Actualités Les températures élevées de mai indiquent-elles un été chaud à venir ?

Le mois de mai a été particulièrement chaud en France, ce qui amène certains à se demander s'il annonce un été de vagues de chaleur et de températures record.

Les températures élevées de mai indiquent-elles un été chaud à venir ?


Il est actuellement impossible de prédire avec précision comment l'été se déroulera, mais s'il suit la tendance établie au cours des dernières années, il est probable qu'il fasse chaud et sec.

« Le mois de mai que nous venons d'avoir sera le plus chaud depuis le début des records. Nous avons constaté une anomalie de +3 °C en moyenne, par rapport à l'indicateur national [qui collecte des données sur la température dans les régions de France] », a déclaré Tristan Amm, prévisionniste de Météo France, à La Dépêche.

Cependant, cela ne signifie pas que l'été sera également très chaud. Le deuxième mois de mai le plus chaud jamais enregistré a eu lieu en 2011, mais l'été de cette année-là n'a été « pas très chaud », a ajouté M. Amm.

Ces dernières années, pendant ce temps, il a toujours fait chaud et sec : « Même l'été 2021, qui avait une sensation sombre et humide, a apporté des températures moyennes qui étaient juste au-dessus de la normale pour la saison.

« Il n'est pas possible de prévoir une vague de chaleur canicule à ce stade », a déclaré M. Amm. « Cependant, nous pouvons dire que c'est un phénomène qui devient de plus en plus fréquent avec le changement climatique ; [ces vagues de chaleur] peuvent même devenir plus longues et plus intenses. »

Les canicules - périodes de trois jours ou plus où les températures sont très chaudes le jour et restent élevées la nuit - commencent normalement à se produire à partir de la fin du mois de juin, mais ces dernières années, elles se sont produites plus tôt dans l'été et ont duré plus tard en septembre.

Il n'y a pas eu de canicule en 2021 mais il y a eu plusieurs périodes de vagues de chaleur prolongées en 2019.

Avant même l'arrivée du temps le plus chaud de cet été, quelque 24 départements français ont déjà été soumis à des restrictions de sécheresse et 92 décrets limitant l'utilisation de l'eau ont été mis en place par les préfectures.

Certaines parties de la Vendée, de la Vienne et du Loiret sont déjà au niveau d'alerte le plus élevé - la « crise » - en vertu duquel les utilisations non essentielles de l'eau sont interdites, y compris dans les exploitations.

Les températures varient entre 15 °C et 25 °C aujourd'hui en France, mais pourraient atteindre 30 °C dans les régions du sud demain.

cr: connexionfrance
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 15 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?