Vie sans amour avis svp

  • Auteur de la discussion mimimini6
  • Date de début
M
mimimini6
Anonyme
Salut à vous tous,
Voilà, je viens ici pour partager et discuter à propos de ma vie amoureuse parce que je me pose beaucoup de questions, je ne me trouve pas normale.
J'ai 46 ans et je ne suis jamais vraiment tombée amoureuse de qui que ce soit. J'ai été mariée, j'ai eu 2 enfants mais ce n'était pas la passion, mon mariage n'a pas tenu, j'ai divorcé au bout de 2 années de mariage.
La réciproque existe, personne n'est tombé amoureux de moi. Je ne connais rien à toutes ces choses romantiques, la tendresse, la Saint Valentin, la complicité etc...
Pensez-vous que ce soit si étrange que ça, ça me rend triste de n'avoir aucune affection de la part d'un homme et de ne rien éprouver aussi pour quelqu'un. Merci de m'avoir lu et bonne journée à vous.
 
S
Safry
Anonyme
Bonjour,
Je ne peux évidemment pas vous diagnostiquer, mais vous souffrez peut-être d’asexualité. Les personnes asexuelles ne ressentent pas ou peu d’attirance pour autrui, ce qui ne veut pas dire que ça ne peut pas évoluer. Si je peux vous donner quelques conseils :
- Laissez-vous du temps. Cela peut paraître étrange, dit comme ça, mais 46 ans c’est encore jeune, et il vous reste toute la vie pour tomber amoureuse.
- Laissez-vous aller dans vos relations sociales. Que ce soient des hommes, des femmes ou des non-binaires, peut-être avez-vous mal défini votre attirance sexuelle. Rendez-vous à des événements publics auxquels vous avez accès, sans forcément penser tout le temps aux relations amoureuses. Discuter avec de nouvelles personnes pourraient vous offrir de nouvelles opportunités et de nouveaux horizons.
- Cela peut paraître paradoxal avec ce que je vous ai dit plus haut, mais ne cherchez pas à comprendre le pourquoi du comment vous n’arrivez pas à tomber amoureuse. Laissez-vous respirer, déconnectez-vous de ça.
- En attendant que l’occasion se présente, faites-vous plaisir autant que possible et vivez pleinement le moment présent.
Pour finir, essayez peut-être de voir si vous n’auriez pas eu des traumatismes, qui peuvent parfois (inconsciemment) faire que nous ne voulons plus tomber amoureux/amoureuse.
Voilà, jespère que je vous aurais aidée, bonne journée à vous et bon courage, vous pouvez surmonter ça 💪💪💪 !
 
Messages
463
Fofocoins
6 367
Genre
Autre
En définitive, je ne trouve pas ça si triste que ça parce que si ça existe (j'ai un doute), est ce que ça arrive à tout le monde? Ou est ce que tout le monde veut se convaincre qu'il a eu cette "chance"? Les personnes avant ne se mariaient que très par amour voir pas du tout. Je vais me faire huer mais si on regarde de plus près je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup de couple qui se connaissent parfaitement. La jalousie en est la preuve, on est pour beaucoup possessif comme si l'autre était un p***ain d'objet alors que normalement la première preuve d'amour ne serait elle pas d'accepter que l'autre soir un autre à part entière et existe réellement en tant que personne à part entière. Combien n'ont pas du tout le même comportement au travail, en couple, en famille et ne sont en définitive eux même entièrement que lorsqu'ils sont seuls. Alors oui c'est triste de ne pas être amoureux mais si ça signifie portait un masque même chez soi, je ne vois pas l'intérêt. Pour moi c'est pas de l'amour ça, on en tout cas, c'est pas celui dont je veux. Ce n'est pas l'image qui la société véhicule une personne seule et heureuse, mais une personne qui ne peut pas être elle même dans son couple, est elle véritablement heureuse? Pour moi non, au moins tu auras peut être la chance de tomber véritablement amoureuse après , mais si ce n'est pas le cas, tu n'auras pas passé ta vie à faire semblant d'être une autre.
 
