂ©es emmĂȘlĂ©es,
De moments à jamais gravés

Demain, tout sera peut-ĂȘtre fini,
Un matin, plus un souffle de vie


Le vent, emportant mes pensées,
L’eau, noyant mes sinistres idĂ©es

Demain, le calme reviendra,
Tout cela disparaütra


À prĂ©sent libĂ©rĂ©e,
Dans le plus grand des calmes,
Elle se laissera tomber,
Au plus prùs de cette lame


Demain,
Dans un dernier refrain

Demain , que pourrais-je dire de demain ? Il y aurait tant de façon d’aborder ce sujet , un sujet qui parle à tout le monde . Pourquoi touche t’il tout le monde ? Tout simplement car il est universel , tout le monde a un ‘’demain’’ et tout le monde s’inquiùte de son avenir, de ce qu’il va se passer.
Certaines personnes ont peur de ne plus avoir de ‘’ demain ‘’ , de ne plus jamais se rĂ©veiller , que tout d’un coup tout s’arrĂȘte . Personne ne sait de quoi est fait demain , personne ne sait ce qui va se passer , les Ă©vĂšnements qui vont arriver , ni les gens qui vont peut-ĂȘtre bouleverser Ă  jamais notre vie . Demain est incertain .

C’est pour cela que les gens ont peur , ils ont peur de ne pas rĂ©ussir Ă  contrĂŽler demain , de ne pas ĂȘtre prĂȘt . Certains se demandent s’ils auront encore la force de se battre un jour de plus . D’autres dĂ©cident de ne jamais voir le soleil se lever Ă  nouveau , certains vivent le ’’demain’’ mais aurait prĂ©fĂ©rĂ© que cela ne soit pas le cas . La vie nous apporte beaucoup de belles choses mais Ă©galement des mauvaises .

Des personnes aiment à croire qu’ils sont maütres de leur destin , mais si nous sommes maütre de notre destin , pourquoi avons-nous si peur de ce qui pourrait se passer ?
Tout simplement parce que , quoi qu’on en dise , on a certes une part de responsabilitĂ©s Ă  cause de nos choix mais il y a une autre partie oĂč mĂȘme si certains n’y croient pas , il y a une partie plus forte que nous . La vie ; qu’on aime appeler le hasard .

Personnellement , je pense que rien ne se fait au hasard , que tout arrive pour une bonne raison , que nous le voulions ou non .
D’autres personnes ont des thĂ©ories, chacun Ă  la sienne .

Je crois que pour supporter notre demain , notre avenir , notre futur , nous devons nous trouver des explications .
Quelques qu’elles soient , nous devons en trouver pour nous rassurer , pour nous sentir moins seuls . Au final , tout le monde croit en une force suprĂȘme , une force qui nous dĂ©passe .
Demain ne peut pas se contrîler , nous tentons chaque jour en vain de le contrîler , d’avoir un pouvoir sur lui . L’humain veut tout contrîler , il essaye sans cesse de contrîler l’incontrîlable .

Pourtant des gens prennent la vie plus lĂ©gĂšrement , ils la prennent comme elle vient , ils ne s’inquiĂštent pas de ce qui va se passer demain . Ils ont confiance en la vie , ils n’essayent pas de contrĂŽler ce qu’ils ne peuvent pas contrĂŽler , leur attention se porte sur ce qu’ils peuvent contrĂŽler . Donc finalement la seule vĂ©ritable chose que nous contrĂŽlons c’est nous mĂȘme , nos rĂ©actions , nos choix 

Mais moi je me demande maintenant pourquoi on angoisse sur ce qui va se passer demain car au final on ne le sera pas plus vite , on ne pourra pas se prĂ©parer , donc pourquoi en avoir peur ? Demain tout peut arriver et c’est ça qui est effrayant , tout peut arriver.
MĂȘme si c’est plus facile Ă  dire qu’à faire , je pense que nous devrions laisser venir la vie comme elle vient car Ă  la base la vie est simple , c’est nous qui l’a rendons compliquĂ©e .

« Advient ce qui viendra . «

Demain est un autre jour alors profitons du moment prĂ©sent car en effet que se passera t’il demain ?
Du jour au lendemain il n'y Ă  plus rien , seulement le temps qui passe
En effet il laisse des traces oui un jours viendra l'impasse
Demain
les dictateur prenne de plus en plus d'ampleur la liberté elle est fantasmé

Demain
La Terre commence à se réchauffer mais excuse moi c'est pas de ma faute j'ai besoin de consommer .

Demain

Il faut ĂȘtre parmis les stars pour se faire respecter ouais j'ai de la notoriĂ©tĂ© , je cours je cours aprĂšs les futilitĂ©

Demain
Fric tune moula investi dans le nucléaires mais NN l'humanitaire
Comprendras tu Demain


Comprendras tu un jour mes sentiments pour toi,
Ceux qui battent dans ma poitrine en Ă©moi.
J'ai rĂȘvĂ© la nuit de m'endormir dans tes bras.
Rester à tes cÎtés me suffirait cent fois.

Tomberas tu un jour amoureux de mes mots,
Pendant que j'attends l'inespéré comme un sot.
J'aimerais t'offrir les étoiles nées là-haut,
Dans mon coeur et mon esprit. Tout serait trop beau...

