Titre : Le racisme, encore un GROS fléau de nos jours !

  • Auteur de la discussionGuy Gillet
  • Date de début
G
Guy Gillet
Anonyme

Souvenons-nous, en 2013, qu'une ministre de la République française, Mme Taubira, parce qu'elle est noire de peau, avait été insultée lors d'une visite de province à Angers, lorsqu'elle s'était rendait au palais de justice d'Angers pour une cérémonie. Quelques manifestants, accompagnés d'enfants ce qui ajoute à la gravité de l'affaire, avaient, sur son passage, brandi des bananes en scandant : "C'est pour qui la banane, c'est pour la guenon !" On se permettait ainsi de bafouer, sans aucun scrupule, la dignité même d'une représentante du gouvernement français et donc quelque part directement aussi les trois valeurs de la République, à savoir la liberté, l'égalité et la fraternité. Cet incident prouve bien quelque part que le racisme "ordinaire" est ainsi brandi, de nos jours, de manière complètement décomplexée, alors que cela reste une attitude qui doit être très sévèrement condamnée sur le champ !


Non, le racisme n'est pas mort, hélas, mille fois hélas ! Comme vous avez pu le constater, il ressurgit surtout en temps de crise où des gens sont tentés de rejeter la faute de tous les maux de la société sur ceux qui sont différents d'eux. Les victimes de cette haine rampante sont ceux qui ont le "tort" d'avoir une couleur de peau différente. Mais ce peut être aussi les immigrés, les réfugiés. Mais on peut aussi parler de cette sorte de racisme social envers les handicapés ou les pauvres dont on reproche, soi-disant, de profiter des aides sociales sur le compte des "honnêtes gens" qui travaillent et payent leurs impôts....... ben voyons, ...... la bêtise n'a décidément pas de limite ! Et lorsque certains politiciens, bien identifiés, rajoutent de l'huile sur le feu, en ayant des discours ou des attitudes plus qu'ambigus sur ce sujet, nous comprenons que le climat n'est pas vraiment sain et ne fait même que se dégrader. Tout cela porte un coup terrible à la cohésion sociale, au vivre-ensemble dans notre pays, tout en entretenant derrière un communautarisme et un nationalisme exacerbés. Et puis, au-delà de nos frontières, lorsque le Président du plus important pays du monde traite les nations africaines de "pays de m*rde", là la situation devient plus que préoccupante !


Le racisme, comme l'antisémitisme poussés à l'extrême, nous savons, en relisant l'histoire, où cela mène, c'est à dire à la sauvagerie la plus terrible avec du sang versé et des millions de morts. Pensons à l'apartheid en Afrique du Sud et le combat de Mandela, à l'extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale et tant d'autres tristes exemples. Certains, à juste titre, me diront que nous n'en sommes pas encore là fort heureusement. Mais je répondrai avec vigueur qu'il y a un début à tout et si on accepte d'emblée et sans réagir le plus petit coup porté aux droits les plus fondamentaux de la personne humaine, nous pouvons à terme en arriver à la barbarie la plus sanglante qui soit, ne l'oublions jamais ! C'est pourquoi dans mon petit coin, en tant que simple citoyen, j'appelle, comme d'autres, chacun là où il vit, à refuser tout signe de racisme qui porte atteinte à la dignité humaine la plus élémentaire qui soit.


Dans les institutions publiques, les entreprises, les écoles, collèges, universités, etc... ou dans chaque foyer, les adultes, éducateurs, parents, doivent absolument sensibiliser les nouvelles générations sur le respect des différences en matière de couleur de peau, de religion, de façon de vivre, etc... c'est une priorité ABSOLUE ! Des gens sont morts dans le passé pour défendre nos libertés fondamentales et la démocratie, avec tout ce que cela a représenté comme sacrifices. Parmi ces gens, il y eut d'ailleurs des étrangers ou des gens d'une autre couleur de peau qui sont ainsi venus de loin se battre pour redonner la liberté à notre cher pays de France qui l'avait perdue à cause de la haine et du nazisme notamment. En leur nom, nous ne pouvons pas laisser passer ces atteintes intolérables touchant à la dignité de tout être humain. C'est dès lors de notre responsabilité, en tant que citoyens de la République, de nous engager pour lutter avec FORCE et sans aucun REPIT contre toute forme de racisme si nous voulons laisser à nos enfants une société plus harmonieuse et surtout respectueuse de la vie humaine tout simplement !​


Guy GILLET
 
C
Caliope
Anonyme
Le racisme est très bien partagé par l'humanité dans son ensemble.
Les Japonais ou les Coréens ont beaucoup de mal avec les africains aussi.
Mais les Africains noirs ont eux-même beaucoup de mal avec d'autres noirs, comme les Pygmés par exemple ! Que beaucoup d'africains considèrent encore de nos jours comme des animaux.
Je rappellerais également que le racisme hitlerien envisageait des blancs caucasiens : les slaves, comme une sous-race... C'est dire !

N'oublions pas également qu'il y a probablement moins de racisme (théorie de la hiérarchisation des races) le plus souvent que de xenophobie, au sens littéral : de la peur de l'autre et des conséquences qu'il implique. La peur en conduit beaucoup à la haine mais pas tous ou toutes. Beaucoup restent dans la simple crainte et la difficulté à comprendre, de part et d'autre d'ailleurs ;)
Il faut essayer de comprendre pourquoi et discuter, expliquer, mais éviter si possible de stigmatiser !

Et comprenez aussi que la nation est, pour le moment, aussi bien en Afrique qu'en Europe, le principe garant des états, des institutions, des droits et des libertés, sur des territoires.
 
Chasaki
Forumeur enragé
Messages
836
Réactions
1 100
Fofocoins
14 005
Le

Souvenons-nous, en 2013, qu'une ministre de la République française, Mme Taubira, parce qu'elle est noire de peau, avait été insultée lors d'une visite de province à Angers, lorsqu'elle s'était rendait au palais de justice d'Angers pour une cérémonie. Quelques manifestants, accompagnés d'enfants ce qui ajoute à la gravité de l'affaire, avaient, sur son passage, brandi des bananes en scandant : "C'est pour qui la banane, c'est pour la guenon !" On se permettait ainsi de bafouer, sans aucun scrupule, la dignité même d'une représentante du gouvernement français et donc quelque part directement aussi les trois valeurs de la République, à savoir la liberté, l'égalité et la fraternité. Cet incident prouve bien quelque part que le racisme "ordinaire" est ainsi brandi, de nos jours, de manière complètement décomplexée, alors que cela reste une attitude qui doit être très sévèrement condamnée sur le champ !​


Non, le racisme n'est pas mort, hélas, mille fois hélas ! Comme vous avez pu le constater, il ressurgit surtout en temps de crise où des gens sont tentés de rejeter la faute de tous les maux de la société sur ceux qui sont différents d'eux. Les victimes de cette haine rampante sont ceux qui ont le "tort" d'avoir une couleur de peau différente. Mais ce peut être aussi les immigrés, les réfugiés. Mais on peut aussi parler de cette sorte de racisme social envers les handicapés ou les pauvres dont on reproche, soi-disant, de profiter des aides sociales sur le compte des "honnêtes gens" qui travaillent et payent leurs impôts....... ben voyons, ...... la bêtise n'a décidément pas de limite ! Et lorsque certains politiciens, bien identifiés, rajoutent de l'huile sur le feu, en ayant des discours ou des attitudes plus qu'ambigus sur ce sujet, nous comprenons que le climat n'est pas vraiment sain et ne fait même que se dégrader. Tout cela porte un coup terrible à la cohésion sociale, au vivre-ensemble dans notre pays, tout en entretenant derrière un communautarisme et un nationalisme exacerbés. Et puis, au-delà de nos frontières, lorsque le Président du plus important pays du monde traite les nations africaines de "pays de m*rde", là la situation devient plus que préoccupante !​