Rat Sérieux
Passionné
Messages
3 895
Fofocoins
57 633
Bonjour,
Je ne peux évidemment pas vous diagnostiquer, mais vous souffrez peut-être d’asexualité. Les personnes asexuelles ne ressentent pas ou peu d’attirance pour autrui, ce qui ne veut pas dire que ça ne peut pas évoluer. Si je peux vous donner quelques conseils :
- Laissez-vous du temps. Cela peut paraître étrange, dit comme ça, mais 46 ans c’est encore jeune, et il vous reste toute la vie pour tomber amoureuse.
- Laissez-vous aller dans vos relations sociales. Que ce soient des hommes, des femmes ou des non-binaires, peut-être avez-vous mal défini votre attirance sexuelle. Rendez-vous à des événements publics auxquels vous avez accès, sans forcément penser tout le temps aux relations amoureuses. Discuter avec de nouvelles personnes pourraient vous offrir de nouvelles opportunités et de nouveaux horizons.
- Cela peut paraître paradoxal avec ce que je vous ai dit plus haut, mais ne cherchez pas à comprendre le pourquoi du comment vous n’arrivez pas à tomber amoureuse. Laissez-vous respirer, déconnectez-vous de ça.
- En attendant que l’occasion se présente, faites-vous plaisir autant que possible et vivez pleinement le moment présent.
Pour finir, essayez peut-être de voir si vous n’auriez pas eu des traumatismes, qui peuvent parfois (inconsciemment) faire que nous ne voulons plus tomber amoureux/amoureuse.
Voilà, jespère que je vous aurais aidée, bonne journée à vous et bon courage, vous pouvez surmonter ça 💪💪💪 !
Mais l'asexualité n'est pas une maladie, pas plus que ne le sont l'hétérosexualité, l'homosexualité et la bisexualité
 
Rat Sérieux
Passionné
Messages
3 895
Fofocoins
57 633
En définitive, je ne trouve pas ça si triste que ça parce que si ça existe (j'ai un doute), est ce que ça arrive à tout le monde? Ou est ce que tout le monde veut se convaincre qu'il a eu cette "chance"? Les personnes avant ne se mariaient que très par amour voir pas du tout. Je vais me faire huer mais si on regarde de plus près je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup de couple qui se connaissent parfaitement. La jalousie en est la preuve, on est pour beaucoup possessif comme si l'autre était un p***ain d'objet alors que normalement la première preuve d'amour ne serait elle pas d'accepter que l'autre soir un autre à part entière et existe réellement en tant que personne à part entière. Combien n'ont pas du tout le même comportement au travail, en couple, en famille et ne sont en définitive eux même entièrement que lorsqu'ils sont seuls. Alors oui c'est triste de ne pas être amoureux mais si ça signifie portait un masque même chez soi, je ne vois pas l'intérêt. Pour moi c'est pas de l'amour ça, on en tout cas, c'est pas celui dont je veux. Ce n'est pas l'image qui la société véhicule une personne seule et heureuse, mais une personne qui ne peut pas être elle même dans son couple, est elle véritablement heureuse? Pour moi non, au moins tu auras peut être la chance de tomber véritablement amoureuse après , mais si ce n'est pas le cas, tu n'auras pas passé ta vie à faire semblant d'être une autre.
Voilà pourquoi j'aimerais rester célibataire toute ma vie
 
Rat Sérieux
Passionné
Messages
3 895
Fofocoins
57 633
Du coup, @mimimini6, il n'y a pas d'obligation, ni de norme biologique, contrairement à ce que j'ai moi-même cru par le passé. Vis ta vie comme tu l'entends.
 
Messages
463
Fofocoins
6 367
Genre
Autre
Bonjour,
Je ne peux évidemment pas vous diagnostiquer, mais vous souffrez peut-être d’asexualité. Les personnes asexuelles ne ressentent pas ou peu d’attirance pour autrui, ce qui ne veut pas dire que ça ne peut pas évoluer. Si je peux vous donner quelques conseils :
- Laissez-vous du temps. Cela peut paraître étrange, dit comme ça, mais 46 ans c’est encore jeune, et il vous reste toute la vie pour tomber amoureuse.
- Laissez-vous aller dans vos relations sociales. Que ce soient des hommes, des femmes ou des non-binaires, peut-être avez-vous mal défini votre attirance sexuelle. Rendez-vous à des événements publics auxquels vous avez accès, sans forcément penser tout le temps aux relations amoureuses. Discuter avec de nouvelles personnes pourraient vous offrir de nouvelles opportunités et de nouveaux horizons.
- Cela peut paraître paradoxal avec ce que je vous ai dit plus haut, mais ne cherchez pas à comprendre le pourquoi du comment vous n’arrivez pas à tomber amoureuse. Laissez-vous respirer, déconnectez-vous de ça.
- En attendant que l’occasion se présente, faites-vous plaisir autant que possible et vivez pleinement le moment présent.
Pour finir, essayez peut-être de voir si vous n’auriez pas eu des traumatismes, qui peuvent parfois (inconsciemment) faire que nous ne voulons plus tomber amoureux/amoureuse.
Voilà, jespère que je vous aurais aidée, bonne journée à vous et bon courage, vous pouvez surmonter ça 💪💪💪 !
Il y a un différence entre la sexualité et l'amour, désolée. On peut très bien avoir une sexualité et ne peut pas être amoureux et être amoureux et être asexuel. L'étiquette à la c*n c'est l'aromantique mais bon ce sera sympa d'arrêter de mettre les gens dans des boite.
Voilà pourquoi j'aimerais rester célibataire toute ma vie
Désolée ça va piquer: parce que tu as peur de te dévoiler tel que tu es? parce que tu penses que personne ne le peut? Ou autre?
 
