Qui aspire à un avenir? Le futur semble sombre

Vincent

12

850

0

Hombre

Forumeur d’exception
Messages
2 760
Réactions
1 295
Fofocoins
14 214
Le monde trumpiste ou Xi ou Macron ou...?
J'aimerais vivre sous la dictature de Greta Thunberg!
Et vous?
 

Bεγφηd•βιπτħdαγ

Forumeur d’exception
Messages
4 066
Réactions
3 264
Fofocoins
24 963
Badge : Coeur cadeau 💝
Badge : 100k messages Foforum 💯
Couleur pseudo
Ombre sur pseudo
Ombre sur groupe
Le monde trumpiste ou Xi ou Macron ou...?
J'aimerais vivre sous la dictature de Greta Thunberg!
Et vous?
Hm, la jeune Greta a de très bonnes idées, et je suis certaine qu'elle pourrait rentrer dans la politique présidentielle. Maintenant est-ce que les gens seront du même avis et voterons pour elle, allez savoir.
Franchement, qu'importe, ça ne va pas changer grand chose.
 

Hombre

Forumeur d’exception
Messages
2 760
Réactions
1 295
Fofocoins
14 214
Donc, notre sort collectif ne peut être lié à une personne en particulier. Très vrai!
On fait quoi?
 
V

Vincent

Visiteur
Greta Thunberg nous dit de lire les rapports des scientifiques ceux du GIEC en particulier.
Je ne pense pas qu' elle soit pour la poursuite du nucléaire dans le monde.

Ce qu'elle propose je crois c'est de remplacer les énergies fossiles par des énergies renouvelables (éolien, solaire thermique, photovoltaïque...)

Les énergies renouvelables sont déjà utilisées dans le mix énergétique, et d'après Mr Jancovici ces énergies ont besoin d'être pilotées en amont par une autre infrastructure qui produit une énergie en continu (qui évite les coupures possibles, si elles pouvaient être utilisées seules.)

Mr Jancovici nous dit aussi par exemple que pour une puissance installée de E MegaWatt , les éoliennes produisent 50% de E MegaWatt quelques jours dans l'année et le reste du temps entre 15 et 20 % de la puissance installée.
peut-être que les infos sont fausses, mais il faut voir ses vidéos sur le sujet.

Bien sur dans cette affaire tout dépend de nos besoins énergétiques.

Si l'objectif c'est de produire avec des renouvelables la quantité d'énergie dont on dispose aujourd'hui, il nous faudrait consommer 20 fois plus (a vérifier , mais peu importe le chiffre est trop important) de matières premières au moins dans le renouvelable.

ça coince puisque certaines mines ne sont plus toutes neuves. Malgré les innovations déjà réalisées l'objectif à atteindre est peu probable.

L'hydrogène pose pas mal de problèmes techniques pour la mise en oeuvre (pression suffisante...), et l'on consomme "pour résumer" autant d'énergie en amont pour extraire l'hydrogène d'une molécule le comportant que l'on en récupère.

L'opération est quasiment neutre => pas plus d'énergie en sortie du processus que celle dépensée en entrée.

En France, il reste peu de place pour construire de nouveaux barrages de grande puissance, car tous sont pratiquement déjà en service (A vérifier).

Il reste bien sur, le projet ITER en France, nous verrons si cette technique nous permettra de remplacer les apports des énergies fossiles.

Le déni est facile à comprendre vu le contexte.


Il serait bien qu'un homme politique se base sur ce que dit Mr Arthur Keller sur la situation et prenne des décisions courageuses sur les questions environnementales et sur le climat.
On pourrait dire la même chose avec Mr Vincent Mignerot.
Mais cet homme politique n'existe pas encore, et ne sera je pense jamais élu ou beaucoup trop tard (si bien sur le GIEC ne se trompe pas dans ses analyses scientifiques, sur le climat et la biodiversité.)

C'est quand même dingue quand on y pense de voir Mr Keller (ingénieur en aérospatiale dans sa jeunesse) parler ainsi au XXIème siècle, partir de zéro, chercher à établir des liens avec des gens de votre rue à la campagne (ou plus difficilement!? en ville) et développer des circuits courts pour la production de nourriture par exemple
(jardins partagés...) prenez des photos, ou autre (si possible) sur la situation de départ et sur la situation quelques mois et années plus tard... et montrez vos résultats pour convaincre le plus de monde possible à faire de même.
C'est fou !

Il faut l'avouer c'est très dur au départ, et l'on peut rapidement baisser les bras et abandonner, car il faut d'après Mr Vincent Mignerot beaucoup de courage pour s'engager dans cette voie car les difficultés avec le temps vont augmenter.
Il n'est pas sur que cette voie fonctionne à 100 % à l'avenir.
 

