Présentation Juste un passage, un besoin d'écrire...

  • Auteur de la discussion Spencer23
  • Date de début
S
Spencer23
Anonyme
Il était en train de se perdre sur internet quand il est tombé sur ce forum par hasard. Un clic, une hésitation, et il a commencé à rédiger. Pourquoi. Peut être parce que ça le soulage mais peut être aussi parce que....

Ça fait un moment qu'il rumine et là, il sens que ça va exploser. Qu'il n'en peux plus, de ces échecs, de cette routine néfaste, de cette vie qu'il considère comme "merd ! que".
Évidement, il y a pire que lui. Évidemment, il n'est pas le seul à plaindre. Il vit dans un pays riche, sans guerre, sans tout ce qu'on entend autour de nous, ailleurs. C'est vrai.... Pourtant, lui aussi, il souffre. Pour lui aussi, la vie ne lui fait pas de cadeaux. Depuis toujours, ou presque...
Ça remonte à son enfant. Il a toujours été quelqu'un de timide, réservé, effacé. Pourtant, il sait être drôle, s'intégrer quand tout semble aller bien. Mais ce bien est éphémère. Un petit résumé de ce qui ne va pas dans sa vie merd ! que ? Si vous avez le courage de le lire.... Fuyez plutôt.

Appelez le Spencer. Il a actuellement 32 ans (un vieux trentenaire t'sais), pas de copine, pas d'enfants, pas d'animaux, un cdd à courte durée.... Vous êtes sûrs de vouloir continuer ? Il va vous soûler... Il utilisera la 3eme personne, ça sonnait mieux. Car le je je je, ben, il déteste. Et l'identité et l'anonymat sont primordiaux pour Spencer. On dirait que ce forum est fait pour ça, tant mieux ? Pas sûr...
Commencons:
- Spencer est un prématuré. Lol, il a failli y passer à la naissance, pourtant, il est encore là. Hélas pour lui-même et sans doute pour les autres, aussi.
- Spencer est gros (n'ayons pas peur des mots). Il a de la graisse partout. Il ne mange pourtant pas toujours des cochonneries. Spencer a des soucis digestifs donc, la semaine, il mange peu mais le week-end, il se fait plaisir. Il ne fait aussi jamais de sport. Il est hideux, physiquement (corps, dentition, manière de se tenir, bref tout ce qui peut être laid, c'est pour lui) et complexé à 1000% avec lui-même.
- Spencer a été dyslexique : jusqu'à l'âge de 10 ans, il ne savait pas lire ni écrire. Ça a généré un replis de soi, des moqueries, du harcèlement ect ect... Ça s'est 'guéri' grâce à l'intervention d'une orthophoniste. Merci à elle. Il a pu décrocher un bac littéraire, une licence de lettres et un Master d'histoire (seuls succès de sa vie. Les seuls).
- Spencer est un angoissé de la vie. Pour tout. D'ailleurs, il essaie de réfléchir avant de paniquer mais la panique arrive toujours à prendre le dessus et... Spencer echoue lamentablement face à elle. Angoisse : 1, Spencer : 0.
- Spencer n'a pas de famille, ou peu. Il a un frère qu'il voit de temps en temps mais qui se fiche complètement de lui. S'il a un souci, le frère lui répond : 'dém*rde toi'. Littéralement. Donc, Spencer évite de lui parler.
- Spencer a perdu la seule personne de sa vie à qui il tenait le plus : sa mère. (le père n'a jamais existé). Une douleur si profonde qu'il a du mal à s'en remette, 5 ans après. Sa mère était son seul soutient, la seule à croire en lui et à l'aimer.
- Spencer n'a eu que très peu d'amis toute sa vie. Aujourd'hui, il n'a plus personne. Son meilleur ami depuis l'enfance n'est plus qu'une connaissance et sa dernière véritable amie est décédée cette année dans un accident.
- Pourtant, Spencer fait un peu rire. Les gens viennent toujours se confier à lui. Il est à l'écoute, conseille, et aide au maximum. Il a rarement un retour. On le récompense parfois mais c'est toujours un succès pour les autres. Pour lui, ses échecs sont constants.
- Spencer est seul, constamment. Il reste enfermer chez lui, ne sort que pour aller faire ses courses/au travail. Ses journées libres se résument à jouer aux jeux vidéo, lire, regarder la télé. Que faire d'autre ? Spencer n'osera jamais aller seul au cinéma, un concert, bref se mêler à la société.
