Coming-in angoisses et questionnement

  • Auteur de la discussionInsomniak
  • Date de début
I
Insomniak
Anonyme
Salut
Bon mon message ne s'adresse qu'aux lgbt.
Je voulais savoir combien de temps a duré pour vous cette phase entre le coming in (se dire à soi-même que l'on est gay ou trans et ne plus être dans le déni ) et le vivre normalement sans plus ressentir d'angoisse le matin d'être lgbt.

Je ne me sens pas bien actuellement des personnes lgbt me disent que cette phase peut prendre un à 2 ans.
Je suis un peu un "baby" gay.
J'ai passé une étape importante, je n'ai plus honte d'être gay mais mon homosexualité m'angoisse toujours autant et au boulot parfois je n'arrive plus à travailler et je fais beaucoup d'insomnie qui alimentent encore plus mes angoisses et mes angoisses alimentent en retour mes insomnies.
Je ne dors plus que 2 à 3 heures par nuit je suis épuisé et je m'endors 10 à 15 minutes par moment au boulot pour tenir le coup.

Ps : j'ai déjà fait des coming out qui ont été positif et le problème n'est pas là, je me sens totalement chamboulé maintenant que je m'identifie gay , c'est juste que avoir une vie de gay m'angoisse terriblement.
 
A.Ries
Forumeur d’exception
Messages
2 336
Réactions
4 427
Fofocoins
26
Ombre sur pseudo
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Couleur pseudo
Salut
Bon mon message ne s'adresse qu'aux lgbt.
Je voulais savoir combien de temps a duré pour vous cette phase entre le coming in (se dire à soi-même que l'on est gay ou trans et ne plus être dans le déni ) et le vivre normalement sans plus ressentir d'angoisse le matin d'être lgbt.

Je ne me sens pas bien actuellement des personnes lgbt me disent que cette phase peut prendre un à 2 ans.
Je suis un peu un "baby" gay.
J'ai passé une étape importante, je n'ai plus honte d'être gay mais mon homosexualité m'angoisse toujours autant et au boulot parfois je n'arrive plus à travailler et je fais beaucoup d'insomnie qui alimentent encore plus mes angoisses et mes angoisses alimentent en retour mes insomnies.
Je ne dors plus que 2 à 3 heures par nuit je suis épuisé et je m'endors 10 à 15 minutes par moment au boulot pour tenir le coup.

Ps : j'ai déjà fait des coming out qui ont été positif et le problème n'est pas là, je me sens totalement chamboulé maintenant que je m'identifie gay , c'est juste que avoir une vie de gay m'angoisse terriblement.
Je ne saurais pas quoi vous répondre.
Qu'est ce qui vous angoisse dans une vie de gay ? N'est ce pas la même chose qu'en vie d'hétéro?( certes un peu différent mais pas tant que ça )

Vous avez peur du regards des autres et des préjugés ?
 
I
Insomniak
Anonyme
J'ai 26 ans et je n'ai eu aucune vie sexuelle jusqu'à maintenant.
C plus profond j'ai des problèmes de troubles d'identité depuis que je suis enfant. Je ne voulais pas en parler de ça mais J'ai subi des attouchements sexuels qd j'étais petit à 5 ans de la part de garçons plus grand que moi de 11 ou 12 ans.
Je n'ai jamais pu en parler à personne et j'arrête pas de faire des cauchemars de cet événement que j'avais totalement oublié depuis l'âge de 5 ans et qui m'est revenu en faisant des coming out.
Durant toute mon enfance j'ai aussi vécu un profond malaise avec mon sexe masculin
Je vis très mal ma sexualité qui est orienté vers les garçons depuis toujours. Mon homosexualité je la perçoit comme un problème en plus à gérer dans une longue liste de problèmes déjà bien longues.

En plus je sais pas trop si je suis fille ou garçon, des personnes pensent que je suis trans parce qu'elles m'ont posé la question et je sais pas quoi en penser, et pourquoi depuis que je suis enfant on me prend plus ou moins pour une fille et pas pour un garçon qd les gens commencent à me connaître bien .
Physiquement je ressemble à un garçon masculin sans être efféminés et j'ai beau avoir fait de la musculation pour éloigner cette image de fille qui me colle à la peau qu'ont les autres
, je renvoie toujours une image très féminine de moi même.
Pourtant j'évite au possible d'avoir une quelconque allure effeminés et en essayant de développer des goûts très masculin.
J'ai essayé de jouer au garçon viril par le passé et j'y arrive pas du tout.
Je pensais qu'en m'avouant que je suis gay et le dire aux autres ça ferait disparaître mes troubles identitaires mais ça les amplifie.
Une fille lesbienne m'a dit que elle avait traversé ce même type de troubles quand elle s'est dit lesbienne et ça a fini par disparaître.
Moi je me pose la question si je suis pas trans depuis mon coming out gay et les questions des autres pour savoir si je suis pas trans j'ai très peur que ça perdure donc j'essaie de savoir si les personnes homosexuelles quand elles traversent cette phase si cette phase est bien temporaire parce que apparemment certaines personnes homosexuelles traversent ce type de troubles sans être transgenre.
 
