• Mise a jour en cours actuellement

Je ne supporte plus mon alternance

annie
Nouveau
Messages
1
Réactions
0
Fofocoins
115
Voici le contexte, cela fait mtn 10 mois que je suis en alternance assistante vétérinaire, au tout début ça me plaisait, je me suis battue pour avoir cette alternance difficile d’accès, seulement à l’heure actuelle je n’en peux vraiment plus, au début je pensais que c’était une mauvaise passe, mais plus le temps passe et moins j’arrive à supporter.
Le matin je n’ai pas envie de me lever, je traîne les pieds, je suis constamment fatiguée, les clients sont pour le coup insupportable, avec ca mes patrons (surtout ma patronne) ainsi qu’une autre collègue présente depuis longtemps me mettent trop de pression, même si je suis présente depuis 10 mois (en sachant que mon alternance dure 2 ans) il est normal de faire encore des erreurs, seulement on me fait sentir comme une incapable quand ça arrive, ils sont sympas mes collègues mais là façon dont ils me reprennent est vrmt lourde.
J’accepte la critique et d’être reprise, c’est normal et essentiel pour s’améliorer et évoluer, mais dans leur cas, faire une erreur sur quelque chose de simple pour eux c’est pas « concevable ».
La dernière remarque m’ayant vrmt marquée pour le coup, est celle de ma patronne me disant « la ca va pas, je sais pas si tu te crois en vacances », ca m’a vrmt vexée car il faut savoir que pendant 2 semaines la femme de ménage était en congé et donc j’en ai profiter pour nettoyer la clinique de fond en comble ! Je me suis donnée à fond, je passais souvent des journées au nettoyage pour que la clinique soit Niquel, je faisais à la fois mes péremptions de la clinique ainsi que le boulot habituelle, la remarque m’a donc vrmt vexée pour le coup, c’est comme si mon travail là bas ne servait à rien, je n’ai aucune satisfaction, tout m’irrite la bas, le soir quand je rentre je suis juste énervée et fatiguée.
Je me rend compte que l’université me manque, j’y ai vécu une année en confinement donc pas une partie de plaisirs et je pensais que se lancer dans le monde du travail serait plus emballant pour moi, mon dieu qu’est ce que j’avais tord, je suis vraiment déçu.
J’ai l’impression d’être prisonnière de cette alternance car je n’ose pas en parler à mes parents de peur qu’ils soient déçu (je précise qu’avec ma famille tout se passe très bien et que je n’ai pas de problème familiaux), l’année de ma réorientation les a un peu énervés et c’est compliqué pour moi d’en parler mais j’en ai envie d’un côtés.

J’ai l’impression d’être la seule à vivre cette situation, y aurait-il des gens dans ma situations ? Si oui qu’est ce que vous avez fait ?
Qu’est ce que d’autres auraient fait à ma place ?
 
Chasaki
Forumeur enragé
Messages
769
Réactions
1 002
Fofocoins
12 270
Malheureusement pour toi, tu seras contrainte, et ce en prenant en compte ton degré de validité et d'assimilation dans ce carcan où tu t'es fourrée sciemment, de devoir supporter jusqu'à la fin de ton alternance...
À moins que tu aies sous le coude une autre voie ou une autre entreprise ?
Mais connaissant le chemin que tu empruntes actuellement, l'ayant emprunté, expérimenté aussi, mais pas dans le secteur dans lequel tu te formes, tu découvres en faite le monde injuste et rigide du travail, qui est un immense banc de requins qui n'attendent que de bouffer des phoques, comme toi.
Une façon de remonter la chaîne alimentaire, comme dirait l'autre...
 
Yannick
Forumeur giga actif
Messages
484
Réactions
36
Fofocoins
1 399
Y a des requins et des phoques qui soignent des chats et des chiens dans une clinique vétérinaire ?
Ce monde est troublant.
 
GRANIT
Forumeur enragé
Messages
930
Réactions
250
Fofocoins
6 838
Accroche toi , Annie , tu as déjà fait la moitié , et je pense qu'ils vont petit à petit te faire confiance et diminuer la pression !
 
Chasaki
Forumeur enragé
Messages
769
Réactions
1 002
Fofocoins
12 270
Y a des requins et des phoques qui soignent des chats et des chiens dans une clinique vétérinaire ?
Ce monde est troublant.
Exactement.
Et t'es pas au bout de tes surprises, blanc-bec,
Le monde, c'est un vaste terrain remplie d'individus malotrus et belliqueux qui changent de visages selon les situations, tes parents ne t'ont pas mis au courant ?
 
A
ann
Anonyme
Accroche toi , Annie , tu as déjà fait la moitié , et je pense qu'ils vont petit à petit te faire confiance et diminuer la pression !
Après il me reste 1 ans donc je m’étais déjà dit que je pouvais continuer et voir juste après pour autre chose, diminuer la pression j’en doute car le monde médical et toujours sous pression donc compliqué de la baisser haha, mais je re remercie du conseil c’est très gentil !
 
A
ann
Anonyme
Malheureusement pour toi, tu seras contrainte, et ce en prenant en compte ton degré de validité et d'assimilation dans ce carcan où tu t'es fourrée sciemment, de devoir supporter jusqu'à la fin de ton alternance...
À moins que tu aies sous le coude une autre voie ou une autre entreprise ?
Mais connaissant le chemin que tu empruntes actuellement, l'ayant emprunté, expérimenté aussi, mais pas dans le secteur dans lequel tu te formes, tu découvres en faite le monde injuste et rigide du travail, qui est un immense banc de requins qui n'attendent que de bouffer des phoques, comme toi.
Une façon de remonter la chaîne alimentaire, comme dirait l'autre...
Après d’autres expériences dans d’autres travails je n’avais jamais eu ce problème, je pense la surtout que, au vue du métier que je fais, il n’y a pas d’évolutions de carrière ect.. je réalise avec ça que je veux évoluer bien plus et par la suite ne plus travailler pour un patron mais devenir moi même patron un jour, et sans évolution de carrière c’est impossible et c’est pour cette raison que je veux quitter ce travail par la suite.
 
Chasaki
Forumeur enragé
Messages
769
Réactions
1 002
Fofocoins
12 270
Après d’autres expériences dans d’autres travails je n’avais jamais eu ce problème, je pense la surtout que, au vue du métier que je fais, il n’y a pas d’évolutions de carrière ect.. je réalise avec ça que je veux évoluer bien plus et par la suite ne plus travailler pour un patron mais devenir moi même patron un jour, et sans évolution de carrière c’est impossible et c’est pour cette raison que je veux quitter ce travail par la suite.
C'est la suite logique, après une expérience malencontreuse dans un vivier social très pénalisant et réducteur.
Ça ne m'étonne pas que tu souhaites t'autodéterminer et fonder ta propre caisse.
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 12 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?