Le racisme, comme l'antisémitisme poussés à l'extrême, nous savons, en relisant l'histoire, où cela mène, c'est à dire à la sauvagerie la plus terrible avec du sang versé et des millions de morts. Pensons à l'apartheid en Afrique du Sud et le combat de Mandela, à l'extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale et tant d'autres tristes exemples. Certains, à juste titre, me diront que nous n'en sommes pas encore là fort heureusement. Mais je répondrai avec vigueur qu'il y a un début à tout et si on accepte d'emblée et sans réagir le plus petit coup porté aux droits les plus fondamentaux de la personne humaine, nous pouvons à terme en arriver à la barbarie la plus sanglante qui soit, ne l'oublions jamais ! C'est pourquoi dans mon petit coin, en tant que simple citoyen, j'appelle, comme d'autres, chacun là où il vit, à refuser tout signe de racisme qui porte atteinte à la dignité humaine la plus élémentaire qui soit.​


Dans les institutions publiques, les entreprises, les écoles, collèges, universités, etc... ou dans chaque foyer, les adultes, éducateurs, parents, doivent absolument sensibiliser les nouvelles générations sur le respect des différences en matière de couleur de peau, de religion, de façon de vivre, etc... c'est une priorité ABSOLUE ! Des gens sont morts dans le passé pour défendre nos libertés fondamentales et la démocratie, avec tout ce que cela a représenté comme sacrifices. Parmi ces gens, il y eut d'ailleurs des étrangers ou des gens d'une autre couleur de peau qui sont ainsi venus de loin se battre pour redonner la liberté à notre cher pays de France qui l'avait perdue à cause de la haine et du nazisme notamment. En leur nom, nous ne pouvons pas laisser passer ces atteintes intolérables touchant à la dignité de tout être humain. C'est dès lors de notre responsabilité, en tant que citoyens de la République, de nous engager pour lutter avec FORCE et sans aucun REPIT contre toute forme de racisme si nous voulons laisser à nos enfants une société plus harmonieuse et surtout respectueuse de la vie humaine tout simplement !​


Guy GILLET
Le racisme est surtout devenu une industrie, une machine qui tourne à plein régime, et qui permettent pour certains de renforcer, de soutenir, de justifier la pertinence de leur idéologie unilatérale, où la hiérarchie de l'ensemble des corps du monde dans sa globalisation.
Pour dire, encore aujourd'hui, certains et certaines personnes pensent encore par exemple que les africains ébènes sont plus proches du primate et se situent tout en bas de l'échelle de Gauss,
Mais ces invectives et même ce circuit immuable permet d'alimenter la haine et le mépris pour les uns, et créer des concepts et défendre les courants de pensée humaniste ou universaliste pour d'autres.
Le racisme est également une politique, qui donne la part belle à différents mouvements se situant plus sur le segment conservateur et traditionnel, qui veulent, par un devoir de promesse, et par une démagogie tartuffe, atteindre l'apex républicain en partitionnant les esprits rétifs et s'octroyer un électorat solide et fidèle. Pour d'autres et avec l'appuie bien évidemment des campagnes de publicité, des affiches dans l'espace public, du garde-fou européen, on s'emploie à créer des concepts favorisant le multiculturalisme, la mixité à outrance, le mariage des corps de l'ensemble du monde, en réalité pour empocher davantage d'agents économiques pour soutenir le poids financier, et s'acheter de la main d'oeuvre peu chère, et aussi par mimétisme au modèle américain, comme un petit frère qui suit les traces de son grand-frère, tout un symbole.
Le racisme est le pendant de l'humanisme, simplement que certains courants (associatifs, politiques, économiques) fondent leur base théorique sur un non mélange des races, car tout simplement c'est une absurdité planétaire, une fadaise grossissante, puisque une tortue ne sera jamais un lapin, et un lapin ne sera jamais une tortue, c'est fondamentalement ça, d'où le rejet viscéral de beaucoup envers la fibre démocratique, ce n'est qu'un jeu de dupes le reste, toutes les formules politiques et sémantiques exprimées, des jeux calembouresque à la c*n, par soucis de politiquement correct, pour ne pas entendre dire les termes qui peuvent hérisser les poils, donc l'omerta sur les mots et leur définition.
Pour moi, comme tant d'autres, je crois que tout cela est un véritable carrefour pour les nantis et les oligarques, qui conduisent des politiques, des stratégies et goupillent dans un but dont les révolté(e)s et ceux qui fustigent par l'émergence de ce racisme, n'ont en pas les tenants et aboutissants, mais paradoxalement, les populations qui arrivent fraîchement par barcasse ne les ont pas non plus, certains ont 3 à 4× plus de privilèges au niveau de la vie, par un PIB globalement viable, et stable, que d'autres, qui doivent visiblement faire feu de tout bois pour fuir la misère sociale, la famine et les guerres menées par des fanatiques dégénérées, tout cela encouragée par des dictateurs assujettis à la domination extérieure.
Le monde est une immense classe remplies d'élèves plus ou moins malhonnêtes, avec des élèves du premier rang qui trichent entre eux pour s'entraider, d'autres plus modérés, qui veulent simplement se mettre au vert, tout en maintenant un niveau de production plutôt correct, en aidant certains élèves du bas de tableau, dernier rang, qui par soucis de matériaux et d'outils utile à la création, donnés aux premiers rangs, se foutent sur la gueule sur une branche continuellement.
C'est l'image que je m'en fais.
 
G
Guy Gillet
Anonyme
Non, le racisme n'est pas devenue une "industrie" pour imposer derrière une idéologie unilatérale. C'est ni plus ni moins un délit universel qui doit être combattu encore et encore ! Oui le racisme existe aussi bien en Europe qu'en Afrique ou sur les autres continents, mais ce n'est pas une fatalité ! Que l'on soit riche ou pauvre, on peut être victime du racisme sous différentes formes à cause de sa couleur de peau, de sa religion, de sa nationalité, etc... La force du racisme, c'est la peur de l'autre qui est différent et qu'on ne cherche pas à connaître, surtout si on écoute tous les préjugés qui sont véhiculés dans l'inconscient collectif depuis des lustres. C'est difficile d'aimer tout le monde, mais c'est indispensable de respecter la dignité de chacun d'où qu'il vienne, tout cela est exigent, je vous l'accorde, mais c'est indispensable pour éviter les discriminations, les crimes, les lynchages, etc.... Autant, nous sommes émerveillés par des paysages différents lorsqu'on voyage, autant on se méfie des êtres humains différents, voilà bien le paradoxe de l'humain, pourquoi cela..... je n'ai pas de réponse définitive !

Non le racisme n'est pas le pendant de l'humanisme, il est son contraire absolu et on ne peut pas non plus parler de mélange des races car il n'existe que la race humaine, un point c'est tout ! Hitler parlait de race supérieure en parlant des germaniques en considérant les noirs, les juifs, les homosexuels, les handicapés, les tziganes, etc.... comme des êtres inférieurs à exterminer ! Aujourd'hui, certains considèrent les réfugiés, les immigrés comme des envahisseurs qu'il faut repousser à tout prix pour conserver notre identité...... mais de quelle identité on parle, moi je n'en sais rien et je m'en fous au fond ! Les élèves que je rencontre se foutent bien aussi de la couleur de peau ou de l'origine de leurs camardes de classe, ils apprennent à les connaître tout au long de l'année scolaire, mais je leur dis bien souvent que c'est lorsqu'on devient adulte que cela se dégrade parce qu'on devient obsédé par les préjugés ce qui fait qu'on rejette l'autre ! Je suggère à ces élèves de rester tolérants, curieux de l'autre tout en refusant de croire des discours radicaux qui stigmatisent les êtres différents, je ne sais pas si le message est entendu, mais il est passé au moins et je n'ai pas l'impression alors de perdre mon temps !
 
