Texte #2...

  • Auteur de la discussion Bεγφηd•βιπτħdαγ
  • Date de début

8

587

2
B

Bεγφηd•βιπτħdαγ

Visiteur
Je rentre des cours. Après les attaques physiques voilà celles mentales. Chez moi on m'accueille avec les reproches. Je couvre les bleus que mes camarades ont fait. Je me cloître dans ma chambre. Tout est noir. Apaisant ou angoissant. Le téléphone se met à s'allumer plusieurs fois. Mes attaques mentales sont là. On me demande de mourir. On me demande de souffrir. Je les ignores mais leurs mots restent ancrés dans mes paupières. Tels des tatouages. Pourquoi ? Comment ? Qu'est-ce que je vous ais fait ? Comment pourrais-je m'en venger ?
J'arrive dans la cour, on me prend à part. On me bouscule, on me frappe. Rigolez tels des hyènes. Je pleurerai pas. Le soir vint enfin. Je m'excuse auprès de ma famille qui ne comprends pas.
Je m'enferme dans ma chambre où je pleure chaques soirs et chaques matins. Les minutes passèrent et mes yeux finirent pas se fermer.
Voilà...
Vous avez une mort sur la conscience.
Tous vos noms sont gravés sur ma peau.
À votre tour de pleurer.
 
U

Une humaine assez conne

Visiteur
Je rentre des cours. Après les attaques physiques voilà celles mentales. Chez moi on m'accueille avec les reproches. Je couvre les bleus que mes camarades ont fait. Je me cloître dans ma chambre. Tout est noir. Apaisant ou angoissant. Le téléphone se met à s'allumer plusieurs fois. Mes attaques mentales sont là. On me demande de mourir. On me demande de souffrir. Je les ignores mais leurs mots restent ancrés dans mes paupières. Tels des tatouages. Pourquoi ? Comment ? Qu'est-ce que je vous ais fait ? Comment pourrais-je m'en venger ?
J'arrive dans la cour, on me prend à part. On me bouscule, on me frappe. Rigolez tels des hyènes. Je pleurerai pas. Le soir vint enfin. Je m'excuse auprès de ma famille qui ne comprends pas.
Je m'enferme dans ma chambre où je pleure chaques soirs et chaques matins. Les minutes passèrent et mes yeux finirent pas se fermer.
Voilà...
Vous avez une mort sur la conscience.
Tous vos noms sont gravés sur ma peau.
À votre tour de pleurer.
Très beau texte, petite humaine. Mais un peu triste à mon goût !
 
M

Milou

Visiteur
Je rentre des cours. Après les attaques physiques voilà celles mentales. Chez moi on m'accueille avec les reproches. Je couvre les bleus que mes camarades ont fait. Je me cloître dans ma chambre. Tout est noir. Apaisant ou angoissant. Le téléphone se met à s'allumer plusieurs fois. Mes attaques mentales sont là. On me demande de mourir. On me demande de souffrir. Je les ignores mais leurs mots restent ancrés dans mes paupières. Tels des tatouages. Pourquoi ? Comment ? Qu'est-ce que je vous ais fait ? Comment pourrais-je m'en venger ?
J'arrive dans la cour, on me prend à part. On me bouscule, on me frappe. Rigolez tels des hyènes. Je pleurerai pas. Le soir vint enfin. Je m'excuse auprès de ma famille qui ne comprends pas.
Je m'enferme dans ma chambre où je pleure chaques soirs et chaques matins. Les minutes passèrent et mes yeux finirent pas se fermer.
Voilà...
Vous avez une mort sur la conscience.
Tous vos noms sont gravés sur ma peau.
À votre tour de pleurer.
C beaux
 

Pomelooo

Légende
Messages
9 870
Réactions
4 497
Age
14
Fofocoins
53 793
Ombre sur groupe
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Je rentre des cours. Après les attaques physiques voilà celles mentales. Chez moi on m'accueille avec les reproches. Je couvre les bleus que mes camarades ont fait. Je me cloître dans ma chambre. Tout est noir. Apaisant ou angoissant. Le téléphone se met à s'allumer plusieurs fois. Mes attaques mentales sont là. On me demande de mourir. On me demande de souffrir. Je les ignores mais leurs mots restent ancrés dans mes paupières. Tels des tatouages. Pourquoi ? Comment ? Qu'est-ce que je vous ais fait ? Comment pourrais-je m'en venger ?
J'arrive dans la cour, on me prend à part. On me bouscule, on me frappe. Rigolez tels des hyènes. Je pleurerai pas. Le soir vint enfin. Je m'excuse auprès de ma famille qui ne comprends pas.
Je m'enferme dans ma chambre où je pleure chaques soirs et chaques matins. Les minutes passèrent et mes yeux finirent pas se fermer.
Voilà...
Vous avez une mort sur la conscience.
Tous vos noms sont gravés sur ma peau.
À votre tour de pleurer.
Ooh mais c chelou jsp si on est connectés xD mais je vis la mm chose TT
en tout cas j'en suis tellement désolé pour toi..
Pour l'harcèlement,
 

Pomelooo

Légende
Messages
9 870
Réactions
4 497
Age
14
Fofocoins
53 793
Ombre sur groupe
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Ooh mais c chelou jsp si on est connectés xD mais je vis la mm chose TT
en tout cas j'en suis tellement désolé pour toi..
Pour l'harcèlement,
oooh non mon message il c pas envoyé en entier xD
Pour l'hacelement, je disait donc, je pense que si c possible change de collège/lycée, ou si tu fais des etudes genre apres le lycée la jsp trop, mais bon enft je sais pas vraiment quoi dire ^^' je suis mal placé pour donné des conseils
 
Vous n'avez pas de compte ?S'inscrire maintenant
  • :)
  • ;)
  • :(
  • :mad:
  • :confused:
  • :cool:
  • :p
  • :D
  • :eek:
  • :oops:
  • :rolleyes:
  • o_O
  • :cautious:
  • :censored:
  • :cry:
  • :love:
  • :LOL:
  • :ROFLMAO:
  • :sick:
  • :sleep:
  • :sneaky:
  • (y)
  • (n)
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :coffee:
  • :giggle:
  • :alien:
  • :devilish:
  • :geek:
  • :poop:
Sujets similaires



Top contributeur ( mois )

Chat général membres
Règles Aides Utilisateurs
  • Personne ne discute en ce moment.
    • :)
    • ;)
    • :(
    • :mad:
    • :confused:
    • :cool:
    • :p
    • :D
    • :eek:
    • :oops:
    • :rolleyes:
    • o_O
    • :cautious:
    • :censored:
    • :cry:
    • :love:
    • :LOL:
    • :ROFLMAO:
    • :sick:
    • :sleep:
    • :sneaky:
    • (y)
    • (n)
    • :unsure:
    • :whistle:
    • :coffee:
    • :giggle:
    • :alien:
    • :devilish:
    • :geek:
    • :poop:
    J Chat Bot: jissé à posté une discussion dans Discussions sur tout les sujets c'est ici : Forum discussion...