Un cheval de Troie marocain

Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
La surenchère des partis de l'entité sioniste a atteint des sommets, le duel entre Lapid et Netanyahu qui bénéficie d'un soutien à peine masqué aussi bien des Républicains que des Démocrates aux Etats-Unis risquant fort de tourner à l'avantage du sinistre chef du Likoud. Tous deux sont adeptes d'une politique brutale et sans concession aucune envers les Palestiniens, d'une part, et les pays arabes, de l'autre, y compris ceux-là qui ont prestement couru vers la normalisation avec l'entité sioniste, conformément au diktat de l'ancien président Donald Trump et de son proche entourage, porte-faix notoire du sionisme aux Etats-Unis et dans le monde. Dans sa campagne plutôt mouvementée, Lapid vient d'afficher son
«intransigeance» avec des raids massifs sur Ghaza pendant trois jours et dont la stratégie consiste à poursuivre le travail de son rival dans les territoires palestiniens illégalement occupés avec des colonies sans cesse étendues et des attaques incessantes contre El Aqsa par des colons juifs protégés par l'armée sioniste. Il ne l'a pas fait sans calcul, son objectif étant de démontrer qu'il maintient le cap et qu'il sait, aussi bien que Netanyahu, conduire l'assaut contre les terres et les populations palestiniennes jusqu'à leur...disparition.
Dans la foulée, il va débarquer avec armes et bagages dans le royaume de Mohamed VI, le président fantôme du Comité El Qods. Son but est, à l'évidence, de torpiller le prochain sommet de la Ligue arabe dont l'objectif affiché est de replacer la question palestinienne au centre des ambitions et des exigences de la nation arabe. Des défis pour l'entité sioniste qui n'entend pas demeurer sans réaction. Aussi, est-il inscrit dans le programme lapidaire, ni plus ni moins, que la tenue d'un autre sommet, parallèle celui-là, avec la participation, sous l'égide du Makhzen, d'Israël et de tous les pays qui ont embrassé la normalisation trumpienne. D'ores et déjà, on peut dire que le travail ne sera pas de tout repos pour parvenir à rassembler ladite nation, en novembre prochain, tout en oeuvrant à ressouder les rangs des forces de la résistance palestinienne, au grand dam du sionisme et de ses alliés occidentaux qui voient, dans la démarche, une menace contre leur politique moyen-orientale. L'enjeu est double, qui plus est, parce que la stratégie commande d'agir à la fois auprès de la Ligue arabe et de l'Union africaine, elle aussi visée par la connexion maroco-sioniste. Comme toujours, le royaume marocain joue pleinement son rôle de cheval de Troie et n'hésite jamais à recourir aux accusations les plus infâmes. Le sort d'une unité arabe à reconstruire vacille sans cesse autour de cette tumeur maligne.

L'Expression DZ
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
Ils ont falsifié le Coran