Messages
6 264
Réactions
12 565
Fofocoins
2 657
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Ombre sur groupe
Pseudo en italique
Ombre sur pseudo

Souvenons-nous, en 2013, qu'une ministre de la République française, Mme Taubira, parce qu'elle est noire de peau, avait été insultée lors d'une visite de province à Angers, lorsqu'elle s'était rendait au palais de justice d'Angers pour une cérémonie. Quelques manifestants, accompagnés d'enfants ce qui ajoute à la gravité de l'affaire, avaient, sur son passage, brandi des bananes en scandant : "C'est pour qui la banane, c'est pour la guenon !" On se permettait ainsi de bafouer, sans aucun scrupule, la dignité même d'une représentante du gouvernement français et donc quelque part directement aussi les trois valeurs de la République, à savoir la liberté, l'égalité et la fraternité. Cet incident prouve bien quelque part que le racisme "ordinaire" est ainsi brandi, de nos jours, de manière complètement décomplexée, alors que cela reste une attitude qui doit être très sévèrement condamnée sur le champ !​


Non, le racisme n'est pas mort, hélas, mille fois hélas ! Comme vous avez pu le constater, il ressurgit surtout en temps de crise où des gens sont tentés de rejeter la faute de tous les maux de la société sur ceux qui sont différents d'eux. Les victimes de cette haine rampante sont ceux qui ont le "tort" d'avoir une couleur de peau différente. Mais ce peut être aussi les immigrés, les réfugiés. Mais on peut aussi parler de cette sorte de racisme social envers les handicapés ou les pauvres dont on reproche, soi-disant, de profiter des aides sociales sur le compte des "honnêtes gens" qui travaillent et payent leurs impôts....... ben voyons, ...... la bêtise n'a décidément pas de limite ! Et lorsque certains politiciens, bien identifiés, rajoutent de l'huile sur le feu, en ayant des discours ou des attitudes plus qu'ambigus sur ce sujet, nous comprenons que le climat n'est pas vraiment sain et ne fait même que se dégrader. Tout cela porte un coup terrible à la cohésion sociale, au vivre-ensemble dans notre pays, tout en entretenant derrière un communautarisme et un nationalisme exacerbés. Et puis, au-delà de nos frontières, lorsque le Président du plus important pays du monde traite les nations africaines de "pays de m*rde", là la situation devient plus que préoccupante !​


Le racisme, comme l'antisémitisme poussés à l'extrême, nous savons, en relisant l'histoire, où cela mène, c'est à dire à la sauvagerie la plus terrible avec du sang versé et des millions de morts. Pensons à l'apartheid en Afrique du Sud et le combat de Mandela, à l'extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale et tant d'autres tristes exemples. Certains, à juste titre, me diront que nous n'en sommes pas encore là fort heureusement. Mais je répondrai avec vigueur qu'il y a un début à tout et si on accepte d'emblée et sans réagir le plus petit coup porté aux droits les plus fondamentaux de la personne humaine, nous pouvons à terme en arriver à la barbarie la plus sanglante qui soit, ne l'oublions jamais ! C'est pourquoi dans mon petit coin, en tant que simple citoyen, j'appelle, comme d'autres, chacun là où il vit, à refuser tout signe de racisme qui porte atteinte à la dignité humaine la plus élémentaire qui soit.​


Dans les institutions publiques, les entreprises, les écoles, collèges, universités, etc... ou dans chaque foyer, les adultes, éducateurs, parents, doivent absolument sensibiliser les nouvelles générations sur le respect des différences en matière de couleur de peau, de religion, de façon de vivre, etc... c'est une priorité ABSOLUE ! Des gens sont morts dans le passé pour défendre nos libertés fondamentales et la démocratie, avec tout ce que cela a représenté comme sacrifices. Parmi ces gens, il y eut d'ailleurs des étrangers ou des gens d'une autre couleur de peau qui sont ainsi venus de loin se battre pour redonner la liberté à notre cher pays de France qui l'avait perdue à cause de la haine et du nazisme notamment. En leur nom, nous ne pouvons pas laisser passer ces atteintes intolérables touchant à la dignité de tout être humain. C'est dès lors de notre responsabilité, en tant que citoyens de la République, de nous engager pour lutter avec FORCE et sans aucun REPIT contre toute forme de racisme si nous voulons laisser à nos enfants une société plus harmonieuse et surtout respectueuse de la vie humaine tout simplement !​


Guy GILLET
Tu veux que je te dise un truc ?
Même le mot racisme est raciste (Même lui...), il viens du mot "race", pourquoi on est pas tous de la même race ???
On est tous des humains sur une planète.
Enfin bref...
 
Chasaki
Forumeur enragé
Messages
836
Réactions
1 100
Fofocoins
14 005
Non, le racisme n'est pas devenue une "industrie" pour imposer derrière une idéologie unilatérale. C'est ni plus ni moins un délit universel qui doit être combattu encore et encore ! Oui le racisme existe aussi bien en Europe qu'en Afrique ou sur les autres continents, mais ce n'est pas une fatalité ! Que l'on soit riche ou pauvre, on peut être victime du racisme sous différentes formes à cause de sa couleur de peau, de sa religion, de sa nationalité, etc... La force du racisme, c'est la peur de l'autre qui est différent et qu'on ne cherche pas à connaître, surtout si on écoute tous les préjugés qui sont véhiculés dans l'inconscient collectif depuis des lustres. C'est difficile d'aimer tout le monde, mais c'est indispensable de respecter la dignité de chacun d'où qu'il vienne, tout cela est exigent, je vous l'accorde, mais c'est indispensable pour éviter les discriminations, les crimes, les lynchages, etc.... Autant, nous sommes émerveillés par des paysages différents lorsqu'on voyage, autant on se méfie des êtres humains différents, voilà bien le paradoxe de l'humain, pourquoi cela..... je n'ai pas de réponse définitive !

