Voici une histoire que j'écris...des avis ?

  • Auteur de la discussion Auteur Anonyme
  • Date de début

Hello

19

729

0
A

Auteur Anonyme

Visiteur
Bonjour,
Voici une histoire que j'écris. J'aimerai avoir des avis s'il vous plaît. Je ne sais pas où pouvoir publier. Et je préfère que ça reste anonyme .
C'est le début :

« Tu resteras avec nous ? On a connu des moments difficiles… »
Je souris, en repensant au blondinet. J’entends un gémissement de douleur et soupire.
  • Tu es encore, vivant ? Je t’ai demandé de ne pas faire de bruit…
Je me baisse pour attraper la masse difforme qui est au sol. Cette masse laisse échapper un couinement de peur. Je regarde l’horloge. Il est l’heure de finir ce travail. Je pose mes mains, autour de son cou et appuie de plus en plus fort. Il commence à avoir des spasmes et à suffoquer. J’entends un dernier halètement. Son corps tremble une dernière fois. Je le laisse tomber au sol. On dirait une marionnette, dont on a coupé des fils. Le téléphone sonne, je décroche aussitôt.
  • C’est fait.
  • Bravo, mon grand. Va te reposer.
Je raccroche et regarde la masse au sol. Je me demande ce qu’il a fait. Est-ce que ses parents l’aiment ? Est-ce qu’il était marié ? Je me frotte le cou. Je sors de cet appartement et dévale les escaliers. Je remonte ma capuche et me dirige vers un parc ouvert toute la nuit. Je me pose sur un banc avec un soupir. La journée a été longue. J’ai mis du temps à pouvoir le tuer. C’est la dernière fois que j’accepte un meurtre avec en option torture. Je déteste torturer. C’est salissant, fatigant et peu satisfaisant. Les cris, le sang qui coule, les supplications…très peu pour moi. C’est plus un travail pour Victor. Je ferme les yeux et me laisse aller dans mes pensées. Je revois les garçons dans le petit salon. Ils ont les yeux rivés sur la télé. Mes yeux s’ouvrent pour contempler ce ciel sombre. Pourquoi, je repense à eux ? Ils sont partis…je n’ai aucune raison de penser à eux. Bon, il faut que je dégourdisse mes jambes. Je ne vais pas tenir aussi non. Je finis par errer dans les rues de cette grande ville, comme tous les soirs depuis le début de mon existence.
Demain, ça sera le grand jour…c’est son anniversaire. Je me demande, si des roses suffisent pour cette occasion ? Ou bien, autre chose ? Des fleurs fanées ? J’ai le temps d’y penser…Il me reste toute la nuit pour y réfléchir avant l’ouverture des fleuristes.

Alors ?
Merci de prendre le temps de lire.
 

Hombre

Forumeur d’exception
Messages
2 760
Réactions
1 294
Fofocoins
14 214
Hum! Tueur à gage... La morbidité du sujet. C'est comme le suicide, la vie. Pas besoin de se tuer, ça vient tout seul, à un moment inattendu. La pulsion de tuer est une aberration, en un temps où nos modes de vie tuent, la Nature et nous aussi. Il serait temps d'imaginer sur la vie, ce serait super intéressant.
 

Isayia

Forumeur d’exception
Messages
1 116
Réactions
142
Fofocoins
6 667
Ombre sur groupe
Couleur pseudo
Ombre sur pseudo
Bonjour,
Voici une histoire que j'écris. J'aimerai avoir des avis s'il vous plaît. Je ne sais pas où pouvoir publier. Et je préfère que ça reste anonyme .
C'est le début :

« Tu resteras avec nous ? On a connu des moments difficiles… »
Je souris, en repensant au blondinet. J’entends un gémissement de douleur et soupire.
  • Tu es encore, vivant ? Je t’ai demandé de ne pas faire de bruit…
Je me baisse pour attraper la masse difforme qui est au sol. Cette masse laisse échapper un couinement de peur. Je regarde l’horloge. Il est l’heure de finir ce travail. Je pose mes mains, autour de son cou et appuie de plus en plus fort. Il commence à avoir des spasmes et à suffoquer. J’entends un dernier halètement. Son corps tremble une dernière fois. Je le laisse tomber au sol. On dirait une marionnette, dont on a coupé des fils. Le téléphone sonne, je décroche aussitôt.
  • C’est fait.
  • Bravo, mon grand. Va te reposer.
Je raccroche et regarde la masse au sol. Je me demande ce qu’il a fait. Est-ce que ses parents l’aiment ? Est-ce qu’il était marié ? Je me frotte le cou. Je sors de cet appartement et dévale les escaliers. Je remonte ma capuche et me dirige vers un parc ouvert toute la nuit. Je me pose sur un banc avec un soupir. La journée a été longue. J’ai mis du temps à pouvoir le tuer. C’est la dernière fois que j’accepte un meurtre avec en option torture. Je déteste torturer. C’est salissant, fatigant et peu satisfaisant. Les cris, le sang qui coule, les supplications…très peu pour moi. C’est plus un travail pour Victor. Je ferme les yeux et me laisse aller dans mes pensées. Je revois les garçons dans le petit salon. Ils ont les yeux rivés sur la télé. Mes yeux s’ouvrent pour contempler ce ciel sombre. Pourquoi, je repense à eux ? Ils sont partis…je n’ai aucune raison de penser à eux. Bon, il faut que je dégourdisse mes jambes. Je ne vais pas tenir aussi non. Je finis par errer dans les rues de cette grande ville, comme tous les soirs depuis le début de mon existence.
Demain, ça sera le grand jour…c’est son anniversaire. Je me demande, si des roses suffisent pour cette occasion ? Ou bien, autre chose ? Des fleurs fanées ? J’ai le temps d’y penser…Il me reste toute la nuit pour y réfléchir avant l’ouverture des fleuristes.

Alors ?
Merci de prendre le temps de lire.

--> Trop cool ! Ça fait un peu flipper, mais j'attends la suite !
 

Isayia

Forumeur d’exception
Messages
1 116
Réactions
142
Fofocoins
6 667
Ombre sur groupe
Couleur pseudo
Ombre sur pseudo
Oui on veut la suite ! Ça met une petite ambiance "morbide" comme dit Hombre mais c'est super ! Ça fait un peu flipper quand même...😂😁
 
M

Membre supprimé 371

Visiteur
Bonjour,
Alors dis toi que les conseils que je vais te donner ne viennent pas de n'importe qui : en effet j'ai écrit une histoire qui est arrivée 2eme de toute la Gironde (je ne dis pas ça pour me vanter mdr). La preuve : tape Sofia sur Google et tu devrais tomber sur un article qui parle de ça.
Assez parlé de moi, passons à ton histoire : elle est très bien écrite, ce que tu as fait on appelle ça un incipit, c'est le morceau d'une nouvelle. Cependant, veille à faire des paragraphes, faire plus de phrases, ça doit aller plus lentement si tu vois ce que je veux dire... Mets aussi une majuscule après les points de suspension, ça montre que tu t'es appliqué (e). Ajoute aussi des tirets et pas des gros points quand les personnages parlent. Sinon c'est parfait, envoies nous vite la suite !
 
Dernière édition par un modérateur:

Hombre

Forumeur d’exception
Messages
2 760
Réactions
1 294
Fofocoins
14 214
Bonjour,
Alors dis toi que les conseils que je vais te donner ne viennent pas de n'importe qui : en effet j'ai écrit une histoire qui est arrivée 2eme de toute la Gironde (je ne dis pas ça pour me vanter mdr). La preuve : tape Sofia Abdelhadi sur Google et tu devrais tomber sur un article qui parle de ça.
Assez parlé de moi, passons à ton histoire : elle est très bien écrite, ce que tu as fait on appelle ça un incipit, c'est le morceau d'une nouvelle. Cependant, veille à faire des paragraphes, faire plus de phrases, ça doit aller plus lentement si tu vois ce que je veux dire... Mets aussi une majuscule après les points de suspension, ça montre que tu t'es appliqué (e). Ajoute aussi des tirets et pas des gros points quand les personnages parlent. Sinon c'est parfait, envoies nous vite la suite !
Peu importe! L'important c'est l'expression, et elle là.
 
M

Membre supprimé 371

Visiteur
Je crois que l'expression, le fond, passe avant la forme!
Oui, mais si il/elle a prévu de l'envoyer pour un concours par exemple, c'est super important ! Ça montre qu'il/elle s'est appliqué(e) ! Sinon tu as aussi raison mais je penses que tout le monde peut penser des choses différentes...
 
L

Latreche11 (La Queen)

Visiteur
Bonjour,
Alors dis toi que les conseils que je vais te donner ne viennent pas de n'importe qui : en effet j'ai écrit une histoire qui est arrivée 2eme de toute la Gironde (je ne dis pas ça pour me vanter mdr). La preuve : tape Sofia Abdelhadi sur Google et tu devrais tomber sur un article qui parle de ça.
Assez parlé de moi, passons à ton histoire : elle est très bien écrite, ce que tu as fait on appelle ça un incipit, c'est le morceau d'une nouvelle. Cependant, veille à faire des paragraphes, faire plus de phrases, ça doit aller plus lentement si tu vois ce que je veux dire... Mets aussi une majuscule après les points de suspension, ça montre que tu t'es appliqué (e). Ajoute aussi des tirets et pas des gros points quand les personnages parlent. Sinon c'est parfait, envoies nous vite la suite !
J'ai tapé et oui tu y es :) :) ;)
 

Hombre

Forumeur d’exception
Messages
2 760
Réactions
1 294
Fofocoins
14 214
En écriture, tout est bonnet blanc et blanc bonnet! Et j'ai lu plus que la moyenne des gens, en plusieurs langues. La recette se refait continuellement. 😄
 
A

Anonymous (cf3a)

Visiteur
Bonjour,
Voici une histoire que j'écris. J'aimerai avoir des avis s'il vous plaît. Je ne sais pas où pouvoir publier. Et je préfère que ça reste anonyme .
C'est le début :

« Tu resteras avec nous ? On a connu des moments difficiles… »
Je souris, en repensant au blondinet. J’entends un gémissement de douleur et soupire.
  • Tu es encore, vivant ? Je t’ai demandé de ne pas faire de bruit…
Je me baisse pour attraper la masse difforme qui est au sol. Cette masse laisse échapper un couinement de peur. Je regarde l’horloge. Il est l’heure de finir ce travail. Je pose mes mains, autour de son cou et appuie de plus en plus fort. Il commence à avoir des spasmes et à suffoquer. J’entends un dernier halètement. Son corps tremble une dernière fois. Je le laisse tomber au sol. On dirait une marionnette, dont on a coupé des fils. Le téléphone sonne, je décroche aussitôt.
  • C’est fait.
  • Bravo, mon grand. Va te reposer.
Je raccroche et regarde la masse au sol. Je me demande ce qu’il a fait. Est-ce que ses parents l’aiment ? Est-ce qu’il était marié ? Je me frotte le cou. Je sors de cet appartement et dévale les escaliers. Je remonte ma capuche et me dirige vers un parc ouvert toute la nuit. Je me pose sur un banc avec un soupir. La journée a été longue. J’ai mis du temps à pouvoir le tuer. C’est la dernière fois que j’accepte un meurtre avec en option torture. Je déteste torturer. C’est salissant, fatigant et peu satisfaisant. Les cris, le sang qui coule, les supplications…très peu pour moi. C’est plus un travail pour Victor. Je ferme les yeux et me laisse aller dans mes pensées. Je revois les garçons dans le petit salon. Ils ont les yeux rivés sur la télé. Mes yeux s’ouvrent pour contempler ce ciel sombre. Pourquoi, je repense à eux ? Ils sont partis…je n’ai aucune raison de penser à eux. Bon, il faut que je dégourdisse mes jambes. Je ne vais pas tenir aussi non. Je finis par errer dans les rues de cette grande ville, comme tous les soirs depuis le début de mon existence.
Demain, ça sera le grand jour…c’est son anniversaire. Je me demande, si des roses suffisent pour cette occasion ? Ou bien, autre chose ? Des fleurs fanées ? J’ai le temps d’y penser…Il me reste toute la nuit pour y réfléchir avant l’ouverture des fleuristes.

Alors ?
Merci de prendre le temps de lire.
nul
 
Vous n'avez pas de compte ?S'inscrire maintenant
  • :)
  • ;)
  • :(
  • :mad:
  • :confused:
  • :cool:
  • :p
  • :D
  • :eek:
  • :oops:
  • :rolleyes:
  • o_O
  • :cautious:
  • :censored:
  • :cry:
  • :love:
  • :LOL:
  • :ROFLMAO:
  • :sick:
  • :sleep:
  • :sneaky:
  • (y)
  • (n)
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :coffee:
  • :giggle:
  • :alien:
  • :devilish:
  • :geek:
  • :poop:

Top contributeur ( mois )