- Spencer n'a jamais été très bon à l'école. On a toujours dit de lui qu'il ne réussirait pas et serait un échec (prédiction future ? Ils avaient tellement raison !) Pourtant, par un miracle étrange, Spencer a tout de même réussi à décrocher un Master (qui aujourd'hui ne lui sert qu'à décorer le mur de sa chambre)
- Spencer travaille mais n'obtient que des petits contrats par ci par là à chaque fois. Aucun job actuel n'a su maintenir sa vie à flot. Job/chômage/job/chômage : et bis repetita. Pourtant dans chacun de ses jobs, Spencer s'est toujours donné à fond malgré sa timidité et son peu d'expérience. Il est curieux de découvrir, veut toujours faire bien et aider. Ses collègues le trouvent drôle, bon bosseur avec de grandes capacités. Mais jamais Spencer n'est embauché à long terme. On lui préférera toujours quelqu'un d'autre à sa place. Toujours. Car Spencer sera (a) toujours (été) moins bien que les autres.
- Spencer ne réussi jamais rien (surtout au niveau travail). Actuellement, il vient de passer 2 concours de la FP qu'il a brillamment échoué (concours déjà passé 4 fois.) Son contrat se termine bientôt, il va devoir retourner au chômage et chercher un nouveau job (encore !)
- Spencer vit dans un HLM d'une cité parisienne terrifiante (il ne vous fera pas de dessins....)
- Spencer vient d'apprendre que sa voiture allait lui coûter des frais exorbitants (pour les connaisseurs, embrayage HS). Spencer ne peut pas la faire réparer car Spencer a des factures et prélèvements à payer avant tout. Il évite au maximum le découvert. Et évidemment, il peut oublier d'envisager un crédit pour s'en racheter une récente.... Pas de job, pas de crédit!
- Spencer vient d'apprendre qu'il est atteint d'une malade (non grave - quelle chance!) mais handicapante sur le long terme. Évidement pas assez pour être complètement reconnu. Mais Spencer s'en fiche, il aurait aimé ne rien avoir du tout. Pourtant, la maladie vient d'entrer sur le podium des 'succès merd ! ques de Spencer'- promo 2024.
- Spencer se sent terriblement seul. Il rêve d'amour, d'une famille. Mais Spencer n'a jamais connu l'amour. Spencer est encore puce-au pour ses 32 ans. Eh oui, ça existe ! Les filles qu'ils rencontrent ne s'intéressent absolument pas à l'ignoble monstruosité qu'elles ont devant elles. Au pire, elles ne deviennent qu'amies. Il est le copain ami. Mais jamais il ne saura le petit ami. Spencer ne connaîtra jamais l'amour. 32 ans solo (il envisage de prendre un animal d'ailleurs. Un chat ? Un poisson ? Un mangouste ?)
- Spencer rêve de voyager mais Spencer étant timide et réservé, il ne le fera jamais seul. Et comme il est seul, il ne le fera jamais tout court. Il ne voyage qu'à travers un écran.
- Spencer est à bout de cette vie vide, sans succès, sans ligne droite, sans bonheur. Le bonheur est inexistant ou bien vite disparu. Quelque chose de bien ne dure que quelques instants chez lui.
- Spencer ne demande pas une vie de prince, ni de bisounours, mais un travail pour vivre sans précarité, une copine pour être heureux, une vie dite normale que tout le monde ou presque à sans efforts.

Alors, pourquoi l'univers s'acharne-t-il sur Spencer ? Que lui a fait Spencer pour ne pas avoir une seule chose de bien dans sa vie ?

Spencer est à bout aujourd'hui. Et l'esprit de Spencer commence à tendre vers la noirceur, le trou sans fond, en face de lui. Il le fixe, se laisse attirer de plus en plus. Spencer aimerait que cela cesse mais Spencer sait que ça ne s'arrêtera jamais. Jamais. Jamais. 32 ans que ça dure alors pourquoi s'arrêter maintenant ? Il y a encore tant d'années a vivre dans le malheur. Continuons. Continuons. Continuons...

Spencer s'arrête la. Il est fatigué (littéralement) mais il vous remercie d'avoir lu ses malheurs jusqu'au bout et vous prie de l'excuser de cette passagère dépression qui la prise en otage et vous aussi. Spencer ne demande absolument pas de soutient ou qu'on le plaigne. Il cherchait simplement à déverser son besoin de " parler" quelque part et regrette amèrement l'ennui causé à ceux qui l'ont lu.

