• Mise a jour en cours actuellement

J'ai échoué en tant que parent. Je déteste mon enfant.

  • Auteur de la discussionL.N
  • Date de début
L
L.N
Anonyme
Cela me fait vraiment mal de taper ceci, je suis déchiré en écrivant ceci en sachant qu'une fois que j'ai cliqué sur "créer une discussion" je ne pourrais pas le supprimer.

Mon enfant à 10 ans, nous l'appellerons Matthieu ici. J'ai su assez tôt que Matthieu était différent; J'étais là pour la naissance de tous mes enfants, quand Matthieu est né il n'a pas pleuré du tout, il n'a jamais pleuré. Ma femme a allaité tous nos enfants, mais Matthieu ne voulait jamais, ce qui a causé un tout autre problème, ma femme se sentant rejetée et elle a traversé une certaine dépression. Nous avons fait effectuer des tests et on nous a dit qu'il allait parfaitement bien qu'il marchait juste à son propre rythme. Matthieu a commencé à marcher à 10 mois, bien plus tôt que n'importe lequel de mes autres enfants. Il a commencé à parler à peu près au même moment que les autres, mais il a été très discret lorsqu'il a parlé; disant seulement "baba" pour une bouteille ou "non" quand il ne voulait pas quelque chose sinon il était très silencieux, ne disait jamais "maman" ou "papa" et hochait simplement la tête en signe de reconnaissance. Encore une fois, nous l'avons fait tester, ce qui s'est bien passé et on nous a en fait dit qu'il était un peu au-dessus de la courbe sur tout le reste, comme la motricité.

À l'âge de 4 ans, il devenait très évident que Matthieu avait des problèmes de maîtrise de soi et d'impulsivité; ma femme gardait d'autres enfants chez nous et Matthieu jouait tout seul sur le côté comme il le fait toujours, j'avais notre enfant de 9 mois assis par terre dans l'un de ces oreillers. Matthieu se dirige vers l'endroit où les autres enfants jouent et prend un jouet à l'un d'eux, je commence à aller le corriger et le rediriger et il se dirige vers le bébé et la frappe à la tête et le sang jaillit instantanément.

Maintenant très vite ; ma femme et moi n'avons jamais fessé nos enfants. Mon père était un marine à la retraite et alcoolique et j'avais à peu près les châtiments corporels comme discipline, les abus à la limite, en grandissant. J'ai juré de ne jamais discipliner physiquement mes enfants de cette manière, et jusqu'à ce jour je n'avais jamais eu sur mes propres enfants.

J'ai craqué. Je l'ai tiré par le bras, j'ai arraché son pull et lui ai donné trois coups à mains nues sur ses fesses. Il n'a même pas bronché, il m'a regardé droit dans les yeux et a dit : "bête papa". Il passa le reste de la journée assis sur son lit dans sa chambre. Plus tard, quand ma femme lui a parlé pour essayer de comprendre pourquoi il a blessé le bébé comme ça, il a dit qu'il ne l'aimait tout simplement pas.

Quand Matthieu veut quelque chose, il fera tout pour l'obtenir. En donnant des collations, il consommera instantanément la sienne et en demandera plus, quand il se rendra compte que nous ne lui en donnerons plus, il commencera à traquer les autres enfants comme un animal braconnant sa proie, faisant les cent pas et sautera au moment où ils poseront la leur ou même essayez de les distraire pour qu'il puisse obtenir les leurs, si complice et rusé dans ses actions.

Comme avec son frère aîné, Matthieu s'est impliqué dans les colos et le Football; il ne participerait jamais, jamais. Je suis même devenu assistant mais il restait toujours assis là. Un été, sa troupe avait son premier camp de nuit juste dans un parc communautaire, j'y suis allé et j'ai quand même essayé de le faire participer. Nous avons partagé une tente et à la grande horreur des parents, je me suis réveillé pour trouver Matthieu pas dans la tente; il a utilisé un couteau de poche, dont je ne sais même pas où il s'est procuré, pour percer un trou dans la tente et partir ainsi "pour ne pas me réveiller avec la fermeture éclair" comme il l'a dit plus tard. J'ai paniqué et j'ai marché dans le parc et je ne l'ai pas trouvé, alors j'ai réveillé nos chefs de troupe et d'autres à 5 heures du matin et nous avons cherché, nous avons fini par appeler la police. A 8h mon téléphone sonne et c'est ma femme, j'appréhendais de lui dire que j'avais perdu notre fils. Je réponds et elle demande pourquoi Matthieu était à la maison et où j'étais, il avait marché près de 3 kilomètres et était assis sur la balançoire dans notre jardin. Après cela, la troupe nous a demandé de ne pas revenir.

Nous avions un chien et elle a commencé à faire pipi dans la maison. Nous avons une porte pour chien et après l'étape du chiot, cela n'a plus jamais été un problème jusque-là. J'ai frotté son nez dedans pour la discipliner, je l'ai même emmenée chez le vétérinaire pour m'assurer qu'elle n'avait pas de problème. Un jour, je rentre à la maison et je me laisse tomber sur le canapé dans une énorme flaque de pisse, j'ai battu le chien et elle n'était plus autorisée à entrer librement dans la maison. Environ une semaine plus tard, je suis descendu dans la salle familiale et il y a Matthieu debout sur le fauteuil en train de pisser dessus, j'étais sous le choc, il est juste resté là à me regarder continuer à faire pipi jusqu'à ce qu'il ait fini. Je suis resté là un peu plus longtemps à le regarder en pensant que c'était lui qui pissait partout dans la maison et sachant que je poussais le chien. J'ai craqué, encore. Je l'ai attrapé et j'ai poussé son visage dedans et j'ai de nouveau fessé à mains nues ses fesses nues, assez fort rétrospectivement mais encore une fois il n'a pas versé une seule larme.

Rien ne marche avec ce gamin. Il adore les Legos et monter des dominos pour tomber. Nous pouvons les emporter et cela ne le met jamais en phase. Il restera assis pendant des heures sans contrecoup comme s'il était complètement satisfait. Il refuse de faire tout type de travail scolaire, mais lorsqu'il est testé individuellement, les résultats reviennent à la limite du génie. J'ai installé un système de caméra dans la maison juste pour surveiller Matthieu et il n'est plus physiquement agressif et ne fait de mal à personne, il l'est juste, juste Matthieu . Récompense/punition peu importe.

Matthieu a 10 ans maintenant. Ma mère travaillait pour un foyer de groupe de garçons pour enfants en difficulté. Nous avons décidé qu'il passerait l'été avec elle. Il est rentré à la maison vendredi dernier et je me sens très mal mais le reste de notre famille a passé de merveilleuses vacances avec Matthieu . Avec lui parti, il y avait un niveau de tension auquel nous venions de nous habituer avec lui qui était complètement levé et sachant qu'il serait bientôt à la maison, j'ai senti le nuage recommencer à se dévoiler. Ma mère a dit que Matthieu se comportait très bien, faisait tout ce qu'on lui demandait sans aucune réticence et faisait souvent des choses pour elle sans qu'on lui demande d'aimer arracher les mauvaises herbes de ses jardins de fleurs ou nourrir et abreuver ses animaux de compagnie. L'une des activités qu'il a faites pendant qu'il était là-bas était de faire des collages à partir des magazines qu'elle avait; J'ai même montré alors à ou au pasteur hier et il a même convenu qu'il n'y avait rien à analyser sur eux, ils ressemblent à ce que ferait n'importe quel enfant bien ajusté. Quand je suis venu le chercher à l'aéroport et lui ai demandé comment étaient ses vacances, sa seule réponse a été "ok", nous n'avons rien pu obtenir d'autre de sa part.

