Il ne me reste plus beaucoup de temps...

Chasaki
Forumeur giga actif
Messages
419
Réactions
479
Fofocoins
7 545
Je sais que le message pourrait paraître disons "surprenant" et je n'ai pas de diagnostic annonçant mon trépas prochain, sauf celui dont je n'ai pas connaissance de la date, c'est certain, par contre, depuis quelques temps, et c'est véritablement au sens le plus profond de ma propre conviction,
J'ai le pressentiment depuis quelques temps que, ma fin est proche... presque comme si j'étais près de la ligne de fin de parcours de vie...
Comme une petite voix qui me fait comprendre que l'aventure s'arrête là, me disant de me préparer...allez savoir pourquoi je me dis ça, je l'ignore moi-même.
Ou alors j'ai possiblement l'impression un peu trompeuse d'avoir fait le tour de ce que je juge essentiel à connaitre de la vie pour m'en faire un diagnostic, une vision claire et élargie, ou alors encore un rebond du "mini" état dépressif, peut-être, ça m'est déjà arrivé. Pas plus tard que hier, alors que je faisais quelques activités aux poids lourds avec mon matos personnel, tout à coup, j'ai ressenti une forte pression au cœur. J'avais l'impression de ne plus pouvoir respirer, cela a duré une à cinq secondes...puis mon rythme cardiaque a repris de plus belle, ce n'est qu'un cas anecdotique, mais bien avant cela, j'avais ce sentiment expressif que "ça y est, c'est bientôt l'arrêt du train", surtout après une intense activité sportive.
Après je me demande si ce n'est pas l'effet de la fatigue musculaire qui envoie des signaux à mon cerveau qui traduit cela maladroitement et bancalement, comme un pied vers l'échafaud naturel...
Aucune idée.
 
A.Ries
Forumeur d’exception
Messages
1 482
Réactions
2 630
Fofocoins
2 288
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Couleur pseudo
Je sais que le message pourrait paraître disons "surprenant" et je n'ai pas de diagnostic annonçant mon trépas prochain, sauf celui dont je n'ai pas connaissance de la date, c'est certain, par contre, depuis quelques temps, et c'est véritablement au sens le plus profond de ma propre conviction,
J'ai le pressentiment depuis quelques temps que, ma fin est proche... presque comme si j'étais près de la ligne de fin de parcours de vie...
Comme une petite voix qui me fait comprendre que l'aventure s'arrête là, me disant de me préparer...allez savoir pourquoi je me dis ça, je l'ignore moi-même.
Ou alors j'ai possiblement l'impression un peu trompeuse d'avoir fait le tour de ce que je juge essentiel à connaitre de la vie pour m'en faire un diagnostic, une vision claire et élargie, ou alors encore un rebond du "mini" état dépressif, peut-être, ça m'est déjà arrivé. Pas plus tard que hier, alors que je faisais quelques activités aux poids lourds avec mon matos personnel, tout à coup, j'ai ressenti une forte pression au cœur. J'avais l'impression de ne plus pouvoir respirer, cela a duré une à cinq secondes...puis mon rythme cardiaque a repris de plus belle, ce n'est qu'un cas anecdotique, mais bien avant cela, j'avais ce sentiment expressif que "ça y est, c'est bientôt l'arrêt du train", surtout après une intense activité sportive.
Après je me demande si ce n'est pas l'effet de la fatigue musculaire qui envoie des signaux à mon cerveau qui traduit cela maladroitement et bancalement, comme un pied vers l'échafaud naturel...
Aucune idée.
Wow, j'espère quand même que tu vas pas trouver la mort d'ici peu, ce serait assez dommage, il reste encore plein de gens à rencontrer. C'est peut être plus une peur inconsciente de mourir ?
 
