La machinabouf

  • Auteur de la discussionLyric.S
  • Date de début
L
Lyric.S
Anonyme
Je sais même pas si je suis au bon endroit, c'est la première fois que je vais dans un forum mais essayons:

Bonjour,

Je suis un simple gens lambda et suis totalement conscient de mon ignorance, si une chose vous surprends, choc, vous semble même inconcevable, n'hésitez pas à m'insulter, cependant entre deux jurons si y'a moyen de m'expliquer …

J'ai pour idée de crée ne serait-ce qu'à titre individuel, une machine qui permet de faire pousser ma propre nourriture, une sorte de serre automatisée; le projet d'une vie donc pas vraiment de contrainte de temps.

Pour l'instant que n'ai qu'une vague idée qui ne pourrais se préciser sans compétences plus avancés.
Un projet qui mélange agriculture, écologie, mécanique, informatique; n'étant qu'un simple bachelier SEN je ne peux qu'admettre mon besoin de faire appel à de l'aide extérieure.

Voilà en gros comment je vois les choses : Un système type imprimante 3D dans son point de vu déplacement , mais en plus gros, à la place d'une buse un porte outil,(outils pour semer sans labour, fauchage…) qui serai associé à une caméra avec un google lens pour analyser les plants et décides des actions (Je ne connais pas ses limites mais suffisamment pour savoir reconnaitre une maladie à partir d'une photo de feuille de l'arbre concerné), et peut-être un bras robotisé en tant qu'outil afin d'agir au plus près des plantes de manière à remplacer la main humaine sans nécessité d'avoir recourt à des techniques pas très éco type chimique , labour ...

où j'en suis :

On travaillerai à même le sol, donc l'analyse du sol pourrais être pertinente?
Une structure de cette taille nécessiterais des fondations ?
Matériaux de structure ? standards ? (poutrelles métalliques, autres spécifiques à l'industrie...)Contraintes mécaniques ?
Types de rails /Roue / autre pour permettre la translation ?
Porte outil suspendu ? soutenu ?...
Quel type d'attache entre le porte outil et l'outil ? (queue d'aronde ? nécessite une lubrification dans ce genre d'environnement poussiéreux; un auto-lock que j'ignore ? de simples vis ?)
Comment changer d'outil ?
Comment entreposer les outils/ressources(graines...) (j'avais vu le system "Modula lift"; adaptable ? quelque chose d'existant dont j'ignore l'existence ?)
Outils en eux même ? (adapter des outils de tracteurs ? confection de AàZ ?) lesquels exactement ?
Etc etc ...

Je sais même pas par où commencer et je pense qu'ici n'est pas le pire endroit pour poser ce genre de question

Concernant les types de plantes : selon les climats, et tout ce qui est biologie j'imagine que je devrais changer de section mais de là à y être ... (à moins que c'est par là que je devrais commencer ?)

ce qui suit, c'est juste des conviction personnel déduites de savoir glané ça et là ou des projection de ce projet dans le futur afin d'aider à voir mon point de vu:

Constatations alarmantes :
Surpopulation;
Pollution provoquant des changement climatiques,
Surconsommation
Concentrations des masses (souvent pour séparer production de nourriture et vie de tout les jours)

Pourquoi ce choix ?

Si j'ai 85 ans seul et que même l'état n'arrive pas à subvenir à mes besoins , et un humain n'ayant besoin que de manger, boire, évacuer, dormir et respirer.
Dans tout ça j'ai pas besoin de grand chose à part boire et manger.
Boire: j'ai l'intention de suivre le projet d'Eautarcie.
Mais pour la nourriture à part :
- me casser le dos dans la terre alors que mon dos n'est pas dans des conditions géniales,
- payer hors de prix un kilo de patate emballé dans du plastoc transporté par des camions.
- des trucs nécessitant tout de même l'interventions humain à une certaine échelle comme "MyFood, Se Reconnecter à son Alimentation" (chaine YouTube par exemple)
J'ai pas trouver de solutions efficace, écolo, bio, locale et flémarde dans le marché (oui la technologie c'est surtout pour satisfaire notre flemme, si non on aurais pas tous une voiture ! :D) et on est jamais mieux servi que par sois même