Hombre

Forumeur d’exception
Messages
2 760
Réactions
1 295
Fofocoins
14 214
Ouille! Si j'ai compris, on ne peut pas remplacer le pire par le mieux. Et continuer comme avant. Le remplacement énergétique n'a que peu d'avenir, une transition illusoire? Retour à la case de départ? On consomme le moins possible...c'est à se faire tout seul, la machine s'enraie sans qu'on bouge. C'est ça?
 
V

Vincent

Visiteur
Je pense qu'il n'y a pas de solutions qui puissent satisfaire tout le monde (au niveau de la quantité des possessions matérielles en tout cas), dans les 20 30 ou les 50 prochaines années.

Même aujourd'hui, tout le monde ne ressent pas une très légère diminution des biens et services produits dans le monde, car la valeur de certains actifs à augmenté et ont été vendus, (qui ne concerne qu'une minorité de personnes) pour augmenter la croissance.
L'augmentation de la dette privée pour pas mal de ménages et d'entreprises, réduit en partie les capacités
de croissance future.
On emploie le terme "d'entreprise zombie", lorsque souvent les dettes financières d'une entreprise sont très élevées.


La vraie croissance, c'est celle liée à l'énergie et aux matières premières consommées en plus d'une année sur l'autre.
La machine s'enrayera dès que les flux diminueront.
Il n'existe pas d'économie immatérielle.

A moins d'une révolution sur les lois de la physique, une invention qui permet de produire beaucoup d'énergie avec peu de moyens et encore....

N' oublions pas non plus qu'il faudrait dans ce cas certainement soit modifier certaines infrastructures existantes ou les remplacer par d'autres. Entreprises et investisseurs devraient trouver un terrain d'entente pour accomplir cette tâche immense.

Mais tout ça n'est que du conditionnel.

Le nucléaire à l'avenir constituerait une soupape de sécurité et éviterait une descente énergétique trop brutale, mais elle sera probablement présente et dure à supporter quand même.

Nous ne savons pas quel sera le coût exact, ni la durée des travaux du démantèlement futur d'une centrale nucléaire en fin de vie et personne manifestement ne s'engage à apporter une réponse satisfaisante et argumentée.

La seule réponse très cher, voir très très cher (46,4 milliards d'euros), mais ce n'est qu'une estimation, ni la durée (au moins 45 ans pour le tout).

Certains proposent de remettre une couche de béton pour reboucher les fuites petites ou grandes...
moins cher et certainement plus efficace !!?

Mr Mignerot nous dit en conclusion de s'efforcer à tout faire à la main et de se servir d'outils, mais de proscrire l'utilisation de machines tant que les prélèvements totaux, pas seulement des machines (sur une période donnée) en énergie et en matières premières consommés ne doivent pas dépasser au maximum 75 % de ce que la planète peut nous fournir (sur le même période).
75 % => si cela est possible puisque l'on vit à crédit écologique depuis 1971. ça fait longtemps mais l'impact écologique n'a pas cessé d'augmenter année après année en général (hors covid-19). On peut discuter du taux et enfoncer le clou => 50 %.


Il pense également que devrions nous efforcer de tout partager tant que c'est encore possible, puisque nos sociétés sont encore stables.
Il est clair que l'accumulation de difficultés qui semblent venir de partout, augmente les risques d'instabilité.
 

Hombre

Forumeur d’exception
Messages
2 760
Réactions
1 295
Fofocoins
14 214
Je pense qu'il n'y a pas de solutions qui puissent satisfaire tout le monde (au niveau de la quantité des possessions matérielles en tout cas), dans les 20 30 ou les 50 prochaines années.

Même aujourd'hui, tout le monde ne ressent pas une très légère diminution des biens et services produits dans le monde, car la valeur de certains actifs à augmenté et ont été vendus, (qui ne concerne qu'une minorité de personnes) pour augmenter la croissance.
L'augmentation de la dette privée pour pas mal de ménages et d'entreprises, réduit en partie les capacités
de croissance future.
On emploie le terme "d'entreprise zombie", lorsque souvent les dettes financières d'une entreprise sont très élevées.


La vraie croissance, c'est celle liée à l'énergie et aux matières premières consommées en plus d'une année sur l'autre.
La machine s'enrayera dès que les flux diminueront.
Il n'existe pas d'économie immatérielle.

A moins d'une révolution sur les lois de la physique, une invention qui permet de produire beaucoup d'énergie avec peu de moyens et encore....

N' oublions pas non plus qu'il faudrait dans ce cas certainement soit modifier certaines infrastructures existantes ou les remplacer par d'autres. Entreprises et investisseurs devraient trouver un terrain d'entente pour accomplir cette tâche immense.

Mais tout ça n'est que du conditionnel.

Le nucléaire à l'avenir constituerait une soupape de sécurité et éviterait une descente énergétique trop brutale, mais elle sera probablement présente et dure à supporter quand même.

Nous ne savons pas quel sera le coût exact, ni la durée des travaux du démantèlement futur d'une centrale nucléaire en fin de vie et personne manifestement ne s'engage à apporter une réponse satisfaisante et argumentée.

