Suisse : Entrée en vigueur du droit au mariage pour tous

  • Auteur de la discussionMembre supprimé 350
  • Date de début
5.00 étoile(s) 4 Évaluation(s)
Suisse : Entrée en vigueur du droit au mariage pour tous

Affiche promouvant le mariage pour tous à Lausanne

Ce 1er juillet, une nouvelle loi entre en vigueur dans le Code Civil Helvétique, le « Mariage pour tous ». Officiellement, les couples homosexuels pourront se marier civilement à la mairie et convertir leur « partenariat » en mariage. Un évènement très attendu par la communauté LGBT que la population Suisse dû trancher lors des votations populaires du 26 septembre 2021, au côté de l’initiative populaire « Alléger les impôts sur les salaires, imposer équitablement le capital » qui avait échoué lors de son envol avec un score miroir à l’initiative « Mariage pour tous », lui étant accueilli avec un score favorable de 65 % contre 35 % de refus pour un taux de participation habituel de 50 %. Le plus haut score positif est décerné au canton de Bâle-Ville avec son imposant 76 % de oui tandis que le canton d’Appenzell Rhodes-Intérieur refusa presque avec un score positif de seulement 50.8 %.

La rentrée en vigueur de l’initiative se voit néanmoins décevante en terme de chiffres. Alors que la communauté LGBT festoyait, les mairies pour leur part n’ont enregistré que très peu de mariages homosexuels et pensent ne voir aucune ruée cette année malgré la rentrée en vigueur du mariage pour tous tant attendu.

La controversée adoption des enfants pour les couples homosexuels est également devenue légale des suites de l’approbation du mariage pour tous par la population. Néanmoins, les suisses se montrent que peu enclins à l’idée de laisser des couples homosexuels élever des enfants, se posant des questions sur la perception et l’éducation qu’un enfant peut avoir de parents de même sexes ou de genre différents. Un peu plus de 50 % y sont favorables, l’opposition y est extrêmement virulentes.



Suisse : Entrée en vigueur du droit au mariage pour tous

Manifestation à Paris contre le mariage homosexuel, 18 novembre 2012

Les votations concernant les droits LGBT se voient de plus en plus mouvementées en Suisse, laissant percevoir une opposition de plus en plus féroce contre la coalition LGBT/Féministe gagnant toujours plus d’influence et pouvoir au sein de la petite Confédération. A l’avenir, il est probable de voir des affrontements encore plus violent entre partisans des droits LGBT et opposant dénonçant la fétichisation des genres, pour l’instant peu organisé et disparate.

Le 1er juillet 2022 est donc un jour historique pour le mouvement LGBT, démontrant son influence de plus en plus importante dans la société suisse par cette victoire décisive mais aussi la résurgence des conservateurs ainsi que des simples citoyens helvétiques, se sentant opprimé et tais de force par une organisation dictant ses principes « progressistes » à tous, ayant l’impression que ceux-ci s’octroient désormais des avantages aux autres, dénonçant l’inégalité de ce groupuscule et l’hypocrisie des féministes de rejoindre un groupe sexiste par idéologie. Pour leur part, les figures LGBT martèlent un « refus d’accepter le progrès caché derrière des valeurs anti-féministe, anti-gender, homophobe et transphobe. » et clamant le droit à la liberté individuelle, dénonçant par ailleurs la présence et la légalité en Suisse d’institut de « Thérapie de conversion » qui sera probablement la prochaine cible du mouvement.

En attendant, tous les citoyens Suisse peuvent désormais se marier, sans distinction dès aujourd’hui. Certaines églises autorisent le mariage homosexuels mais extrêmement peu souhaitent de cérémonie, par volonté de ne pas suivre les traditions hétéro/cisgenre ou par nécessité de se cacher de parents opposé à l’homosexualité.




L’avenir nous dira de quoi demain sera fait, probablement pas de paillette et de fleurs et certainement pas sur cette question controversée. En attendant, continuons de creuser la question et ne fermons pas le dialogue ni la remise en question. Soyons ouvert d'esprit et les autres le seront alors aussi avec argument à l'appui. Mettons de côté ces divisions, observons simplement le fait accompli : Tout le monde peur se marier avec tout le monde (d'humain évidemment, pas de zoophilie légal en Suisse svp), qu'importe les idées de chacun, n'interdisons pas un droit humain qui avantagerait une partie de la population aux autres sans raison. La question ne doit pas se poser sur le mariage pour tous, le problème doit être pris à la racine pour le comprendre et trouver une solution à chacun et limiter les insatisfaits. Même si les votations ont été approuvé par 65% des suisses, 35% ne sont pas satisfaits et ne doivent pas être tait. Le dialogue se doit d'être présent alors dialoguons sans virulence et avec argument, tel est le crédo que nous devrions tous avoir.