Ensuite constatant la facilité d'accès aux technologies (smartphones, google lens, 3Dprint ...) et le désastre écologique de la monoculture intensive actuelle j'aimerais bien essayer de faire parti de la solution, au lieu du problème, et peut-être lancer une bouteille à la mer avec une idée (nouvelle?) dans l'espoir d'y voir germer un truc (j'espère que les fruits en seront comestibles c'est tout)

---------------

Si tout se passe comme dans l'idéal de mon esprit farfelu : en partager les plans gratuitement, open source ..., que le démuni puisse s'en inspirer afin de créer le sien avec ses ressources pour ses besoins;
Vendre des produits déjà conçus, ou à assembler sois même... (comme un Arduino enfin de compte, ou un meuble suédois) et peut-être même en faire mon nouveau boulot pour en dégager des revenus.
Vu que ça n'agirais qu'à échelle individuelle/collective et nécessitant un espace naturel personnel : au lieu de s'empiler dans des cubes bétonné en ville pour étaler des champs stériles , un habitat avec jardin comme nouvelle norme. (étalement des populations)
Si le paris écologique est réussit :
-Plus d'intrants chimiques provenant d'ailleurs (azote russe principalement non ?)
-Plus de monoculture
-Plus de transport de denrées éphémères
-Plus de gaspillage alimentaire,(surplus collectés et distribués ou réintroduits dans le sol)
-plus de plastique d'emballage
Et du coup:
-Plus de marge du détaillant
-Plus de concentrations monétaires (si l'état veux la gérer à l'instar de la SNCF ou anciennement EDF allez y ça donnera plus d'argent aux hôpitaux)
-Continuez la liste vous même ...

Mes sources de savoir principales dans le domaine de l'écologie sont Eautarcie (l'eau) Les Bourguignons (la terre) et Le Réveilleur (Energies/écologie...) ainsi que plusieurs chaines de permaculture mais aucune concernant la mécanique/ingénierie/industrie ...

Je sais pas si c'est une idiotie sans nom ou un coup de génie personne autour de moi ne sais y répondre donc si c'est un projet à avorter ok, mais expliquez au moins pourquoi, les espoirs tout ça ...

désolé du pavé, au moins vous avez l'ensemble de l'ébauche.

Salut !
 
Bambi-sauvage
Forumeur enragé
Messages
813
Réactions
345
Fofocoins
1 159
Salut super idée !
Si pour toi le prix de l'élécrticité des matéreiaux ne te gène pas je trouve que c'est une bonne idée !
Mais il te faut de quoi fabriquer tout ça !
Tout me semble réalisable mais ce dont je doute le plus c'est la reconnaissance de la maladie ?
Tu compte regarder et analyser toi à partir de photos puis envoyer une commande ou tu pense que c'est possible avec un algorithme ?
Cette partie m'intéresse beaucoup en tout cas je suis trés curieux de voir comment tu compte t'y prendre.

Alors je pense qu'il ne faut pas oublier de faire des calculs de rentabilité parce que tu vas comme même payer plus cher qu'un sac de patates au début mais au long therme je ne sais pas. 👍
 
L
Lyric.S
Anonyme
Concernant les maladie j'ai pris par exemple en photo une feuille de mon poirier atteins d'une tache orange (je savais même pas que c'était une maladie ...) il m'as sortie "rouille grillagée du poirier" du premier coup.
J'ai testé et à part quelques échecs compréhensibles (distance, image brouillonne, sapteur sale ...) tout mes tests jusqu'ici se sont situés correct.
Télécharge Google lens sur smartphone c'est gratos, passe devant ton capteur photo des trucs et il saura te renseigner.
 
L
Lyric.S
Anonyme
Pour les calculs de rentabilité il nous faut pas déjà définir les couts ? donc les besoins ? (j'y connais pas grand chose non plus dans ce domaine mais si c'est à perte c'est pas bien grave, si au final j'ai accompli mon but final d'autarcie.)

Les plus gros freins seraient pour moi : Comment la structure serait, comment changer les outils, (mécaniquement parlant) la partie software (j'ai essayé et échoué maintes fois d'apprendre la programmation mais en vain) les fournisseur, les capacités de support de charge/forces mécaniques, la fiabilité des mécanismes, l'apport de consommables (logistique), la poussière/eau/climat dans l'électronique/mécanique, la puissance moteurs ...