Ss💕
Forumeur hyper actif
Messages
66
Réactions
67
Fofocoins
265
Tu sais, moi je suis jeune, j'ai la vie devant moi comme on dit mais...je sais pas...je compte les jours...j'ai peur...juste peur de partir dans la nuit...ou que mon cœur s'arrête comme ça d'un coup...c'est dur je sais..mais accroche toi car tu es la/le meilleur/e ! Bisous on t'aime, prend soin de toi <3
 
V
val2211
Anonyme
la peur n'évite pas le danger
pour vivre il faut accepter les risques, tout en restant positif
il ne faut jamais avoir de pensées noires
perso je viens de perdre mon mari, en 15 mois il est parti après l'annonce de la maladie
ne vous cherchez pas des problèmes là où il n'y en a peut-être pas
restez positif, toujours et cela ira mieux
 
C
Caliope
Anonyme
Je crois que nous sommes proche Chasaki par beaucoup de côtés ;)

Et même si c'est toujours un beau jour pour mourir, que dit-on à la mort ?

Not today ! smack.
 
Shiinku
Forumeur ultra actif
Messages
191
Réactions
218
Fofocoins
2 506
Hmm j'ai connu cette sensation il y a un peu plus d'un an, je devais me rendre chez ma mère (450km), c'est un trajet que j'ai l'habitude de faire régulièrement seule avec mes filles, ça ne m'a jamais posé de problème. Mais cette fois là, genre 2 mois avant le départ, j'avais comme une étrange sensation, comme si on m'observait et plus précisément comme si la grande faucheuse m'observait et me suivait. Plus je me rapprochais de la date, plus j'avais cette sensation que j'allais partir de chez moi et ne jamais revenir, que mon moment était arrivé et que ça se passerait sur cette route. Inexplicable, cette sensation était très précise pourtant je ne saurais pas la décrire (du moins aussi précisément que je l'ai ressentie), je sentais que ce serait violent et je le ressentais au plus profond de moi. Etant instinctive, je dois avouer avoir eu peur car je ne comprenais pas pourquoi je ressentais ça, rien d'inhabituel dans ma vie à ce moment là, au contraire tout allait bien dans le meilleur des mondes (peut être que vu que tout allait bien, mon inconscient a eu peur de tout perdre ?).
Cette sensation j'ai préféré la prendre au sérieux, un peu comme un avertissement et c'est à ce moment là que j'ai indiqué à mon mari que je souhaitais faire certaines démarches (que nous avons faites) notamment le fait d'indiquer officiellement à qui nous souhaitions laisser la garde des filles si nous venions à mourir tous les deux, nous avons donc cherché et trouvé dans la famille deux couples acceptant la garde de nos deux filles au cas où... (Bref tout ça pour montrer à quel point cette sensation de mort était puissante).
La veille du départ a été horrible, j'étais vraiment pas bien. Et le jour J, en montant dans la voiture j'ai eu ma première crise d'angoisse de ma vie comme si je me disais que c'était l'heure de vérité, était ce mon jour ou pas ? Je ne voyais pas l'utilité de repousser mon départ, car ça faisait 2 mois que je me sentais observée et que si ça devait arriver alors ça arriverait (comme si de toute façon je ne pourrai pas y échapper). Je me suis reprise et j'ai pris la route, j'avais l'impression de rouler vers la mort (sensation horrible), je n'ai jamais été aussi concentrée sur la route, j'en avais même interdit à mes filles de me parler.
Bon la fin de l'histoire tout le monde la devine, sinon je ne serai pas en train d'écrire 😛
Une fois arrivée, j'étais soulagée mais je me sentais toujours observée mais c'était moins oppressant et c'est parti après quelques jours, aucun problème pour le retour (j'ai préféré être très prudente également sur le retour au cas où).
Je me suis posée énormément de questions sur ce qui a fait que j'ai pu ressentir ça. Était ce parce que j'avais peur de tour perdre ? Était ce mon subconscient qui essayait de me reconnecter à la dure réalité ? Était ce une remontée de mes vieux traumatismes qui me disaient de me méfier du bonheur car il pouvait ne pas durer (au final il n'a pas duré haha) ? Était ce pour me rappeler ce jour où je me suis dit que le monde serait mieux sans moi, et me dire qu'au final j'ai bien fait de garder espoir ? Était ce pour que je reprenne conscience de la valeur de la vie ? Je ne sais pas...