Manquant d'arguments pour mobiliser le peuple marocain contre l'Algérie, le Makhzen n'a pas trouvé mieux que de convoquer l'islamiste en chef à l'échelle de la planète pour lui commander une fetwa contre l'Algérie. L'homme s'est exécuté en bon sujet et s'est mis à monter ses concitoyens contre un peuple voisin et frère. Le président de l'Union mondiale des savants musulmans, le Marocain Ahmed Raïssouni, n'a pas la simple ambition de dresser deux sociétés l'une contre l'autre. à travers sa casquette transnationale, il espère peser sur la conscience des musulmans du monde entier pour isoler, pense-t-il l'Algérie, et le cas échéant donner un avantage tactique et stratégique au Makhzen dans une éventuelle guerre avec l'Algérie. Les graves propos de l'islamiste amènent à penser que les menaces proférées ne relèvent pas d'une quelconque saute d'humeur. L'homme est un pion sur un échiquier et il le sait parfaitement. Il est missionné pour semer le doute, dans un premier temps, afin de monter ensuite, une opération politico-religieuse d'ampleur internationale. L'objectif est déjà pleinement assumé. Il s'agira de faire de l'Algérie un pays-cible à tous les aventuriers intégristes. L'Union mondiale des savants musulmans dispose, en effet, de milliers de soldats fanatisés, assoiffés de sang et prêts à tout pour revivre l'expérience syrienne, irakienne et libyenne. À travers la sortie de Ahmed Raïssouni, c'est toute la planète intégriste radicale qui se met au garde-à-vous. Elle pense avoir trouvé un nouveau terrain de jeu et est disponible pour être la marionnette de l'alliance makhzano-sioniste. Il n'y a aucune autre explication et Raïssouni et ses amis ne s'en cachent d'ailleurs pas. Ses amis de l'organisation et lui-même ont déjà prêté allégeance à Israël. Son prédécesseur à la tête de l'Union mondiale des savants musulmans, al qaradawi, n'a jamais manqué une occasion pour désigner des cibles pour aider Israël à prospérer au Proche-Orient. L'alliance de cette organisation avec Israël est un secret de Polichinelle. De là à affirmer que le deal passé avec le Maroc est parrainé par l'État hébreu, il n'y a qu'un pas que tout observateur censé franchira sans hésitation. Dans cette alliance criminelle, les Raïssouni et consorts n'hésitent pas à falsifier le Coran et la Sunna pour faire aboutir le projet sioniste. L'Histoire retiendra qu'au XVe siècle de l'Hégire, des «savants» musulmans ont servi Israël et levé une armée de fanatiques pour détruire tous ceux qui refusent le diktat de
l'État sioniste. Mais la même Histoire précisera quils ont tout perdu aux portes de l'Algérie.
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
Déclarations algérophobes de Raïssouni: bévue grossière et impair condamnable et répréhensible