Une étude de faisabilité peut être ?
 
Bambi-sauvage
Forumeur enragé
Messages
813
Réactions
345
Fofocoins
1 159
Pour les calculs de rentabilité il nous faut pas déjà définir les couts ? donc les besoins ? (j'y connais pas grand chose non plus dans ce domaine mais si c'est à perte c'est pas bien grave, si au final j'ai accompli mon but final d'autarcie.)

Les plus gros freins seraient pour moi : Comment la structure serait, comment changer les outils, (mécaniquement parlant) la partie software (j'ai essayé et échoué maintes fois d'apprendre la programmation mais en vain) les fournisseur, les capacités de support de charge/forces mécaniques, la fiabilité des mécanismes, l'apport de consommables (logistique), la poussière/eau/climat dans l'électronique/mécanique, la puissance moteurs ...

Une étude de faisabilité peut être ?
Bah moi je prog'ramme un peu la robotique si c'est question de mouvement en python ça prend deux secondes.
La structure ne m'inquiète pas vraiment, pour les outils tu peux faire une tête rotative ( je sais meme pas si le mot existe ) avec tous les outils dessus. Ou un porte outils et un bras articuler les prend...

Tu as des plans déjà ?
C'est quoi un software ( déso j'ai 14 ans 😓)
 
L
Lyric.S
Anonyme
software c'est logiciel

Plus tu met de poids sur ta structure plus ta structure doit être solide lourde et moteurs puissants donc tout les outils en même temps c'est impossible d'autant que l'on parle là de plusieurs mettre carrés à traiter (plusieurs dizaines même)
As tu déjà vu les outils derrière un tracteur ?c'est plutôt gros c'est pourquoi je me demande même s'il ne faudrait pas créer ces outils de toute piece.

Je suis nul en dessin autant qu'en CAO.DAO ... je m'appliquerais à une ébauche propre et scannerais ça (attention à l'horreur !)

Le plus dur c'est pas de dire au bras d'aller à droite ou en haut, c'est ce qu'en jeu-vidéo on appel le "Path Finding" le chemin que ferais le bras pour aller de A à B dans défoncer tout sur son passage , puis de faire la bonne action au bon endroit et ce automatiquement, (la caméra sonderais en permanence)

Et un system fiable, universel et solide pour attacher des charges soumises à des forces importantes, à l'esprit je n'ai que les crochets pour les trains qui me viennent à l'esprit... ou les trucs pour attacher les modules de l'ISS xD
 
Bambi-sauvage
Forumeur enragé
Messages
813
Réactions
345
Fofocoins
1 159
software c'est logiciel

Plus tu met de poids sur ta structure plus ta structure doit être solide lourde et moteurs puissants donc tout les outils en même temps c'est impossible d'autant que l'on parle là de plusieurs mettre carrés à traiter (plusieurs dizaines même)
As tu déjà vu les outils derrière un tracteur ?c'est plutôt gros c'est pourquoi je me demande même s'il ne faudrait pas créer ces outils de toute piece.

Je suis nul en dessin autant qu'en CAO.DAO ... je m'appliquerais à une ébauche propre et scannerais ça (attention à l'horreur !)

Le plus dur c'est pas de dire au bras d'aller à droite ou en haut, c'est ce qu'en jeu-vidéo on appel le "Path Finding" le chemin que ferais le bras pour aller de A à B dans défoncer tout sur son passage , puis de faire la bonne action au bon endroit et ce automatiquement, (la caméra sonderais en permanence)

Et un system fiable, universel et solide pour attacher des charges soumises à des forces importantes, à l'esprit je n'ai que les crochets pour les trains qui me viennent à l'esprit... ou les trucs pour attacher les modules de l'ISS xD

Le bras c'est simple.
Pour aller d'un point A à un point B c'est relativement simple.
Il existe des bras trés puissants sur le marché mais je pense Ue le moeux c'est de le creer.
Avec un matériaux léger comme de l'aluminium.
Après ça peux aussi être plusieurs bras avec chaqu'un un outil.