Enfin voilà, je suis toujours là et j'espère que tu seras encore là également, après tout je doute que tu aies finis ton analyse de la vie 😅
 
Dernière édition:
Chasaki
Forumeur giga actif
Messages
419
Réactions
479
Fofocoins
7 545
Wow, j'espère quand même que tu vas pas trouver la mort d'ici peu, ce serait assez dommage, il reste encore plein de gens à rencontrer. C'est peut être plus une peur inconsciente de mourir ?
Sans doute...l'homme peut faire abstraction de pleins de choses, de sentiments, de passions, mais la peur de disparaître reste toujours encrée et bien installée dans un coin bien placé de la tête, seulement c'est tabou, on n'en parle pas généralement.
 
Chasaki
Forumeur giga actif
Messages
419
Réactions
479
Fofocoins
7 545
Tu sais, moi je suis jeune, j'ai la vie devant moi comme on dit mais...je sais pas...je compte les jours...j'ai peur...juste peur de partir dans la nuit...ou que mon cœur s'arrête comme ça d'un coup...c'est dur je sais..mais accroche toi car tu es la/le meilleur/e ! Bisous on t'aime, prend soin de toi <3
Merci pour ton message de soutien.
 
Chasaki
Forumeur giga actif
Messages
419
Réactions
479
Fofocoins
7 545
la peur n'évite pas le danger
pour vivre il faut accepter les risques, tout en restant positif
il ne faut jamais avoir de pensées noires
perso je viens de perdre mon mari, en 15 mois il est parti après l'annonce de la maladie
ne vous cherchez pas des problèmes là où il n'y en a peut-être pas
restez positif, toujours et cela ira mieux
La vie, par définition, est une lutte, une lutte sans fin, tout au long de son existence terrestre, et parfois il arrive que les difficultés répétées au quotidien génèrent des pensées noires comme vous dites, de l'angoisse, de l'incertitude, et concèdent à la décision consciente de se marginaliser, de se préserver, ou encore la résilience de composer dans l'organisation sociale, la vision positive, peu importe les conjonctures, est une aptitude créé surtout pour s'empêcher de sombrer dans les abîmes de la noirceur et des ténèbres, s'enliser lentement.
Plus on s'éloigne de la vie, plus on se met au vert, plus on s'approche de la mort, mais c'est un jeu de jonglage, et l'esprit tend vers l'un ou l'autre en fonction de sa flexibilité dans le présent, et dans sa vision de l'avenir, certain(e)s sont douées dans cette partie d'échecs, en mettant toutes les chances de leur côté, mais la figure positive, quelque soit la situation, est un euphémisme,
L'hirondelle ne fait pas le printemps, comme en diraient certains...
 
Chasaki
Forumeur giga actif
Messages
419
Réactions
479
Fofocoins
7 545
Je crois que nous sommes proche Chasaki par beaucoup de côtés ;)

Et même si c'est toujours un beau jour pour mourir, que dit-on à la mort ?

Not today ! smack.
Je crois effectivement, que son baiser devra attendre un peu 😅
Mais je rejoins les propos dits.
 