Non le racisme n'est pas le pendant de l'humanisme, il est son contraire absolu et on ne peut pas non plus parler de mélange des races car il n'existe que la race humaine, un point c'est tout ! Hitler parlait de race supérieure en parlant des germaniques en considérant les noirs, les juifs, les homosexuels, les handicapés, les tziganes, etc.... comme des êtres inférieurs à exterminer ! Aujourd'hui, certains considèrent les réfugiés, les immigrés comme des envahisseurs qu'il faut repousser à tout prix pour conserver notre identité...... mais de quelle identité on parle, moi je n'en sais rien et je m'en fous au fond ! Les élèves que je rencontre se foutent bien aussi de la couleur de peau ou de l'origine de leurs camardes de classe, ils apprennent à les connaître tout au long de l'année scolaire, mais je leur dis bien souvent que c'est lorsqu'on devient adulte que cela se dégrade parce qu'on devient obsédé par les préjugés ce qui fait qu'on rejette l'autre ! Je suggère à ces élèves de rester tolérants, curieux de l'autre tout en refusant de croire des discours radicaux qui stigmatisent les êtres différents, je ne sais pas si le message est entendu, mais il est passé au moins et je n'ai pas l'impression alors de perdre mon temps !
Sauf que ce combat est long et ne semble pas avoir de porte de sortie.
Les juifs d'europe par exemple, si on part du principe qu'ils étaient les étrangers dominants de l'époque, étaient victimes de racisme également, dès le moyen-âge d'ailleurs, notamment en France où ils ont progressivement commencé à être ostracisés, mis en bas de l'échelle sociale, stigmatiser et caricaturer (le nez crochu par exemple) ou dans le début du XXe siècle avec les affiches et slogans à caractère méprisant et dégradant du juif qui contrôle le monde par le fric,
Une histoire fallacieuse née également durant le haut moyen-âge, quand les juifs exerçaient des métiers relatifs à l'argent, et alors jusqu'à aujourd'hui, cette diatribe est resté encrée dans les mémoires de beaucoup d'individus nourrissant une haine pour ce qui n'est pas similaire ou semblable, et ce principe naturel est valable pour les autres individus issues de d'autres rives.
Aujourd'hui, plus que jamais, avec la montée fulgurante des mouvements et ligues conservateurs/trices à travers le monde, mais surtout l'Europe, la posture des étrangers et des naturalisés sont compromises, car la hiérarchie structurelle est centrale dans leur programme.
Je me suis promené sur plusieurs réseaux publiants des vidéos ou annonces d'actualités relatifs aux évènements actuels politiques, et une Thématique revient très très souvent ! C'est l'immigration ! Ou la détestation de l'immigration délibérément encouragée par la presse et les médias télés, les médias mainstreams pour tenter de faire montée l'audience car aujourd'hui, par exemple, les groupes nationalistes ou d'extrême droite plaisent, ou du moins intéressent ! Alors est-ce une stratégie de la part des instances républicaines en les mettant en avant de montrer leur absence de cohérence au niveau des sujets sur d'autres thèmes aussi importants que celui qu'ils ont pour prédilection ? Ou bien est ce un appel du pieds grossier pour servir un agenda politique qui sert leur intérêt ? Je ne saurais le dire.
Mais quoi qu'il en soit, tout cela est une véritable fourmilière remplie d'explosifs qui ne tarderont pas à être activés.
Votre conception idéologique est tout à votre honneur, cependant la vie est bien plus complexe que cela,
Quand on creuse davantage, par excavation, et que l'on atteint le bout, on se rend compte que les peuples n'ont et n'auraient pas dû se croiser, mais tel fût le cas.
Car chaque peuple de ce monde, les tribus, les ethnies, ont des cultures, des coutumes et des traditions différentes, c'est d'ailleurs ce qui constitue le large réservoir du monde, cette cosmogonie universelle, vaste et répartie distinctement, cartographiant les espèces bipèdes de ce monde, cristallisé par cette conception qu'est l'humanisme.
Je ne prétends pas détenir la vérité, ça je le laisse aux outrecuidants qui font de l'esbroufe, ce que je sais, et par la lecture des messages de plaintes de beaucoup de mes contemporain(e)s et de certains néoconservateurs, je comprends que je n'en mène pas large sur ce terrain.
Je me suis même pris une myriade d'invectives et d'insultes avilissants par le simple fait qu'en temps que "extra-européen" je n'étais et ne serais jamais un Français à part entière, et beaucoup le pensent, et c'est comme ça.
Naïvement, quand j'étais plus jeune, je ne faisais pas de distinction, comme vous, j'étais tellement dans ma bulle, je ne me focalisais pas sur les différences ou les traits dermiques contrastés, et pourtant, il aura fallu que j'atteigne l'âge de 27 ans, par des propos hyper stéréotypés sur ma personne, des messages que j'ai pu lire et qui ne faisait que s'engranger sur les réseaux sociaux pour comprendre...
Déjà que ceux/celles qui se revendiquent patriotes ont envahis l'espace virtuel pour distribuer leur idéologie et leur courant de pensée, puis diaboliser l'étranger, notamment les musulmans, mais remarque, il faut bien avouer que ceux et celles aujourd'hui qui tendent à se faire rabrouer et critiquer sont ces mêmes gens qui constituent la racaille gangrenant les quartiers qui foutent la pagaille, ET qui entraînent les autres individus extra-européens, qui se tiennent correctement et respectent les lois de la république dans cette confusion du traitement, mais il est plus facile de fustiger la totalité que répertorié les accusés, ce serait trop simple et fastidieux. Alors on englobe l'ensemble, tout le continuum ambiant.
Maintenant concernant Hitler, le Fameux Führer, quand on s'intéresse davantage à l'origine de la création de son personnage, c'est finalement l'Europe qui en était la mère porteuse ! Et qui a accouché de cette infamie humaine, il est le parangon sur patte qui a hérité de TOUTES les diableries de pensée au sujet des juifs et des Bolchéviques, mais avant tout les juifs, dont il ne jurait plus la haine et le mépris qui recueillait pour eux ! Il a quand même décimé près 1/3 de la population juive d'europe, notamment en pologne, en Tchécoslovaquie et en France, si je ne m'abuse, mais cela reste énorme !
Je veux bien entendre que partout dans le monde, le racisme est répandu, mais si le racisme devait être exterminé et éradiqué de la surface de la terre définitivement, elle l'aurait été depuis longtemps...et pourtant on s'arrête aux années 40, mais concrètement et historiquement le racisme est née depuis bien plus longtemps, sauf qu'elle ne portait pas encore de nom, jusqu'à l'époque de la révolution industrielle, et la naissance des philosophes des lumières ! Là, tout à coup, la race est devenu un sujet central, pour différencier les espèces humanoïdes,
Henri de Lesquin par exemple ne s'en cache pas du tout, pour lui, le français, le vrai français, doit justifier de "sang" je dis bien "sang" caucasien de 8 à 9 générations en arrière je crois, et il n'est pas le seul à le penser fermement...
Il y a des idées et des opinions en coulisses qui se transmettent en conciliabule et permettent de subsister, seul les c*ns pensent que le monde a drastiquement changé, que les mœurs et les idées ont évoluées, oui et non !
Oui, les mentalités ont appris à être un peu plus recevables et ouverts grâce notamment aux 30 glorieuses, avec une croissance économique exponentielle et une expansion budgétaire massive, donc les pays de rêves, de cocagne étaient abondantes, merveilleuses et la satisfaction était au rendez-vous, mais il fallait que des tensions reviennent, notamment lors des crises économiques majeurs, et qu'elle est la solution première selon vous ? La recherche du bouc-emissaire, la recherche du fossoyeur, la recherche du gredin, du voleur, du pilleur, que serait donc l'étranger qui viendrait pour piquer les emplois, profiter des aides sociales ( même ceux/celles qui payent également des impôts, logique) et qui serait un incapable, qui profiterait des richesses de ce pays, bon je ne suis pas dupes, tout ces formules et ces réécritures sont surtout là pour dissimuler la désespérance gigantesque qui prend forme chez certains individus, fortifiés par les incantations et les paroles de sympathisants et de personnalités politiques, publiques qui se déclarent comme défenseur de la nation française qu'il faut protéger à tout prix contre "l'envahisseur étranger" ce n'est pas moi qui l'est inventé, je le lis et le vois partout, même sur les trombines à l'extérieur ! Ça dépend où regarder.
Donc plus que jamais la mèche est allumée, et le sort qui attend ce pays dans 5 ans sera décisif.
 
Dernière édition:
G
Guy Gillet
Anonyme
Oui, Chasaki, tu as bien résumé la situation et le racisme effectivement remonte à loin, à très loin même. Ce sont bien les crises de toutes sortes qui le font s'amplifier ou pas et c'est toujours la même rengaine qu'on nous sort pour stigmatiser, chercher des coupables à nos problèmes....... je dirais que c'est vieux comme le Monde ! Seule, une éducation à la base et dès l'école peut permettre d'inverser la tendance ou tout du moins de faire reculer ce racisme destructeur pour la cohésion sociale et même la paix à terme. Moi aussi, comme toi, j'ai toujours trouvé sur mon chemin des personnes qui contredisaient ou attaquaient mon petit combat contre ce fléau qu'est le racisme, mais ce n'est pas une raison pour abandonner la lutte, on agit pour nos enfants et petits enfants au fond ! Je crois hélas que le raciste, en niant les différences, ne s'aime pas lui-même au fond, il est frustré, craintif, suspicieux et haineux, il est plus à plaindre qu'à blâmer ! Honnêtement, je dirais qu'il m'a fallu faire des efforts et sortir de ma zone de confort pour rencontrer des gens différents, mais quel bonheur de découvrir cette différence et de prendre le temps d'écouter des histoires de vie émouvantes. Le Monde est à construire tous les jours, rien n'est figé à jamais, mais on ne peut le bâtir que tous ensemble et cela tu l'as bien compris..... alors continuons à faire vivre l'espérance et la tolérance, on n'a pas le choix !
 