Comprendras tu toujours mes sentiments pour toi,
J'ai essayé d'oublier, mais je ne vois que toi.
MĂȘme aprĂšs cet oublie, mon cƓur n'a pas de loi,
Alors je suis retombé amoureux de toi.

J'aimerais t'entendre me répondre un oui,
MĂȘme si je n'ai pas rĂ©ellement la meilleure ouĂŻe.
Je ne peux pas l'affirmer mais je crois bien, oui,
J'ai envie d'une histoire Ă  deux, inouĂŻe.

Je suis blessé quand le silence me pÚse.
Égoïste, tes sentiments pour moi, je lùse.
Nous ne sommes ni l'un ni l'autre Ă  notre aise.
J'aimerais Ă©crire lĂ  notre genĂšse.

Je ressens beaucoup trop de choses Ă  ton Ă©gard,
Mais ne fais pas cette tĂȘte et ces yeux hagards,
Je l'ai déjà dit mille fois sans trafalgar,
Et je le redirais demain dans ton regard.

Comprendras tu demain mes sentiments pour toi.
Entends tu mon rythme cardiaque, au fond, lĂ  ?
Folie, je danserais si tu m'offres une noix !
Ne sois pas si sérieux, je ne le dirais pas...

Je sais déjà qu'un "Non désolé" tu diras...
Et que Demain je ne serais pas avec toi...

Je souhaiterai juste savoir si vous considĂ©rez que les textes de Lacollectionneuse et de Sakura Haruno sont dans le thĂšme de demain ou non ? (je ne sais pas si je suis le seul Ă  les trouver un peu Ă©loignĂ©s (?) đŸ€”đŸ˜¶)
Et Piiiiiixeeeel !! 📣📣 Dis moi si tu payes les prix oĂč si je le fais de ma poche !! ( Piiixel Piiixel pour la notification hehe x))
Demain, Hotaru s'en va pour un autre lendemain oui je respecte le thĂšme
 
OrlandoGreen
Forumeur d’exception
Messages
1 032
RĂ©actions
1 621
Fofocoins
7 548
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Ombre sur groupe
Le vote se termine ce soir, derniùre ligne droite 🚀
Tout est encore possible les Ă©carts sont minces, n'hĂ©sitez pas Ă  venir ajouter votre voix pour faire pencher la balance ✹
 
OrlandoGreen
Forumeur d’exception
Messages
1 032
RĂ©actions
1 621
Fofocoins
7 548
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Ombre sur groupe
Le concours d'Ă©criture sur le thĂšme de demain est fini ! Merci Ă  tous ceux qui y ont participĂ© â˜ș
Podium final :
đŸ„‡ : A.Ries A.Ries
đŸ„ˆ & đŸ„‰ (ex ĂŠquo) : ArtĂ©mis 84 ArtĂ©mis 84 & Kahiru-Chan Kahiru-Chan
FĂ©licitations Ă  vous 3 !
Les 2Úme et 3Úme prix correspondant cumulés à 1500 Fofocoins, ils seront répartis entre les 2 ex Êquo (donc 750 Fofocoins chacun)
VoilĂ , Piiixel Piiixel est ce que tu pourrais faire un transfert de Fofocoins depuis mon compte avec les sommes suivantes :
A.Ries A.Ries : 2000
Artémis 84 Artémis 84 : 750
Kahiru-Chan Kahiru-Chan : 750
Je m'occupe du badge UwU
 
Lili de Washington
Forumeur d’exception
Messages
3 178
RĂ©actions
5 198
Fofocoins
1 128
Pseudo en italique
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Le concours d'Ă©criture sur le thĂšme de demain est fini ! Merci Ă  tous ceux qui y ont participĂ© â˜ș
Podium final :
đŸ„‡ : A.Ries A.Ries
đŸ„ˆ & đŸ„‰ (ex ĂŠquo) : ArtĂ©mis 84 ArtĂ©mis 84 & Kahiru-Chan Kahiru-Chan
FĂ©licitations Ă  vous 3 !
Les 2Úme et 3Úme prix correspondant cumulés à 1500 Fofocoins, ils seront répartis entre les 2 ex Êquo (donc 750 Fofocoins chacun)
VoilĂ , Piiixel Piiixel est ce que tu pourrais faire un transfert de Fofocoins depuis mon compte avec les sommes suivantes :
A.Ries A.Ries : 2000
Artémis 84 Artémis 84 : 750
Kahiru-Chan Kahiru-Chan : 750
Je m'occupe du badge UwU
Bravo a A.Ries A.Ries, ArtĂ©mis 84 ArtĂ©mis 84 et Kahiru-Chan Kahiru-Chan 👏🏆✹
 
OrlandoGreen
Forumeur d’exception
Messages
1 032
RĂ©actions
1 621
Fofocoins
7 548
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Ombre sur groupe
Mmhhh, petit imprĂ©vu đŸ˜¶
Vote du concours d'Ă©criture đŸ†đŸ—łïž

Piiixel Piiixel comment puis-je faire ? đŸ€”
Sinon je change de badge, A.Ries A.Ries tu as une prĂ©fĂ©rence entre tous ceux Ă  1000 Fofocoins ? (pour garder la mĂȘme valeur ^^')
 
Les membres Foforum ont dĂ©jĂ  plantĂ©s 8 arbres đŸŒ± grĂące Ă  leurs Fofocoins. Comment ça marche ?