Chasaki
Forumeur giga actif
Messages
419
Réactions
479
Fofocoins
7 545
Hmm j'ai connu cette sensation il y a un peu plus d'un an, je devais me rendre chez ma mère (450km), c'est un trajet que j'ai l'habitude de faire régulièrement seule avec mes filles, ça ne m'a jamais posé de problème. Mais cette fois là, genre 2 mois avant le départ, j'avais comme une étrange sensation, comme si on m'observait et plus précisément comme si la grande faucheuse m'observait et me suivait. Plus je me rapprochais de la date, plus j'avais cette sensation que j'allais partir de chez moi et ne jamais revenir, que mon moment était arrivé et que ça se passerait sur cette route. Inexplicable, cette sensation était très précise pourtant je ne saurais pas la décrire (du moins aussi précisément que je l'ai ressentie), je sentais que ce serait violent et je le ressentais au plus profond de moi. Etant instinctive, je dois avouer avoir eu peur car je ne comprenais pas pourquoi je ressentais ça, rien d'inhabituel dans ma vie à ce moment là, au contraire tout allait bien dans le meilleur des mondes (peut être que vu que tout allait bien, mon inconscient a eu peur de tout perdre ?).
Cette sensation j'ai préféré la prendre au sérieux, un peu comme un avertissement et c'est à ce moment là que j'ai indiqué à mon mari que je souhaitais faire certaines démarches (que nous avons faites) notamment le fait d'indiquer officiellement à qui nous souhaitions laisser la garde des filles si nous venions à mourir tous les deux, nous avons donc cherché et trouvé dans la famille deux couples acceptant la garde de nos deux filles au cas où... (Bref tout ça pour montrer à quel point cette sensation de mort était puissante).
La veille du départ a été horrible, j'étais vraiment pas bien. Et le jour J, en montant dans la voiture j'ai eu ma première crise d'angoisse de ma vie comme si je me disais que c'était l'heure de vérité, était ce mon jour ou pas ? Je ne voyais pas l'utilité de repousser mon départ, car ça faisait 2 mois que je me sentais observée et que si ça devait arriver alors ça arriverait (comme si de toute façon je ne pourrai pas y échapper). Je me suis reprise et j'ai pris la route, j'avais l'impression de rouler vers la mort (sensation horrible), je n'ai jamais été aussi concentrée sur la route, j'en avais même interdit à mes filles de me parler.
Bon la fin de l'histoire tout le monde la devine, sinon je ne serai pas en train d'écrire 😛
Une fois arrivée, j'étais soulagée mais je me sentais toujours observée mais c'était moins oppressant et c'est parti après quelques jours, aucun problème pour le retour (j'ai préféré être très prudente également sur le retour au cas où).
Je me suis posée énormément de questions sur ce qui a fait que j'ai pu ressentir ça. Était ce parce que j'avais peur de tour perdre ? Était ce mon subconscient qui essayait de me reconnecter à la dure réalité ? Était ce une remontée de mes vieux traumatismes qui me disaient de me méfier du bonheur car il pouvait ne pas durer (au final il n'a pas duré haha) ? Était ce pour me rappeler ce jour où je me suis dit que le monde serait mieux sans moi, et me dire qu'au final j'ai bien fait de garder espoir ? Était ce pour que je reprenne conscience de la valeur de la vie ? Je ne sais pas...

Enfin voilà, je suis toujours là et j'espère que tu seras encore là également, après tout je doute que tu aies finis ton analyse de la vie 😅
Histoire captivante, et assez réconfortante, je dois bien l'avouer.
Et effectivement, peut-être est-ce un simple sentiment découlant d'une peur de se perdre et de ne pas être assez "bon" pour cette vie, peut-être...
En tout cas, merci pour cette incroyable anecdote :)
 
GRANIT
Forumeur enragé
Messages
930
Réactions
247
Fofocoins
6 838
Cela prouve, Chasaki , que vous bien moins prétentieux que certains le prétendent !!!
 
Chasaki
Forumeur giga actif
Messages
419
Réactions
479
Fofocoins
7 545
De toute façon, dans la vie, on n'accole toujours des suppositions et des idées complexuelles qui nous rassurent à posteriori dans notre jugement personnel.
De la même façon que l'on accorde des biais logique à ceux/celles qui en manqueraient, on retire la concession de tolérance envers ceux/celles qui nous agacent, mais c'est dans le comportement non verbal que tout se voit, généralement.
 
Uta
Forumeur ultra actif
Messages
154
Réactions
74
Fofocoins
715
Moi tu vois je sais que je ne suis pas faite pour vivre justement toi tu te pose juste la question, c'est cruel d'avoir des doutes... Moi c'est justement mes doutes qui me disent que je morte vivante toi tu te pose encore des questions vaut moeux ne pas se poser de questions c mieux
 
Chasaki
Forumeur giga actif
Messages
419
Réactions
479
Fofocoins
7 545
Moi tu vois je sais que je ne suis pas faite pour vivre justement toi tu te pose juste la question, c'est cruel d'avoir des doutes... Moi c'est justement mes doutes qui me disent que je morte vivante toi tu te pose encore des questions vaut moeux ne pas se poser de questions c mieux
Je comprends ta façon de concevoir la réalité, pour l'instant, mais tu seras plus tard confrontée à deux choix, nier la réalité ou t'y confrontée, et dans les deux cas, l'impact est difficile...
 
C
Caliope
Anonyme
To be sure to be clear for all (pour être sûr d'être clair pour toutes et tous)