Actualités Éric Dupond-Moretti : Un Procès en "Mode Comédie"

1.00 étoile(s) 1 Évaluation(s)

Le procès d'Éric Dupond-Moretti, le garde des Sceaux, devant la Cour de justice de la République (CJR) pour "prise illégale d'intérêts" a pris une tournure inattendue et burlesque. Entre la demande d'un an de prison avec sursis et les arguments du procureur, l'absurdité de la situation fait écho à un scénario de comédie


Date: 15 Novembre 2023
Éric Dupond-Moretti : Un Procès en "Mode Comédie"

La Demande Incongrue​

Mercredi, la salle d'audience s'est transformée en scène comique lorsque le procureur général de la Cour de cassation, Rémy Heitz, a requis un an de prison avec sursis à la rencontre d'Éric Dupond-Moretti. La salle, habituée aux débats sérieux, a sans doute été surprise par cette proposition digne d'un scénario hollywoodien.
Le garde des Sceaux, pourtant bien loin du rôle de héros de comédie, a dû faire face à des réquisitions dignes d'un scénario farfelu. La question qui se pose : est-ce un procès ou le pitch d'une nouvelle comédie à la française ?

Acte II : Le Procureur en Chef d'Orchestre​

Rémy Heitz, dans un acte inhabituel, a demandé à la Cour de justice de la République de déclarer Éric Dupond-Moretti "coupable". Cependant, en ce qui concerne la peine d'inéligibilité, norme

Le procureur, tel un chef d'orchestre dirigeant une symphonie absurde, a joué sur le caractère exceptionnel de ce procès. " Jamais, en prêtant mon serment de magistrat il ya plus de 35 ans, je n'aurais imaginé devoir un jour tenir le siège

Acte III : L'Absurdité en Vedette​

Le procès, loin d'être une vengeance orchestrée par des magistrats mécontents de la nomination d'Éric Dupond-Moretti, s'est mué en une pièce comique. Les notes prises par le garde des Sceaux, les regards noirs jetés à l'accusation, tout cela ressemble plus à un sketch qu'à une audience judiciaire sérieuse

Le caractère burlesque de cette procédure a atteint son paroxysme lorsque le procureur a demandé à la Cour de pouvoir « tourner le dos » à la défense en recourant à la barre. Une demande aussi inédite que le scénario du procès

Conclusion : Un Procès en "Mode Comédie"​

Le procès d'Éric Dupond-Moretti prend des allures de pièce de théâtre comique. Entre les réquisitions fantaisistes et les déclarations théâtrales, on pourrait presque s'attendre à voir les protagonistes saluer le public à la fin de chaque public

Cependant, derrière cette com face aux réquisitions loufoques, Éric Dupond-Moretti, d'ordinaire habitué aux joutes verbales, est resté énigmatique. Assis à sa table dans le prétoire, il a pris des notes, croisé les bras, lançant parfois un regard noir à l'accusation. Une attitude qui pourrait être extraite d'une sitcom judiciaire, mais qui rappelle que derrière l'absurdité, il y a un enjeu sérieux

L'avocat et garde des Sceaux, en jugement depuis le 6 novembre, est accusé d'avoir utilisé ses fonctions pour régler les comptes avec des magistrats qu'il avait communiqués en tant qu'avocat

L'Éclat de Rire Général​

Les moments de cette audience ont été ponctués de coups de stylo dans l'air par le procureur, ajoutant une dimension presque comique à ses propositions. Cette touche d
Le garde des Sceaux, quant à lui, a résisté à la tentation de la réplique cinglante ou du soupir bruyant, brisant ainsi le script habituel des audiences. Les observateurs se demandent s'il s'agit d'une nouvelle stratégie

Acte VI : La Fin en Suspens​

Alors que le procès se poursuit, le public reste en suspens, se demandant quelle tournure prendra cette "comédie judiciaire". Les protagonistes, entre sérieux et excentricité, continueront-ils sur cette voie burlesque ou retrouveront-ils le ton grave des procès classiques ?

Dans cette pièce mêlant réalité et fiction, la frontière entre le tragique et le comique s'est estompée. Reste à voir si le verdict final sera à la hauteur du scénario inattendu de ce procès hors du commun. Une chose est sûre, la justice française a rarement été le théâtre d'une bouffonnerie
 
Chuck 🐯
Légende
Messages
5 693
Age
16
Fofocoins
32 573
Personnalisation pseudo
Musique de profil
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Genre
Garçon
Pourquoi certaines phrases ne veulent-elles rien dire et se coupent sans se terminer ?
Dommage, c'est pourtant un sujet intéressant à traiter...
 
Messages
29 117
Fofocoins
104 016
Genre
Homme
Pour moi , l'affaire DUPONT-MORETTI , est l'exemple de ce qu'il ne faut pas continuer , des choix de personnes à l'égo démesuré !
Comme Garde des Sceaux et dans le genre, je crois que c'est une première depuis la création de la République. Après faudrait remonter pas mal en arrière pour le comparer à un autre ministre occupant la même fonction

Ego surdimensionné oui je pense pareil, hier il défendait des terroristes, les pires crapules que la Terre ait engendré. Par conviction ? Non je ne pense pas, pour le buzz, le fric, son nom, son égo çà oui, qui font que j'ai toujours été contre sa nomination

On aura beau dire tout ce que l'on voudra, mais sa relaxe je n'y crois pas, une justice indépendante ? Je rigole lorsque j'entends ceci, l'histoire nous a montré à mainte reprise que tout s'achète, même les juges, que un verdict peut être changé. Mais tôt ou tard, tout fini par se savoir
 
Un forum engagé, des associations renforcées
Faites des dons grace à vos Fofocoins !
Les associations du moment