Sentinelle
Forumeur enragé
Messages
628
Réactions
447
Fofocoins
1 161
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo

Souvenons-nous, en 2013, qu'une ministre de la République française, Mme Taubira, parce qu'elle est noire de peau, avait été insultée lors d'une visite de province à Angers, lorsqu'elle s'était rendait au palais de justice d'Angers pour une cérémonie. Quelques manifestants, accompagnés d'enfants ce qui ajoute à la gravité de l'affaire, avaient, sur son passage, brandi des bananes en scandant : "C'est pour qui la banane, c'est pour la guenon !" On se permettait ainsi de bafouer, sans aucun scrupule, la dignité même d'une représentante du gouvernement français et donc quelque part directement aussi les trois valeurs de la République, à savoir la liberté, l'égalité et la fraternité. Cet incident prouve bien quelque part que le racisme "ordinaire" est ainsi brandi, de nos jours, de manière complètement décomplexée, alors que cela reste une attitude qui doit être très sévèrement condamnée sur le champ !​


Non, le racisme n'est pas mort, hélas, mille fois hélas ! Comme vous avez pu le constater, il ressurgit surtout en temps de crise où des gens sont tentés de rejeter la faute de tous les maux de la société sur ceux qui sont différents d'eux. Les victimes de cette haine rampante sont ceux qui ont le "tort" d'avoir une couleur de peau différente. Mais ce peut être aussi les immigrés, les réfugiés. Mais on peut aussi parler de cette sorte de racisme social envers les handicapés ou les pauvres dont on reproche, soi-disant, de profiter des aides sociales sur le compte des "honnêtes gens" qui travaillent et payent leurs impôts....... ben voyons, ...... la bêtise n'a décidément pas de limite ! Et lorsque certains politiciens, bien identifiés, rajoutent de l'huile sur le feu, en ayant des discours ou des attitudes plus qu'ambigus sur ce sujet, nous comprenons que le climat n'est pas vraiment sain et ne fait même que se dégrader. Tout cela porte un coup terrible à la cohésion sociale, au vivre-ensemble dans notre pays, tout en entretenant derrière un communautarisme et un nationalisme exacerbés. Et puis, au-delà de nos frontières, lorsque le Président du plus important pays du monde traite les nations africaines de "pays de m*rde", là la situation devient plus que préoccupante !​


Le racisme, comme l'antisémitisme poussés à l'extrême, nous savons, en relisant l'histoire, où cela mène, c'est à dire à la sauvagerie la plus terrible avec du sang versé et des millions de morts. Pensons à l'apartheid en Afrique du Sud et le combat de Mandela, à l'extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale et tant d'autres tristes exemples. Certains, à juste titre, me diront que nous n'en sommes pas encore là fort heureusement. Mais je répondrai avec vigueur qu'il y a un début à tout et si on accepte d'emblée et sans réagir le plus petit coup porté aux droits les plus fondamentaux de la personne humaine, nous pouvons à terme en arriver à la barbarie la plus sanglante qui soit, ne l'oublions jamais ! C'est pourquoi dans mon petit coin, en tant que simple citoyen, j'appelle, comme d'autres, chacun là où il vit, à refuser tout signe de racisme qui porte atteinte à la dignité humaine la plus élémentaire qui soit.​


Dans les institutions publiques, les entreprises, les écoles, collèges, universités, etc... ou dans chaque foyer, les adultes, éducateurs, parents, doivent absolument sensibiliser les nouvelles générations sur le respect des différences en matière de couleur de peau, de religion, de façon de vivre, etc... c'est une priorité ABSOLUE ! Des gens sont morts dans le passé pour défendre nos libertés fondamentales et la démocratie, avec tout ce que cela a représenté comme sacrifices. Parmi ces gens, il y eut d'ailleurs des étrangers ou des gens d'une autre couleur de peau qui sont ainsi venus de loin se battre pour redonner la liberté à notre cher pays de France qui l'avait perdue à cause de la haine et du nazisme notamment. En leur nom, nous ne pouvons pas laisser passer ces atteintes intolérables touchant à la dignité de tout être humain. C'est dès lors de notre responsabilité, en tant que citoyens de la République, de nous engager pour lutter avec FORCE et sans aucun REPIT contre toute forme de racisme si nous voulons laisser à nos enfants une société plus harmonieuse et surtout respectueuse de la vie humaine tout simplement !​


Guy GILLET
Tu sais ce qui est terrible avec ton post GUY ? C'est qu'en lisant 2 phrases, les premières, j'arrive à savoir ce que tu votes. C'est orienté politiquement, tu parles de racisme mais que dans un sens. Comme si le racisme était toujours orienté dans un seul sens dis donc; celui qui t'arrange. Bizarrement tu oublies de parler du racisme contre un des anciens bras droits de zemmour, noir de peau, et insulte sur les réseaux sociaux de nègre de maison, et de bounty. Ou des centaines de français de souches agressés, violés voir tués. Du racisme y'en a partout. A toute les échelles. C'est pas tout noir ou tout blanc la vie, et encore moins en France. Tout n'est qu'une question de proportionnelle. Et bizarrement, sur des sites qui dénoncent ces agressions, les étrangers sont surreprésentés. Étonnant non ?
 
Chasaki
Forumeur enragé
Messages
836
Réactions
1 100
Fofocoins
14 005
Oui, Chasaki, tu as bien résumé la situation et le racisme effectivement remonte à loin, à très loin même. Ce sont bien les crises de toutes sortes qui le font s'amplifier ou pas et c'est toujours la même rengaine qu'on nous sort pour stigmatiser, chercher des coupables à nos problèmes....... je dirais que c'est vieux comme le Monde ! Seule, une éducation à la base et dès l'école peut permettre d'inverser la tendance ou tout du moins de faire reculer ce racisme destructeur pour la cohésion sociale et même la paix à terme. Moi aussi, comme toi, j'ai toujours trouvé sur mon chemin des personnes qui contredisaient ou attaquaient mon petit combat contre ce fléau qu'est le racisme, mais ce n'est pas une raison pour abandonner la lutte, on agit pour nos enfants et petits enfants au fond ! Je crois hélas que le raciste, en niant les différences, ne s'aime pas lui-même au fond, il est frustré, craintif, suspicieux et haineux, il est plus à plaindre qu'à blâmer ! Honnêtement, je dirais qu'il m'a fallu faire des efforts et sortir de ma zone de confort pour rencontrer des gens différents, mais quel bonheur de découvrir cette différence et de prendre le temps d'écouter des histoires de vie émouvantes. Le Monde est à construire tous les jours, rien n'est figé à jamais, mais on ne peut le bâtir que tous ensemble et cela tu l'as bien compris..... alors continuons à faire vivre l'espérance et la tolérance, on n'a pas le choix !
Cela risque d'être un chemin périlleux et un exercice laborieux ! Car tout comme les habitudes ont leurs caprices, les idées également !
Et puis d'autres forces en catimini nourrissent et fournissent les éléments pour alimenter les pôles idéologiques vers une ascendance verticale, la preuve, cette campagne présidentielle qui a vu deux mouvements montée en grade, et qui s'opposent catégoriquement.
Aujourd'hui l'objectif semble mobiliser le plus de nouveaux agents et godillots qui vont déséquilibrer le statut quo, et se diriger inéluctablement vers un conflit litigieux et constant, permettant à d'autres de pouvoir s'enrichir de cette source, et maintenir la davocratie en place, pour les classes dominantes financières et les capitalistes.
Tout cela est un jeu de dupes qui perdure dans le temps. Croire en une réconciliation nationale est comme effectuer un coup d'épée dans l'eau, la fraction et la division des forces est la tactique privilégiée des oligarchies dominantes qui pendant ce temps, œuvrent à maintenir leur couverture fiscale, déposer des vivres et du pognon sur des comptes en suisse, pour se prémunir et mettre sous cloche des valeurs sonnantes et trébuchantes insidieusement gardées et sécurisées.
Mais le dindon de la farce reste le peuple dans sa globalité, évidemment, dont les acteurs citoyens se font instrumentaliser par différents courants pour conforter leurs doutes naissants ou leurs incertitudes, la stratégie de dissidence, c'est aussi vieux que le monde aussi...au 4e ou 5e siècle par exemple, les francs saliens ne s'entendaient pas vraiment avec les francs-renans, pourtant ils étaient issues d'une même racine vernaculaire au sens plus large ou régionale, et ils ont dû annexé le sud de la Gaule, peuplée par les ostrogoths de l'époque par exemple, afin d'en finir avec ce qui restait de l'empire romain...mais les conflits au sein même de la royauté et du pouvoir étaient légions, pareil en Afrique, jusqu'à aujourd'hui d'ailleurs, il suffit de regarder de plus près les conflits relatifs aux terrorismes entre les militaires congolais et les rebelles du M23, milice soutenue par le Rwanda, à sa tête Paul Kagame.
Les conflits ne cesseront pas tant que l'on ne s'accordera pas à mettre des règles et des conventions solides et efficaces.
 