Les récentes déclarations du président de l'Union internationale des Oulémas musulmans (UIOM), le Marocain Ahmed Raïssouni, constituent une "bévue grossière" et un "impair aussi condamnable que répréhensible" dont l'auteur s'est arrogé le droit de parler au nom de l'instance internationale qu'il préside et d'en faire une tribune pour distiller son venin contre l'Algérie et la Mauritanie, pays frère. Cette sortie au ton provocateur et saugrenu, oeuvre d'une personnalité censée donner l'exemple en termes de recours à la jurisprudence et aux valeurs de l'Islam, n'a pas manqué de susciter une vague d'indignation et de mécontentement auprès de partis politiques, d'organisations et de personnalités nationales, mais aussi de citoyens via les réseaux sociaux, qui ont dénoncé une telle attitude à même d'attiser les feux de la Fitna et de susciter, dans la région, des tiraillements aux conséquences graves. Une nouvelle bourde qui dénude la pensée sclérosée de l'élite des sbires du Makhzen. Le dénommé Raïssouni s'est, cependant, surpassé... il vient de dévoiler sa tendance intell ectuelle extrémiste violente et sa personnalité aux orientations fanatiques, d'où la question de savoir combien de Raïssouni sont aux commandes dans des instances internationales chargées de servir l'Humanité en diffusant les valeurs de l'Islam prônant la paix, la tolérance et la coexistence? Dans un communiqué signé par son chef, Cheikh Mohamed El-Mamoun Al-Qassimi, la Ligue Rahmania des zaouïas scientifiques a qualifié de "choquantes" les déclarations de Raïssouni, précisant que "cette bavure a entaché d'opprobre la crédibilité d'un savant et sa réputation en milieux scientifiques, lui qui assure la présidence d'une instance scientifique internationale de renom". Raïssouni "est allé très loin lorsqu'il a appelé les oulémas et prédicateurs marocains, au djihad et à prendre part à une marche millionnaire sur le territoire algérien (...), un appel clair à attiser les feux de la fitna et à creuser davantage le fossé qui sépare les deux pays en jonchant d'épines la voie menant à l'Edifice maghrébin pour lequel a été créée l'Union du Maghreb arabe", précise la Ligue. Le président de L'UIOM "aurait dû centrer ses efforts sur les moyens de faire avorter le processus de normalisation qui ouvre la voie à l'entité sioniste et lui assure une présence dans la région du Maghreb, constituant ainsi un e menace pour sa sécurité et un complot dangereux ourdis contre ses peuples, car provoquant des conflits et des tensions aux conséquences désastreuses, sans rappeler que la normalisation est en soi une trahison vis-à-vis d'Al-Aqsa et d'Al-Qods, une atteinte aux droits légitimes du peuple palestinien et un coup de poignard dans le dos de la Nation arabe et musulmane", a déploré la Ligue dans son communiqué. De ce fait, la Ligue a dénoncé les propos dangereux de Ahmed Raïssouni et les considère comme étant "une incitation à la discorde et aux hostilités entre musulmans", appelant le peuple algérien à "s'unir pour relever les défis et faire face à toutes les éventualités, et mobiliser ses potentialités pour écarter tout danger qui guette les frontières de son pays, ainsi que sa sécurité et sa stabilité".De son côté, le Haut conseil islamique (HCI), a dénoncé les propos controversées de Raïssouni, soulignant que "cet individu n'a pas tiré d'enseignements suite au camouflet essuyé par son prédécesseur, Allal El Fassi, qui avait parlé de Tindouf en pleine Révolution algérienne". Pour sa part, le président de l’Association des oulémas musulmans algériens, Abderrazak Guessoum, a dénoncé les propos de Raïssouni, soulignant qu'ils "ne servent nullement l'unité des peuples et ne préservent pas le bon v oisinage". Selon le même responsable, Raïssouni qui a brillé par son mutisme au sujet de