Nous disons à Matthieu que nous l'aimons comme nous l'aimons pour tous nos enfants, je ne crois pas l'avoir jamais entendu rendre la pareille et il ne nous fait jamais de câlins / bisous en retour. Je plaisante en privé avec ma femme en disant que 5 sur 6 est plutôt bon, mais honnêtement, je me sens comme un échec complet en tant que parent avec Matthieu . Le ménage est redevenu "normal" avec la tension et le nuage constant au-dessus de nous. Je peux maintenant admettre au moins que je n'ai aucun lien avec mon fils. C'est juste une personne qui vit ici que je pourvois. Je ne reçois aucune joie d'être son parent. Je déteste Matthieu. Je me hais.

EDIT: Je voudrais juste ajouter que ce que j'ai partagé ci-dessus sont des exemples extrêmes sur un très large spectre sur une période de 10 ans et ne reflètent en aucun cas la vie quotidienne de nos familles. Le chien a été tapé une seule fois (les coups étaient une mauvaise formulation) en réponse à un comportement croissant qui a été autorisé à ne pas être une condition médicale et aucune cause profonde évidente, le chien fait partie de notre famille et gâté tout autant que le enfants.

Dans une énorme flaque de pisse, j'ai battu la chienne et elle n'était plus autorisée à entrer librement dans la maison. Environ une semaine plus tard, je suis descendu dans la salle familiale et il y a Matthieu debout sur le fauteuil en train de pisser dessus, j'étais sous le choc, il est juste resté là à me regarder continuer à faire pipi jusqu'à ce qu'il ait fini. Je suis resté là un peu plus longtemps à le regarder en pensant que c'était lui qui pissait partout dans la maison et sachant que je poussais le chien. J'ai craqué, encore. Je l'ai attrapé et j'ai poussé son visage dedans et j'ai de nouveau fessé à mains nues ses fesses , assez fort rétrospectivement mais encore une fois il n'a pas versé une seule larme.

Rien ne marche avec ce gamin. Il adore les Legos et monter des dominos pour tomber. Nous pouvons les emporter et cela ne le met jamais en phase. Il restera assis pendant des heures sans contrecoup comme s'il était complètement satisfait. Il refuse de faire tout type de travail scolaire, mais lorsqu'il est testé individuellement, les résultats reviennent à la limite du génie. J'ai installé un système de caméra dans la maison juste pour surveiller Matthieu et il n'est plus physiquement agressif et ne fait de mal à personne, il l'est juste, juste Matthieu . Récompense/punition peu importe.

Matthieu a 10 ans maintenant. Ma femme travaillait pour un foyer de groupe de garçons pour enfants en difficulté. Nous avons décidé qu'il passerait l'été avec elle. Il est rentré à la maison vendredi dernier et je me sens très mal mais le reste de notre famille a passé de merveilleuses vacances avec Matthieu . Avec lui parti, il y avait un niveau de tension auquel nous venions de nous habituer avec lui qui était complètement levé et sachant qu'il serait bientôt à la maison, j'ai senti le nuage recommencer à se dévoiler. Ma mère a dit que Matthieu se comportait très bien, faisait tout ce qu'on lui demandait sans aucune réticence et faisait souvent des choses pour elle sans qu'on lui demande d'aimer arracher les mauvaises herbes de ses jardins de fleurs ou nourrir et abreuver ses animaux de compagnie. L'une des activités qu'il a faites pendant qu'il était là-bas était de faire des collages à partir des magazines qu'elle avait; J'ai même montré alors à ou au pasteur hier et il a même convenu qu'il n'y avait rien à analyser sur eux, ils ressemblent à ce que ferait n'importe quel enfant bien ajusté. Quand je suis venu le chercher à l'aéroport et lui ai demandé comment étaient ses vacances, sa seule réponse a été "ok", nous n'avons rien pu obtenir d'autre de sa part.

Nous disons à Matthieu que nous l'aimons comme nous l'aimons pour tous nos enfants, je ne crois pas l'avoir jamais entendu rendre la pareille et il ne nous fait jamais de câlins / bisous en retour. Je plaisante en privé avec ma femme en disant que 5 sur 6 est plutôt bon, mais honnêtement, je me sens comme un échec complet en tant que parent avec Matthieu . Le ménage est redevenu "normal" avec la tension et le nuage constant au-dessus de nous. Je peux maintenant admettre au moins que je n'ai aucun lien avec mon fils. C'est juste une personne qui vit ici que je pourvois. Je ne reçois aucune joie d'être son parent. Je déteste Matthieu . Je me hais.
 
B
Bête comme mes pieds.
Anonyme
Cela me fait vraiment mal de taper ceci, je suis déchiré en écrivant ceci en sachant qu'une fois que j'ai cliqué sur "créer une discussion" je ne pourrais pas le supprimer.

Mon enfant à 10 ans, nous l'appellerons Matthieu ici. J'ai su assez tôt que Matthieu était différent; J'étais là pour la naissance de tous mes enfants, quand Matthieu est né il n'a pas pleuré du tout, il n'a jamais pleuré. Ma femme a allaité tous nos enfants, mais Matthieu ne voulait jamais, ce qui a causé un tout autre problème, ma femme se sentant rejetée et elle a traversé une certaine dépression. Nous avons fait effectuer des tests et on nous a dit qu'il allait parfaitement bien qu'il marchait juste à son propre rythme. Matthieu a commencé à marcher à 10 mois, bien plus tôt que n'importe lequel de mes autres enfants. Il a commencé à parler à peu près au même moment que les autres, mais il a été très discret lorsqu'il a parlé; disant seulement "baba" pour une bouteille ou "non" quand il ne voulait pas quelque chose sinon il était très silencieux, ne disait jamais "maman" ou "papa" et hochait simplement la tête en signe de reconnaissance. Encore une fois, nous l'avons fait tester, ce qui s'est bien passé et on nous a en fait dit qu'il était un peu au-dessus de la courbe sur tout le reste, comme la motricité.

À l'âge de 4 ans, il devenait très évident que Matthieu avait des problèmes de maîtrise de soi et d'impulsivité; ma femme gardait d'autres enfants chez nous et Matthieu jouait tout seul sur le côté comme il le fait toujours, j'avais notre enfant de 9 mois assis par terre dans l'un de ces oreillers. Matthieu se dirige vers l'endroit où les autres enfants jouent et prend un jouet à l'un d'eux, je commence à aller le corriger et le rediriger et il se dirige vers le bébé et la frappe à la tête et le sang jaillit instantanément.

Maintenant très vite ; ma femme et moi n'avons jamais fessé nos enfants. Mon père était un marine à la retraite et alcoolique et j'avais à peu près les châtiments corporels comme discipline, les abus à la limite, en grandissant. J'ai juré de ne jamais discipliner physiquement mes enfants de cette manière, et jusqu'à ce jour je n'avais jamais eu sur mes propres enfants.

