Fantasy Début d’un truc non-aboutit (roman ou nouvelle, aucunes idées ;-;) dont je n’ai pas le nom ;-;

« Mon enfant, je t’adresse ainsi en ce jour gris, les plus belles paroles de la vie...»
_____________________________________
Les étoiles se levaient, et le jour se couchait après un long travail. On aurais dis un océan céleste, où les premières servaient d’or fin et le velours bleu de nuit d’une mer calme.
Et ce n’était jamais bon présage.
La soirée était fraiche, presque gelée. Les herbes craquaient sous les pas des courageux, et le froid se concrétisait d’autant plus, que, enveloppant les corps et les ombres, une légère brise agitait capes et cheveux. C’était le genre de début nocturne où le ciel était trop sombre. Si opaque que la Lune ne se voyait guère à travers les nuages, et où le réveil des étoiles ne servaient à rien si ce n’était qu’au décor et chasseurs d’étoiles.
Une petite montagne s’élevait à l’horizon. Une petite montagne rappelant butte surmontée d’une tertre, comme une simple ombre décorée de champignons illuminant leurs chapeau rougeâtre et leurs pieds bleu. Leurs haut-de-chef laissait pendre des serpentins de vin, comme s’ils pleuraient, et servaient eux-mêmes de parapluie au monticule qui trônait roi sur la butte.
Au-dessous, on entendais crier.
 
Chuisbibi
Mythe
Messages
18 147
Age
17
Fofocoins
48 950
Changement de pseudo
« Mon enfant, je t’adresse ainsi en ce jour gris, les plus belles paroles de la vie...»
_____________________________________
Les étoiles se levaient, et le jour se couchait après un long travail. On aurais dis un océan céleste, où les premières servaient d’or fin et le velours bleu de nuit d’une mer calme.
Et ce n’était jamais bon présage.
La soirée était fraiche, presque gelée. Les herbes craquaient sous les pas des courageux, et le froid se concrétisait d’autant plus, que, enveloppant les corps et les ombres, une légère brise agitait capes et cheveux. C’était le genre de début nocturne où le ciel était trop sombre. Si opaque que la Lune ne se voyait guère à travers les nuages, et où le réveil des étoiles ne servaient à rien si ce n’était qu’au décor et chasseurs d’étoiles.
Une petite montagne s’élevait à l’horizon. Une petite montagne rappelant butte surmontée d’une tertre, comme une simple ombre décorée de champignons illuminant leurs chapeau rougeâtre et leurs pieds bleu. Leurs haut-de-chef laissait pendre des serpentins de vin, comme s’ils pleuraient, et servaient eux-mêmes de parapluie au monticule qui trônait roi sur la butte.
Au-dessous, on entendais crier.
Mais t'écris trop bien TwT 🤌🏾✨