La photographie aérienne

Piiixel
Administrateur
Messages
658
Réactions
839
Pays
France
Fofocoins
1 082 757
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Vu d’en haut, le monde est perçu comme immense et incroyable motif graphique.

Les villes familières et les paysages deviennent une série de formes faites de lumière et d’ombre. Pour des images qui utilisent ces formes dans leur composition, un zoom et un moteur seront utiles, bien que le facteur contribuant le plus à la réussite d’une photo aérienne en soit la préparation.

Le meilleur moment pour prendre des photographies aériennes est tôt le matin (environ deux heures après le lever du soleil) lorsque les ombres s’étendent et que la lumière est très colorée. A moins que le soleil ne joue sur une surface réfléchissante telle que l’eau ou le verre, en renvoyant une haute lumière très violente, les mesures seront simples. Comme la lumière est directe lorsqu’on regarde du ciel, les expositions automatiques pourront être utilises en toute confiance. S’il y a de la brume, sous-exposez légèrement. Les jours clairs, l’atmosphère tend à refroidir les couleurs : vous pourrez utiliser les filtres 10R ou 10M. Avec les photos noir et blanc, les filtres orange rendent service. Le polarisant peut permettre d’atténuer les lumières réflechies, surtout au milieu de la journée.
photographie aérienne

La photographie aérienne

Multipliez les expositions pour obtenir tous les effets graphiques possibles. Comme le sujet est loin de l’appareil, les photos offrant le plus de définition seront préférées (ISO basse). N’oubliez pas que l’avion vibre énormément ainsi que ses passagers et que les vitesses les plus rapides doivent être employées. L’idéal est d’opérer au 1/500 s et jamais au-dessous de 1/250 s. Utilisez l’appareil le plus lourd possible et portez-le avec une courroie assez courte.

Lors de prises de vue à travers des fenêtres ouvertes, évitez l’emploi de para-soleils en caoutchouc, qui se déforment avec le vent et risquent de provoquer un vignettage.

En haute altitude, faites attention à l’angle des rayons solaires. Le soleil est plus lumineux au-dessus des couches de nuages et fait souvent irruption dans l’avion. Veillez à ce qu’il ne puisse chauffer le dos de l’appareil et affecter l’exposition en pénétrant dans le viseur.

Alors que la photographie aérienne dans un avion est limitée aux spécialistes et aux personnes ayant la chance de connaitre des pilotes, il est possible de réaliser des photos sur un vol régulier.

Le problème le plus courant, lorsqu’on photographie à travers le hublot d’un avion, est la présence de reflets sur la vitre intérieure. Ils peuvent en général être éliminés en mettant les mains autour de la lentille frontale de l’objectif et en s’appuyant contre la vitre. On peut aussi utiliser un para-soleil en caoutchouc. Sil y a assez de place, mettez une couverture sur votre tête et vos épaules pour éviter tout risque de reflets.

Les images qui peuvent être faites d’un avion incluent les vues d’étendues sauvages, telles que les régions polaires, les déserts et les chaines de montagnes. La surface des couches de nuages et la lune valent également la peine d’être photographiées. A une certaine époque, il était possible d’obtenir du commandant de bord la permission de photographier de la cabine de pilotage. Cette époque est révolue maintenant 🙁

Bien sur, les drônes viennent révolutionner la photographie aérienne en apportant une qualité numérique et une agilité qui permettent des prises de vues impossibles jusqu’à présent. Un nouveau monde de la photo s’offre à nous, mais il fera l’objet d’un autre article…
 
Top contributeur ( mois )
Les membres Foforum ont déjà plantés 5 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?