J'ai craqué. Je l'ai tiré par le bras, j'ai arraché son pull et lui ai donné trois coups à mains nues sur ses fesses. Il n'a même pas bronché, il m'a regardé droit dans les yeux et a dit : "bête papa". Il passa le reste de la journée assis sur son lit dans sa chambre. Plus tard, quand ma femme lui a parlé pour essayer de comprendre pourquoi il a blessé le bébé comme ça, il a dit qu'il ne l'aimait tout simplement pas.

Quand Matthieu veut quelque chose, il fera tout pour l'obtenir. En donnant des collations, il consommera instantanément la sienne et en demandera plus, quand il se rendra compte que nous ne lui en donnerons plus, il commencera à traquer les autres enfants comme un animal braconnant sa proie, faisant les cent pas et sautera au moment où ils poseront la leur ou même essayez de les distraire pour qu'il puisse obtenir les leurs, si complice et rusé dans ses actions.

Comme avec son frère aîné, Matthieu s'est impliqué dans les colos et le Football; il ne participerait jamais, jamais. Je suis même devenu assistant mais il restait toujours assis là. Un été, sa troupe avait son premier camp de nuit juste dans un parc communautaire, j'y suis allé et j'ai quand même essayé de le faire participer. Nous avons partagé une tente et à la grande horreur des parents, je me suis réveillé pour trouver Matthieu pas dans la tente; il a utilisé un couteau de poche, dont je ne sais même pas où il s'est procuré, pour percer un trou dans la tente et partir ainsi "pour ne pas me réveiller avec la fermeture éclair" comme il l'a dit plus tard. J'ai paniqué et j'ai marché dans le parc et je ne l'ai pas trouvé, alors j'ai réveillé nos chefs de troupe et d'autres à 5 heures du matin et nous avons cherché, nous avons fini par appeler la police. A 8h mon téléphone sonne et c'est ma femme, j'appréhendais de lui dire que j'avais perdu notre fils. Je réponds et elle demande pourquoi Matthieu était à la maison et où j'étais, il avait marché près de 3 kilomètres et était assis sur la balançoire dans notre jardin. Après cela, la troupe nous a demandé de ne pas revenir.

Nous avions un chien et elle a commencé à faire pipi dans la maison. Nous avons une porte pour chien et après l'étape du chiot, cela n'a plus jamais été un problème jusque-là. J'ai frotté son nez dedans pour la discipliner, je l'ai même emmenée chez le vétérinaire pour m'assurer qu'elle n'avait pas de problème. Un jour, je rentre à la maison et je me laisse tomber sur le canapé dans une énorme flaque de pisse, j'ai battu le chien et elle n'était plus autorisée à entrer librement dans la maison. Environ une semaine plus tard, je suis descendu dans la salle familiale et il y a Matthieu debout sur le fauteuil en train de pisser dessus, j'étais sous le choc, il est juste resté là à me regarder continuer à faire pipi jusqu'à ce qu'il ait fini. Je suis resté là un peu plus longtemps à le regarder en pensant que c'était lui qui pissait partout dans la maison et sachant que je poussais le chien. J'ai craqué, encore. Je l'ai attrapé et j'ai poussé son visage dedans et j'ai de nouveau fessé à mains nues ses fesses nues, assez fort rétrospectivement mais encore une fois il n'a pas versé une seule larme.

Rien ne marche avec ce gamin. Il adore les Legos et monter des dominos pour tomber. Nous pouvons les emporter et cela ne le met jamais en phase. Il restera assis pendant des heures sans contrecoup comme s'il était complètement satisfait. Il refuse de faire tout type de travail scolaire, mais lorsqu'il est testé individuellement, les résultats reviennent à la limite du génie. J'ai installé un système de caméra dans la maison juste pour surveiller Matthieu et il n'est plus physiquement agressif et ne fait de mal à personne, il l'est juste, juste Matthieu . Récompense/punition peu importe.

Matthieu a 10 ans maintenant. Ma mère travaillait pour un foyer de groupe de garçons pour enfants en difficulté. Nous avons décidé qu'il passerait l'été avec elle. Il est rentré à la maison vendredi dernier et je me sens très mal mais le reste de notre famille a passé de merveilleuses vacances avec Matthieu . Avec lui parti, il y avait un niveau de tension auquel nous venions de nous habituer avec lui qui était complètement levé et sachant qu'il serait bientôt à la maison, j'ai senti le nuage recommencer à se dévoiler. Ma mère a dit que Matthieu se comportait très bien, faisait tout ce qu'on lui demandait sans aucune réticence et faisait souvent des choses pour elle sans qu'on lui demande d'aimer arracher les mauvaises herbes de ses jardins de fleurs ou nourrir et abreuver ses animaux de compagnie. L'une des activités qu'il a faites pendant qu'il était là-bas était de faire des collages à partir des magazines qu'elle avait; J'ai même montré alors à ou au pasteur hier et il a même convenu qu'il n'y avait rien à analyser sur eux, ils ressemblent à ce que ferait n'importe quel enfant bien ajusté. Quand je suis venu le chercher à l'aéroport et lui ai demandé comment étaient ses vacances, sa seule réponse a été "ok", nous n'avons rien pu obtenir d'autre de sa part.

Nous disons à Matthieu que nous l'aimons comme nous l'aimons pour tous nos enfants, je ne crois pas l'avoir jamais entendu rendre la pareille et il ne nous fait jamais de câlins / bisous en retour. Je plaisante en privé avec ma femme en disant que 5 sur 6 est plutôt bon, mais honnêtement, je me sens comme un échec complet en tant que parent avec Matthieu . Le ménage est redevenu "normal" avec la tension et le nuage constant au-dessus de nous. Je peux maintenant admettre au moins que je n'ai aucun lien avec mon fils. C'est juste une personne qui vit ici que je pourvois. Je ne reçois aucune joie d'être son parent. Je déteste Matthieu. Je me hais.

EDIT: Je voudrais juste ajouter que ce que j'ai partagé ci-dessus sont des exemples extrêmes sur un très large spectre sur une période de 10 ans et ne reflètent en aucun cas la vie quotidienne de nos familles. Le chien a été tapé une seule fois (les coups étaient une mauvaise formulation) en réponse à un comportement croissant qui a été autorisé à ne pas être une condition médicale et aucune cause profonde évidente, le chien fait partie de notre famille et gâté tout autant que le enfants.

Dans une énorme flaque de pisse, j'ai battu la chienne et elle n'était plus autorisée à entrer librement dans la maison. Environ une semaine plus tard, je suis descendu dans la salle familiale et il y a Matthieu debout sur le fauteuil en train de pisser dessus, j'étais sous le choc, il est juste resté là à me regarder continuer à faire pipi jusqu'à ce qu'il ait fini. Je suis resté là un peu plus longtemps à le regarder en pensant que c'était lui qui pissait partout dans la maison et sachant que je poussais le chien. J'ai craqué, encore. Je l'ai attrapé et j'ai poussé son visage dedans et j'ai de nouveau fessé à mains nues ses fesses , assez fort rétrospectivement mais encore une fois il n'a pas versé une seule larme.

Rien ne marche avec ce gamin. Il adore les Legos et monter des dominos pour tomber. Nous pouvons les emporter et cela ne le met jamais en phase. Il restera assis pendant des heures sans contrecoup comme s'il était complètement satisfait. Il refuse de faire tout type de travail scolaire, mais lorsqu'il est testé individuellement, les résultats reviennent à la limite du génie. J'ai installé un système de caméra dans la maison juste pour surveiller Matthieu et il n'est plus physiquement agressif et ne fait de mal à personne, il l'est juste, juste Matthieu . Récompense/punition peu importe.

