Un besoin de parler...

Sémélé
Nouveau
Messages
1
Réactions
0
Fofocoins
29
Bonjour à tous,
Je viens d'arriver ici, j'ai atterie ici bêtement parce que ça ne va pas mais je ne peux en parler a personne de mon entourage.
Petit topo:
J'ai vais sur ma 22 eme année et je ne sais pas quoi faire de ma vie.
Ou plutôt je me sens vide sans ma passion et fatiguée a la fois de me battre pour elle.
Cette passion c'est l'art dramatique, j'ai d'ailleurs une licence d'art du spectacle theatre et un certificat d'étude theatrale.
J'ai fini mes études et depuis un an je n'ai pas pu pratiquer depuis, je fais de l'interim et j'ai un loyer a payer.
Je suffoque litteralement sans les planches où sans jouer devant une camera. Je vais mal. Je me reveille chaque matin en pleurs parce que je ne sais plus où j'en suis. Il faut que je travaille mais je n'ai pas de metier a proprement parler.
Je ne sais pas me faire de contacts, je ne sais pas me creer de reseaux, et j'ai souvent peur de deranger.
A part dans le theatre il n'y a rien qui me passionne et où je suis douée...
Est ce que je dois me trouver un metier? Est ce que je dois refaire des etudes alors que ça me rebute?
Est ce que je dois perserverer sur la voix de ma passion qui m'a déjà énormement blessée?
Parce que cette passion m'a couté enormement... il a fallu que je me batte avec mes parents pour que je puisse partir sur cette voix. J'ai était la victime d'un prof malveillant (harcellement sexuel qui a entrainer avec harcelment scolaire, depression et tentative de suicide... j'ai honte de le dire..)
Je ne peux pas en parler autour de moi, parce que j'ai une image de jeune femme forte, independante, ambitieuse, debrouillarde et posée... si je me devoilais on ne comprendrait pas...et surtout on me repondrais que ma situation ne durerait pas parce qu'ils ont confiance en moi et qu'ils savent que je saurais rebondir... Ces personnes croient bien trop en moi pour comprendre ma panique actuelle. Bien evidement on me pousse egalement a la securite dans des metiers sans âmes... ça me repugne de resoudre ma vie a travailler dans ce genre de metier...
 
Alex
Forumeur ultra actif
Messages
169
Réactions
103
Age
16
Fofocoins
2 055
Je ne connais pas grand choses au monde professionnel et du théâtre mais je vais essayé de te donné quelques conseilles. Dans ton texte tu dis ne pas pouvoir vivre sans jouer sur les planches ou une caméra et bien essaye de créer un compte YouTube où tu pourrais publier des vidéos de théâtre. Certes ça ne payeras pas ton loyer et ton train de vie mais cela t'aideras psychologiquement et puis si jamais tu perses tu auras peut-être la magnétisation (bon après je connais pas super bien le système YouTube) Je ne sais pas si tu as déjà essayer d'écrire du théâtre mais peut-être que tu peux essayé. Après je pense qu'il faut que tu en parles à tes proches (surtout du harcèlement) même si se n'est pas facile je pense qu'il comprendrons et te soutiendrons c'est tout se que j'espère pour toi. Je te souhaite le meilleur.
 
K
KoSa
Anonyme
Bonsoir,
Je ne connais pas non plus le monde du théâtre, mis à part avoir fait pendant quelques mois du théâtre d'improvisation. Je sais que cela m'avait beaucoup aidé à une période de ma vie, où j'avais le sentiment de ne pas savoir tisser de lien avec les autres de part ma timidité.
Cette expérience me fait dire qu'il est tout à fait possible, à mon avis, que tu puisses t'inscrire, t'engager, dans une troupe de théâtre amateur (impro ou classique) pour commencer, non seulement à te faire plaisir et aussi à tisser des liens, avec des personnes qui partagent une passion similaire à la tienne.
Cela peut aussi passer par un groupe de théâtre de l'université, s'il en existe une, ou tout autres associations qui en font.
C'est certain que le monde du spectacle n'est ni aisé, ni facile, à mon sens, ce sont souvent des contrats précaires, avec des concurrents.
Peut-être que tu peux faire une formation dans un domaine connexe - une licence professionnelle par exemple, liée aux études que tu as faite. J'ai vu une licence pro gestions de projets et structures artistiques et culturelles. OU une autre formation qui peut un peu t'intéresser. Ou un travail dans le domaine, par exemple au théâtre, il y a les ouvreuses et les guichetières, dans le but d'avoir un travail alimentaire certes mais qui peut se rapprocher le plus de l'environnement qui te passionne. Il y a aussi les cinéma, qui est connexe au théâtre. Les musées, les bibliothèques municipales, qui sont connexes à mon sens, car liée à la culture.
En un sens te proposer de faire un compromis, avoir un travail alimentaire certes mais liée à ta passion, ou faire une formation supplémentaire qui peut être liée aussi.
Je crois qu'il existe aussi les Maisons de la Culture, je ne sais plus exactement ce que c'est mais peut-être tu peux te renseigner et t'en rapprocher. Il y aussi la possibilité je crois d'être médiateur culturel, les personnes qui font visiter les musées par exemple, je ne sais pas si ton diplôme le permet, car c'est spécifique aux musées...Mais peut-être aussi dans une association, ou éventuellement faire un BAFA, pour de l'animation auprès des jeunes et pourquoi pas y proposer des ateliers de théâtre, histoire de transmettre ta passion....
Et si tu te sens en détresse, tu peux aussi consulter une personne pouvant être à ton écoute, je ne sais pas si part chez toi il existe La Maison des Ados (C pour les 11-25 ans), c anonyme et gratuit.
En espérant t'avoir apporter un brin de positivité. Je te souhaite aussi le mieux.
 
Sujets similaires



Top contributeur ( mois )
Les membres Foforum ont déjà plantés 5 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?