Mon père à une serre faite maison et il fait que commander depuis une app, planter et prendre.
L'eau est automatique
Et ce n'est pas un pro
 
L
Lyric.S
Anonyme
planter automatiquement ? j'apprécierais voir :p
De A à B non c'est pas dur , mais de A à B en esquivant B C et D c'est pas la même chose surtout cand même A ou B est variable (après dur pour moi c'est peut etre simple pour d'autre ...)
 
Bambi-sauvage
Forumeur enragé
Messages
813
Réactions
345
Fofocoins
1 159
planter automatiquement ? j'apprécierais voir :p
De A à B non c'est pas dur , mais de A à B en esquivant B C et D c'est pas la même chose surtout cand même A ou B est variable (après dur pour moi c'est peut etre simple pour d'autre ...)
Si tu veux que ton déplacement soit sans risque compte pas sur la cam on sait jamais.
Il veux mieux prévoir un déplacement qui esquive que des cibles fixes qu'il connais.
Il faut séparer chaque actions, si quelque chose est en mouvement alors les autres commandes attendent la fin du déplacement

Sinon tu peux aussi gace à des calculs et des unités correspondantes déterminer la position de chaque objetc connécté et prendre en compte ces données dans le déplacement de chaque appareil.
C'est faisable mais bien plus complex et avec un risque si un truc plante, c'est pour ça que je pense que la première technique est la mieux.


Mon père plante à la main mais je pense que c'est assez simple de progammer la plantation là le plus dur dans cette étape c'est lorganisation des bras ou du bras.
Je pense donc a un sol qui bouge, tes plantes sont sur un socle qui peux se déplacer ( il existe des moteurs pour ) ( pas avec des roues mais sur un tube ) et dans ce cas là on répartie les mouvement pour moins de structure en hauteur.
Il peux aussi être question d'un bras qui fait 360° x y et z qui prend les plantes et qui les amènes à des standes avec des micro bras qui font se qu'ils ont a faire
 
LyricS
Nouveau
Messages
4
Réactions
0
Fofocoins
129
Je pensais à planter à même le sol avec une sorte de grille préétablie "A1 -> C15 = carottes"
Le Bras 360 3 axes j'y pensais pour remplacer la main de l'homme dans les étapes minutieuses comme la récolte des graines à certaines étapes ou l'enlèvement des mauvaises herbes, rajouter une base artificielle nécessiterais du materiel en plus et un besoin d'aprovisionement en substrat (terre, paille de coco, billes d'argiles...) j'avais même songé à l'hydroponie mais là ça deviens plus chimique que biologique (même si engrais bios ça reste à transporter, embaler, recycler déchets ... alors qu'un besoin d'azote peux se résoudre avec des oignons par exemple)
Plus c'est simple plus c'est robuste moins de failles ,moins de maintenance
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
Tu as de bonnes idées. Mais as-tu au moins une idée du prix d'une telle technologie ?
Dans le temps, je vendais des bras articulés pour l'industrie automobile. Et à l'époque, on s'exprimait en francs. Il y avait même des clients qui souhaitaient payer leurs robots en yens. Pourquoi ? Parce que le fabricant du robot est japonais et acheter un matériel en yens revenait moins cher qu'en francs.
Je dis cela, c'était il y a une petite vingtaine d'année. Un petit robot industriel, hors options, coutait 44.000 francs français.
Aujourd'hui, le même robot 3 axes, toujours dans les dimensions de débattement d'environ 80 cm c'est au moins 80.000 euros. Autant dire que le prix à été multiplié par 16 !
Et là, je ne te parte que d'un tout petit robot.
Ton affaire-là, tu me parles d'une serre. Comment comptes-tu acheter un tel matériel ? j'imagine la taille gigantesque du robot. A mon avis, ça ne doit pas exister.
Faudra certainement le créer, le fiabiliser.
 