Matthieu a 10 ans maintenant. Ma femme travaillait pour un foyer de groupe de garçons pour enfants en difficulté. Nous avons décidé qu'il passerait l'été avec elle. Il est rentré à la maison vendredi dernier et je me sens très mal mais le reste de notre famille a passé de merveilleuses vacances avec Matthieu . Avec lui parti, il y avait un niveau de tension auquel nous venions de nous habituer avec lui qui était complètement levé et sachant qu'il serait bientôt à la maison, j'ai senti le nuage recommencer à se dévoiler. Ma mère a dit que Matthieu se comportait très bien, faisait tout ce qu'on lui demandait sans aucune réticence et faisait souvent des choses pour elle sans qu'on lui demande d'aimer arracher les mauvaises herbes de ses jardins de fleurs ou nourrir et abreuver ses animaux de compagnie. L'une des activités qu'il a faites pendant qu'il était là-bas était de faire des collages à partir des magazines qu'elle avait; J'ai même montré alors à ou au pasteur hier et il a même convenu qu'il n'y avait rien à analyser sur eux, ils ressemblent à ce que ferait n'importe quel enfant bien ajusté. Quand je suis venu le chercher à l'aéroport et lui ai demandé comment étaient ses vacances, sa seule réponse a été "ok", nous n'avons rien pu obtenir d'autre de sa part.

Nous disons à Matthieu que nous l'aimons comme nous l'aimons pour tous nos enfants, je ne crois pas l'avoir jamais entendu rendre la pareille et il ne nous fait jamais de câlins / bisous en retour. Je plaisante en privé avec ma femme en disant que 5 sur 6 est plutôt bon, mais honnêtement, je me sens comme un échec complet en tant que parent avec Matthieu . Le ménage est redevenu "normal" avec la tension et le nuage constant au-dessus de nous. Je peux maintenant admettre au moins que je n'ai aucun lien avec mon fils. C'est juste une personne qui vit ici que je pourvois. Je ne reçois aucune joie d'être son parent. Je déteste Matthieu . Je me hais.
J'espère de tout mon coeur que sa ira mieux...tu le mérites ♥️
 
M
Membre supprimé 350
Anonyme
Hey,

Voilà une histoire bien triste et relativement complexe. Je suis tout autant que vous dans l'incompréhension de ce comportement. C'est comme s'il vous rejetait depuis la naissance, comme si vous n'étiez pas ses parents en fait à ses yeux. C'est certains que vous ne pouvez pas vous lier à lui, il ne se comporte pas comme votre enfant, vous ne voyez pas votre enfant en lui. En tout cas je comprends que vous soyez en détresse face à cette situation. J'imagine qu'il est déjà passé plusieurs fois par la case psy sans résultat concret.

Je suis désolé pour vous, je ne vois pas du tout ce que vous pourriez faire pour arranger la situation. Éventuellement, il serait peut-être sage de le laisser vivre chez vos parents s'il semble bien s'y sentir. ça vous libèrerai de cette tension qui règne dans votre logis et tout le monde s'y retrouverai.

Concernant les fessées, disons que de base je n'approuverai pas tout en comprenant que la situation était unique vous concernant. Simplement qu'il faudrait éviter d'en venir au main car la fessée, ainsi que toute forme de violence physiques ou psychologiques sont sérieusement puni par la loi. Vous ne l'avez pas fait la fessée par méchanceté je m'en doute bien mais histoire de ne pas finir en prison pour ce genre de geste, que vous en soyez conscient.

Je vous souhaite sincèrement de pouvoir trouver une solution à cette problématique. J'ai envie de dire qu'il s'agit d'un "problème" psychologique mais si les psychologue ne voient rien, c'est relativement surprenant et hors du commun. J'espère qu'un jour, vous aurez une réponse, une solution pour vous, votre femme et vos enfants.
 
A.Ries
Forumeur d’exception
Messages
2 287
Réactions
4 324
Fofocoins
4 602
Ombre sur pseudo
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Couleur pseudo
Il est clair qu'il voit le monde d'une manière très différente.
Votre histoire me faits beaucoup pensé au livre assez long de John Steinbeck "A l'est d'Eden" qui parle de beaucoup de chose mais aussi de ce qu'il se passe en quelque sorte dans la tête de frère et où sœur et leur comportement parfois étrange. C'est compliqué de le raconter, si cela vous intéresse, je vous conseil de le lire. Je pense que certaine chose ne s'explique pas. Peut être ne se sent il pas aimer ou alors il a besoin qu'on s'intéresse davantage à lui.
Vous n'avez pas à vous en vouloir de ne pas l'aimer même si c'est votre fils. L'humain est fait ainsi, il a des préférences et ne supporte pas certains autres.
 
Hombre
Forumeur d’exception
Messages
2 754
Réactions
1 229
Fofocoins
14 256
Ça arrive dans bien des famille, un ou un ne suit pas une normalité attendue! Il y a comme une question qui s'impose. Comment a été la grossesse, l'accouchement? On néglige ces aspect de la vie. On croit que la mémoire a besoin de mots pour se matérialiser. Donc, l'énigme qu'est cet enfant devra être déchiffré un jour. Quand?
 
Hombre
Forumeur d’exception
Messages
2 754
Réactions
1 229
Fofocoins
14 256
En tant que fils aîné problème pour mes parents, je me permets de vous dire qu'il serait temps de vous mettre à sa place pour comprendre où il est dans sa vie à lui! Personne ne peut être ce qui est souhaité par ses parents. Vous le détestez? Non, vous entretenez un sentiment d'échec à ne pas l'atteindre, le comprendre. Ça me rappelle comment j'ai souffert du divorce de mes parents, me croyant responsable, j'allais sur mes 10 ans!
 
L
Laurent
Anonyme
Je n'ai pas lu tout le texte, mais ai compris les grandes lignes.
Je pense que Mathieu est autiste.
Tu devrais, je pense l'amener voir un psychiatre. Car tout ce que tu as raconté-là, ça ressemble à de l'autisme.
Il ne t'a jamais montré d'affection, mais sache, quand fond de lui, tu es son repère. Ce n'est pas toi le problème. Mais parfois, dans la vie, certains enfants naissent ainsi.
Ils ont besoin qu'on les aime. Mais eux en retour... il ne faut pas s'attendre à un retour. C'est la vie !
 
GRANIT
Forumeur enragé
Messages
930
Réactions
250
Fofocoins
6 838
De très bons conseils , je n'ai qu'une répétition à faire, ne jamais frapper ses enfants , il y a des punitions qui portent et je suis Laurent sur ses conseils, votre enfant doit passer par un psychiatre !
 
Nj_Nan'z
Forumeur ultra actif
Messages
123
Réactions
84
Fofocoins
1 231
Personnellement c'est juste un enfant qui n'est pas à sa place, en gros les activités lambdas que vous lui proposer ne va pas avec sa vision, avant même que vous disiez que c'est résultats aux tests était du génie j'ai tout de suite reconnu un comportement de sur-doué. Faites lui plutôt faire des casse-tête, activités en pleine nature comme chez mamie ou même lui proposer des livres de sciences et de logique.
C'est un enfant qui n'exprimera jamais ses réel désir et en fait les comportements anormaux qu'il démontre, montre juste un besoin d'attention qui véritablement l'opposé de ce que vous lui faites faire ou même des bêtises qu'il fait.
Il ne vous démontre aucun sentiment car il ne se sent pas à sa place avec vous, et lui aussi se considère comme simple habitants de votre maison, et ressent ultra bien le sentiment que vous ressentez quand vous le regardait... Les surdoué arrive à être très intelligent, intellectuel, mais ils ont aussi une perception des émotions que vous n'aurez jamais, essayé de vous renseigner sur les HPE/ HPI vous comprendrez...
 