Bonne journée/soirée à tous.
Spencer.
 
S
Sunshine
Anonyme
La vie est merdique et bien souvent c'est un cercle vicieux.
Je suis pas au meilleur de ma forme->les gens le sentent->les gens m'évitent->ma situation se dégrade...

Se battre quand on est seul est encore plus compliqué que se battre quand on a du soutient. Et c'est tout à ton honneur de le faire.

Je peux pas dire à Spencer que ça ira mieux bientôt ou que tout va se régler... Je ne suis ni génie de la lampe, ni augure.

Je ne peux que dire que des fois il vaut mieux s'accepter, et se convaincre que ça ira mieux.
Le mental fait beaucoup.
Mais ce n'est pas simple...

Dire je m'en fiche à ce que pense les autres, c'est les empêcher dans rentrer dans notre tête et de nous faire du mal.
 
S
Spencer23
Anonyme
C'est de bon conseils, en tout cas, un petit éclat de lumière dans la noirceur qui l'enveloppe, mais Spencer n'est pas certain de vouloir les réitérer. Il a déjà beaucoup fait, beaucoup donné, et rien ne semble fonctionner. En tout cas, il te remercie d'avoir pris le temps de le lire, Sunshine. Bonne journée à toi.
 
Lavandière
Giga actif
Messages
488
Fofocoins
3 892
Genre
Femme
Bonsoir,
Je ne peux pas non plus t’assurer que tout peut se régler demain. La vie peut être vraiment difficile, on pense parfois qu’on se retrouve dans un puits sans fond sans possibilité de retrouver la surface.
Je suis aussi une littéraire et dans les moments difficiles je me réfugie souvent dans les livres.
Tu n’as pas à t’excuser de te sentir mal mais n’abandonne pas. Tu as raison il y a encore bcp d’années a vivre et elles ne seront pas toutes dans le malheur. La vie peut aussi réserver de bonnes surprises.
 
S
Stylo plume
Anonyme
Il était en train de se perdre sur internet quand il est tombé sur ce forum par hasard. Un clic, une hésitation, et il a commencé à rédiger. Pourquoi. Peut être parce que ça le soulage mais peut être aussi parce que....

Ça fait un moment qu'il rumine et là, il sens que ça va exploser. Qu'il n'en peux plus, de ces échecs, de cette routine néfaste, de cette vie qu'il considère comme "merd ! que".
Évidement, il y a pire que lui. Évidemment, il n'est pas le seul à plaindre. Il vit dans un pays riche, sans guerre, sans tout ce qu'on entend autour de nous, ailleurs. C'est vrai.... Pourtant, lui aussi, il souffre. Pour lui aussi, la vie ne lui fait pas de cadeaux. Depuis toujours, ou presque...
Ça remonte à son enfant. Il a toujours été quelqu'un de timide, réservé, effacé. Pourtant, il sait être drôle, s'intégrer quand tout semble aller bien. Mais ce bien est éphémère. Un petit résumé de ce qui ne va pas dans sa vie merd ! que ? Si vous avez le courage de le lire.... Fuyez plutôt.