Rat Sérieux
Passionné
Messages
3 895
Fofocoins
57 633
Désolée ça va piquer: parce que tu as peur de te dévoiler tel que tu es? parce que tu penses que personne ne le peut? Ou autre?
Non, parce qu'un couple c'est beaucoup d'emmerdes pour les mêmes avantages que l'amitié, qui n'a pas les inconvénients de l'amour.
Je ne supporterais pas des crises de jalousie à n'en plus finir, d'être accusé à tort par mon/ma partenaire de le/la tromper dès que je fais des heures supplémentaires au travail, qu'elle m'interdise d'avoir des amies femmes (parce que je suis un mec, mais ça marche exactement pareil dans l'autre sens), d'être fliqué constamment, de ne pas pouvoir suivre quelqu'un sur un réseau social sans que ça génère une engueulade, d'avoir mon téléphone fouillé à la recherche de preuves de mon infidélité
 
M
mimimini6
Anonyme
Merci pour toutes vos réponses, elles sont très intéressantes, ça m'a vraiment fait du bien.
Alors je ne pense pas être asexuelle puisque j'ai eu de nombreux partenaires mais c'était juste de l'attirance physique, d'ailleurs je peux tous les ranger dans le même panier. Il y a certes le fait de ne pas tomber amoureuse mais ce qui m'interroge aussi c'est qu'aucun mec ne soit tombé amoureux de moi. Je suis pourtant une personne sociable, souriante, pas mal du tout, une bombe d'après les mecs, c'est même fatiguant parce que les hommes sont nombreux à me faire des compliments, je fais très nettement moins que mon âge, très sportive et pourtant rien ne fonctionne. Je pourrais coucher avec un mec différent chaque jour mais ce n'est pas ce qui me convient.
Je ne sais pas ce qui fait bloquer les hommes au point qu'ils ne tombent jamais amoureux. Est-ce que l'amour est une utopie?
 
C
cent-vingt-huit
Anonyme
Bonjour/Bonsoir,
Vous savez quoi ? Je suis dans le même cas que vous, je n'ai jamais été marier et je suis dans la 20aine mais j'ai essayé des relations et autres. Ça n'a jamais marché parce que je ne ressens pas les choses de la même manière que mes partenaires.
À moins qu'il y est un intérêt commun, je ne vois pas l'intérêt d'être en couple et c'est très bien ainsi. Je me suis renseigné car ma famille ne le voit pas de cette œil, aussi ouvert d'esprit sont-ils. Il y a des podcasts intéressants qui traitent de l'Aromantisme, c'est en réalité un sujet très large qui comprends autant ceux qui sont incapable de ressentir le moindre intérêt romantique que ceux qui aimeraient mais qui n'arrive pas à tomber amoureux (grossièrement expliqué). Honnêtement le plus dure ce n'est pas de ne pas pouvoir tomber amoureux mais de vivre dans une société où ne pas vivre de romance est anormal. Même si il s'avère que ce ne soit pas ça, je vous conseil de jeter un œil sur le sujet. Personnellement j'ai appris que certains aromantique ce mettaient ensemble pour des raisons pratique mais aussi affectif, être aromantique ne veut pas dire être incapable de ressentir toutes les sortes d'amours. C'est rassurent ou dans le cas où vous ne vous y retrouvez pas, vous êtes fixé.
En espérant que vous trouviez des réponses à vos questions,
passez une bonne soirée/journée :)
 
C
cent-vingt-huit
Anonyme
Il y a un différence entre la sexualité et l'amour, désolée. On peut très bien avoir une sexualité et ne peut pas être amoureux et être amoureux et être asexuel. L'étiquette à la c*n c'est l'aromantique mais bon ce sera sympa d'arrêter de mettre les gens dans des boite.