la trahison de la cause palestinienne par son roi et des visites successives des dirigeants de l'institution militaire sioniste au Maroc, a appelé "au djihad contre l'Algérie", en violation flagrante du principe du djihad en Islam.Plusieurs partis politiques ont dénoncé ces déclarations, à l'instar du Mouvement de la société pour la paix (MSP) qui a considéré, par le truchement de son président, Abderrazak Makri, que la sortie médiatique de Raïssouni "est une bourde que l'histoire retiendra et que les générations successives ressasseront à jamais". "S'il est bien une vérité qui pourrait nous épargner toute considération juridique et historique, et face à laquelle Raïssouni aurait dû s'incliner avec révérence et respect, c'est le sang béni des Algériens qui ont payé un lourd tribut durant les résistances populaires et la Guerre de libération nationale... ce sont tous les sacrifices consentis par les Algériens sur chaque recoin de leur pays pour arracher leur indépendance et consacrer l'unité territoriale de l'Algérie". Les Oulémas musulmans "sont appelés à fustiger l'appel à la guerre entre deux pays musulmans frères, lancé par Raïssouni qui doit démissionner de la présidence de l'UIOM ou en être limogé ".Abondant dans le même sens, le parti du Front de libération nationale (FLN) a qualifié les déclarations de Raïssouni de "propos irresponsables provenant d'un haineux ignare qui se méprend sur les valeurs de l'Islam et usurpe ses fonctions pour inciter à la Fitna et aux hostilités entre musulmans". Le FLN a, également, fustigé "cette dérive dangereuse", s'interrogeant sur le "rôle de l'Union internationale des oulémas musulmans". Raïssouni "se permet de porter atteinte à la souveraineté des pays et à la dignité de leurs peuples, en attentant à l'unité et à la souveraineté territoriale de l'Algérie, et en prônant la Fitna", entre les peuples et les luttes fratricides entre Musulmans précise le parti, soulignant que "cet individu n'a plus de place au sein de l'UIOM, qui doit se démarquer de cette position dangereuse". De son côté, le Mouvement El Bina El Watani a dénoncé les déclarations subversives de Raïssouni, qui "ont choqué les Algériens et d'autres peuples du Maghreb, tels les Mauritaniens et les Sahraouis". "Les tentatives d'atteinte à la souveraineté et à l'unité territoriale de l'Algérie, que se soit par le canal officiel ou celui des oulémas, est devenu monnaie courante sur fond d'un mutisme assourdissant du régime du Makhzen, ce qui confirme la nature colonialiste et expansionni ste du Maroc qui ne respecte ni les chartes, ni les lois internationales, ni même le bon voisinage", a souligné le parti. "Raïssouni n'est plus habilité à présider cette Union qui sert des agendas politiques reflétés par des positions négatives affichées à répétition, des positions que nous avons toujours condamnées et qui pourront désormais entacher la réputation de cette instance scientifique", a renchéri le même parti.Le Front El Moustakbal a dénoncé, dans un communiqué, les déclarations du Marocain Raïssouni qui "souffre d'un vide spirituel chronique, notamment lorsqu'il s'agit de la souveraineté et de l'unité territoriale de l'Algérie et de son peuple". Il a qualifié cette sortie "de position haineuse qui véhicule un appel manifeste au terrorisme sous le couvert de la religion". Tajamou Amal El Djazaïr (TAJ) a, lui aussi, condamné "les déclarations saugrenues et irresponsables d'Ahmed Raïssouni", appelant l'UIOM à lui demander des comptes et à le condamner pour ce genre de sorties attentatoires à l'image de l'instance. Le parti a appelé à "revoir les lois de toutes les instances musulmanes et arabes communes et faire montre de fermeté face à toute exploitation pour servir les intérêts de leurs membres quelque en soient leur responsabilité".
 