Appelez le Spencer. Il a actuellement 32 ans (un vieux trentenaire t'sais), pas de copine, pas d'enfants, pas d'animaux, un cdd à courte durée.... Vous êtes sûrs de vouloir continuer ? Il va vous soûler... Il utilisera la 3eme personne, ça sonnait mieux. Car le je je je, ben, il déteste. Et l'identité et l'anonymat sont primordiaux pour Spencer. On dirait que ce forum est fait pour ça, tant mieux ? Pas sûr...
Commencons:
- Spencer est un prématuré. Lol, il a failli y passer à la naissance, pourtant, il est encore là. Hélas pour lui-même et sans doute pour les autres, aussi.
- Spencer est gros (n'ayons pas peur des mots). Il a de la graisse partout. Il ne mange pourtant pas toujours des cochonneries. Spencer a des soucis digestifs donc, la semaine, il mange peu mais le week-end, il se fait plaisir. Il ne fait aussi jamais de sport. Il est hideux, physiquement (corps, dentition, manière de se tenir, bref tout ce qui peut être laid, c'est pour lui) et complexé à 1000% avec lui-même.
- Spencer a été dyslexique : jusqu'à l'âge de 10 ans, il ne savait pas lire ni écrire. Ça a généré un replis de soi, des moqueries, du harcèlement ect ect... Ça s'est 'guéri' grâce à l'intervention d'une orthophoniste. Merci à elle. Il a pu décrocher un bac littéraire, une licence de lettres et un Master d'histoire (seuls succès de sa vie. Les seuls).
- Spencer est un angoissé de la vie. Pour tout. D'ailleurs, il essaie de réfléchir avant de paniquer mais la panique arrive toujours à prendre le dessus et... Spencer echoue lamentablement face à elle. Angoisse : 1, Spencer : 0.
- Spencer n'a pas de famille, ou peu. Il a un frère qu'il voit de temps en temps mais qui se fiche complètement de lui. S'il a un souci, le frère lui répond : 'dém*rde toi'. Littéralement. Donc, Spencer évite de lui parler.
- Spencer a perdu la seule personne de sa vie à qui il tenait le plus : sa mère. (le père n'a jamais existé). Une douleur si profonde qu'il a du mal à s'en remette, 5 ans après. Sa mère était son seul soutient, la seule à croire en lui et à l'aimer.
- Spencer n'a eu que très peu d'amis toute sa vie. Aujourd'hui, il n'a plus personne. Son meilleur ami depuis l'enfance n'est plus qu'une connaissance et sa dernière véritable amie est décédée cette année dans un accident.
- Pourtant, Spencer fait un peu rire. Les gens viennent toujours se confier à lui. Il est à l'écoute, conseille, et aide au maximum. Il a rarement un retour. On le récompense parfois mais c'est toujours un succès pour les autres. Pour lui, ses échecs sont constants.
- Spencer est seul, constamment. Il reste enfermer chez lui, ne sort que pour aller faire ses courses/au travail. Ses journées libres se résument à jouer aux jeux vidéo, lire, regarder la télé. Que faire d'autre ? Spencer n'osera jamais aller seul au cinéma, un concert, bref se mêler à la société.
- Spencer n'a jamais été très bon à l'école. On a toujours dit de lui qu'il ne réussirait pas et serait un échec (prédiction future ? Ils avaient tellement raison !) Pourtant, par un miracle étrange, Spencer a tout de même réussi à décrocher un Master (qui aujourd'hui ne lui sert qu'à décorer le mur de sa chambre)
- Spencer travaille mais n'obtient que des petits contrats par ci par là à chaque fois. Aucun job actuel n'a su maintenir sa vie à flot. Job/chômage/job/chômage : et bis repetita. Pourtant dans chacun de ses jobs, Spencer s'est toujours donné à fond malgré sa timidité et son peu d'expérience. Il est curieux de découvrir, veut toujours faire bien et aider. Ses collègues le trouvent drôle, bon bosseur avec de grandes capacités. Mais jamais Spencer n'est embauché à long terme. On lui préférera toujours quelqu'un d'autre à sa place. Toujours. Car Spencer sera (a) toujours (été) moins bien que les autres.
- Spencer ne réussi jamais rien (surtout au niveau travail). Actuellement, il vient de passer 2 concours de la FP qu'il a brillamment échoué (concours déjà passé 4 fois.) Son contrat se termine bientôt, il va devoir retourner au chômage et chercher un nouveau job (encore !)
- Spencer vit dans un HLM d'une cité parisienne terrifiante (il ne vous fera pas de dessins....)
- Spencer vient d'apprendre que sa voiture allait lui coûter des frais exorbitants (pour les connaisseurs, embrayage HS). Spencer ne peut pas la faire réparer car Spencer a des factures et prélèvements à payer avant tout. Il évite au maximum le découvert. Et évidemment, il peut oublier d'envisager un crédit pour s'en racheter une récente.... Pas de job, pas de crédit!
- Spencer vient d'apprendre qu'il est atteint d'une malade (non grave - quelle chance!) mais handicapante sur le long terme. Évidement pas assez pour être complètement reconnu. Mais Spencer s'en fiche, il aurait aimé ne rien avoir du tout. Pourtant, la maladie vient d'entrer sur le podium des 'succès merd ! ques de Spencer'- promo 2024.
- Spencer se sent terriblement seul. Il rêve d'amour, d'une famille. Mais Spencer n'a jamais connu l'amour. Spencer est encore puce-au pour ses 32 ans. Eh oui, ça existe ! Les filles qu'ils rencontrent ne s'intéressent absolument pas à l'ignoble monstruosité qu'elles ont devant elles. Au pire, elles ne deviennent qu'amies. Il est le copain ami. Mais jamais il ne saura le petit ami. Spencer ne connaîtra jamais l'amour. 32 ans solo (il envisage de prendre un animal d'ailleurs. Un chat ? Un poisson ? Un mangouste ?)
- Spencer rêve de voyager mais Spencer étant timide et réservé, il ne le fera jamais seul. Et comme il est seul, il ne le fera jamais tout court. Il ne voyage qu'à travers un écran.
- Spencer est à bout de cette vie vide, sans succès, sans ligne droite, sans bonheur. Le bonheur est inexistant ou bien vite disparu. Quelque chose de bien ne dure que quelques instants chez lui.
- Spencer ne demande pas une vie de prince, ni de bisounours, mais un travail pour vivre sans précarité, une copine pour être heureux, une vie dite normale que tout le monde ou presque à sans efforts.

