Insomniaque.

Bεγφηd•βιπτħdαγ
Forumeur d’exception
Messages
4 064
Réactions
3 260
Fofocoins
25 167
Couleur pseudo
Ombre sur pseudo
Ombre sur groupe
La journée est passée.
Elle s'est enfin achevée.
Tu as réussi à la supporter.
Bravo, c'est bien joué.
Sauf que...Je commence à peine à m'amuser.
Tu vas te coucher, t'enroulant dans les draps,
Sachant qu'il n'y a personne pour te serrer dans ses bras.
Une heure passe, mais il semble que j'ai tué le marchant de sable...
Deux heures passent, tu as l'habitude.
Tu essayes de rester zen dans ton attitude.
Pour passer le temps, je t'offre cette lame.
Tu sais quoi en faire, elle apaisera tes larmes.
Ta frustration se grave dans tes poignets.
Ne fais pas semblant, tu te retiens de pleurer.
Tu es si faible.
Sois heureuse de ton sort.
Ou bien je pourrai envoyer tes pires cauchemars, encore une fois te hanter.
Les heures passent, l'aube se pointe.
Pourtant, tu n'as pas fermé l'œil.
Trois jours que tu n'as pas dormis.
Pitoyable.
Ton était me fait pitié.
Endors toi, je reste éveillé.
J'envois sur toi mes démons.
Regarde ta misérable respiration.
Insomniaque.
Pourtant hantée par ses cauchemars.
J'aime tant te voir paniquée, plongée avec tes regrets.
Tu t'attendais à quoi ?
À ce que je te berce, que je te demande si tu as froid ?
Ignorante.
Désespérante.
Terrifiante.
Je suis celui qui te hante.
Celui qui, depuis ma mort, va te mener la vie dure.
Peu de sommeil, des cauchemars, tes poignets scarifiés.
Non mais sérieusement, tu fais pitié.
Regarde-toi.
Allongée là.
Tremblante, suante.
Tu ne sembles plus rien supporter.
Devant ceux que tu aimes, pourras-tu encore te cacher ?
Ou bien je te propose un marché.
Viens donc à mes côtés, pour l'éternité.
 
Pomelooo
Légende
Messages
9 869
Réactions
4 487
Age
14
Fofocoins
53 845
Ombre sur groupe
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
La journée est passée.
Elle s'est enfin achevée.
Tu as réussi à la supporter.
Bravo, c'est bien joué.
Sauf que...Je commence à peine à m'amuser.
Tu vas te coucher, t'enroulant dans les draps,
Sachant qu'il n'y a personne pour te serrer dans ses bras.
Une heure passe, mais il semble que j'ai tué le marchant de sable...
Deux heures passent, tu as l'habitude.
Tu essayes de rester zen dans ton attitude.
Pour passer le temps, je t'offre cette lame.
Tu sais quoi en faire, elle apaisera tes larmes.
Ta frustration se grave dans tes poignets.
Ne fais pas semblant, tu te retiens de pleurer.
Tu es si faible.
Sois heureuse de ton sort.
Ou bien je pourrai envoyer tes pires cauchemars, encore une fois te hanter.
Les heures passent, l'aube se pointe.
Pourtant, tu n'as pas fermé l'œil.
Trois jours que tu n'as pas dormis.
Pitoyable.
Ton était me fait pitié.
Endors toi, je reste éveillé.
J'envois sur toi mes démons.
Regarde ta misérable respiration.
Insomniaque.
Pourtant hantée par ses cauchemars.
J'aime tant te voir paniquée, plongée avec tes regrets.
Tu t'attendais à quoi ?
À ce que je te berce, que je te demande si tu as froid ?
Ignorante.
Désespérante.
Terrifiante.
Je suis celui qui te hante.
Celui qui, depuis ma mort, va te mener la vie dure.
Peu de sommeil, des cauchemars, tes poignets scarifiés.
Non mais sérieusement, tu fais pitié.
Regarde-toi.
Allongée là.
Tremblante, suante.
Tu ne sembles plus rien supporter.
Devant ceux que tu aimes, pourras-tu encore te cacher ?
Ou bien je te propose un marché.
Viens donc à mes côtés, pour l'éternité.
ah bah la c ma vie.. plutot la routine mes nuits que tu vient de racontzr TTT
 