LyricS
Nouveau
Messages
4
Réactions
0
Fofocoins
129
Pour le bras 3axes j'ai bien conscience que ce serait la partie la plus chère et n'étant pressé par rien j'ai le temps d'élaborer le reste le temps que la technologie se démocratise (et donc coute moins chère) et d'économiser, d'autant que ayant également conscience de l'enjeu économique, j'ai comme idée de commencer à perte pour mon propre plaisir et si ça vient sur le marché je pensait à commencer par des communautés comme villages, quartiers, voire certaines personnes fortunés (certains juste pour un principe technologique/écologique seraient prêt à mettre chère. le principe même du luxe.)
Enfin le bras mécanique ne serait que la touche finale pour les détails si nécessaire uniquement.
Concernant la dimension je pensais à ça :
Au sol des plots en béton
Dans les plots des poutrelles métalliques verticales
sur ces poutrelles des rails horizontaux parallèle ,(axe Y dans le sens de la longueur)(écartement à étudier)
sur ces rails un chariot comportant 2 rails horizontaux perpendiculaires aux précédents (Axe Z dans le sens de la largeur)
sur ces rails un chariot avec un système d'élévation/décente en ciseaux (comme les passerelles élévatrices) (Axe X dans le sens de la hauteur) au bout de ces ciseaux un porte outil
Ces outils seraient :
Préparation du sol (évitant les désherbant chimiques, l'idéal serais un outil précis, pour éviter, si elles repoussent lorsque des plantes voulues sont présente, des les arracher également, l'hydroponie n'aurait pas cet inconvenient mais en apporte d'autres plus contraignants je pense)
Semis : Un semis direct (au lieu d'épandre les graines au sol puis de retourner la terre ce qui met la flore/faune aérobique sous le sol et détruit de ce fait le cycle de la vie du sol, on plante un tube dans quelques centimètres de la terre et on y fait tomber une graine, apparemment certaines machines agricoles peuvent même y faire tomber une boulette de fiente ou autre engrais qui aide à la germination, ce qui évite le laboure donc de l'énergie économisée , des outils et du temps d'action pour la machine.
Engraissage : Intrants naturels (Comme évoqué si besoin d'azote au lieu de chercher du chimique on peux s'en sortir en faisant entrer des oignons, si le PH est trop élevé du citron ... et tout çs peux pousser dans le sol donc pourrais venir d'une autre machine identique qui aurait créer un surplus.
Récolte : dépendant de la plante (on récolte pas des patates comme du blé) là ca risque d'être tendu, à voir également
Stockage : Le système "Modula" semble assez inspirant
Interaction monde extérieur/machine : Un accès voie publique au system modula pour y récupérer les surplus et y remplir les graines des futures plants ...
Dans l'idéal économiquement vu qu'il nécessiterais de la maintenance, un service de location du materiel ne serait pas si mal (comme chez certaines entreprise de télésurveillance où l'on loue le matos, mais si un problème est détecté un technicien vient faire la maintenance ou simplement "t'achète, tiens la doc, tu te débrouille maintenant"
côté argent/administratif etc etc c'est pas DU TOUT mon domaine;
Rappelons quand même qu'une voiture coute plusieurs milliers d'euros juste pour mener (moi le premier) nos fesses de princesses au chaud pour aller faire les courses ou au taff , qui nous sert bien souvent à payer que la nourriture et le crédit voiture (bon aussi celui de la maison) alors que là on parles de manger, un besoin tout aussi primordial que de s'abriter; donc cet investissement sur le long terme pourrait se retrouver bien rentable.
D'autant que si production de masse il y a, baisse des prix il y aura
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
Une fois, j'ai vu dans un reportage, comment ils faisaient pousser des plantes industriellement pour produire des quantités astronomiques :
Ils ont un tapis roulant, pas très large (10-15cm) qui mesure une bonne centaine de mètre en longueur. Ce tapis tourne à l'extrême ralenti.
Tous les 15 cm, un pot à fleur était posé. Le premier pot de fleur (en bout de chaine) ne contient que le bulbe.
Au fur et à mesure que le tapis avance, le bulbe pousse puis donne des branches et des fleurs à l'autre bout de la chaine.
Une autre pratique, toujours en utilisant ce type de tapis roulant, c'est la bouture qui se reproduit à l'infini. Les plantes ont cette particularité de se reproduire à l'infini grâce au bouturage.
L'ouvrier lui, s'occupe d'emballer le pot de fleur à la sortie de la chaine pour un départ par camion.
Un autre ouvrier s'occupe, à l'entrée de la chaine, de faire les boutures ou de planter les bulbes.
Concernant l'entretien de la plante, un système d'arrosage automatique, tout ce qui a de plus classique, en soi.
Cet arrosage peut contenir des nutriments pour nourrir les plantes.
Enfin, concernant le "désherbage" il existe une pratique industrielle : utiliser du terreau neutre qui lui, permet de faire pousser la plante sans que d'autres herbes viennent envahir le pot.
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
Je viens de relire ton dernier commentaire, tu parles de "communautés".
Il y a plusieurs années, j'ai été en relation avec une communauté religieuse qui faisait pousser des tomates et des fraises sur des "cailloux" !!! oui oui oui !!! je t'assure. Et ce n'est pas en France, c'est au Sénégal. Un pays aride d'octobre à mai.
Et apriori, cette communauté utilise sa technique pour faire pousser toutes sortes de fruits et légumes sur du sable, dans le désert. Et ça marche !
 
