Peur de tout et de rien, peur de vivre, quand le stresse, l'angoisse et la peur régissent votre vie

Loria
Nouveau
Messages
1
Fofocoins
280
Bonsoir à tous,
Voilà maintenant 3ans que je suis en arrêt pour dépression et malheureusement ça ne va pas en s'améliorant, je dirais même que c'est de pire en pire. Je ne bouge plus de mon lit sauf pour emmener mon enfant à l'école quand je n'ai pas le choix, pour aller chez mon médecin traitant ou pour faire mes examens et encore même là mes angoisses sont tellement fortes que parfois je fais en sorte de reculer mes RDV.
Rien y fait, pourtant j'ai un mari formidable qui fait tout dans la maison et pour notre fille et moi, mais malheureusement cela ne change rien. Je n'arrive plus à sortir, parler, même respirer commence à devenir de plus en plus compliqué, j'essaie de m'accrocher pour ma fille et mon mari mais cela me devient bien trop dur.
J'ai peur de tout et de rien, j'ai peur de parler, de marcher, et j'ai encore bien plus peur de vivre, que faire quand on ne ressent plus rien à part de la peur, du stresse, de l'angoisse et qu'on a l'impression que l'on sera enfin en paix et serein seulement quand notre vie sera terminée ?...
J'ai pleinement conscience que c'est totalement égoïste d'avoir de telles pensées, pourtant se sont ces même pensées qui ne cesse de me tourmenter à chaque seconde, sans jamais s'arrêter...
 
Saule
Légende
Messages
9 079
Fofocoins
43 256
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Fond pseudo effet étoiles animé
Ombre sur pseudo
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Bonsoir à tous,
Voilà maintenant 3ans que je suis en arrêt pour dépression et malheureusement ça ne va pas en s'améliorant, je dirais même que c'est de pire en pire. Je ne bouge plus de mon lit sauf pour emmener mon enfant à l'école quand je n'ai pas le choix, pour aller chez mon médecin traitant ou pour faire mes examens et encore même là mes angoisses sont tellement fortes que parfois je fais en sorte de reculer mes RDV.
Rien y fait, pourtant j'ai un mari formidable qui fait tout dans la maison et pour notre fille et moi, mais malheureusement cela ne change rien. Je n'arrive plus à sortir, parler, même respirer commence à devenir de plus en plus compliqué, j'essaie de m'accrocher pour ma fille et mon mari mais cela me devient bien trop dur.
J'ai peur de tout et de rien, j'ai peur de parler, de marcher, et j'ai encore bien plus peur de vivre, que faire quand on ne ressent plus rien à part de la peur, du stresse, de l'angoisse et qu'on a l'impression que l'on sera enfin en paix et serein seulement quand notre vie sera terminée ?...
J'ai pleinement conscience que c'est totalement égoïste d'avoir de telles pensées, pourtant se sont ces même pensées qui ne cesse de me tourmenter à chaque seconde, sans jamais s'arrêter...
Le problème, c'est que tu t'es enfermée dans ta dépression, tu l'as laissé construire sa cage autour de toi.
Mais sache que tu as les clés et que tu peux sortir de cette cage à tout moment.
Seulement tu t'es laissé affaiblir à la vue des barreaux et tu as oublié l'existence de la clé sûrement...
Tu as une vie à vivre et une charmante famille. Il est temps de réapprendre à vivre et à goûter au soleil. On a besoin de soleil pour être heureux.
Le fait que tu es été arrêté pour dépression t'as enfoncé dans ta dépression. Maintenant il faut reprendre le train et rejoindre la vie de l'autre côté du tunnel, parce que c'est possible, et depuis le début.
La dépression est une chose compliquée qui donne des coups quand on se sent enfin bien, mais il ne faut pas renoncer, il faut avancer encore et encore et un jour, elle ne fera plus rien, car elle se sera essoufflée, morte de fatigue sur le bord du chemin que vous aurez pris.

Pensez au présent et à tout ce que vous pouvez faire la maintenant, les possibilités sont grandes !
Avez vous un passe temps favori ? Mettez vous dedans de temps en temps. Sortez dehors vous balader, c'est important pour respirer un air frais et ça aide à se changer les idées.
Vous pourriez essayer la méditation ou un sport que vous ne connaissiez pas, si c'est en groupe c'est l'occasion de rencontrer des gens.

Surtout, et c'est très bête au final, il faut penser positif. C'est le plus important. Je sais que c'est pas toujours super amusant et que c'est même chiant au début parce que notre façon de penser est trop négative. Mais avec l'effort et le temps, on finit par y arriver et ça change tout !
Le positif amène le positif. Il y aura toujours des hauts et des bas, c'est comme ça, mais le positif rendra les bas moins bas si je puis dire.
Être heureux c'est aussi une question de volonté, il faut vouloir être heureux pour l'être.

Je vous souhaite un bon rétablissement et beaucoup de courage et de persévérance pour les temps à venir.