Limonade
Forumeur d’exception
Messages
2 866
Réactions
1 717
Age
13
Fofocoins
19 325
Ombre sur groupe
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
La journée est passée.
Elle s'est enfin achevée.
Tu as réussi à la supporter.
Bravo, c'est bien joué.
Sauf que...Je commence à peine à m'amuser.
Tu vas te coucher, t'enroulant dans les draps,
Sachant qu'il n'y a personne pour te serrer dans ses bras.
Une heure passe, mais il semble que j'ai tué le marchant de sable...
Deux heures passent, tu as l'habitude.
Tu essayes de rester zen dans ton attitude.
Pour passer le temps, je t'offre cette lame.
Tu sais quoi en faire, elle apaisera tes larmes.
Ta frustration se grave dans tes poignets.
Ne fais pas semblant, tu te retiens de pleurer.
Tu es si faible.
Sois heureuse de ton sort.
Ou bien je pourrai envoyer tes pires cauchemars, encore une fois te hanter.
Les heures passent, l'aube se pointe.
Pourtant, tu n'as pas fermé l'œil.
Trois jours que tu n'as pas dormis.
Pitoyable.
Ton était me fait pitié.
Endors toi, je reste éveillé.
J'envois sur toi mes démons.
Regarde ta misérable respiration.
Insomniaque.
Pourtant hantée par ses cauchemars.
J'aime tant te voir paniquée, plongée avec tes regrets.
Tu t'attendais à quoi ?
À ce que je te berce, que je te demande si tu as froid ?
Ignorante.
Désespérante.
Terrifiante.
Je suis celui qui te hante.
Celui qui, depuis ma mort, va te mener la vie dure.
Peu de sommeil, des cauchemars, tes poignets scarifiés.
Non mais sérieusement, tu fais pitié.
Regarde-toi.
Allongée là.
Tremblante, suante.
Tu ne sembles plus rien supporter.
Devant ceux que tu aimes, pourras-tu encore te cacher ?
Ou bien je te propose un marché.
Viens donc à mes côtés, pour l'éternité.
C joulie ! Et jsp quoi dire d'autre ^^'
 
Haru.
Forumeur enragé
Messages
695
Réactions
271
Fofocoins
1 825
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Couleur pseudo
Nooo sdc-chouuuu ;^; T'es insomniaque ;^; Pense à Kook et Won `^´
La journée est passée.
Elle s'est enfin achevée.
Tu as réussi à la supporter.
Bravo, c'est bien joué.
Sauf que...Je commence à peine à m'amuser.
Tu vas te coucher, t'enroulant dans les draps,
Sachant qu'il n'y a personne pour te serrer dans ses bras.
Une heure passe, mais il semble que j'ai tué le marchant de sable...
Deux heures passent, tu as l'habitude.
Tu essayes de rester zen dans ton attitude.
Pour passer le temps, je t'offre cette lame.
Tu sais quoi en faire, elle apaisera tes larmes.
Ta frustration se grave dans tes poignets.
Ne fais pas semblant, tu te retiens de pleurer.
Tu es si faible.
Sois heureuse de ton sort.
Ou bien je pourrai envoyer tes pires cauchemars, encore une fois te hanter.
Les heures passent, l'aube se pointe.
Pourtant, tu n'as pas fermé l'œil.
Trois jours que tu n'as pas dormis.
Pitoyable.
Ton était me fait pitié.
Endors toi, je reste éveillé.
J'envois sur toi mes démons.
Regarde ta misérable respiration.
Insomniaque.
Pourtant hantée par ses cauchemars.
J'aime tant te voir paniquée, plongée avec tes regrets.
Tu t'attendais à quoi ?
À ce que je te berce, que je te demande si tu as froid ?
Ignorante.
Désespérante.
Terrifiante.
Je suis celui qui te hante.
Celui qui, depuis ma mort, va te mener la vie dure.
Peu de sommeil, des cauchemars, tes poignets scarifiés.
Non mais sérieusement, tu fais pitié.
Regarde-toi.
Allongée là.
Tremblante, suante.
Tu ne sembles plus rien supporter.
Devant ceux que tu aimes, pourras-tu encore te cacher ?
Ou bien je te propose un marché.
Viens donc à mes côtés, pour l'éternité.
 
Top contributeur ( mois )
Les membres Foforum ont déjà plantés 5 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?