C
Caliope
Anonyme
A part pour le plaisir d'avoir des ennemis et d'imposer une vision totalitaire du monde, en quoi le fait que des juifs aient un petit état, vraiment petit territoire, vous pose tant problème ?
L'Islam est si peu sûr de lui qu'il doit taper sur une population de 6 millions d'habitants ? Alors qu'il y a plusieurs centaines de millions de musulmans.
A quoi sert cette haine si ce n'est à montrer de l'Islam une intolérance crasse, d'une mesquinerie abjecte... ?
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
A part pour le plaisir d'avoir des ennemis et d'imposer une vision totalitaire du monde, en quoi le fait que des juifs aient un petit état, vraiment petit territoire, vous pose tant problème ?
L'Islam est si peu sûr de lui qu'il doit taper sur une population de 6 millions d'habitants ? Alors qu'il y a plusieurs centaines de millions de musulmans.
A quoi sert cette haine si ce n'est à montrer de l'Islam une intolérance crasse, d'une mesquinerie abjecte... ?
Pas besoin de vos commentaires incompréhensibles, je n'ai absolument rien compris
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
La séquence algéro-marocaine de ces derniers jours ajoute une strate de plus au mur de provocation que Rabat édifie avec l'intention de pousser l'Algérie à la faute. Ainsi, après des tentatives d'atteinte à l'unité de l'Algérie en apportant son soutien au MAK, une normalisation honteuse avec l'État hébreu aggravé par des propos contre l'Algérie tenus par le ministre israélien des Affaires étrangères à partir du Maroc, l'agression terroriste fomentée contre l'Algérie en août 2021 en provoquant de gigantesques incendies en Kabylie, le Makhzen instruit le président de l'Organisation internationale des oulémas musulmans (Oiom) d'attenter à l'unité territoriale de l'Algérie. En revendiquant Tindouf, Raïssouni ne fait rien d'autre que servir l'agenda expansionniste du Makhzen avec l'arrière-pensée d'internationaliser le différend algéro-marocain auprès d'une instance mondiale censée être une référence en matière d'exégèse islamique. La manoeuvre ne brille pas par une quelconque intelligence au plan strictement politique, mais la malice de l'islamiste en chef tient dans une entreprise d'introduction du doute dans les esprits de jeunes embrigadés, disséminés un peu partout sur la planète. Même si l'appel au djihad était spécifiquement adressé aux Marocains avec la bénédiction du roi, il est enveloppé dans un lexique religieux et peut donc évolué au gré des discours et des fetwas jusqu'à prendre les allures d'une «mission sacrée», comme la «guerre sainte» au Machrek a été «vendue» à des dizaines de milliers d'excités du monde entier qui ont débarqué en Syrie. Il est de notoriété publique que le Maroc a fourni le plus gros contingent de terroristes sanguinaires à Daesh. Les hordes marocaines de l'État islamique ont été fanatisées en terre marocaine. L'on se pose donc légitimement la question quant aux intentions réelles du prédicateur missionné par le Makhzen. Le scénario peut paraître osé, compte tenu des circonstances dans lesquelles l'action des services de renseignements marocains agissent face à un pays fort, solide et uni. Mais, il faut savoir que le Makhzen n'est pas à son coup d'essai. Habitué à des opérations louches d'instrumentalisation de jeunes fanatisés, il est derrière la création du groupe terroriste, le Mujao, au Sahel, dont la mission était de créer un chaos permanent au nord du Mali. Il va de soi que Rabat n'a pas les moyens de nourrir la même ambition pour l'Algérie, mais le propos n'est pas d'organiser, mais de susciter des vocations meurtrières chez certains esprits fragiles, manipulés par des organisations islamistes internationales à l'image de l'Oiom. On peut donc dire qu'en la matière le plan de Raïssouni se déroule selon un agenda précis qui suppose d'autres étapes futures. Cette attaque en règle contre l'Algérie intervient quelques jours après la prétendue main tendue du roi qui a été très largement relayée sur les réseaux sociaux par les blogueurs du Makhzen. L'idée est de présenter le Maroc comme un État pacifique prêt à travailler de concert avec son voisin de l'Est pour le bonheur des peuples. La sortie haineuse du prédicateur islamiste détruit l'image de Mohammed VI. Mais ce n'est pas un souci pour la propagande marocaine qui agit par étape et sépare les stratégies et les publics ciblés. La séquence du roi, pensent les propagandistes soutenus par des professionnels israéliens, a atteint son objectif, celui d'endormir le peuple marocain. Celle de Raïssouni s'adresse aux «guerriers» fanatiques d'un islamisme violent et poursuit un autre objectif, pas du tout politique, mais simplement tactique, histoire de lever une armée informelle. Face à ce double jeu qui consiste à souffler le chaud et le froid, avec une intention plus qu'évidente de déstabilisation, l'Algérie fait bien de rester sur ses positions et ne jamais ouvrir les portes d'un quelconque dialogue avec un État voyou qui tire plus de 20% de sa richesse du trafic de drogue. Car le fond du problème tient au caractère crapuleux du régime qui tient le Maroc d'une main de fer et impose à son peuple la domination d'Israël qui a dépêché un de ses ministres pour récupérer de la main- d'oeuvre marocaine afin de servir les colons sionistes. Il est, de fait, impossible d'imaginer une médiation entre les deux pays, tant que le Maroc poursuit son rêve fou d'annexer un territoire qui ne lui appartient pas, en usant de pratiques dignes des gangsters. Ceux qui pensent que l'Algérie pourrait accepter un deal avec son voisin de l'Ouest en tournant le dos à l'un des principes qui fondent la République se trompent. Les deux rois qui se sont succédé à la tête du Maroc depuis l'indépendance de l'Algérie ont tenté de séduire les plus hautes autorités du pays. De Chadli Bendjedid, jusqu'à Abdelmadjid Tebboune en passant par Mohamed Boudiaf, Liamine Zeroual et Abdelaziz Bouteflika, la position de l'État algérien n'a pas bougé d'un iota. L'Algérie ne transige pas avec l'autodétermination des peuples. Tout le reste relève d'une agitation qui appelle une vigilance accrue, car le Makhzen ne reculera devant rien pour nuire à l'Algérie. Il l'a prouvé à maintes reprises.
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
A part pour le plaisir d'avoir des ennemis et d'imposer une vision totalitaire du monde, en quoi le fait que des juifs aient un petit état, vraiment petit territoire, vous pose tant problème ?
Le plaisir d'avoir des ennemis ? Non, je le sais, l'Algérie a de nombreux ennemis, qui n'attendent que le moment propice pour passer à l'acte. Et parmi ces ennemis, un pays voisin, pas la Tunisie, mais l'autre, ce pays est une honte pour le monde arabe.
L'Islam est si peu sûr de lui qu'il doit taper sur une population de 6 millions d'habitants ? Alors qu'il y a plusieurs centaines de millions de musulmans.
A quoi sert cette haine si ce n'est à montrer de l'Islam une intolérance crasse, d'une mesquinerie abjecte... ?
Ce n'est pas l'Islam, c'est la mafia marocaine, ils osent faire ça en utilisant la religion, une honte pour ce pays allié des sionistes et des occidentaux
 