Y aurait pas besoin de mettre des gens dans des boites si les ceux qui sortent du lot pour une quelconque raison n'étaient pas pointé du doigts et questionné sur leur raison d'être.
Parfois c'est bien d'avoir un mot pour définir ce qu'on ne comprends pas soit même, ça permet aussi de se rendre compte qu'on est pas seul dans ce cas et d'apporter des réponses à ses questions. En abuser est mauvais mais ce n'est surement pas à jeter.
 
cielbleu
Légende
Messages
5 444
Age
43
Fofocoins
28 374
Genre
Homme
Salut à vous tous,
Voilà, je viens ici pour partager et discuter à propos de ma vie amoureuse parce que je me pose beaucoup de questions, je ne me trouve pas normale.
J'ai 46 ans et je ne suis jamais vraiment tombée amoureuse de qui que ce soit. J'ai été mariée, j'ai eu 2 enfants mais ce n'était pas la passion, mon mariage n'a pas tenu, j'ai divorcé au bout de 2 années de mariage.
La réciproque existe, personne n'est tombé amoureux de moi. Je ne connais rien à toutes ces choses romantiques, la tendresse, la Saint Valentin, la complicité etc...
Pensez-vous que ce soit si étrange que ça, ça me rend triste de n'avoir aucune affection de la part d'un homme et de ne rien éprouver aussi pour quelqu'un. Merci de m'avoir lu et bonne journée à vous.
Si ça peut te rassurer, moi j'ai 43 ans et je suis toujours célibataire et personne n'est tombé en amour pour moi à part des plan culs sans lendemain
 
Messages
463
Fofocoins
6 367
Genre
Autre
"Y aurait pas besoin de mettre des gens dans des boites si les ceux qui sortent du lot pour une quelconque raison n'étaient pas pointé du doigts et questionné sur leur raison d'être."

Vous le dites vous mêmes le problème n'est pas le mot pour identifier une partie des personnes et/ou comportement mais les préjugés et le jugement "pointé du doigt" que l'on a sur ce que l'on ne comprend ou ne connais.

"Parfois c'est bien d'avoir un mot pour définir ce qu'on ne comprends pas soit même, ça permet aussi de se rendre compte qu'on est pas seul dans ce cas et d'apporter des réponses à ses questions. "

Je ne doute pas que se sentir et retrouver dans le comportement et le ressenti des personnes que cette case englobe aide une personne à se retrouver ou se trouver mais une question simple, le mot, la case ont été créer pour qualifier une différence de comportement avec quoi un autre. Quel est le mot qui met définit une personne pouvant être amoureuse? Si la première réponse qui vient est "normale", c'est que la case, le mot porte déjà un préjugé en lui/elle "anormal", il est sous entendu, parfois inconscient mais il est là. Je suis d'accord avec vous les mots regroupant un comportement aident la compréhension du soi et des autres, aident à ce cerner, se définir, mais la case (le jugement que le mot emporte avec lui un peu partout) lui est destructeur car c'est la case qui finit par vous définir.
Un exemple : "C'est rassurent ou dans le cas où vous ne vous y retrouvez pas, vous êtes fixé." Fixé sur quoi? Elle se retrouve elle est aromantique? elle ne se retrouve pas elle est normale? Elle n'est ni l'un ni l'autre, bon ben on va chercher une nouvelle case parce que c'est certain elle n'est pas toute seule dans ce cas. Et pourquoi pas dire ok, elle est ce qu'elle est du moment qu'elle se comprends c'est suffisant.
Il n'y a aucun jugement dans ce que je vous dis, je constate seulement les dégâts des cases tous les jours. Les personnes en mal être cherche à se trouver, se comprendre et les cases n'aident pas, ne facilitent pas cette recherche de soi, à mon avis. Si on part du postulat, je suis ce que je suis, j'aime ce que j'aime, je me cherche parce qu je souffre pour X ou Y raisons, puisque je suis ça que cela ne cause de mal à personne (m*rde ici on parle d'amour, elle est l'anormalité en amour en sentiment ou émotion), la cause de ma souffrance n'est pas mon comportement, ce que je suis, mais le jugement ou ce que je perçois comme un jugement des Autres, je travaille donc sur le regard des autres et apprends à l'accepter ou à passer outre, cela me permettra de ne plus souffrir.
En effet, vous avez raison voir que d'autres sont comme nous ça aide et peut rassurer, mais en définitive seulement parce qu'on part du postulat que la norme est normal et donc qu'il existe une possibilité d'un Être anormal. Combien peuvent objectivement répondre à la question: c'est quoi un être humain anormal?
 
C
cent-vingt-huit
Anonyme
"Y aurait pas besoin de mettre des gens dans des boites si les ceux qui sortent du lot pour une quelconque raison n'étaient pas pointé du doigts et questionné sur leur raison d'être."

Vous le dites vous mêmes le problème n'est pas le mot pour identifier une partie des personnes et/ou comportement mais les préjugés et le jugement "pointé du doigt" que l'on a sur ce que l'on ne comprend ou ne connais.

