Présentation Texte dépressif spontané

  • Auteur de la discussion DarkSasuke
  • Date de début
D
DarkSasuke
Anonyme
Plus rien n'est comme avant, les sensations, mon rapport moi même, ce à quoi je pense, la vie en général.
Je me sens globalement perdu, plus que jamais, au réveil je n'ai pas l'impression d'avoir vécu plus de 20 ans ici.
L'impression de ne jamais être dans l'instant présent et en même temps parfois trop être dans l'instant présent.
Ma tristesse m'a totalement submergée. Au point que des fois je ne ressens plus rien. Avant ma tristesse allait de paire avec ma colère et creusaient toutes deux comme un puit sans fond en moi, or, maintenant, je suis tellement désordonnée que je vacille en ce monde tel une forme de vie dégénérée et boiteuse. Mon être tout entier peine à tenir debout.
Peut être que si j'avais plus tôt réussi à me parler profondément à moi , à l'écrire et surtout à ne pas en avoir honte j'aurais mieux vécu.
Pourquoi à chaque fois j'essaie de me retrouver mais je me perds.
A tel point que personne ne me connait vraiment, moi même je m'oublie
Mes échecs sont innombrables et existent à travers tous mes aspects.
Je n'arrive même plus à être en colère avec moi même
C'est comme un éternel recommencement, de plus en plus flou, avec comme fin la mort.
Pourquoi je ne vis pas à fond hein, pourquoi j'ai renfrogné toute cette tristesse en imaginant qu'un jour j'allais être capable d'en venir à bout ?
Ni queue ni tête, juste des rêves d'enfants qui s'envolent, la réalité de la vie, et une profonde déception de soi-même.
J'ai envie de partir dans un univers ou je pourrait me retrouver, profiter de tous mes sens
La peur dicte ma vie, la peur de moi même, de me reperdre dans cette satanée dégénérescence, elle s'apparente à la fameuse maladie d'Alzheimer.
J'ai peur de parler au futur
je suis presque sans espoir, je vois juste bêtement ce qu'il se passe autour de moi, en plus d'être spectateur de la vie des autres je suis devenu celui de la mienne également
Ce monde, La vie, c'est ce qu'il y a de plus merveilleux, plus je sombre plus je le conçois , je pense que cela n'a pas changé malgré tout, j'aperçois l'étoile de l'espoir briller quelque part, mais elle parait tellement loin.
Personne d'autre que moi peut m'aider mais plus je cogite plus redoute de devenir schizophrène, ma confiance en moi est si fragile.
J'ai toujours fait en sorte de faire au mieux ou comme je le pensais , sauf qu'au cours des dernières années j'ai commencé a tellement m'offrir aux autres par naïveté et surtout par lâcheté, je mériterais milles et unes torture pour ces aveux.
Mais en même temps leur simple souvenirs constituent eux-mêmes une torture
Je redoute tellement le fait de me faire moi-même face que je me retrouve à poster ce ci sur un forum
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 8 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?
Derniers messages
Derniers billets blog