K
kaliope
Anonyme
Personnellement c'est juste un enfant qui n'est pas à sa place, en gros les activités lambdas que vous lui proposer ne va pas avec sa vision, avant même que vous disiez que c'est résultats aux tests était du génie j'ai tout de suite reconnu un comportement de sur-doué. Faites lui plutôt faire des casse-tête, activités en pleine nature comme chez mamie ou même lui proposer des livres de sciences et de logique.
C'est un enfant qui n'exprimera jamais ses réel désir et en fait les comportements anormaux qu'il démontre, montre juste un besoin d'attention qui véritablement l'opposé de ce que vous lui faites faire ou même des bêtises qu'il fait.
Il ne vous démontre aucun sentiment car il ne se sent pas à sa place avec vous, et lui aussi se considère comme simple habitants de votre maison, et ressent ultra bien le sentiment que vous ressentez quand vous le regardait... Les surdoué arrive à être très intelligent, intellectuel, mais ils ont aussi une perception des émotions que vous n'aurez jamais, essayé de vous renseigner sur les HPE/ HPI vous comprendrez...

D'une ce message date de 6 mois...
De deux la personne qui l'a posté ne lira pas les réponses.
De trois si vous lisez bien, outre les répétitions, y compris de paragraphes entiers, vous êtes face à une traduction de l'anglais...
De quatre, cela ressemble surtout à un test de pitch de thriller angoissant. L'enfant est très explicitement un sociopathe clinique, relativement bien décrit d'ailleurs. Le côté HPI est souvent cohérent avec ce profil mais surtout mis en avant pour l'intérêt scénaristique.
 
Bref1234
Forumeur mega actif
Messages
228
Réactions
137
Fofocoins
2 016
Cela me fait vraiment mal de taper ceci, je suis déchiré en écrivant ceci en sachant qu'une fois que j'ai cliqué sur "créer une discussion" je ne pourrais pas le supprimer.

Mon enfant à 10 ans, nous l'appellerons Matthieu ici. J'ai su assez tôt que Matthieu était différent; J'étais là pour la naissance de tous mes enfants, quand Matthieu est né il n'a pas pleuré du tout, il n'a jamais pleuré. Ma femme a allaité tous nos enfants, mais Matthieu ne voulait jamais, ce qui a causé un tout autre problème, ma femme se sentant rejetée et elle a traversé une certaine dépression. Nous avons fait effectuer des tests et on nous a dit qu'il allait parfaitement bien qu'il marchait juste à son propre rythme. Matthieu a commencé à marcher à 10 mois, bien plus tôt que n'importe lequel de mes autres enfants. Il a commencé à parler à peu près au même moment que les autres, mais il a été très discret lorsqu'il a parlé; disant seulement "baba" pour une bouteille ou "non" quand il ne voulait pas quelque chose sinon il était très silencieux, ne disait jamais "maman" ou "papa" et hochait simplement la tête en signe de reconnaissance. Encore une fois, nous l'avons fait tester, ce qui s'est bien passé et on nous a en fait dit qu'il était un peu au-dessus de la courbe sur tout le reste, comme la motricité.

À l'âge de 4 ans, il devenait très évident que Matthieu avait des problèmes de maîtrise de soi et d'impulsivité; ma femme gardait d'autres enfants chez nous et Matthieu jouait tout seul sur le côté comme il le fait toujours, j'avais notre enfant de 9 mois assis par terre dans l'un de ces oreillers. Matthieu se dirige vers l'endroit où les autres enfants jouent et prend un jouet à l'un d'eux, je commence à aller le corriger et le rediriger et il se dirige vers le bébé et la frappe à la tête et le sang jaillit instantanément.

Maintenant très vite ; ma femme et moi n'avons jamais fessé nos enfants. Mon père était un marine à la retraite et alcoolique et j'avais à peu près les châtiments corporels comme discipline, les abus à la limite, en grandissant. J'ai juré de ne jamais discipliner physiquement mes enfants de cette manière, et jusqu'à ce jour je n'avais jamais eu sur mes propres enfants.

J'ai craqué. Je l'ai tiré par le bras, j'ai arraché son pull et lui ai donné trois coups à mains nues sur ses fesses. Il n'a même pas bronché, il m'a regardé droit dans les yeux et a dit : "bête papa". Il passa le reste de la journée assis sur son lit dans sa chambre. Plus tard, quand ma femme lui a parlé pour essayer de comprendre pourquoi il a blessé le bébé comme ça, il a dit qu'il ne l'aimait tout simplement pas.

Quand Matthieu veut quelque chose, il fera tout pour l'obtenir. En donnant des collations, il consommera instantanément la sienne et en demandera plus, quand il se rendra compte que nous ne lui en donnerons plus, il commencera à traquer les autres enfants comme un animal braconnant sa proie, faisant les cent pas et sautera au moment où ils poseront la leur ou même essayez de les distraire pour qu'il puisse obtenir les leurs, si complice et rusé dans ses actions.

Comme avec son frère aîné, Matthieu s'est impliqué dans les colos et le Football; il ne participerait jamais, jamais. Je suis même devenu assistant mais il restait toujours assis là. Un été, sa troupe avait son premier camp de nuit juste dans un parc communautaire, j'y suis allé et j'ai quand même essayé de le faire participer. Nous avons partagé une tente et à la grande horreur des parents, je me suis réveillé pour trouver Matthieu pas dans la tente; il a utilisé un couteau de poche, dont je ne sais même pas où il s'est procuré, pour percer un trou dans la tente et partir ainsi "pour ne pas me réveiller avec la fermeture éclair" comme il l'a dit plus tard. J'ai paniqué et j'ai marché dans le parc et je ne l'ai pas trouvé, alors j'ai réveillé nos chefs de troupe et d'autres à 5 heures du matin et nous avons cherché, nous avons fini par appeler la police. A 8h mon téléphone sonne et c'est ma femme, j'appréhendais de lui dire que j'avais perdu notre fils. Je réponds et elle demande pourquoi Matthieu était à la maison et où j'étais, il avait marché près de 3 kilomètres et était assis sur la balançoire dans notre jardin. Après cela, la troupe nous a demandé de ne pas revenir.

Nous avions un chien et elle a commencé à faire pipi dans la maison. Nous avons une porte pour chien et après l'étape du chiot, cela n'a plus jamais été un problème jusque-là. J'ai frotté son nez dedans pour la discipliner, je l'ai même emmenée chez le vétérinaire pour m'assurer qu'elle n'avait pas de problème. Un jour, je rentre à la maison et je me laisse tomber sur le canapé dans une énorme flaque de pisse, j'ai battu le chien et elle n'était plus autorisée à entrer librement dans la maison. Environ une semaine plus tard, je suis descendu dans la salle familiale et il y a Matthieu debout sur le fauteuil en train de pisser dessus, j'étais sous le choc, il est juste resté là à me regarder continuer à faire pipi jusqu'à ce qu'il ait fini. Je suis resté là un peu plus longtemps à le regarder en pensant que c'était lui qui pissait partout dans la maison et sachant que je poussais le chien. J'ai craqué, encore. Je l'ai attrapé et j'ai poussé son visage dedans et j'ai de nouveau fessé à mains nues ses fesses nues, assez fort rétrospectivement mais encore une fois il n'a pas versé une seule larme.

Rien ne marche avec ce gamin. Il adore les Legos et monter des dominos pour tomber. Nous pouvons les emporter et cela ne le met jamais en phase. Il restera assis pendant des heures sans contrecoup comme s'il était complètement satisfait. Il refuse de faire tout type de travail scolaire, mais lorsqu'il est testé individuellement, les résultats reviennent à la limite du génie. J'ai installé un système de caméra dans la maison juste pour surveiller Matthieu et il n'est plus physiquement agressif et ne fait de mal à personne, il l'est juste, juste Matthieu . Récompense/punition peu importe.

Matthieu a 10 ans maintenant. Ma mère travaillait pour un foyer de groupe de garçons pour enfants en difficulté. Nous avons décidé qu'il passerait l'été avec elle. Il est rentré à la maison vendredi dernier et je me sens très mal mais le reste de notre famille a passé de merveilleuses vacances avec Matthieu . Avec lui parti, il y avait un niveau de tension auquel nous venions de nous habituer avec lui qui était complètement levé et sachant qu'il serait bientôt à la maison, j'ai senti le nuage recommencer à se dévoiler. Ma mère a dit que Matthieu se comportait très bien, faisait tout ce qu'on lui demandait sans aucune réticence et faisait souvent des choses pour elle sans qu'on lui demande d'aimer arracher les mauvaises herbes de ses jardins de fleurs ou nourrir et abreuver ses animaux de compagnie. L'une des activités qu'il a faites pendant qu'il était là-bas était de faire des collages à partir des magazines qu'elle avait; J'ai même montré alors à ou au pasteur hier et il a même convenu qu'il n'y avait rien à analyser sur eux, ils ressemblent à ce que ferait n'importe quel enfant bien ajusté. Quand je suis venu le chercher à l'aéroport et lui ai demandé comment étaient ses vacances, sa seule réponse a été "ok", nous n'avons rien pu obtenir d'autre de sa part.

Nous disons à Matthieu que nous l'aimons comme nous l'aimons pour tous nos enfants, je ne crois pas l'avoir jamais entendu rendre la pareille et il ne nous fait jamais de câlins / bisous en retour. Je plaisante en privé avec ma femme en disant que 5 sur 6 est plutôt bon, mais honnêtement, je me sens comme un échec complet en tant que parent avec Matthieu . Le ménage est redevenu "normal" avec la tension et le nuage constant au-dessus de nous. Je peux maintenant admettre au moins que je n'ai aucun lien avec mon fils. C'est juste une personne qui vit ici que je pourvois. Je ne reçois aucune joie d'être son parent. Je déteste Matthieu. Je me hais.

EDIT: Je voudrais juste ajouter que ce que j'ai partagé ci-dessus sont des exemples extrêmes sur un très large spectre sur une période de 10 ans et ne reflètent en aucun cas la vie quotidienne de nos familles. Le chien a été tapé une seule fois (les coups étaient une mauvaise formulation) en réponse à un comportement croissant qui a été autorisé à ne pas être une condition médicale et aucune cause profonde évidente, le chien fait partie de notre famille et gâté tout autant que le enfants.

Dans une énorme flaque de pisse, j'ai battu la chienne et elle n'était plus autorisée à entrer librement dans la maison. Environ une semaine plus tard, je suis descendu dans la salle familiale et il y a Matthieu debout sur le fauteuil en train de pisser dessus, j'étais sous le choc, il est juste resté là à me regarder continuer à faire pipi jusqu'à ce qu'il ait fini. Je suis resté là un peu plus longtemps à le regarder en pensant que c'était lui qui pissait partout dans la maison et sachant que je poussais le chien. J'ai craqué, encore. Je l'ai attrapé et j'ai poussé son visage dedans et j'ai de nouveau fessé à mains nues ses fesses , assez fort rétrospectivement mais encore une fois il n'a pas versé une seule larme.

Rien ne marche avec ce gamin. Il adore les Legos et monter des dominos pour tomber. Nous pouvons les emporter et cela ne le met jamais en phase. Il restera assis pendant des heures sans contrecoup comme s'il était complètement satisfait. Il refuse de faire tout type de travail scolaire, mais lorsqu'il est testé individuellement, les résultats reviennent à la limite du génie. J'ai installé un système de caméra dans la maison juste pour surveiller Matthieu et il n'est plus physiquement agressif et ne fait de mal à personne, il l'est juste, juste Matthieu . Récompense/punition peu importe.

Matthieu a 10 ans maintenant. Ma femme travaillait pour un foyer de groupe de garçons pour enfants en difficulté. Nous avons décidé qu'il passerait l'été avec elle. Il est rentré à la maison vendredi dernier et je me sens très mal mais le reste de notre famille a passé de merveilleuses vacances avec Matthieu . Avec lui parti, il y avait un niveau de tension auquel nous venions de nous habituer avec lui qui était complètement levé et sachant qu'il serait bientôt à la maison, j'ai senti le nuage recommencer à se dévoiler. Ma mère a dit que Matthieu se comportait très bien, faisait tout ce qu'on lui demandait sans aucune réticence et faisait souvent des choses pour elle sans qu'on lui demande d'aimer arracher les mauvaises herbes de ses jardins de fleurs ou nourrir et abreuver ses animaux de compagnie. L'une des activités qu'il a faites pendant qu'il était là-bas était de faire des collages à partir des magazines qu'elle avait; J'ai même montré alors à ou au pasteur hier et il a même convenu qu'il n'y avait rien à analyser sur eux, ils ressemblent à ce que ferait n'importe quel enfant bien ajusté. Quand je suis venu le chercher à l'aéroport et lui ai demandé comment étaient ses vacances, sa seule réponse a été "ok", nous n'avons rien pu obtenir d'autre de sa part.

Nous disons à Matthieu que nous l'aimons comme nous l'aimons pour tous nos enfants, je ne crois pas l'avoir jamais entendu rendre la pareille et il ne nous fait jamais de câlins / bisous en retour. Je plaisante en privé avec ma femme en disant que 5 sur 6 est plutôt bon, mais honnêtement, je me sens comme un échec complet en tant que parent avec Matthieu . Le ménage est redevenu "normal" avec la tension et le nuage constant au-dessus de nous. Je peux maintenant admettre au moins que je n'ai aucun lien avec mon fils. C'est juste une personne qui vit ici que je pourvois. Je ne reçois aucune joie d'être son parent. Je déteste Matthieu . Je me hais.


Lui avez-vous demandé pourquoi il a uriné ? Savait t'il que c'était le chien qui allait prendre la correction physique à sa place ?

Demandez lui ce qu'il ressent dans ces moments là. (Peur, tristesse, colère, ....indifférence ?)

L'indifférence (et l'agressivité sans remords) n'est pas quelque chose à prendre à la légère, ça peut être problématique pour lui et surtout pour les autres ...plus tard.

Quand il se comporte bien en extérieur, serait-ce parce qu'il est réellement mieux en dehors de votre foyer ? Ou bien fait-il preuve d'une façade en dehors ?

Je fais de la pub pour les psychologues, mais un avis de professionnel serait le bienvenu.

Edit : certains messages plus hauts évoquent un possible autisme (pourquoi pas, à voir s'il remplit les critères diagnostiques, ce qui pourrait expliquer le manque de réactions émotionnelles visibles (les personnes autistes ressentent les choses mais ne parviennent pas à les identifier et les exprimer il me semble, et ont du mal à identifier les émotions des autres, problème de neurones miroirs...),

Un autre message propose la sociopathie... pourquoi pas aussi... mais on sait trop peu de choses pour mettre cet enfant dans une case.

Et puis de toute façon c'est à l'adolescence et au début de la vie adulte que ses comportements vont changer ou non et plus ou moins se fixer.
 
Dernière édition:
V
visiteur
Anonyme
Cela me fait vraiment mal de taper ceci, je suis déchiré en écrivant ceci en sachant qu'une fois que j'ai cliqué sur "créer une discussion" je ne pourrais pas le supprimer.

Mon enfant à 10 ans, nous l'appellerons Matthieu ici. J'ai su assez tôt que Matthieu était différent; J'étais là pour la naissance de tous mes enfants, quand Matthieu est né il n'a pas pleuré du tout, il n'a jamais pleuré. Ma femme a allaité tous nos enfants, mais Matthieu ne voulait jamais, ce qui a causé un tout autre problème, ma femme se sentant rejetée et elle a traversé une certaine dépression. Nous avons fait effectuer des tests et on nous a dit qu'il allait parfaitement bien qu'il marchait juste à son propre rythme. Matthieu a commencé à marcher à 10 mois, bien plus tôt que n'importe lequel de mes autres enfants. Il a commencé à parler à peu près au même moment que les autres, mais il a été très discret lorsqu'il a parlé; disant seulement "baba" pour une bouteille ou "non" quand il ne voulait pas quelque chose sinon il était très silencieux, ne disait jamais "maman" ou "papa" et hochait simplement la tête en signe de reconnaissance. Encore une fois, nous l'avons fait tester, ce qui s'est bien passé et on nous a en fait dit qu'il était un peu au-dessus de la courbe sur tout le reste, comme la motricité.

À l'âge de 4 ans, il devenait très évident que Matthieu avait des problèmes de maîtrise de soi et d'impulsivité; ma femme gardait d'autres enfants chez nous et Matthieu jouait tout seul sur le côté comme il le fait toujours, j'avais notre enfant de 9 mois assis par terre dans l'un de ces oreillers. Matthieu se dirige vers l'endroit où les autres enfants jouent et prend un jouet à l'un d'eux, je commence à aller le corriger et le rediriger et il se dirige vers le bébé et la frappe à la tête et le sang jaillit instantanément.

Maintenant très vite ; ma femme et moi n'avons jamais fessé nos enfants. Mon père était un marine à la retraite et alcoolique et j'avais à peu près les châtiments corporels comme discipline, les abus à la limite, en grandissant. J'ai juré de ne jamais discipliner physiquement mes enfants de cette manière, et jusqu'à ce jour je n'avais jamais eu sur mes propres enfants.

J'ai craqué. Je l'ai tiré par le bras, j'ai arraché son pull et lui ai donné trois coups à mains nues sur ses fesses. Il n'a même pas bronché, il m'a regardé droit dans les yeux et a dit : "bête papa". Il passa le reste de la journée assis sur son lit dans sa chambre. Plus tard, quand ma femme lui a parlé pour essayer de comprendre pourquoi il a blessé le bébé comme ça, il a dit qu'il ne l'aimait tout simplement pas.

Quand Matthieu veut quelque chose, il fera tout pour l'obtenir. En donnant des collations, il consommera instantanément la sienne et en demandera plus, quand il se rendra compte que nous ne lui en donnerons plus, il commencera à traquer les autres enfants comme un animal braconnant sa proie, faisant les cent pas et sautera au moment où ils poseront la leur ou même essayez de les distraire pour qu'il puisse obtenir les leurs, si complice et rusé dans ses actions.

Comme avec son frère aîné, Matthieu s'est impliqué dans les colos et le Football; il ne participerait jamais, jamais. Je suis même devenu assistant mais il restait toujours assis là. Un été, sa troupe avait son premier camp de nuit juste dans un parc communautaire, j'y suis allé et j'ai quand même essayé de le faire participer. Nous avons partagé une tente et à la grande horreur des parents, je me suis réveillé pour trouver Matthieu pas dans la tente; il a utilisé un couteau de poche, dont je ne sais même pas où il s'est procuré, pour percer un trou dans la tente et partir ainsi "pour ne pas me réveiller avec la fermeture éclair" comme il l'a dit plus tard. J'ai paniqué et j'ai marché dans le parc et je ne l'ai pas trouvé, alors j'ai réveillé nos chefs de troupe et d'autres à 5 heures du matin et nous avons cherché, nous avons fini par appeler la police. A 8h mon téléphone sonne et c'est ma femme, j'appréhendais de lui dire que j'avais perdu notre fils. Je réponds et elle demande pourquoi Matthieu était à la maison et où j'étais, il avait marché près de 3 kilomètres et était assis sur la balançoire dans notre jardin. Après cela, la troupe nous a demandé de ne pas revenir.

Nous avions un chien et elle a commencé à faire pipi dans la maison. Nous avons une porte pour chien et après l'étape du chiot, cela n'a plus jamais été un problème jusque-là. J'ai frotté son nez dedans pour la discipliner, je l'ai même emmenée chez le vétérinaire pour m'assurer qu'elle n'avait pas de problème. Un jour, je rentre à la maison et je me laisse tomber sur le canapé dans une énorme flaque de pisse, j'ai battu le chien et elle n'était plus autorisée à entrer librement dans la maison. Environ une semaine plus tard, je suis descendu dans la salle familiale et il y a Matthieu debout sur le fauteuil en train de pisser dessus, j'étais sous le choc, il est juste resté là à me regarder continuer à faire pipi jusqu'à ce qu'il ait fini. Je suis resté là un peu plus longtemps à le regarder en pensant que c'était lui qui pissait partout dans la maison et sachant que je poussais le chien. J'ai craqué, encore. Je l'ai attrapé et j'ai poussé son visage dedans et j'ai de nouveau fessé à mains nues ses fesses nues, assez fort rétrospectivement mais encore une fois il n'a pas versé une seule larme.

Rien ne marche avec ce gamin. Il adore les Legos et monter des dominos pour tomber. Nous pouvons les emporter et cela ne le met jamais en phase. Il restera assis pendant des heures sans contrecoup comme s'il était complètement satisfait. Il refuse de faire tout type de travail scolaire, mais lorsqu'il est testé individuellement, les résultats reviennent à la limite du génie. J'ai installé un système de caméra dans la maison juste pour surveiller Matthieu et il n'est plus physiquement agressif et ne fait de mal à personne, il l'est juste, juste Matthieu . Récompense/punition peu importe.

Matthieu a 10 ans maintenant. Ma mère travaillait pour un foyer de groupe de garçons pour enfants en difficulté. Nous avons décidé qu'il passerait l'été avec elle. Il est rentré à la maison vendredi dernier et je me sens très mal mais le reste de notre famille a passé de merveilleuses vacances avec Matthieu . Avec lui parti, il y avait un niveau de tension auquel nous venions de nous habituer avec lui qui était complètement levé et sachant qu'il serait bientôt à la maison, j'ai senti le nuage recommencer à se dévoiler. Ma mère a dit que Matthieu se comportait très bien, faisait tout ce qu'on lui demandait sans aucune réticence et faisait souvent des choses pour elle sans qu'on lui demande d'aimer arracher les mauvaises herbes de ses jardins de fleurs ou nourrir et abreuver ses animaux de compagnie. L'une des activités qu'il a faites pendant qu'il était là-bas était de faire des collages à partir des magazines qu'elle avait; J'ai même montré alors à ou au pasteur hier et il a même convenu qu'il n'y avait rien à analyser sur eux, ils ressemblent à ce que ferait n'importe quel enfant bien ajusté. Quand je suis venu le chercher à l'aéroport et lui ai demandé comment étaient ses vacances, sa seule réponse a été "ok", nous n'avons rien pu obtenir d'autre de sa part.

Nous disons à Matthieu que nous l'aimons comme nous l'aimons pour tous nos enfants, je ne crois pas l'avoir jamais entendu rendre la pareille et il ne nous fait jamais de câlins / bisous en retour. Je plaisante en privé avec ma femme en disant que 5 sur 6 est plutôt bon, mais honnêtement, je me sens comme un échec complet en tant que parent avec Matthieu . Le ménage est redevenu "normal" avec la tension et le nuage constant au-dessus de nous. Je peux maintenant admettre au moins que je n'ai aucun lien avec mon fils. C'est juste une personne qui vit ici que je pourvois. Je ne reçois aucune joie d'être son parent. Je déteste Matthieu. Je me hais.

EDIT: Je voudrais juste ajouter que ce que j'ai partagé ci-dessus sont des exemples extrêmes sur un très large spectre sur une période de 10 ans et ne reflètent en aucun cas la vie quotidienne de nos familles. Le chien a été tapé une seule fois (les coups étaient une mauvaise formulation) en réponse à un comportement croissant qui a été autorisé à ne pas être une condition médicale et aucune cause profonde évidente, le chien fait partie de notre famille et gâté tout autant que le enfants.

Dans une énorme flaque de pisse, j'ai battu la chienne et elle n'était plus autorisée à entrer librement dans la maison. Environ une semaine plus tard, je suis descendu dans la salle familiale et il y a Matthieu debout sur le fauteuil en train de pisser dessus, j'étais sous le choc, il est juste resté là à me regarder continuer à faire pipi jusqu'à ce qu'il ait fini. Je suis resté là un peu plus longtemps à le regarder en pensant que c'était lui qui pissait partout dans la maison et sachant que je poussais le chien. J'ai craqué, encore. Je l'ai attrapé et j'ai poussé son visage dedans et j'ai de nouveau fessé à mains nues ses fesses , assez fort rétrospectivement mais encore une fois il n'a pas versé une seule larme.

Rien ne marche avec ce gamin. Il adore les Legos et monter des dominos pour tomber. Nous pouvons les emporter et cela ne le met jamais en phase. Il restera assis pendant des heures sans contrecoup comme s'il était complètement satisfait. Il refuse de faire tout type de travail scolaire, mais lorsqu'il est testé individuellement, les résultats reviennent à la limite du génie. J'ai installé un système de caméra dans la maison juste pour surveiller Matthieu et il n'est plus physiquement agressif et ne fait de mal à personne, il l'est juste, juste Matthieu . Récompense/punition peu importe.

Matthieu a 10 ans maintenant. Ma femme travaillait pour un foyer de groupe de garçons pour enfants en difficulté. Nous avons décidé qu'il passerait l'été avec elle. Il est rentré à la maison vendredi dernier et je me sens très mal mais le reste de notre famille a passé de merveilleuses vacances avec Matthieu . Avec lui parti, il y avait un niveau de tension auquel nous venions de nous habituer avec lui qui était complètement levé et sachant qu'il serait bientôt à la maison, j'ai senti le nuage recommencer à se dévoiler. Ma mère a dit que Matthieu se comportait très bien, faisait tout ce qu'on lui demandait sans aucune réticence et faisait souvent des choses pour elle sans qu'on lui demande d'aimer arracher les mauvaises herbes de ses jardins de fleurs ou nourrir et abreuver ses animaux de compagnie. L'une des activités qu'il a faites pendant qu'il était là-bas était de faire des collages à partir des magazines qu'elle avait; J'ai même montré alors à ou au pasteur hier et il a même convenu qu'il n'y avait rien à analyser sur eux, ils ressemblent à ce que ferait n'importe quel enfant bien ajusté. Quand je suis venu le chercher à l'aéroport et lui ai demandé comment étaient ses vacances, sa seule réponse a été "ok", nous n'avons rien pu obtenir d'autre de sa part.

Nous disons à Matthieu que nous l'aimons comme nous l'aimons pour tous nos enfants, je ne crois pas l'avoir jamais entendu rendre la pareille et il ne nous fait jamais de câlins / bisous en retour. Je plaisante en privé avec ma femme en disant que 5 sur 6 est plutôt bon, mais honnêtement, je me sens comme un échec complet en tant que parent avec Matthieu . Le ménage est redevenu "normal" avec la tension et le nuage constant au-dessus de nous. Je peux maintenant admettre au moins que je n'ai aucun lien avec mon fils. C'est juste une personne qui vit ici que je pourvois. Je ne reçois aucune joie d'être son parent. Je déteste Matthieu . Je me hais.
faites vous soigné, c'est la solution.
pas faire des enfants.
 
Lumineuse
Forumeur d’exception
Messages
1 623
Réactions
3 027
Fofocoins
112
Ombre sur groupe
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Je ne pense pas que se soit de votre faute
Vous savez, votre enfant à surment des problèmes psychologique que vous ne pourrez, a mon avis pas soigné

Je trouve que si la fessée ne lui fais rien, il faudrait éviter de lui en mettre...cela pourrait dégradé encore plus se santé mentale et l'inciter à continuer car en effet les trouble psychiatrique sont souvent comme ça.

Je pense surtout que il faut continuer à l'encourager, l'aimer, lui faire des câlins, lui dire que vous l'aimez...
Même si vous ne vous sentez pas proche de lui, La meilleure solution est de l'encourager.

Si vous voulez mon avis, je ne sais pas si vous l'avez dit mais il faudrait peut être qui voit un psychiatre pour l'aider ou même faire une thérapie de groupe avec votre famille pour dire ce que vous avez sur le cœur !

Bonne chance à votre famille !
Bon courage !
 
Lumineuse
Forumeur d’exception
Messages
1 623
Réactions
3 027
Fofocoins
112
Ombre sur groupe
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
D'une ce message date de 6 mois...
De deux la personne qui l'a posté ne lira pas les réponses.
De trois si vous lisez bien, outre les répétitions, y compris de paragraphes entiers, vous êtes face à une traduction de l'anglais...
De quatre, cela ressemble surtout à un test de pitch de thriller angoissant. L'enfant est très explicitement un sociopathe clinique, relativement bien décrit d'ailleurs. Le côté HPI est souvent cohérent avec ce profil mais surtout mis en avant pour l'intérêt scénaristique.
Après surtout les messages c'est pour que d'autre les lise ! Pour ce qui ont le même problème (je pense qu'il a fais un copié collé surtout vue que y a deux fois la même chose)
 
Sujets similaires Réponses Date
J'ai plus mes règles depuis 2 mois mais tests négatifs 7
Les membres Foforum ont déjà plantés 12 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?