- Swissmercenary27


Post-Scriptum
Bon, j'ai essayé justement d'entraîner mon objectivité avec une pointe de subjectivité avec cet article. Pas encore au top je trouve mais c'est évidemment compliqué quand il s'agit de rajouter des sources d'un vécu et d'observation personnelle. Néanmoins je pense m'en être bien sorti. J'ai pris toute la matinée, 2h30 a rédiger l'article. J'ai eu un peu plus de peine à trouver les arguments LGBT dans le sens qu'on les connaît déjà et en général hm il n'y a pas vraiment d'argument mais plus des attaques et des reproches dans ce que j'ai pu trouver. Le communiqué de la Pride de Bulle n'avance pas beaucoup d'arguments mais a le mérite d'avoir fait un communiqué assez intéressant et notamment en pointant du doigt la question de "fétichisation des genres" dont je n'avais pas vraiment entendu parler auparavant.

Le dernier paragraphe est toujours une observation personnelle, le format est inspiré de plusieurs journaux dont Heidi.News que je vous recommande vivement. Concernant les passages en gras, je ne sais pas si je devrais les appliquer vraiment. Je n'ai pas l'impression que mon style d'écriture est adapté à ça ou en tout cas pas sur ce genre de format. Là je les ai enlevé, ils me plaisaient pas du tout TwT Par contre je pense que je rajouterai des titres pour bien découper l'article la prochaine fois si je fais ce genre de format :unsure:

Comme d'hab s'il y a des fautes, dîtes moi. Enfin je pense qu'il y en a partout je sais désolé j'ai juste relu rapidement parce que je veux en finir avec cet article ;-;


Source des résultats des votations :
Modification du 18.12.2020 du code civil suisse (mariage pour tous)
Votation populaire du 26.09.2021 Résultat national
Votation populaire du 26.09.2021 Résultat par canton
Source sur la rentrée en vigueur du droit au mariage pour tous :
Le Mariage pour tous, entrée en vigueur du 01.07.2022
RTS Le mariage pour toutes et tous entre en vigueur
RTS Pas de ruée sur les états civils pour les mariages homosexuels
Divers
Pride de Bulle Communiqué de Presse
SwissInfo En Suisse aussi, l’homoparentalité fait débat
RTS Un mariage pour tous, l'histoire
Source personnel et vécu ou interview à la radio (Impossible de retrouver les articles lu l'an dernier, la RTS est horrible pour rechercher d'anciens articles TwT)

Toutes les images sont des captures d'écran.
Lien des images avec leur article de journal :
1ère image
2ème image
 
Messages
5 160
Réactions
9 897
Fofocoins
1 908
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Ombre sur groupe
Pseudo en italique
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Voir la pièce jointe 4663
Affiche promouvant le mariage pour tous à Lausanne

Ce 1er juillet, une nouvelle loi entre en vigueur dans le Code Civil Helvétique, le « Mariage pour tous ». Officiellement, les couples homosexuels pourront se marier civilement à la mairie et convertir leur « partenariat » en mariage. Un évènement très attendu par la communauté LGBT que la population Suisse dû trancher lors des votations populaires du 26 septembre 2021, au côté de l’initiative populaire « Alléger les impôts sur les salaires, imposer équitablement le capital » qui avait échoué lors de son envol avec un score miroir à l’initiative « Mariage pour tous », lui étant accueilli avec un score favorable de 65 % contre 35 % de refus pour un taux de participation habituel de 50 %. Le plus haut score positif est décerné au canton de Bâle-Ville avec son imposant 76 % de oui tandis que le canton d’Appenzell Rhodes-Intérieur refusa presque avec un score positif de seulement 50.8 %.

La rentrée en vigueur de l’initiative se voit néanmoins décevante en terme de chiffres. Alors que la communauté LGBT festoyait, les mairies pour leur part n’ont enregistré que très peu de mariages homosexuels et pensent ne voir aucune ruée cette année malgré la rentrée en vigueur du mariage pour tous tant attendu.

La controversée adoption des enfants pour les couples homosexuels est également devenue légale des suites de l’approbation du mariage pour tous par la population. Néanmoins, les suisses se montrent que peu enclins à l’idée de laisser des couples homosexuels élever des enfants, se posant des questions sur la perception et l’éducation qu’un enfant peut avoir de parents de même sexes ou de genre différents. Un peu plus de 50 % y sont favorables, l’opposition y est extrêmement virulentes.



Voir la pièce jointe 4664
Manifestation à Paris contre le mariage homosexuel, 18 novembre 2012

Les votations concernant les droits LGBT se voient de plus en plus mouvementées en Suisse, laissant percevoir une opposition de plus en plus féroce contre la coalition LGBT/Féministe gagnant toujours plus d’influence et pouvoir au sein de la petite Confédération. A l’avenir, il est probable de voir des affrontements encore plus violent entre partisans des droits LGBT et opposant dénonçant la fétichisation des genres, pour l’instant peu organisé et disparate.

Le 1er juillet 2022 est donc un jour historique pour le mouvement LGBT, démontrant son influence de plus en plus importante dans la société suisse par cette victoire décisive mais aussi la résurgence des conservateurs ainsi que des simples citoyens helvétiques, se sentant opprimé et tais de force par une organisation dictant ses principes « progressistes » à tous, ayant l’impression que ceux-ci s’octroient désormais des avantages aux autres, dénonçant l’inégalité de ce groupuscule et l’hypocrisie des féministes de rejoindre un groupe sexiste par idéologie. Pour leur part, les figures LGBT martèlent un « refus d’accepter le progrès caché derrière des valeurs anti-féministe, anti-gender, homophobe et transphobe. » et clamant le droit à la liberté individuelle, dénonçant par ailleurs la présence et la légalité en Suisse d’institut de « Thérapie de conversion » qui sera probablement la prochaine cible du mouvement.