G
Guy Gillet
Anonyme
Ecoute sentinelle, c'est un peu bizarre tout de même d'être noir et ancien bras droit de Zemmour, il y a quelque chose qui m'échappe...... mais bon ! Ce type n'avait pas à être insulté sur les réseaux sociaux, c'est évident, mais je ne comprends pas toutefois qu'il ait rejoint le camp de Zemmour, cet être discriminatoire et haineux envers les étrangers et les français qui ne seraient pas "pur souche" comme les extrémistes de droite aiment à le dire ! Fort heureusement, Zemmour est aux oubliettes de l'Histoire, mais il reste Marine Le Pen, extrême droite en puissance aussi, à combattre sans relâche pour sauver les valeurs démocratiques élémentaires. Car, derrière la vitrine "rassurante" de Marine, il existe un parti qui a en son sein des fachos de tous ordres, mais que l'on cache soigneusement pour ne pas faire peur aux français, c'est là le problème !

Non, je n'ai pas de choix précis dans ma dénonciation du racisme, je combats tous les racismes d'où qu'ils viennent et si des blancs sont aussi victimes de ce fléau, et bien oui, il faut le dire ! Cependant, c'est plus rare, ce sont tout de même les gens de couleur, les immigrés u les réfugiés qui en sont largement plus victimes, dire le contraire serait nier une réalité flagrante. Sentinelle, ne cherche pas "le petit détail qui tue dans mon texte", mon propos est clair, je dis que le racisme tout court est faire reculer, je ne crois pas avoir dit autre chose ! Merci à toi ! Pour finir, sur ce texte ou d'autres que j'ai posté sur ce forum, je parle aussi d'espérance pour sortir justement de la haine, de la peur et de la suspicion, en tous les cas c'est bien la posture que je prends lorsque je débats avec des élèves dans l'année en présentant notre asso humanitaire !
 
C
Caliope
Anonyme
Guy, une victime est-elle quelqu'un de bien, de meilleur, par essence ?
 
G
Guy Gillet
Anonyme
Caliope, c'est comme le pauvre, il n'est pas forcément meilleur que les autres, mais là encore c'est une victime, c'est cela qu'il faut voir !
 
Sentinelle
Forumeur enragé
Messages
628
Réactions
447
Fofocoins
1 161
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Ecoute sentinelle, c'est un peu bizarre tout de même d'être noir et ancien bras droit de Zemmour, il y a quelque chose qui m'échappe.
Ah, donc on ne peut pas défendre les valeurs de son pays tout en étant noir d'après toi :) ? Intéressant.

je ne comprends pas toutefois qu'il ait rejoint le camp de Zemmour, cet être discriminatoire et haineux envers les étrangers et les français qui ne seraient pas "pur souche" comme les extrémistes de droite aiment à le dire !
Peut-être parce que dans les prisons françaises, il n'y a quasiment que des gens d'origine maghrébine ? Ou peut-être parce que tous les terroristes en France,

ont les mêmes origines ?

Le bataclan, Samuel Patty, le père Hammel, les 2 jeunes filles éventrées dans une gare ?

Et puis tiens d'ailleurs, le frère traoré, soit disant martyr des vilains policiers, il a été condamné pour viol.

Zemmour est aux oubliettes de l'Histoire, mais il reste Marine Le Pen, extrême droite en puissance aussi, à combattre sans relâche pour sauver les valeurs démocratiques élémentaires. Car, derrière la vitrine "rassurante" de Marine, il existe un parti qui a en son sein des fachos de tous ordres, mais que l'on cache soigneusement pour ne pas faire peur aux français, c'est là le problème !

Aaah bah oui bien sûr on les cache. C'est donc pour ça qu'aucun propos nazi ne sort, c'est les illuminati reptiliens platistes. Bizarrement on a des preuves que ce sont les anti fa qui ont en 2018, balancés des pierres aux policiers, et qu'ils ont riposté ensuite. Résultat : 2 morts, et des dizaines de blessés. Les anti fa ont été les idiots utiles du système.

Je vais évoquer les vidéos de Vincent la pierre aussi, agressé physiquement et verbalement à chaque fois qu'il fait un reportage sur les anti fa.

En attendant, nombre d'attentats commis par l'extrême

droite ces 30 dernières années : AUCUN.


Par des islamistes : DES DIZAINES.


je combats tous les racismes d'où qu'ils viennent et si des blancs sont aussi victimes de ce fléau, et bien oui, il faut le dire ! Cependant, c'est plus rare, ce sont tout de même les gens de couleur, les immigrés u les réfugiés qui en sont largement plus victimes, dire le contraire serait nier une réalité flagrante.
Faux. Tu combats le racisme qui t'arrange. Je déteste autant hitler que toi je pense, tout comme je déteste les nazis, qu'ils soient de France ou d'ailleurs, mais je n'entends aucun terroriste crier dieu est grand en français quand il veut tuer un maximum de gens.

Tiens j'aurai pu parler de ce rappeur, qui appelle à tuer les bébés blancs. Lui aussi mérite un bout de métal dans le crâne.
 
G
Guy Gillet
Anonyme
Sentinelle...... si tu dis tout cela, c'est que ce doit être vrai ! Moi, je crois que la radicalité raciste vient de toutes les communautés, blancs, noirs, etc... parce que les gens différents ne veulent pas se rencontrer et se connaître, c'est là le problème et on préfère entretenir la haine et la peur de l'autre ce qui arrange tous les extrémistes de tous bords, car c'est leur fonds de commerce et c'était le cas pour Zemmour, un agitateur dangereux qui n'a pas de solution, mais profite du chaos pour avoir une tribune politique, il est vrai que la chaîne Cnews l'a bien aidé pendant des mois et des mois ! Il n'a apporté que du ressentiment avec ses propos outranciers, fort heureusement, il a disparu car il n'apporte rien de positif au pays et au débat politique !
 
Sentinelle
Forumeur enragé
Messages
628
Réactions
447
Fofocoins
1 161
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Sentinelle...... si tu dis tout cela, c'est que ce doit être vrai ! Moi, je crois que la radicalité raciste vient de toutes les communautés, blancs, noirs, etc... parce que les gens différents ne veulent pas se rencontrer et se connaître, c'est là le problème et on préfère entretenir la haine et la peur de l'autre ce qui arrange tous les extrémistes de tous bords, car c'est leur fonds de commerce et c'était le cas pour Zemmour, un agitateur dangereux qui n'a pas de solution, mais profite du chaos pour avoir une tribune politique, il est vrai que la chaîne Cnews l'a bien aidé pendant des mois et des mois ! Il n'a apporté que du ressentiment avec ses propos outranciers, fort heureusement, il a disparu car il n'apporte rien de positif au pays et au débat politique !
Comment veux qu'on puisse s'entendre avec des gens qui sont contre l'homosexualité ? Qui veulent pour certains, séquestrer leurs femmes chez eux, interdire les cinémas, la musique, certaines couleurs, ou bien encore répandre l'égorgement à vif des animaux ? Ils ne changeront jamais et nous non plus. Et vouloir et espérer ce changement est dangereux et impossible, car vous voulez faire cohabiter des peuples dont les cultures sont à l'opposé et parfaitement incompatibles. Et ca ne peut mener qu'au chaos. Et ca ne date pas d'hier, rappelons nous des premiers colons d'Amérique, guerre civile et maladies qui ont décidées 80 pourcents de la population amérindienne.
 