La solo
Forumeur hyper actif
Messages
109
Réactions
44
Fofocoins
813
Salut
Bon mon message ne s'adresse qu'aux lgbt.
Je voulais savoir combien de temps a duré pour vous cette phase entre le coming in (se dire à soi-même que l'on est gay ou trans et ne plus être dans le déni ) et le vivre normalement sans plus ressentir d'angoisse le matin d'être lgbt.

Je ne me sens pas bien actuellement des personnes lgbt me disent que cette phase peut prendre un à 2 ans.
Je suis un peu un "baby" gay.
J'ai passé une étape importante, je n'ai plus honte d'être gay mais mon homosexualité m'angoisse toujours autant et au boulot parfois je n'arrive plus à travailler et je fais beaucoup d'insomnie qui alimentent encore plus mes angoisses et mes angoisses alimentent en retour mes insomnies.
Je ne dors plus que 2 à 3 heures par nuit je suis épuisé et je m'endors 10 à 15 minutes par moment au boulot pour tenir le coup.

Ps : j'ai déjà fait des coming out qui ont été positif et le problème n'est pas là, je me sens totalement chamboulé maintenant que je m'identifie gay , c'est juste que avoir une vie de gay m'angoisse terriblement.
Jsp vraiment tout dépend des personnes moi quand je m'en suis rendu compte tout était normal j'ai jamais eu d'angoisses ou autre et sa c'est fait tres vite
 
La solo
Forumeur hyper actif
Messages
109
Réactions
44
Fofocoins
813
J'ai 26 ans et je n'ai eu aucune vie sexuelle jusqu'à maintenant.
C plus profond j'ai des problèmes de troubles d'identité depuis que je suis enfant. Je ne voulais pas en parler de ça mais J'ai subi des attouchements sexuels qd j'étais petit à 5 ans de la part de garçons plus grand que moi de 11 ou 12 ans.
Je n'ai jamais pu en parler à personne et j'arrête pas de faire des cauchemars de cet événement que j'avais totalement oublié depuis l'âge de 5 ans et qui m'est revenu en faisant des coming out.
Durant toute mon enfance j'ai aussi vécu un profond malaise avec mon sexe masculin
Je vis très mal ma sexualité qui est orienté vers les garçons depuis toujours. Mon homosexualité je la perçoit comme un problème en plus à gérer dans une longue liste de problèmes déjà bien longues.

En plus je sais pas trop si je suis fille ou garçon, des personnes pensent que je suis trans parce qu'elles m'ont posé la question et je sais pas quoi en penser, et pourquoi depuis que je suis enfant on me prend plus ou moins pour une fille et pas pour un garçon qd les gens commencent à me connaître bien .
Physiquement je ressemble à un garçon masculin sans être efféminés et j'ai beau avoir fait de la musculation pour éloigner cette image de fille qui me colle à la peau qu'ont les autres
, je renvoie toujours une image très féminine de moi même.
Pourtant j'évite au possible d'avoir une quelconque allure effeminés et en essayant de développer des goûts très masculin.
J'ai essayé de jouer au garçon viril par le passé et j'y arrive pas du tout.
Je pensais qu'en m'avouant que je suis gay et le dire aux autres ça ferait disparaître mes troubles identitaires mais ça les amplifie.
Une fille lesbienne m'a dit que elle avait traversé ce même type de troubles quand elle s'est dit lesbienne et ça a fini par disparaître.
Moi je me pose la question si je suis pas trans depuis mon coming out gay et les questions des autres pour savoir si je suis pas trans j'ai très peur que ça perdure donc j'essaie de savoir si les personnes homosexuelles quand elles traversent cette phase si cette phase est bien temporaire parce que apparemment certaines personnes homosexuelles traversent ce type de troubles sans être transgenre.
Il faut pas refouler se côté féminin il fait partie de toi et sa ne veut pas forcément dire que tu est trans pour autant puis c'est peut être c*n se que je vais dire mais tu a déjà pensé a aller voir un psy ?
 
Sujets similaires Réponses Date
Le coming out 28
Comment s’est passé votre coming out 17
Crises étranges, et angoisses 28
Les membres Foforum ont déjà plantés 14 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?