Attaque nucléaire contre l’Ukraine : L’OTAN se prépare à riposter

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, affirme que la Russie franchirait une « ligne très importante » si elle utilisait des armes nucléaires en Ukraine.

Attaque nucléaire contre l’Ukraine : L’OTAN se prépare à riposter


BRUXELLES -- Le président russe Vladimir Poutine franchirait une "ligne très importante" s'il devait ordonner l'utilisation d'armes nucléaires en Ukraine, a averti jeudi le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg, car l'alliance militaire et la Russie doivent organiser des exercices nucléaires dans les prochains jours.

L'OTAN tient son exercice, surnommé "Steadfast Noon", la semaine prochaine. Les manœuvres planifiées depuis longtemps sont menées à peu près à la même heure chaque année et durent environ une semaine. Ils impliquent des avions de chasse capables de transporter des ogives nucléaires, mais n'impliquent pas de bombes vivantes.

La Russie tient généralement ses propres manœuvres à peu près à la même époque, et l'OTAN s'attend à l'exercice de ses forces nucléaires par Moscou dans un moment ce mois-ci. Stoltenberg a déclaré que l'OTAN "surveillera de près" ce que fait la Russie.

Lorsqu'on lui a demandé ce que l'OTAN ferait si la Russie lançait une attaque nucléaire, Stoltenberg a déclaré : "Nous n'entrerons pas exactement sur la façon dont nous réagirons, mais bien sûr, cela changera fondamentalement la nature du conflit. Cela signifiera qu'une ligne très importante a été franchie. »

Il a ajouté que "même toute utilisation d'une arme nucléaire plus petite sera une chose très grave, modifiant fondamentalement la nature de la guerre en Ukraine, et bien sûr cela aurait des conséquences".

Les remarques de Stoltenberg sont venues après une réunion du groupe secret de planification nucléaire de l'OTAN, qui s'est tenue entre les ministres de la Défense à Bruxelles, alors que les préoccupations s'approfondent quant à l'insistance de Poutine à ce qu'il utilisera tous les moyens nécessaires pour défendre le territoire russe.

La réunion, qui a généralement lieu une ou deux fois par an, intervient dans un contexte de fortes tensions alors que certains alliés de l'OTAN, dirigés par les États-Unis, fournissent à l'Ukraine des armes et des munitions avancées pour se défendre contre les attaques aériennes russes.

« La rhétorique irresponsable et imprudente est dangereuse », U.S. Le secrétaire à la Défense Lloyd Austin a déclaré à propos des menaces russes d'utiliser potentiellement des armes nucléaires en Ukraine. Cependant, les États-Unis n'ont pas vu la nécessité d'apporter des changements à leur posture ou à leur réponse militaire actuelle, a déclaré Austin.

Le chef de la politique étrangère de l'Union européenne, Josep Borrell, a également averti Poutine de ne pas franchir ce seuil. "Toute attaque nucléaire contre l'Ukraine créera une réponse, non pas une réponse nucléaire, mais une réponse si puissante du côté militaire que l'armée russe sera anéantie", a-t-il déclaré dans un discours à Bruges, en Belgique.

L'OTAN garde un œil sur les mouvements de la Russie dans sa guerre avec l'Ukraine, mais n'a jusqu'à présent vu aucun changement dans sa posture nucléaire. Les exercices nucléaires de Poutine pourraient cependant rendre plus difficile pour l'OTAN de comprendre quelles pourraient être les intentions de la Russie, ce qui pourrait augmenter le risque d'accident.

« La Russie menant également son exercice annuel, je pense, la semaine suivante ou juste après l'exercice annuel », Royaume-Uni. Le secrétaire à la Défense Ben Wallace a déclaré aux journalistes mercredi. Mais "ce que nous ne voulons pas, c'est faire des choses hors de la routine".

"Il s'agit d'un exercice de routine et il s'agit d'une préparation", a déclaré Wallace, tout comme "la réunion de l'OTAN vise à nous assurer que nous sommes prêts à tout. Je veux dire, c'est le travail de cette alliance - de s'assurer que les 30 partenaires ensemble sont prêts pour ce qui nous est lancé. Et nous devons continuer à y travailler. »

Quatorze pays membres de l'OTAN seront impliqués dans le "Steadfast Noon", qui était prévu avant que la Russie n'envahisse l'Ukraine en février. 24. La majeure partie des manœuvres se tiendra à plus de 1 000 kilomètres (625 miles) de la Russie.

L'OTAN en tant qu'organisation ne possède aucune arme. Les armes nucléaires nominalement liées à l'alliance restent sous le contrôle ferme de trois pays membres - les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. Mais la France insiste pour maintenir son indépendance nucléaire et ne participe pas aux réunions du groupe de planification nucléaire.

Avec l'armée russe qui se retirant à certains endroits face aux forces ukrainiennes armées d'armes occidentales, Poutine a relevé les enjeux en annexant quatre régions ukrainiennes et en déclarant une mobilisation partielle pour faire reculer la ligne de front en ruine.

Alors que ses plans de guerre ont mal tourné, Poutine a signalé à plusieurs reprises qu'il pourrait recourir aux armes nucléaires pour protéger les gains russes. La menace vise également à dissuader les nations de l'OTAN d'envoyer des armes plus sophistiquées en Ukraine.

Dans une interview accordée à la télévision France 2, le président français Emmanuel Macron a suggéré que la France ne répondrait pas par un frappe nucléaire. Il a également mis en garde contre les responsabilités des dirigeants en matière de rhétorique nucléaire et a déclaré qu'il avait parlé à Poutine "plusieurs fois".