LyricS
Nouveau
Messages
4
Réactions
0
Fofocoins
129
Dans l'idée ce serais à peut près ça dans le principe mais au lieu de faire bouger la plante on fait bouger l'outil.
mais encore une fois on met les plants en pot, serait-ce une véritable meilleure solution ? avec toute la logistique qui arrive avec ? même moi je sais pas

Mon but est à la fois technologique mais aussi voir surtout écologique.
Transformation, transport, emballage , tout ça ca apporte bien des problèmes en tout point.
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
OK. Une méthode toute simple alors :
Tes pots ne bougent pas. Au dessus de chaque pot, tu as un tuyau qui amène l'eau et les nutriments.
Ce tuyau est fixé un axe articulé. Si tous les pots sont côte-à-côte, alors tu peux faire un système d'articulation de tuyau (en forme de peigne) qui monte et qui descend selon que tu veuilles récupérer tes pots.
Je pense que, en terme de coût, c'est ce qu'il y a de moins cher et d'efficace.
 
LyricS
Nouveau
Messages
4
Réactions
0
Fofocoins
129
je sais que les systèmes d'arrosage automatique ça existe depuis un moment et c'est fiable, c'est limite la partie la plus simple; mais les pots me posent quand meme une réticence, c'est pratique, niveau contrôle du sol, climat (pouvant se mettre dans une serre séparée du climat local) etc, mais les pots sont du consommable, la terre également, ainsi que les engrais, alors que le sol et la pluie palie à tout ça tout seul.
Si non je sais bien qu'un entrepôt stérile, des camions de terreau/engrais/pots... , des lampes MH/HPS des système d'intraction/extraction d'air, système d'arrosage auto en hydroponique et des employés pour tout ça c'est très bien, mais ça résout aucun problème et existe déjà (j'avais vu un article sur la chine qui fait pousser des salades comme ça, mais également en France pour les recherches sur le cannabis médical etc etc...) mais là le but c'est de relier le lien avec la nature qui s'en sort très bien toute seule, mais avec l'intervention d'une machine pour contenir et organiser un MINIMUM (quel plante, où, combien, semis, récolte et basta) ainsi que de créer une autarcie (moins de gens, moins de matos, réplicable et adaptable partout, il resterai la maintenance, mais anecdotique comparé à la durée de vie de la machine... dépendamment de sa fiabilité)
L'homme n'a que comme avantage face aux machine sa faculté d'adaptation et sa précision (avec l'intelligence artificiel la faculté d'adaptation se fait de moins en moins nécessaire et la précision par ses mains serait vite remplacés par des outils, certes peut-être spécifique mais plus précis.) donc une technique de permaculture (comme la technique des trois sœurs par exemple) mais automatisé.
Meme en fauteuil roulant tu pourrais avoir tes fruits et légumes du jardin sans avoir à payer un jardinier ! :D
J'ai également peur que des soucis de ressources (surconsommation, surpopulation agriculteurs en manque de renouvellement et trop peu payés) se fasse ressentir alors si ton seul moyen de survivre c'est toi et ton jardin, heureux ceux qui pourront continuer à travailler ET avoir sa bouffe chez sois pas cher! :p
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 15 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?