En attendant, tous les citoyens Suisse peuvent désormais se marier, sans distinction dès aujourd’hui. Certaines églises autorisent le mariage homosexuels mais extrêmement peu souhaitent de cérémonie, par volonté de ne pas suivre les traditions hétéro/cisgenre ou par nécessité de se cacher de parents opposé à l’homosexualité.




L’avenir nous dira de quoi demain sera fait, probablement pas de paillette et de fleurs et certainement pas sur cette question controversée. En attendant, continuons de creuser la question et ne fermons pas le dialogue ni la remise en question. Soyons ouvert d'esprit et les autres le seront alors aussi avec argument à l'appui. Mettons de côté ces divisions, observons simplement le fait accompli : Tout le monde peur se marier avec tout le monde (d'humain évidemment, pas de zoophilie légal en Suisse svp), qu'importe les idées de chacun, n'interdisons pas un droit humain qui avantagerait une partie de la population aux autres sans raison. La question ne doit pas se poser sur le mariage pour tous, le problème doit être pris à la racine pour le comprendre et trouver une solution à chacun et limiter les insatisfaits. Même si les votations ont été approuvé par 65% des suisses, 35% ne sont pas satisfaits et ne doivent pas être tait. Le dialogue se doit d'être présent alors dialoguons sans virulence et avec argument, tel est le crédo que nous devrions tous avoir.


- Swissmercenary27


Post-Scriptum
Bon, j'ai essayé justement d'entraîner mon objectivité avec une pointe de subjectivité avec cet article. Pas encore au top je trouve mais c'est évidemment compliqué quand il s'agit de rajouter des sources d'un vécu et d'observation personnelle. Néanmoins je pense m'en être bien sorti. J'ai pris toute la matinée, 2h30 a rédiger l'article. J'ai eu un peu plus de peine à trouver les arguments LGBT dans le sens qu'on les connaît déjà et en général hm il n'y a pas vraiment d'argument mais plus des attaques et des reproches dans ce que j'ai pu trouver. Le communiqué de la Pride de Bulle n'avance pas beaucoup d'arguments mais a le mérite d'avoir fait un communiqué assez intéressant et notamment en pointant du doigt la question de "fétichisation des genres" dont je n'avais pas vraiment entendu parler auparavant.

Le dernier paragraphe est toujours une observation personnelle, le format est inspiré de plusieurs journaux dont Heidi.News que je vous recommande vivement. Concernant les passages en gras, je ne sais pas si je devrais les appliquer vraiment. Je n'ai pas l'impression que mon style d'écriture est adapté à ça ou en tout cas pas sur ce genre de format. Là je les ai enlevé, ils me plaisaient pas du tout TwT Par contre je pense que je rajouterai des titres pour bien découper l'article la prochaine fois si je fais ce genre de format :unsure:

Comme d'hab s'il y a des fautes, dîtes moi. Enfin je pense qu'il y en a partout je sais désolé j'ai juste relu rapidement parce que je veux en finir avec cet article ;-;


Source des résultats des votations :
Modification du 18.12.2020 du code civil suisse (mariage pour tous)
Votation populaire du 26.09.2021 Résultat national
Votation populaire du 26.09.2021 Résultat par canton
Source sur la rentrée en vigueur du droit au mariage pour tous :
Le Mariage pour tous, entrée en vigueur du 01.07.2022
RTS Le mariage pour toutes et tous entre en vigueur
RTS Pas de ruée sur les états civils pour les mariages homosexuels
Divers
Pride de Bulle Communiqué de Presse
SwissInfo En Suisse aussi, l’homoparentalité fait débat
RTS Un mariage pour tous, l'histoire
Source personnel et vécu ou interview à la radio (Impossible de retrouver les articles lu l'an dernier, la RTS est horrible pour rechercher d'anciens articles TwT)

Toutes les images sont des captures d'écran.
Lien des images avec leur article de journal :
1ère image
2ème image
Suisse : Entrée en vigueur du droit au mariage pour tous

Cette image m'a choquée :oops:
Pourquoi être aussi violent avec les mots ?
Laissons les gens faire leurs vies comme ils le veulent :confused:
 
C
Caliope
Anonyme
Pour qu'il y ait un vrai mariage pour tous et toutes, il faudrait aussi des obligations légales pour les célibataires depuis plus de 5 ans de dire oui à un célibataire qui demande à être marié.

Si on veut continuer avec l'inflation des droits sans aucune obligation, on fabrique une société élitiste de celles et ceux qui ont le bon patrimoine génétique et / ou social, soit un véritable eugénisme !
 
Sujets similaires Réponses Date
Suisse - Scandale des primes d'assurance maladie 3
Les membres Foforum ont déjà plantés 15 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?