C
Caliope
Anonyme
Caliope, c'est comme le pauvre, il n'est pas forcément meilleur que les autres, mais là encore c'est une victime, c'est cela qu'il faut voir !

Donc pour toi une victime, quel que soit ce qu'elle est, ce qu'elle a fait acquiert un droit total d'aide ? Total ? argent, logement, une totale prise en charge par le fait d'être victime ?

Et victime de quoi, quels sont tes critères ?
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 504
Réactions
1 829
Fofocoins
3 744
Couleur pseudo
Ah, donc on ne peut pas défendre les valeurs de son pays tout en étant noir d'après toi :) ? Intéressant.


Peut-être parce que dans les prisons françaises, il n'y a quasiment que des gens d'origine maghrébine ? Ou peut-être parce que tous les terroristes en France,

ont les mêmes origines ?

Le bataclan, Samuel Patty, le père Hammel, les 2 jeunes filles éventrées dans une gare ?

Et puis tiens d'ailleurs, le frère traoré, soit disant martyr des vilains policiers, il a été condamné pour viol.



Aaah bah oui bien sûr on les cache. C'est donc pour ça qu'aucun propos nazi ne sort, c'est les illuminati reptiliens platistes. Bizarrement on a des preuves que ce sont les anti fa qui ont en 2018, balancés des pierres aux policiers, et qu'ils ont riposté ensuite. Résultat : 2 morts, et des dizaines de blessés. Les anti fa ont été les idiots utiles du système.

Je vais évoquer les vidéos de Vincent la pierre aussi, agressé physiquement et verbalement à chaque fois qu'il fait un reportage sur les anti fa.

En attendant, nombre d'attentats commis par l'extrême

droite ces 30 dernières années : AUCUN.


Par des islamistes : DES DIZAINES.



Faux. Tu combats le racisme qui t'arrange. Je déteste autant hitler que toi je pense, tout comme je déteste les nazis, qu'ils soient de France ou d'ailleurs, mais je n'entends aucun terroriste crier dieu est grand en français quand il veut tuer un maximum de gens.

Tiens j'aurai pu parler de ce rappeur, qui appelle à tuer les bébés blancs. Lui aussi mérite un bout de métal dans le crâne.
C'est incroyable cet acharnement sur les musulmans !
 
Sentinelle
Forumeur enragé
Messages
628
Réactions
447
Fofocoins
1 161
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
C'est incroyable cet acharnement sur les musulmans !
Peut être parce qu'ils n'ont rien en commun avec les peuples européens ?
Je vais me comparer à toi yasmine :

1 : tu crois en dieu, moi pas du tout
2 : tu es pour le voile, je suis totalement contre.
3 : tu manges hallal, moi pas du tout. Le porc est ma viande préférée de surcroît.
3 : tu es probablement pour que l'islam se répande partout en France, je suis totalement contre.

On n'est pas compatibles, pas fait pour être ni amis ni même s'adresser la parole. Alors vivre dans le même pays; c'est purement impossible.
Et je dis ça sans une once de méchanceté; c'est juste être réaliste. De gaulle disait : on ne mélange pas l'huile et le vinaigre.
 
Yasmine213
Forumeur d’exception
Messages
2 504
Réactions
1 829
Fofocoins
3 744
Couleur pseudo
Peut être parce qu'ils n'ont rien en commun avec les peuples européens ?
Je vais me comparer à toi yasmine :

1 : tu crois en dieu, moi pas du tout
2 : tu es pour le voile, je suis totalement contre.
3 : tu manges hallal, moi pas du tout. Le porc est ma viande préférée de surcroît.
3 : tu es probablement pour que l'islam se répande partout en France, je suis totalement contre.

On n'est pas compatibles, pas fait pour être ni amis ni même s'adresser la parole. Alors vivre dans le même pays; c'est purement impossible.
Et je dis ça sans une once de méchanceté; c'est juste être réaliste. De gaulle disait : on ne mélange pas l'huile et le vinaigre.
Mais heureusement que nous n'avons rien en commun avec vous en occident !
1 2 3 viva l'Algérie
Vive le FLN
#FreePalestine
 
G
Guy Gillet
Anonyme
Et voilà, avec les propos de Yasmine123 et de Sentinelle, on voit bien que c'est difficile de rapprocher le peuples et les cultures....... on a le Monde qu'on mérite au final !!..... Pourtant, dans la réalité, des êtres humains venant des quatre coins du Monde arrivent à se parler et même à vivre dans le même quartier. Je me souviens, il y a 2 ou 3 ans avoir assisté à une grande fête dans un gros quartier d'immeubles à Vannes, il y avait toutes les communautés qui jouaient de la musique, dansaient et partageaient des plats de leur pays d'origine ! C'était fantastique de voir cela et, au-delà des problèmes qu'on aime bien amplifier, on s'aperçoit que les communautés peuvent se rencontrer et accueillir aussi des français du cru, si je puis dire ! Il n'était plus question de voile, de religion ou de je ne sais quoi encore, mais simplement de fraternité toute simple ! Encre une fois, le rejet vient de la peur, du sectarisme imbécile et des préjugés....... ah les préjugés, ils sont terribles et si inutiles..... mais bon, il faut continuer à croire en l'avenir et ne pas écouter les grincheux ! Je ne les juge pas d'ailleurs car ils sont au fond malheureux dans leur coin et c'est bien dommage ! L'humanité est multiple, il faut s'y faire, c'est comme dans la nature, il y a de la diversité entre les animaux, les paysages, etc... et personne ne s'en plaint, bien au contraire !
 
mathiass2.0
Forumeur d’exception
Messages
2 202
Réactions
4 320
Age
18
Fofocoins
539
Pseudo en italique
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳

Souvenons-nous, en 2013, qu'une ministre de la République française, Mme Taubira, parce qu'elle est noire de peau, avait été insultée lors d'une visite de province à Angers, lorsqu'elle s'était rendait au palais de justice d'Angers pour une cérémonie. Quelques manifestants, accompagnés d'enfants ce qui ajoute à la gravité de l'affaire, avaient, sur son passage, brandi des bananes en scandant : "C'est pour qui la banane, c'est pour la guenon !" On se permettait ainsi de bafouer, sans aucun scrupule, la dignité même d'une représentante du gouvernement français et donc quelque part directement aussi les trois valeurs de la République, à savoir la liberté, l'égalité et la fraternité. Cet incident prouve bien quelque part que le racisme "ordinaire" est ainsi brandi, de nos jours, de manière complètement décomplexée, alors que cela reste une attitude qui doit être très sévèrement condamnée sur le champ !​


Non, le racisme n'est pas mort, hélas, mille fois hélas ! Comme vous avez pu le constater, il ressurgit surtout en temps de crise où des gens sont tentés de rejeter la faute de tous les maux de la société sur ceux qui sont différents d'eux. Les victimes de cette haine rampante sont ceux qui ont le "tort" d'avoir une couleur de peau différente. Mais ce peut être aussi les immigrés, les réfugiés. Mais on peut aussi parler de cette sorte de racisme social envers les handicapés ou les pauvres dont on reproche, soi-disant, de profiter des aides sociales sur le compte des "honnêtes gens" qui travaillent et payent leurs impôts....... ben voyons, ...... la bêtise n'a décidément pas de limite ! Et lorsque certains politiciens, bien identifiés, rajoutent de l'huile sur le feu, en ayant des discours ou des attitudes plus qu'ambigus sur ce sujet, nous comprenons que le climat n'est pas vraiment sain et ne fait même que se dégrader. Tout cela porte un coup terrible à la cohésion sociale, au vivre-ensemble dans notre pays, tout en entretenant derrière un communautarisme et un nationalisme exacerbés. Et puis, au-delà de nos frontières, lorsque le Président du plus important pays du monde traite les nations africaines de "pays de m*rde", là la situation devient plus que préoccupante !​