« Nous avons une doctrine (nucléaire), ce qui est clair », a déclaré Macron. « La dissuasion fonctionne. Mais alors, moins nous en parlons, moins nous brandons la menace, plus nous sommes crédibles. »

« Trop de gens en parlent », a-t-il déclaré.
 
P
Philippe Le Bel
Anonyme
"le président français Emmanuel Macron a suggéré que la France ne répondrait pas par un frappe nucléaire. Il a également mis en garde contre les responsabilités des dirigeants en matière de rhétorique nucléaire"
Une fois n'est pas coutume. Je suis bien d'accord avec cette posture.
 
O
Ocram
Anonyme
"le président français Emmanuel Macron a suggéré que la France ne répondrait pas par un frappe nucléaire. Il a également mis en garde contre les responsabilités des dirigeants en matière de rhétorique nucléaire"
Une fois n'est pas coutume. Je suis bien d'accord avec cette posture.
:rolleyes: Macron ! n' a pas eu besoin d' une Bombe Nucléaire pour faire explosé la France !!!
 
K
kaliope
Anonyme
Prendre le risque de voir des capitales européennes partir en fumée avec plusieurs dizaine de millions de mort immédiat et plusieurs dizaines d'autres millions de morts en quelques années des suites d'irradiations, pour venger une attaque nucléaire qui mettrait de façon à genoux l'Ukraine serait tout aussi irresponsable que l'attaque Russe...

C'est le principe stupide de la Vendetta qui avait été reléguée aux oubliettes du règlement des conflits.

De gaulle disait à kroutchev "et bien nous mourrons ensemble". De mon point de vue, peut-on imaginer vision plus imbécile de l'humanité, comme des factions dont l'honneur est important au point de sacrifier la totalité de l'espèce...

Lorsqu'un fort fou ou acculé est près à aller trop loin, mieux vaut se coucher et attendre sa fin naturelle. D'autres solutions se présenteront plus tard. C'est ce qui s'est passé avec le Japon en 45.
Et si Hitler avait eu la Bombe H et les V3 en 43/44 et avait détruit plusieurs villes américaines, les américains auraient-ils choisis la disparition, la désertification de la vie en amérique du nord pour désertifier symétriquement l'allemagne et ses abords ? Je ne le crois pas car leur territoire n'était pas menacé et ils auraient pu traiter avec l'allemagne. Mais ils auraient probablement été prêt à cela en 62 car leur territoire devenait menacé. Et c'est bien ce qui me fait douter de la soit disant intelligence humaine... Des singes se tapant sur la poitrine et capable de s'entretuer jusqu'au dernier pour montrer leur inssoumission avec des jouets dont ils ne comprennent même pas le fonctionnement, fournit par des singes plus intelligent mais pris entre des menaces et de la persuasion bon marché pour faire passer la menace.

Vient un moment ou il faut garder la tête froide et reculer face à la détermination de plus fort que soit ou d'aussi fort dans une perspective de destruction mutuelle...

Un hominidé qui n'a pas appris ça n'est pas un être humain, c'est encore un animal ! (et plus inadapté naturellement et handicapé mentalement que nombre d'autres animaux).
 
R
Radio TF1
Anonyme
Si la Russie fait usage de l'arme nucléaire elle aura alors immédiatement perdu la guerre.
Elle sera mise au ban de la communauté internationale, l'opinion publique mondiale condamnera immédiatement les russes et même la Chine ne voudra plus fréquenter la Russie devenue infréquentable !

Si Poutine veut devenir aussi tristement célèbre qu'un certain Adolf dans les bouquins d'histoire du monde entier et faire passer les Russes pour des barbares aux yeux du monde Bin qu'il appuie sur ce fameux bouton !
Il faut voir si Poutine veut définitivement perdre la bataille de l'opinion publique mondiale et celle de son peuple !

D'ailleurs les USA attendent vraiment que la Russie fasse ce faux 0as avec l'arme nucléaire.
 
K
kaliope
Anonyme
Si la Russie fait usage de l'arme nucléaire elle aura alors immédiatement perdu la guerre.
Elle sera mise au ban de la communauté internationale, l'opinion publique mondiale condamnera immédiatement les russes et même la Chine ne voudra plus fréquenter la Russie devenue infréquentable !

Si Poutine veut devenir aussi tristement célèbre qu'un certain Adolf dans les bouquins d'histoire du monde entier et faire passer les Russes pour des barbares aux yeux du monde Bin qu'il appuie sur ce fameux bouton !
Il faut voir si Poutine veut définitivement perdre la bataille de l'opinion publique mondiale et celle de son peuple !

D'ailleurs les USA attendent vraiment que la Russie fasse ce faux 0as avec l'arme nucléaire.

Ce n'est pas la Russie qui en sera barbare mais Poutine, à peu près seul. Il le sait à mon sens, mais que voudrais-tu voir ? Les russes se retirer gentiment d'Ukraine ? S'excuser ? donner une autre partie de leur territoire ? Un peu plus aux américains, un peu plus aux ukrainien, un peu plus aux européens ? Proposer aux usa de déployer des bases militaires en Russie ?
As-tu déjà ton passeport américain ?

De ton point de vue quel doit être la carte du monde idéale dans 50 ans ? Américaniser également la Chine, diviser son territoire en plusieurs états soumis aux états-unis comme l'Europe ? Je serais curieux de savoir...
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 15 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?