Le régulateur britannique de l'énergie augmente le plafond des prix de 80 %

La facture typique du gaz et de l'électricité des ménages au Royaume-Uni passera de 1 971 £ à l'heure actuelle à 3 549 £ par an à partir d'octobre, a confirmé vendredi l'organisme de réglementation du secteur, alors que les consommateurs sont aux prises avec une crise du coût de la vie provoquée par la flambée des coûts de l'énergie.

Le régulateur britannique de l'énergie augmente le plafond des prix de 80 %


Ofgem a déclaré que l'augmentation de 80 % du soi-disant plafond des prix, qui régit le maximum qu'un ménage paiera pour la consommation d'énergie typique à partir d'octobre, était due à la hausse des prix de gros du gaz et de l'électricité causée par les restrictions russes sur l'approvisionnement en Europe.

Les dernières prévisions de l'industrie suggèrent que le plafonnement des prix pourrait atteindre plus de 6 600 livres sterling par an d'ici le printemps, soit plus que cinq fois par rapport au plafonnement des prix de 1 267 £ en octobre de l'année dernière.

Le gouvernement britannique a fait face à des appels croissants pour que le prochain Premier ministre, qui doit prendre ses fonctions au début du mois prochain après la conclusion de la campagne de leadership conservateur, afin de fournir un soutien supplémentaire aux ménages pour éviter une profonde récession.

La ministre des Affaires étrangères Liz Truss et l'ancien chancelier Rishi Sunak, les deux candidats à la course, ont été avertis que la crise pourrait durer plusieurs années, puisque la Russie a coupé l'approvisionnement en gaz de l'Europe à la suite de son invasion de l'Ukraine.

Jonathan Brearley, directeur général d'Ofgem, a déclaré que le soutien gouvernemental de 15 milliards de livres sterling qui a été annoncé en mai, qui fournira 400 £ à tous les ménages et plus à ceux qui bénéficient de prestations, ne suffirait plus. En mai, le plafonnement des prix devait atteindre environ 2 800 livres sterling par an d'ici octobre.

« Le paquet de soutien du gouvernement fournit de l'aide en ce moment, mais il est clair que le nouveau Premier ministre devra agir davantage pour s'attaquer à l'impact des hausses de prix qui auront lieu en octobre et l'année prochaine », a déclaré Brearley.

« Nous travaillons avec les ministres, les groupes de consommateurs et l'industrie sur un ensemble d'options pour le nouveau Premier ministre qui nécessiteront une action urgente. La réponse devra correspondre à l'ampleur de la crise que nous avons devant nous. »
 
K
Kaliope
Anonyme
Merci l'Europe !!!
Ahhh, le merveilleux Euro, la merveilleuse politique de puissance, soumise aux usa car inexistante, et quelques actionnaires s'en frottant leurs mains sales, surjouant pour maximiser d'autant leurs profits. Et des gouvernements jouant la pièce à la perfection, ... La surprise, l'incompétence (ont-ils besoin de jouer), l'agitation (de la langue).
Il faut augmenter les profits et depuis plusieurs années plus rien ne marche, alors il faut saigner le troupeau, trouver des excuses, en fabriquer si besoin, nourrir les guerres, tenter des coups, escroquer, manipuler les lois etc.
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 8 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?