C
Caliope
Anonyme
Le plaisir d'avoir des ennemis ? Non, je le sais, l'Algérie a de nombreux ennemis, qui n'attendent que le moment propice pour passer à l'acte. Et parmi ces ennemis, un pays voisin, pas la Tunisie, mais l'autre, ce pays est une honte pour le monde arabe.

Il n'y a pas de monde arabe mais des mondes arabisés, colonisés par les arabes.
Tu n'es pas arabe, tu es maghrébine. Si tu ne vois pas la différence c'est que tu n'as pas de connaissances historiques et que tu es soumise au dogme islamiste (de soumission aveugle et ultra violent puisque menaçant de mort quiconque veut en sortir).

Ce n'est pas l'Islam, c'est la mafia marocaine, ils osent faire ça en utilisant la religion, une honte pour ce pays allié des sionistes et des occidentaux

Je parlais de l'état d'Israel. donc c'est bien l'Islam.
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
Il n'y a pas de monde arabe mais des mondes arabisés, colonisés par les arabes.
Tu n'es pas arabe, tu es maghrébine. Si tu ne vois pas la différence c'est que tu n'as pas de connaissances historiques et que tu es soumise au dogme islamiste (de soumission aveugle et ultra violent puisque menaçant de mort quiconque veut en sortir).
Si, il y a le monde arabe, le maroc est un pays arabe, L'Algérie et la Tunisie aussi, c'est le Maghreb Arabe, avec le Sahara occidental, la Lybie et la Mauritanie. Je suis arabe, je suis maghrébine, je suis Algérienne.
Je parlais de l'état d'Israel. donc c'est bien l'Islam.
Cet état n'existe pas, ces sont des colons, et le maroc est pro-sioniste
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
Il n'y a pas de monde arabe mais des mondes arabisés, colonisés par les arabes.
Tu n'es pas arabe, tu es maghrébine. Si tu ne vois pas la différence c'est que tu n'as pas de connaissances historiques et que tu es soumise au dogme islamiste (de soumission aveugle et ultra violent puisque menaçant de mort quiconque veut en sortir).



Je parlais de l'état d'Israel. donc c'est bien l'Islam.
Je suis soumise au dogme islamique oui, mais au moins je ne suis pas soumise aux américains ou aux sionistes
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
Déclarations provocatrices de Raïssouni
L’Association des ouléma revient à la charge


L'Association des Oulémas musulmans algériens (AOMA) a décidé de geler ses activités au sein de l'Union internationale des Oulémas musulmans (UIOM), suite aux propos provocateurs contre l'Algérie du président de cette instance, le marocain Ahmed Raïssouni.


Dans une déclaration à la télévision algérienne, le président de l'AOMA, Abderezzak Guessoum, a annoncé le gel des activités de l'Association à l'UIOM, jusqu'à ce que "des excuses solennelles et sans équivoque" soient faites par son président, Ahmed Raïssouni, ou sa démission de ce poste. Il a également appelé "tous les Oulémas musulmans à appuyer la décision de l'AOMA et à exiger le départ de Raïssouni". Pour rappel, l'AOMA avait dénoncé, dans un communiqué rendu public, les déclarations provocantes de Raïssouni contre l'Algérie, estimant qu'elles "ne servent nullement l'unité des peuples et ne préservent pas le bon voisinage". Raïssouni, qui a brillé par son mutisme face à la trahison de la cause palestinienne par le Makhzen et les visites successives des chefs des institutions militaires et sécuritaires sionistes au Maroc, avait appelé "au djihad contre l'Algérie", en violation flagrante du principe du djihad en Islam, précise-t-on de même source.
 
GRANIT
Forumeur enragé
Messages
930
Réactions
247
Fofocoins
6 838
D'ordinaire , lire Yasmine213 se résume à son " j'ai rien compris " et là, elle nous écrit des livres , vous y comprenez quelque-chose ?????
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
D'ordinaire , lire Yasmine213 se résume à son " j'ai rien compris " et là, elle nous écrit des livres , vous y comprenez quelque-chose ?????
Ce n'est pas moi qui écrit ça hahahaha, ce sont des articles de l'Expression DZ. Moi je suis incapable d'écrire des textes comme ça, tous les articles que j'ai mis sont soit de l'Expression DZ, soit Algérie Presse Service (aps DZ)
 
GRANIT
Forumeur enragé
Messages
930
Réactions
247
Fofocoins
6 838
Ouf ! je suis rassuré , j'étais persuadé qu'il y avait eu substitution !!!!
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 160
Réactions
1 464
Fofocoins
1 743
Couleur pseudo
Mohammed VI réclame un soutien «sans équivoque» dans le dossier sahraoui
Un volcan marocain

Le roi Mohammed VI est sorti de sa réserve samedi soir pour sommer, dans un discours radio-télévisé à l'occasion d'une fête dite de «la Révolution du roi et du peuple» (sic), les pays partenaires du royaume de «clarifier» leur position sur la question du territoire illégalement occupé du Sahara occidental, les invitant à soutenir le Makhzen «sans aucune équivoque» dans sa politique du fait accompli, conduite au mépris de la légalité internationale et des multiples résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l'ONU... «Je voudrais, a dit Mohammed VI, adresser un message clair à tout le monde: le dossier du Sahara est le prisme à travers lequel le Maroc considère son environnement international», prenant prétexte d'un événement soi-disant historique de la non moins imaginaire lutte anticoloniale qui, affirme le Makhzen, illustre l'adéquation entre le monarque et ses sujets. Une adéquation qui n'a pas empêché le roi de faire l'impasse sur les graves crises qui secouent le pays depuis de nombreux mois, avec des manifestations de plus en plus massives contre la dégradation du pouvoir d'achat, la mainmise des lobbies sur l'économie marocaine et contre la normalisation avec l'entité sioniste de jour en jour plus avancée. «C'est aussi clairement et simplement l'aune qui mesure la sincérité des amitiés et l'efficacité des partenariats qu'il établit», a voulu prévenir Mohammed VI qui, avec une telle sortie, envoie un message apparemment circonstancié mais tout autant préoccupé à une puissance qui le parraine depuis des décennies, à la fois dans la sauvegarde d'une dynastie chancelante et dans la poursuite de l'occupation illégale du Sahara occidental. « S'agissant de certains pays comptant parmi nos partenaires, traditionnels ou nouveaux, dont les positions sur l'affaire du Sahara sont ambiguës, nous attendons qu'ils clarifient et revoient le fond de leur positionnement, d'une manière qui ne prête à aucune équivoque», a même voulu menacer le souverain chérifien qui n'a pas, cependant, indiqué quels pays il mettait en cause précisément. Et comme de bien entendu, il a voulu rendre hommage aux Etats-Unis et à leur position «incontournable» depuis la reconnaissance par l'ancien président Trump de la prétendue souveraineté du royaume marocain sur le Sahara occidental, position apparemment assumée par l'administration Biden qui lui a succédé. Le roi marocain s'est en outre félicité de la volte-face de l'Espagne et, «dans une moindre mesure (?)» de l'Allemagne qui se sont ralliées à son plan d'autonomie sous souveraineté marocaine, au demeurant rejetée par l'Union africaine et la communauté internationale. Voilà des mois que le peuple clame sa détresse dans les rues des villes marocaines et affiche sa colère et son rejet d'une politique étrangère qui fait fi de son identité et de sa foi. Voilà des mois que les manifestants à Casablanca, Rabat, Agadir et d'autres villes réclament le renvoi du gouvernement Akhannouch et un frein immédiat à la compromission accélérée avec l'État hébreu au détriment du peuple palestinien martyr. De tout cela, Mohammed VI n'a cure et il ne s'est pas fendu d'une seul mot pour répondre aux attentes et aux revendications de tout un peuple. Car sa confiance dans les partenaires «anciens et nouveaux» est telle qu'il veut ignorer la grogne qui, sourde longtemps, monte de plus en plus dans un volcan marocain.
 
GRANIT
Forumeur enragé
Messages
930
Réactions
247
Fofocoins
6 838
Ou commence la vérité sur Mohamed VI , et ou se trouve la vérité selon Yasmine213 ?
Je vous souhaite du plaisir !
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 8 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?