"Parfois c'est bien d'avoir un mot pour définir ce qu'on ne comprends pas soit même, ça permet aussi de se rendre compte qu'on est pas seul dans ce cas et d'apporter des réponses à ses questions. "

Je ne doute pas que se sentir et retrouver dans le comportement et le ressenti des personnes que cette case englobe aide une personne à se retrouver ou se trouver mais une question simple, le mot, la case ont été créer pour qualifier une différence de comportement avec quoi un autre. Quel est le mot qui met définit une personne pouvant être amoureuse? Si la première réponse qui vient est "normale", c'est que la case, le mot porte déjà un préjugé en lui/elle "anormal", il est sous entendu, parfois inconscient mais il est là. Je suis d'accord avec vous les mots regroupant un comportement aident la compréhension du soi et des autres, aident à ce cerner, se définir, mais la case (le jugement que le mot emporte avec lui un peu partout) lui est destructeur car c'est la case qui finit par vous définir.
Un exemple : "C'est rassurent ou dans le cas où vous ne vous y retrouvez pas, vous êtes fixé." Fixé sur quoi? Elle se retrouve elle est aromantique? elle ne se retrouve pas elle est normale? Elle n'est ni l'un ni l'autre, bon ben on va chercher une nouvelle case parce que c'est certain elle n'est pas toute seule dans ce cas. Et pourquoi pas dire ok, elle est ce qu'elle est du moment qu'elle se comprends c'est suffisant.
Il n'y a aucun jugement dans ce que je vous dis, je constate seulement les dégâts des cases tous les jours. Les personnes en mal être cherche à se trouver, se comprendre et les cases n'aident pas, ne facilitent pas cette recherche de soi, à mon avis. Si on part du postulat, je suis ce que je suis, j'aime ce que j'aime, je me cherche parce qu je souffre pour X ou Y raisons, puisque je suis ça que cela ne cause de mal à personne (m*rde ici on parle d'amour, elle est l'anormalité en amour en sentiment ou émotion), la cause de ma souffrance n'est pas mon comportement, ce que je suis, mais le jugement ou ce que je perçois comme un jugement des Autres, je travaille donc sur le regard des autres et apprends à l'accepter ou à passer outre, cela me permettra de ne plus souffrir.
En effet, vous avez raison voir que d'autres sont comme nous ça aide et peut rassurer, mais en définitive seulement parce qu'on part du postulat que la norme est normal et donc qu'il existe une possibilité d'un Être anormal. Combien peuvent objectivement répondre à la question: c'est quoi un être humain anormal?

Je comprends votre point de vu et je suis d'accord pour dire qu'une ''case" défini trop souvent une personne mais dans ce sens ce n'est pas pour pouvoir avoir une place bien rangé mais simplement pour expliquer (pour elle même) ses propos vécus et comportement. J'use du terme anormal car vous n'êtes pas sans savoir qu'il y a des normes dans notre société et tout ce qui ne les respecte pas est donc jugé "anormal", ça ne veut pas dire problématique pour autant. C'est un fait mais qui est simplement en marge des normes.
Quand je dis "vous êtes fixé" ce n'est pas binaire mais pour signifier que la personne à une réponse parmi tant d'autres et qu'elle est fact ce qui décharge une certaine pression. Vous le savez tout aussi bien que moi: rien n'est binaire, tout est bien plus complexe qu'une simple case ou un simple mot; il s'agit de simplifier une idée pour la rendre plus facilement compréhensible et dans son cas, d'avoir une probable base de compréhension et de recherche à son problème (de la signification: question à résoudre.)
 
duss
Passionné
Messages
4 172
Fofocoins
49 238
Salut à vous tous,
Voilà, je viens ici pour partager et discuter à propos de ma vie amoureuse parce que je me pose beaucoup de questions, je ne me trouve pas normale.
J'ai 46 ans et je ne suis jamais vraiment tombée amoureuse de qui que ce soit. J'ai été mariée, j'ai eu 2 enfants mais ce n'était pas la passion, mon mariage n'a pas tenu, j'ai divorcé au bout de 2 années de mariage.
La réciproque existe, personne n'est tombé amoureux de moi. Je ne connais rien à toutes ces choses romantiques, la tendresse, la Saint Valentin, la complicité etc...
Pensez-vous que ce soit si étrange que ça, ça me rend triste de n'avoir aucune affection de la part d'un homme et de ne rien éprouver aussi pour quelqu'un. Merci de m'avoir lu et bonne journée à vous.
Tu n'ai pas tomber sur la bonne personne