Alors, pourquoi l'univers s'acharne-t-il sur Spencer ? Que lui a fait Spencer pour ne pas avoir une seule chose de bien dans sa vie ?

Spencer est à bout aujourd'hui. Et l'esprit de Spencer commence à tendre vers la noirceur, le trou sans fond, en face de lui. Il le fixe, se laisse attirer de plus en plus. Spencer aimerait que cela cesse mais Spencer sait que ça ne s'arrêtera jamais. Jamais. Jamais. 32 ans que ça dure alors pourquoi s'arrêter maintenant ? Il y a encore tant d'années a vivre dans le malheur. Continuons. Continuons. Continuons...

Spencer s'arrête la. Il est fatigué (littéralement) mais il vous remercie d'avoir lu ses malheurs jusqu'au bout et vous prie de l'excuser de cette passagère dépression qui la prise en otage et vous aussi. Spencer ne demande absolument pas de soutient ou qu'on le plaigne. Il cherchait simplement à déverser son besoin de " parler" quelque part et regrette amèrement l'ennui causé à ceux qui l'ont lu.

Bonne journée/soirée à tous.
Spencer.
ST Salut Spencer...
Aime tu le second degré ? Je me lance...Je prends le risque... sans vouloir te froisser... sans aucunes malveillances... Je m'adresse qu'à toi... parce, je ne pouvais pas faire, comme si je ne te voyais pas...de par le talent de ton écriture...tu nous est apparu..
Oh ... Peuchère ! Ce garçon,il faut qu'il vienne à Marseille ! La ville du soleil ! Il a besoin de lumière... d'un beau ciel bleu...du chant des cigales...et de nos accents chantant...Oh....Panis, pourquoi, il part pas en Provence... là, où les souris dansent... là, où une sardine a bloquée le port... paroles d'escartefigue ( je ne sais pas, si cela s'écrit comme cela... ont s'en fout...)...
Je pourrais encore continuer... mais il faut savoir s'arrêter...Tu t'exprimes merveilleusement bien,tu m'as l'air très intelligent, rien qu'à te lire... pourquoi pas écrire ? ( Avec un sacré niveau d'études...moi, en comparaison, j'ai rien... drôle de comparaison... comment comparer rien avec quelques choses ).
J'espère seulement, t'avoir fait un peu sourire...Je pourrais encore te dire tellement de choses...
Prends soin de toi...tes mots ont eu un écho... tu n'es pas invisible...tes paroles, n'ont pas été écrites pour rien...
Je te souhaite que du bien...et j'espère ne pas t'avoir offensé...
ST.Carp Diem

Je te dis, ce qui me vient....
Il était en train de se perdre sur internet quand il est tombé sur ce forum par hasard. Un clic, une hésitation, et il a commencé à rédiger. Pourquoi. Peut être parce que ça le soulage mais peut être aussi parce que....

Ça fait un moment qu'il rumine et là, il sens que ça va exploser. Qu'il n'en peux plus, de ces échecs, de cette routine néfaste, de cette vie qu'il considère comme "merd ! que".
Évidement, il y a pire que lui. Évidemment, il n'est pas le seul à plaindre. Il vit dans un pays riche, sans guerre, sans tout ce qu'on entend autour de nous, ailleurs. C'est vrai.... Pourtant, lui aussi, il souffre. Pour lui aussi, la vie ne lui fait pas de cadeaux. Depuis toujours, ou presque...
Ça remonte à son enfant. Il a toujours été quelqu'un de timide, réservé, effacé. Pourtant, il sait être drôle, s'intégrer quand tout semble aller bien. Mais ce bien est éphémère. Un petit résumé de ce qui ne va pas dans sa vie merd ! que ? Si vous avez le courage de le lire.... Fuyez plutôt.

Appelez le Spencer. Il a actuellement 32 ans (un vieux trentenaire t'sais), pas de copine, pas d'enfants, pas d'animaux, un cdd à courte durée.... Vous êtes sûrs de vouloir continuer ? Il va vous soûler... Il utilisera la 3eme personne, ça sonnait mieux. Car le je je je, ben, il déteste. Et l'identité et l'anonymat sont primordiaux pour Spencer. On dirait que ce forum est fait pour ça, tant mieux ? Pas sûr...
Commencons:
- Spencer est un prématuré. Lol, il a failli y passer à la naissance, pourtant, il est encore là. Hélas pour lui-même et sans doute pour les autres, aussi.
- Spencer est gros (n'ayons pas peur des mots). Il a de la graisse partout. Il ne mange pourtant pas toujours des cochonneries. Spencer a des soucis digestifs donc, la semaine, il mange peu mais le week-end, il se fait plaisir. Il ne fait aussi jamais de sport. Il est hideux, physiquement (corps, dentition, manière de se tenir, bref tout ce qui peut être laid, c'est pour lui) et complexé à 1000% avec lui-même.
- Spencer a été dyslexique : jusqu'à l'âge de 10 ans, il ne savait pas lire ni écrire. Ça a généré un replis de soi, des moqueries, du harcèlement ect ect... Ça s'est 'guéri' grâce à l'intervention d'une orthophoniste. Merci à elle. Il a pu décrocher un bac littéraire, une licence de lettres et un Master d'histoire (seuls succès de sa vie. Les seuls).
- Spencer est un angoissé de la vie. Pour tout. D'ailleurs, il essaie de réfléchir avant de paniquer mais la panique arrive toujours à prendre le dessus et... Spencer echoue lamentablement face à elle. Angoisse : 1, Spencer : 0.
- Spencer n'a pas de famille, ou peu. Il a un frère qu'il voit de temps en temps mais qui se fiche complètement de lui. S'il a un souci, le frère lui répond : 'dém*rde toi'. Littéralement. Donc, Spencer évite de lui parler.
- Spencer a perdu la seule personne de sa vie à qui il tenait le plus : sa mère. (le père n'a jamais existé). Une douleur si profonde qu'il a du mal à s'en remette, 5 ans après. Sa mère était son seul soutient, la seule à croire en lui et à l'aimer.
- Spencer n'a eu que très peu d'amis toute sa vie. Aujourd'hui, il n'a plus personne. Son meilleur ami depuis l'enfance n'est plus qu'une connaissance et sa dernière véritable amie est décédée cette année dans un accident.
- Pourtant, Spencer fait un peu rire. Les gens viennent toujours se confier à lui. Il est à l'écoute, conseille, et aide au maximum. Il a rarement un retour. On le récompense parfois mais c'est toujours un succès pour les autres. Pour lui, ses échecs sont constants.
- Spencer est seul, constamment. Il reste enfermer chez lui, ne sort que pour aller faire ses courses/au travail. Ses journées libres se résument à jouer aux jeux vidéo, lire, regarder la télé. Que faire d'autre ? Spencer n'osera jamais aller seul au cinéma, un concert, bref se mêler à la société.
- Spencer n'a jamais été très bon à l'école. On a toujours dit de lui qu'il ne réussirait pas et serait un échec (prédiction future ? Ils avaient tellement raison !) Pourtant, par un miracle étrange, Spencer a tout de même réussi à décrocher un Master (qui aujourd'hui ne lui sert qu'à décorer le mur de sa chambre)
- Spencer travaille mais n'obtient que des petits contrats par ci par là à chaque fois. Aucun job actuel n'a su maintenir sa vie à flot. Job/chômage/job/chômage : et bis repetita. Pourtant dans chacun de ses jobs, Spencer s'est toujours donné à fond malgré sa timidité et son peu d'expérience. Il est curieux de découvrir, veut toujours faire bien et aider. Ses collègues le trouvent drôle, bon bosseur avec de grandes capacités. Mais jamais Spencer n'est embauché à long terme. On lui préférera toujours quelqu'un d'autre à sa place. Toujours. Car Spencer sera (a) toujours (été) moins bien que les autres.
- Spencer ne réussi jamais rien (surtout au niveau travail). Actuellement, il vient de passer 2 concours de la FP qu'il a brillamment échoué (concours déjà passé 4 fois.) Son contrat se termine bientôt, il va devoir retourner au chômage et chercher un nouveau job (encore !)
- Spencer vit dans un HLM d'une cité parisienne terrifiante (il ne vous fera pas de dessins....)
- Spencer vient d'apprendre que sa voiture allait lui coûter des frais exorbitants (pour les connaisseurs, embrayage HS). Spencer ne peut pas la faire réparer car Spencer a des factures et prélèvements à payer avant tout. Il évite au maximum le découvert. Et évidemment, il peut oublier d'envisager un crédit pour s'en racheter une récente.... Pas de job, pas de crédit!
- Spencer vient d'apprendre qu'il est atteint d'une malade (non grave - quelle chance!) mais handicapante sur le long terme. Évidement pas assez pour être complètement reconnu. Mais Spencer s'en fiche, il aurait aimé ne rien avoir du tout. Pourtant, la maladie vient d'entrer sur le podium des 'succès merd ! ques de Spencer'- promo 2024.
- Spencer se sent terriblement seul. Il rêve d'amour, d'une famille. Mais Spencer n'a jamais connu l'amour. Spencer est encore puce-au pour ses 32 ans. Eh oui, ça existe ! Les filles qu'ils rencontrent ne s'intéressent absolument pas à l'ignoble monstruosité qu'elles ont devant elles. Au pire, elles ne deviennent qu'amies. Il est le copain ami. Mais jamais il ne saura le petit ami. Spencer ne connaîtra jamais l'amour. 32 ans solo (il envisage de prendre un animal d'ailleurs. Un chat ? Un poisson ? Un mangouste ?)
- Spencer rêve de voyager mais Spencer étant timide et réservé, il ne le fera jamais seul. Et comme il est seul, il ne le fera jamais tout court. Il ne voyage qu'à travers un écran.
- Spencer est à bout de cette vie vide, sans succès, sans ligne droite, sans bonheur. Le bonheur est inexistant ou bien vite disparu. Quelque chose de bien ne dure que quelques instants chez lui.
- Spencer ne demande pas une vie de prince, ni de bisounours, mais un travail pour vivre sans précarité, une copine pour être heureux, une vie dite normale que tout le monde ou presque à sans efforts.

Alors, pourquoi l'univers s'acharne-t-il sur Spencer ? Que lui a fait Spencer pour ne pas avoir une seule chose de bien dans sa vie ?

Spencer est à bout aujourd'hui. Et l'esprit de Spencer commence à tendre vers la noirceur, le trou sans fond, en face de lui. Il le fixe, se laisse attirer de plus en plus. Spencer aimerait que cela cesse mais Spencer sait que ça ne s'arrêtera jamais. Jamais. Jamais. 32 ans que ça dure alors pourquoi s'arrêter maintenant ? Il y a encore tant d'années a vivre dans le malheur. Continuons. Continuons. Continuons...

Spencer s'arrête la. Il est fatigué (littéralement) mais il vous remercie d'avoir lu ses malheurs jusqu'au bout et vous prie de l'excuser de cette passagère dépression qui la prise en otage et vous aussi. Spencer ne demande absolument pas de soutient ou qu'on le plaigne. Il cherchait simplement à déverser son besoin de " parler" quelque part et regrette amèrement l'ennui causé à ceux qui l'ont lu.

Bonne journée/soirée à tous.
Spencer.
 
S
Stylo plume
Anonyme
ST Salut Spencer...
Aime tu le second degré ? Je me lance...Je prends le risque... sans vouloir te froisser... sans aucunes malveillances... Je m'adresse qu'à toi... parce, je ne pouvais pas faire, comme si je ne te voyais pas...de par le talent de ton écriture...tu nous est apparu..
Oh ... Peuchère ! Ce garçon,il faut qu'il vienne à Marseille ! La ville du soleil ! Il a besoin de lumière... d'un beau ciel bleu...du chant des cigales...et de nos accents chantant...Oh....Panis, pourquoi, il part pas en Provence... là, où les souris dansent... là, où une sardine a bloquée le port... paroles d'escartefigue ( je ne sais pas, si cela s'écrit comme cela... ont s'en fout...)...
Je pourrais encore continuer... mais il faut savoir s'arrêter...Tu t'exprimes merveilleusement bien,tu m'as l'air très intelligent, rien qu'à te lire... pourquoi pas écrire ? ( Avec un sacré niveau d'études...moi, en comparaison, j'ai rien... drôle de comparaison... comment comparer rien avec quelques choses ).
J'espère seulement, t'avoir fait un peu sourire...Je pourrais encore te dire tellement de choses...
Prends soin de toi...tes mots ont eu un écho... tu n'es pas invisible...tes paroles, n'ont pas été écrites pour rien...
Je te souhaite que du bien...et j'espère ne pas t'avoir offensé...
ST.Carp Diem

Je te dis, ce qui me vient....
ST Carpe diem
J'espère que tu auras eu mon message... sur ce site...les messages longs mettent plus de temps à arriver... ils les vérifient...
Je te souhaite une bonne nuit...
 
S
Spencer23
Anonyme
ST Carpe diem
J'espère que tu auras eu mon message... sur ce site...les messages longs mettent plus de temps à arriver... ils les vérifient...
Je te souhaite une bonne nuit...
Spencer a été malade pendant quelques temps mais il a apprécié ton second degré Stylo Plume. Il te remercie aussi de tes conseils et précise que même s'il n'est jamais allé à Marseille, la Canebière l'intéresse assez pour aller y faire un tour un jour peut être. Merci à toi pour les compliments sur son style d'écriture. Spencer a jadis fait des études de lettres.... Qui ne lui servent à rien aujourd'hui sinon écrire sur des forums lorsqu'ils se perdent sur le net....

Bonne bouillabaisse, mon ami (j'ai essayé Un trait d'humour désolé si j'ai fait un flop).
 
L
Luza
Anonyme
La vie est merdique et bien souvent c'est un cercle vicieux.
Je suis pas au meilleur de ma forme->les gens le sentent->les gens m'évitent->ma situation se dégrade...

Se battre quand on est seul est encore plus compliqué que se battre quand on a du soutient. Et c'est tout à ton honneur de le faire.

Je peux pas dire à Spencer que ça ira mieux bientôt ou que tout va se régler... Je ne suis ni génie de la lampe, ni augure.

Je ne peux que dire que des fois il vaut mieux s'accepter, et se convaincre que ça ira mieux.
Le mental fait beaucoup.
Mais ce n'est pas simple...

Dire je m'en fiche à ce que pense les autres, c'est les empêcher dans rentrer dans notre tête et de nous faire du mal.
Je n'ai pas d'amis dans mon lycée --> Je cherche des amis --> je parle trop parce que j'aime pas les silence vue que je suis souvent seul --> on me trouve blizzard --> on s'eloigne de moi
 
S
Stylo plume
Anonyme
Spencer a été malade pendant quelques temps mais il a apprécié ton second degré Stylo Plume. Il te remercie aussi de tes conseils et précise que même s'il n'est jamais allé à Marseille, la Canebière l'intéresse assez pour aller y faire un tour un jour peut être. Merci à toi pour les compliments sur son style d'écriture. Spencer a jadis fait des études de lettres.... Qui ne lui servent à rien aujourd'hui sinon écrire sur des forums lorsqu'ils se perdent sur le net....

Bonne bouillabaisse, mon ami (j'ai essayé Un trait d'humour désolé si j'ai fait un flop).
Salut Spencer,
Je suis content d'avoir de tes nouvelles... J'espère que tu vas un peu mieux...Je pense que tu es quelqu'un de très intelligent... Je me doute que ta situation n'est pas facile...Je t'ai parlé de Marseille,car j'ai habité à côté de cette ville merveilleuse,il y a des années en arrière... nous pourrions la comparer ( si je puis me permettre ) à une femme, tellement elle est magnifique...de part sa beauté et son histoire... Je ne peux pas te donner de conseils...Je ne suis pas super bien moi aussi dans la vie... comme je dis : au jour le jour...Il te faudrait un nouveau cadre de vie...en province...et avec ton niveau d'études...je pense que tu peux faire beaucoup de choses... peut être en t'adressant à une assistante sociale, dans un premier temps... voir s'il n'y aurait pas des solutions pour te venir en aide...tu es jeune, ne laisse pas la porte fermée à un avenir...je pense sincèrement que tu as les armes en toi pour aller de l'avant...je te souhaite le meilleur... Oh ! Peuchère ! Ce garçon,il est tellement intelligent, qu'il a la tête grosse comme une pastèque, alors avec une tête comme ça,il ne peux que lui arriver, que de bonnes choses... paroles de Panis... avec un bon verre de pasti*...
Je te souhaite des jours meilleurs...tu n'es pas invisible et tu mérites le meilleur...