Le racisme, comme l'antisémitisme poussés à l'extrême, nous savons, en relisant l'histoire, où cela mène, c'est à dire à la sauvagerie la plus terrible avec du sang versé et des millions de morts. Pensons à l'apartheid en Afrique du Sud et le combat de Mandela, à l'extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale et tant d'autres tristes exemples. Certains, à juste titre, me diront que nous n'en sommes pas encore là fort heureusement. Mais je répondrai avec vigueur qu'il y a un début à tout et si on accepte d'emblée et sans réagir le plus petit coup porté aux droits les plus fondamentaux de la personne humaine, nous pouvons à terme en arriver à la barbarie la plus sanglante qui soit, ne l'oublions jamais ! C'est pourquoi dans mon petit coin, en tant que simple citoyen, j'appelle, comme d'autres, chacun là où il vit, à refuser tout signe de racisme qui porte atteinte à la dignité humaine la plus élémentaire qui soit.​


Dans les institutions publiques, les entreprises, les écoles, collèges, universités, etc... ou dans chaque foyer, les adultes, éducateurs, parents, doivent absolument sensibiliser les nouvelles générations sur le respect des différences en matière de couleur de peau, de religion, de façon de vivre, etc... c'est une priorité ABSOLUE ! Des gens sont morts dans le passé pour défendre nos libertés fondamentales et la démocratie, avec tout ce que cela a représenté comme sacrifices. Parmi ces gens, il y eut d'ailleurs des étrangers ou des gens d'une autre couleur de peau qui sont ainsi venus de loin se battre pour redonner la liberté à notre cher pays de France qui l'avait perdue à cause de la haine et du nazisme notamment. En leur nom, nous ne pouvons pas laisser passer ces atteintes intolérables touchant à la dignité de tout être humain. C'est dès lors de notre responsabilité, en tant que citoyens de la République, de nous engager pour lutter avec FORCE et sans aucun REPIT contre toute forme de racisme si nous voulons laisser à nos enfants une société plus harmonieuse et surtout respectueuse de la vie humaine tout simplement !​


Guy GILLET
Mes petits commentaire perso :
1/ tu as bien raison
2/ madame Taubira est une personne admirable
3/ Je pense que dans quelques générations, tous s'améliorera, car se sont principalement les 'babyboumer", né après la guerre, qui sont raciste
4/ La jeune génération n'est pour la plupart plus du tout raciste
5/ Pourquoi se sont toujours les vieux riche qui sont raciste ?:ROFLMAO::ROFLMAO:
6/ Moi qui ait des problème de vue et des lunettes de binoclard je n'ait eu aucun problème à lire ton merveilleux article Uwu ! :p
 
G
Guy Gillet
Anonyme
Merci Mathias2.0 ! Je trouve enfin ici quelqu'un d'optimiste apparemment ! Je fais partie des "babybumer" car je suis né en 1958 (63 balais au compteur !) et je ne sais pas si notre génération a été très raciste, mais ce que je sais, c'est que le racisme remonte toujours en temps de crise car il faut toujours trouvé des bouc-émissaires faciles à nos problèmes du moment ! Et en plus, vous avez toujours des pseudos partis extrémistes pour jeter de l'huile sur le feu afin d'attiser la peur et la haine...... c'est presque aussi vieux que le Monde cette histoire ! On peut me traiter d'utopiste et d'idéaliste un peu perché, je le revendique d'ailleurs, mais jamais le Monde ne connaîtra la paix si on acccepte pas les différences, il faut faciliter la rencontre, l'échange, l'entraide aussi et surtout briser les idées reçues qui tuent la cohésion sociale. Les "On dit que ceci ou cela !", c'est insupportable, lorsque je vais parler dans les établissements scolaires, mon message de fin d'intervention est toujours le même : "Osez aller à la rencontre de personnes différentes, d'associations, pour vous faire votre propre opinion et ne vous laissez pas berner par des discours de haine que vous entendez ici ou là, c'est la meilleure façon de sauvegarder votre liberté de penser par vous-mêmes !" Je ne sais pas si le message passe, mais je le martèle sans cesse.... après advienne ce que pourra !!!.......
 
C
Caliope
Anonyme
Et voilà, avec les propos de Yasmine123 et de Sentinelle, on voit bien que c'est difficile de rapprocher le peuples et les cultures....... on a le Monde qu'on mérite au final !!..... Pourtant, dans la réalité, des êtres humains venant des quatre coins du Monde arrivent à se parler et même à vivre dans le même quartier. Je me souviens, il y a 2 ou 3 ans avoir assisté à une grande fête dans un gros quartier d'immeubles à Vannes, il y avait toutes les communautés qui jouaient de la musique, dansaient et partageaient des plats de leur pays d'origine ! C'était fantastique de voir cela et, au-delà des problèmes qu'on aime bien amplifier, on s'aperçoit que les communautés peuvent se rencontrer et accueillir aussi des français du cru, si je puis dire ! Il n'était plus question de voile, de religion ou de je ne sais quoi encore, mais simplement de fraternité toute simple ! Encre une fois, le rejet vient de la peur, du sectarisme imbécile et des préjugés....... ah les préjugés, ils sont terribles et si inutiles..... mais bon, il faut continuer à croire en l'avenir et ne pas écouter les grincheux ! Je ne les juge pas d'ailleurs car ils sont au fond malheureux dans leur coin et c'est bien dommage ! L'humanité est multiple, il faut s'y faire, c'est comme dans la nature, il y a de la diversité entre les animaux, les paysages, etc... et personne ne s'en plaint, bien au contraire !
C'est très intéressant le thème très récurrent de la fête !

La seule richesse qu'apporte effectivement les migrations se trouvent toujours exprimées en musique et alimentation...
Il ne faudrait pas oublier le sexe ! Beaucoup de militant-e-s pro migration sont très intéressés par l'exotisme sexuel (celles et ceux de droite, agées, vont dans les pays étrangers, les jeunes, de gauche préfèrent importer des populations dans lesquels choisir une multitude de partenaires. Ils / elles n'en ont donc jamais assez. et c'est plus souvent elles d'ailleurs que ils ;) d'où une préférence pour l'Afrique, plus que l'Asie).
Alors certes on peut mettre des mots positifs (fraternité, diversité, ouverture, etc.) sur cette consommation. Mais elle reste une consommation, dans une ère consumériste !
Et dans une idéologie mondialiste (libérale ou alter) de destruction des cultures (aussi bien européennes qu'africaines ou autre), de nivellement des diversités, d'uniformisation progressive.
De fait, on va valoriser quelques plats, quelques sons, et virer le reste.
Qui ce soucis de la disparition des langues à clic ? qui les connaît d'ailleurs... ? Par contre, en mangeant un maffé sur un air d'Amadou et Mariam, tout en enfilant un boubou ou en se faisant des tresses afros, pour coucher finalement avec un martiniquais :sneaky:, ça ça fait bien ! engagée, à la mode, de gauche, une bonne personne.........


Et avec toujours ce même déni de la contingence, que fait-on du droit ? quelles coutumes accepte-t-on et rejette-t-on ? Et au nom de quoi ? (mariage forcé, polygamie, excision, circoncision, abattage rituel, etc.) qui choisit ?
Une culture n'est pas faite que de bouffe, de musique et de sexe !
 
C
Caliope
Anonyme
Mes petits commentaire perso :

3/ Je pense que dans quelques générations, tous s'améliorera, car se sont principalement les 'babyboumer", né après la guerre, qui sont raciste
4/ La jeune génération n'est pour la plupart plus du tout raciste
5/ Pourquoi se sont toujours les vieux riche qui sont raciste ?:ROFLMAO::ROFLMAO:

Faut-il attendre ou es-tu pour la constitution de "camp" pour les 'vieux' / 'vieilles' ?

La jeune génération est-elle gérontophobe ?

Et intéressant l'idée que les jeunes et les pauvres qui votent RN ne sont donc pas racistes, donc finalement le RN n'a que peu de racistes (puisque seulement les vieux et riches).

Et je suppose que sans être raciste ni sexiste, tu pensais aussi blanc et homme ? Non ;)

Ah que les haines sont bien partagées chez homo sapiens ! :sneaky: :ROFLMAO: