Hetero bi ou homo?

  • Auteur de la discussion Troublee
  • Date de début
T
Troublee
Anonyme
Bonjour.

Un homme officiellement hetero
- il aime les femmes, passer du temps avec elle leur conversation.
Qui les trouve belle et aimé leur faire.
- il dit que dans la rue il se retourne sur femmes, n'a jamais bloqué sur un homme dans la rue, ne les regarde pas avec desires
- ne se voit pas vivre une histoire d'amour avec un homme
- pratique des relations homo en dominé
- qui a essayé d'avoir des rapports homo sans parvenir à aller jusqu'au bout pendant des années et à finalement réussi au bout de 20 ans d'acharnement. (Par au bout, j'entends se faire sodomiser)
- qui maintenant arrive à se faire sodomiser mais uniquement en étant totalement défoncés.
Qui dit que sobre II n'arrive pas avoir ces rapports
- qui dit être attiré uniquement par le côté sexuel et la soumission et rien d'autre il dit "purement sexuel"

Vous diriez qu'il 3st quoi?
Homo refoulé
Bi
Bi avec préférence (si oui hetero ou homo
Hetero qui expérimenté mais ça va lui passer
Autre?

Merci
 
T
Troublee
Anonyme
Petite modification, dans le premier tiret, j'ai oublié un mot: l'amour
"Qui les trouve belle et aimé leur faire l'amour."

J'ajouterai même qu'il a une passion pour le cunilingus.
 
F
Flairsou
Anonyme
Salut

Y a que toi qui peut le savoir.
Tout ce que tu dis n'est pour moi aucune preuve de ta bisexualité parce que l'on peut rejeter longtemps sa véritable orientation sexuelle.
Si tu poses la question aux autres c'est parce que tu n'es pas vraiment au clair avec ta bisexualité que tu t'attribues.
En plus dans la façon tu te présente tout le monde va te répondre obligatoirement bi puisque ta description, telle qu'elle, est sans ambiguïté.
C'est ça qui m'intrigue et qui m'interpelle dans ce que tu racontes tu as déjà la réponse dans tes propres questions.

Je te suggère de continuer tes réflexions parce qu'il n'y a que toi qui peut définir ton orientation sexuelle.
 
La solo
Ultra actif
Messages
172
Fofocoins
7 180
Bonjour.

Un homme officiellement hetero
- il aime les femmes, passer du temps avec elle leur conversation.
Qui les trouve belle et aimé leur faire.
- il dit que dans la rue il se retourne sur femmes, n'a jamais bloqué sur un homme dans la rue, ne les regarde pas avec desires
- ne se voit pas vivre une histoire d'amour avec un homme
- pratique des relations homo en dominé
- qui a essayé d'avoir des rapports homo sans parvenir à aller jusqu'au bout pendant des années et à finalement réussi au bout de 20 ans d'acharnement. (Par au bout, j'entends se faire sodomiser)
- qui maintenant arrive à se faire sodomiser mais uniquement en étant totalement défoncés.
Qui dit que sobre II n'arrive pas avoir ces rapports
- qui dit être attiré uniquement par le côté sexuel et la soumission et rien d'autre il dit "purement sexuel"

Vous diriez qu'il 3st quoi?
Homo refoulé
Bi
Bi avec préférence (si oui hetero ou homo
Hetero qui expérimenté mais ça va lui passer
Autre?

Merci
ba il est surment hetero au niveaux des sentiments genre il aime les femme mais sexuellement il est attirer par les 2 mais n'aura jamais de sentiment pour un homme
 
F
Flairsou
Anonyme
Et le fait qu'il soit défoncé pour une relation gay m'interpelle beaucoup !
Parce que ça fait vraiment la personne refouler pour un bi ;-)
 
F
Flairsou
Anonyme
Un vrai bi est généralement à l'aise avec les relations homosexuelles alors qu'un vrai gay ne le sera pas au début et va prendre de la drogue ou l'alcool pour franchir le pas parce que le gay va se dire qu'il va franchir un point de non retour et se de foncer permet de se convaincre qu'on l'a juste fait pour l'expérience sexuelle et pas parce qu'on est gay.
Parce que moi je suis passé par là au début, moi c'est à mon 10 ème mec que j'ai commencé à me dire que je suis gay et que j'ai fini par arrêté de m3 défoncé.
 
La solo
Ultra actif
Messages
172
Fofocoins
7 180
Un vrai bi est généralement à l'aise avec les relations homosexuelles alors qu'un vrai gay ne le sera pas au début et va prendre de la drogue ou l'alcool pour franchir le pas parce que le gay va se dire qu'il va franchir un point de non retour et se de foncer permet de se convaincre qu'on l'a juste fait pour l'expérience sexuelle et pas parce qu'on est gay.
Parce que moi je suis passé par là au début, moi c'est à mon 10 ème mec que j'ai commencé à me dire que je suis gay et que j'ai fini par arrêté de m3 défoncé.
alors ba tout depends de la personne vraiment etre bi ou gay ne change rien a sa et si tu a dit te défoncés pour sa c'est que tu étais surment pas vraiment prêt ... puis c'est quoi un vrai bi ou un vrai gay
 
F
Flairsou
Anonyme
alors ba tout depends de la personne vraiment etre bi ou gay ne change rien a sa et si tu a dit te défoncés pour sa c'est que tu étais surment pas vraiment prêt ...
Peut-être, c'est juste des réflexions.
Je n'ai jamais été bi ou hétéro je suis un gay exclusif, donc même pas un peu bi ;-).
 
F
Flairsou
Anonyme
ok mais du coup c'est quoi un vrai gay ou bi
Un vrai gay il se sent attiré par les garçons de manière exclusive, les filles ne l'excitent pas sexuellement et quand il fait l'amour avec une fille il doit s'imaginer qu'il fait l'amour avec un garçon pour arriver à être en érection.
J'ai couché avec plusieurs filles et 2 fois sur 3 je ne suis jamais arrivé à bander alors qu'avec les garçons je bande direct ;-).
Avec les filles je devais me limiter aux préliminaires et au cunnilingus c'est rare que j'arrivais à pénétrer une fille ;-)
Et pourtant je me suis bien cru hétéro au début.

Donc voilà ce que c'est d'être gay, on n'arrive pas à faire l'amour avec une personne du sexe opposé sauf en t'imaginant que tu es avec une personne du même sexe quand tu le fais
 
La solo
Ultra actif
Messages
172
Fofocoins
7 180
Un vrai gay il se sent attiré par les garçons de manière exclusive, les filles ne l'excitent pas sexuellement et quand il fait l'amour avec une fille il doit s'imaginer qu'il fait l'amour avec un garçon pour arriver à être en érection.
J'ai couché avec plusieurs filles et 2 fois sur 3 je ne suis jamais arrivé à bander alors qu'avec les garçons je bande direct ;-).
Avec les filles je devais me limiter aux préliminaires et au cunnilingus c'est rare que j'arrivais à pénétrer une fille ;-)
Et pourtant je me suis bien cru hétéro au début.

Donc voilà ce que c'est d'être gay, on n'arrive pas à faire l'amour avec une personne du sexe opposé sauf en t'imaginant que tu es avec une personne du même sexe quand tu le
donc tu peux juste parler de gay pas besoin de rajouter le mot vrai devant
 
T
Troublee
Anonyme
Il s'agit de mon compagnon, j'ai découvert cela il y a quelque mois.

Sexuellement il est très douée, je n'ai jamais eu de meilleur amant et il semble réellement apprécié faire l'amour avec moi.

J'ai appelé un service de sexo gratuit, j'ai tout dit (plus qu'ici dans les moindres details).

J'ai eu 2 personnes différentes (beh oui, ça me travaille cette affaire).

Les 2 m'ont dit la même chose : ni bi, ni homo mais un hetero qui aime de temps en temps avoir des rapports homo.
Ils disent que se sont des gens tout à fait capable de s'engager dans une relation hetero exclusive et rendre leur compagne heureuse.

Depuis que je l'ai découvert il zst littéralement à mes pieds.
II semble être réellement amoureux.

Je ne sais pas, je suis perdue, choquée et blessée.
 
F
Flairsou
Anonyme
Il s'agit de mon compagnon, j'ai découvert cela il y a quelque mois.

Sexuellement il est très douée, je n'ai jamais eu de meilleur amant et il semble réellement apprécié faire l'amour avec moi.

J'ai appelé un service de sexo gratuit, j'ai tout dit (plus qu'ici dans les moindres details).

J'ai eu 2 personnes différentes (beh oui, ça me travaille cette affaire).

Les 2 m'ont dit la même chose : ni bi, ni homo mais un hetero qui aime de temps en temps avoir des rapports homo.
Ils disent que se sont des gens tout à fait capable de s'engager dans une relation hetero exclusive et rendre leur compagne heureuse.

Depuis que je l'ai découvert il zst littéralement à mes pieds.
II semble être réellement amoureux.

Je ne sais pas, je suis perdue, choquée et blessée.
Perso ça n'existe pas du tout un hétéro qui aiment de temps en temps un rapport homo.
Au service sexo on vous a raconté n'importe quoi.
Votre compagnon vous a raconté n'importe quoi quand il vous a dit qu'il est défoncé
J'ai été marié à une femme avant d'admettre que je suis gay.
Il n'y a que votre compagnon qui peut définir son orientation sexuelle !
Après il peut être gay et vous aimez et réduire sa sexualité à une relation hétéro exclusive.
C'est ce que j'ai fait longtemps pour l' amour d'une femme alors que je suis gay.

Votre compagnon devrait envisager une psychothérapie et vous aussi.
Faire une psychothérapie de couple est peut-être à prévoir.
Parce que s'il est vraiment bi il n'aurait pas besoin de voir des hommes pour remplir ses besoins sexuels.
Être gay m'a obligé tot ou tard à tromper ma femme parce que je n'arrivais pas à combler mes besoins sexuels avec elle.
Être bi m'aurait évité cela.

C'est juste voilà, il faut que votre compagnon soit sur de son orientation sexuelle et ce n'est malheureusement ni vous et ni le service sexo qui peuvent le définir à sa place.
 
T
Troublee
Anonyme
Perso ça n'existe pas du tout un hétéro qui aiment de temps en temps un rapport homo.
Au service sexo on vous a raconté n'importe quoi.
Votre compagnon vous a raconté n'importe quoi quand il vous a dit qu'il est défoncé
J'ai été marié à une femme avant d'admettre que je suis gay.
Il n'y a que votre compagnon qui peut définir son orientation sexuelle !
Après il peut être gay et vous aimez et réduire sa sexualité à une relation hétéro exclusive.
C'est ce que j'ai fait longtemps pour l' amour d'une femme alors que je suis gay.

Votre compagnon devrait envisager une psychothérapie et vous aussi.
Faire une psychothérapie de couple est peut-être à prévoir.
Parce que s'il est vraiment bi il n'aurait pas besoin de voir des hommes pour remplir ses besoins sexuels.
Être gay m'a obligé tot ou tard à tromper ma femme parce que je n'arrivais pas à combler mes besoins sexuels avec elle.
Être bi m'aurait évité cela.

C'est juste voilà, il faut que votre compagnon soit sur de son orientation sexuelle et ce n'est malheureusement ni vous et ni le service sexo qui peuvent le définir à sa place.
Il dit qu'il m'aime qu'il n'a jamais autant aimé qu'il peut s'en passer et quil n'a pas recommence et ne recommencera pas par amour pour moi et parce qu'il a trop peur de me perdre.

Il se défini comme hetero même pas bi en fait .

Tout ce que je sais c'est que quand ça s'est produit on revenait de chez son père et ça c'était très mal passé il a passé 3 jours blotti dans mes bras après cela quand j'ai dû le laisser il a pleuré et lzs 3 jours suivant il m'a supplie de venir le voir mais je ne pouvais pas.

Ça c'est produit le soir de mon 3eme jour de refus et il a dit à l'escorte qu'il a contacté qu'il ne voulait pas de sexe mais juste un câlin (ce n'est pas lui qui me l'a dit, je l'ai lu moi même dans leurs echanges)

Du coup je ne sais pas quoi faire. Rester, partir....

J'ai pensé à l'envoyer consulter mais j'ai trop peur de ce que ça pourrait donner.
 
T
Troublee
Anonyme
Je lui en veux tellement.

Cet homme m'a tourné autour pendant environ 1 ou 2 ans, me suivant partout comme un petit chien.

Moi j'étais en couplé mais j'ai pris soin de le tenir à l'écart et ne pas lui parler de mes projets de séparation, je voulais être sûr de le faire pour moi et non pour lui.
Mais dès qu'il a su que j'étais libre il m'a littéralement sauté dessus en me disant qu'il voulait se poser avec moi.
A ce moment là cela faisait 4 ans qu'il était célibataire.

Vous ne pensez pas qu'il aurait pu profiter de ses 4 années de célibat pour réfléchir à son orientation sexuel sérieux????

C'est n'importe quoi!!!!

Il a toujours été le moteur de notre relation alors que moi j'avais tendance à essayer de le freiner, la vie commune une semaine sur 2 c'est son idée à la base, pas la mienne.
Bon j'étais bien contente d'y adhérer certes mais voilà ça vient de lui.
Toutes les avancées de notre couple sont de son initiative.

Il passe son temps à me dire qu'il veut vieillir avec moi ce genre de chose.

Tout ça pour "ca"
 
F
Flairsou
Anonyme
Salut
Votre compagnon a probablement cherché à fuircses attirances homosexuelles.
Mais bon s'il avait déjà eu des relations homosexuelles avant d'être en couple ça m'interroge en revanche.
Parce que le schéma typique c'est que la femme homosexuelle ou l'homme gay qui fuit son homosexualité va dans un premier temps éviter tout contact avec d'autres personnes homosexuelles qui pourraient l'amener à se découvrir homosexuelle.
Va s'ensuivre une phase hétéro durant laquelle la personne est convaincu avec sincérité d'être hétéro et puis elle va se marier et redécouvrir peu à peu qu'elle est gay ou lesbienne sans jamais avoir eu de relations homosexuelles dans sa vie, jusqu'à craquer psychologiquement

Je comprends votre désarroi et votre colere ma femme est passée par ces phases quand j'ai fini par lui révéler mes attirances homosexuelles qui étaient là depuis l'enfance et que j'avais tjrs espérer voir disparaître comme par magie un beau jour en me levant.
Votre colère est vraiment légitime parce que votre compagnon vous a fait du mal.

Quand j'ai rencontré ma femme, c'est la première personne avec qui j'ai fait l'amour dans ma vie, je n'avais jamais eu aucune relation sexuelle avant elle et donc je me suis dit que j'étais bien hétéro à l'époque et c'est là seule personne avec qui j'ai eu des relations sexuelles dans ma vie jusqu'à craquer.
Ce sont les seules circonstances atténuantes que je me trouve en plus d'avoir été élevé dans une famille catholique homophobe.

J'ai vraiment aimé sincèrement ma femme.
Donc il est possible qu'il soit sincère avec vous et qu'il éprouve des sentiments pour vous.
Il est tout à fait possible de continuer votre vie de couple, après, c'est quelque chose qui nécessite communication entre vous et il faut que votre compagnon accepte qui il est pour savoir si votre couple peut durer dans le temps et ca ce dernier point c'est malheureusement que votre mari qui peut faire ce travail pour lui même et pour moi il vous doit ça, il doit devenir honnête et sincère sur son orientation sexuelle pour donner une chance à votre couple. S'il ne l'est pas il risque d'encore plus vous faire souffrir.

Si vous avez encore des sentiments l'un envers l'autre, comme votre situation est très complexe, je vous conseillerai d'envisager une thérapie de couple car ce n'est pas sur internet que vous allez trouver la solution, ça va même faire beaucoup plus de mal que de bien car il y a des personnes malintentionnées qui subtilement vous répondront en cherchant à vous faire du mal.
 
T
Troublee
Anonyme
Salut
Votre compagnon a probablement cherché à fuircses attirances homosexuelles.
Mais bon s'il avait déjà eu des relations homosexuelles avant d'être en couple ça m'interroge en revanche.
Parce que le schéma typique c'est que la femme homosexuelle ou l'homme gay qui fuit son homosexualité va dans un premier temps éviter tout contact avec d'autres personnes homosexuelles qui pourraient l'amener à se découvrir homosexuelle.
Va s'ensuivre une phase hétéro durant laquelle la personne est convaincu avec sincérité d'être hétéro et puis elle va se marier et redécouvrir peu à peu qu'elle est gay ou lesbienne sans jamais avoir eu de relations homosexuelles dans sa vie, jusqu'à craquer psychologiquement

Je comprends votre désarroi et votre colere ma femme est passée par ces phases quand j'ai fini par lui révéler mes attirances homosexuelles qui étaient là depuis l'enfance et que j'avais tjrs espérer voir disparaître comme par magie un beau jour en me levant.
Votre colère est vraiment légitime parce que votre compagnon vous a fait du mal.

Quand j'ai rencontré ma femme, c'est la première personne avec qui j'ai fait l'amour dans ma vie, je n'avais jamais eu aucune relation sexuelle avant elle et donc je me suis dit que j'étais bien hétéro à l'époque et c'est là seule personne avec qui j'ai eu des relations sexuelles dans ma vie jusqu'à craquer.
Ce sont les seules circonstances atténuantes que je me trouve en plus d'avoir été élevé dans une famille catholique homophobe.

J'ai vraiment aimé sincèrement ma femme.
Donc il est possible qu'il soit sincère avec vous et qu'il éprouve des sentiments pour vous.
Il est tout à fait possible de continuer votre vie de couple, après, c'est quelque chose qui nécessite communication entre vous et il faut que votre compagnon accepte qui il est pour savoir si votre couple peut durer dans le temps et ca ce dernier point c'est malheureusement que votre mari qui peut faire ce travail pour lui même et pour moi il vous doit ça, il doit devenir honnête et sincère sur son orientation sexuelle pour donner une chance à votre couple. S'il ne l'est pas il risque d'encore plus vous faire souffrir.

Si vous avez encore des sentiments l'un envers l'autre, comme votre situation est très complexe, je vous conseillerai d'envisager une thérapie de couple car ce n'est pas sur internet que vous allez trouver la solution, ça va même faire beaucoup plus de mal que de bien car il y a des personnes malintentionnées qui subtilement vous répondront en cherchant à vous faire du mal.
Merci beaucoup pour ta réponse et encouragement.

C'est justement ça qui est étrange.

Sa première expérience sexuel (touche pipi) était avec un garçon de son âge.
Par la suite il a renouvelé l'expérience et durant sa période de célibat il a fréquenté des clubs et des endroits "hot".
Donc il a eu le temps d'expérimenter et de fréquenter des gays en tout genre avant moi.

Il a vécu 17 ans avec une femme et lui a fait un enfant....
Et par la suite il a toujours cherché à se mettre en couplé avec une femme.
si il était totalement homo, il devrait le savoir quand même avec tout ça....

Je sais que c'est de la psy de comptoir mais je me demande vraiment si ces expériences homos ne sont pas juste une façon de comblé la carence affectif paternel.

C'est peut être tiré par les cheveux mais je me dis que peut être, si il arrive à faire le deuil de cette relation avec son papa il n'aurait plus envie d'aller vers des hommes....

Je ne sais pas.
 
Shiinku
Passionné
Messages
1 243
Age
31
Fofocoins
26 842
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Genre
Femme
Bonjour.

Un homme officiellement hetero
- il aime les femmes, passer du temps avec elle leur conversation.
Qui les trouve belle et aimé leur faire.
- il dit que dans la rue il se retourne sur femmes, n'a jamais bloqué sur un homme dans la rue, ne les regarde pas avec desires
- ne se voit pas vivre une histoire d'amour avec un homme
- pratique des relations homo en dominé
- qui a essayé d'avoir des rapports homo sans parvenir à aller jusqu'au bout pendant des années et à finalement réussi au bout de 20 ans d'acharnement. (Par au bout, j'entends se faire sodomiser)
- qui maintenant arrive à se faire sodomiser mais uniquement en étant totalement défoncés.
Qui dit que sobre II n'arrive pas avoir ces rapports
- qui dit être attiré uniquement par le côté sexuel et la soumission et rien d'autre il dit "purement sexuel"

Vous diriez qu'il 3st quoi?
Homo refoulé
Bi
Bi avec préférence (si oui hetero ou homo
Hetero qui expérimenté mais ça va lui passer
Autre?

Merci

Bon à la base j'avais un avis en lisant le premier post puis j'ai vu que ça venait de la conjointe alors je vais quand même dire ce que j'ai pensé avant de lire ça

Je pense que cet homme est effectivement hetero mais avec une ouverture sur les hommes, la bisexualite c'est d'être autant attiré par les femmes que les hommes mais dans ce que je lis ça reste surtout femme. Au pire quel intérêt de mettre un terme ? On ne choisi pas ses préférences, parfois on pense à des choses et voilà

Maintenant pour votre situation : si c'est un desir pour lui, vous ne pourrez pas le changer. Si vous vous sentez capable d'accepter cette facette, alors une discussion s'impose afin d'en parler et de définir des limites. Si ça vous répugne, que vous n'acceptez ou quoi que ce soit qui ne vous convient pas alors il faudra songer à la séparation