La seule réponse très cher, voir très très cher (46,4 milliards d'euros), mais ce n'est qu'une estimation, ni la durée (au moins 45 ans pour le tout).

Certains proposent de remettre une couche de béton pour reboucher les fuites petites ou grandes...
moins cher et certainement plus efficace !!?

Mr Mignerot nous dit en conclusion de s'efforcer à tout faire à la main et de se servir d'outils, mais de proscrire l'utilisation de machines tant que les prélèvements totaux, pas seulement des machines (sur une période donnée) en énergie et en matières premières consommés ne doivent pas dépasser au maximum 75 % de ce que la planète peut nous fournir (sur le même période).
75 % => si cela est possible puisque l'on vit à crédit écologique depuis 1971. ça fait longtemps mais l'impact écologique n'a pas cessé d'augmenter année après année en général (hors covid-19). On peut discuter du taux et enfoncer le clou => 50 %.


Il pense également que devrions nous efforcer de tout partager tant que c'est encore possible, puisque nos sociétés sont encore stables.
Il est clair que l'accumulation de difficultés qui semblent venir de partout, augmente les risques d'instabilité.
Autrement dit et résumé, nous sommes devant la facture avant la fracture?
 
V

Vincent

Visiteur
Autrement dit et résumé, nous sommes devant la facture avant la fracture?

J'ai oublié de dire qu' a l'avenir la population mondiale en général vieillit surtout au Japon , en Chine et en Europe mais pas en Afrique.

Pour les personnalités suivantes en tout cas, si nous souhaitons conserver nos niveaux de vie et à vivre dans nos décors sécurisés sans rien remettre en cause (notre manière de produire surtout), la facture ne cessera d'augmenter, il faudra bien un jour que l'on constate l'étendue des dégâts.

Voici en gros une liste de personnalités en gros d'accord avec ce constat :


- Mr Paul Ariès

- Mr Mathieu Auzanneau

- Mr Alain Badiou

- Mr Aurélien Barrau

- Mr Yann Arthus Bertrand

- Mr Alexandre Boisson

- Mr Dominique Bourg

- Mme Delphine Batho

- Mme Maud Caillaux (je suppose)

- Mr Yves Cochet

- Mr Adrien Couzinier (le plus catastrophiste.)

- Mr Cyril Dion

- Mr Nicolas Hulot

- Mr Jean Marc Jancovici

- Mr Arthur Keller

- Mr Serge Latouche

- Mr Frédéric Lordon

- Mr Vincent Mignerot

- Mme Corinne Morel Darleux

- Mr Yves Paccalet

- Mr Pierre Rabhi

- Mme Sandrine Rousseau

- Mr Pablo Servigne

- Mr Laurent Testot

- Mr Benoit Thévard

- Mr Cédric Villani

A l'inverse d'autres personnalités sont plus mesurées sur les dégats de notre empreinte écologique (en particulier les GES) :


- Mr Pascal Bruckner

- Mr Vincent Courtillot

- Mr François Gervais

- Mr Philippe Herlin

- Mr Benoît Rittaud


le pic de production tout pétroles confondus sera atteint au plus tard en 2025.

A partir de cette date, les transports en particulier dans le secteur maritime commenceront physiquement à diminuer.


Une certitude selon moi, la meilleure façon radicale de respecter le vivant et d'amoindrir la pollution, c'est de baisser très fortement les revenus que l'on gagne, mais il faudrait en contrepartie développer son autonomie.


Ce que dit Mme Maud Caillaux, c'est de changer de banque, ou de retirer son argent des banques pour empécher des acteurs économiques d'être financées par elles pour émettre des GES.

ces émissions de GES correspondent pour cette Dame à l'émission moyenne d'un Français en GES pour 1 an.

Ce qui veut dire que toujours selon elle que nous doublons nos émissions de GES, en ne changeant pas de banque.

Les banques les moins polluantes sont la nef et le crédit coopératif.
 
L

Laurent

Visiteur
Greta Thune bergue, voilà une nana qui veut polluer la terre.
Je m'explique,
Pendant qu'elle fait ses longs voyages en bateau à voile, pour aller plaider la bonne cause dans tous les pays du monde, je rappelle qu'elle ne voyage pas seule.
Toute son équipe voyage en avion et ils sont nombreux !!!
Si on devait faire son bilan carbone , il coûterait très cher à la société.

Aussi, vue son jeune âge, elle ferait mieux d'aller s'instruire à l'école au lieu de donner des lecons de morale.
 

Hombre

Forumeur d’exception
Messages
2 760
Réactions
1 295
Fofocoins
14 214
Greta Thune bergue, voilà une nana qui veut polluer la terre.
Je m'explique,
Pendant qu'elle fait ses longs voyages en bateau à voile, pour aller plaider la bonne cause dans tous les pays du monde, je rappelle qu'elle ne voyage pas seule.
Toute son équipe voyage en avion et ils sont nombreux !!!
Si on devait faire son bilan carbone , il coûterait très cher à la société.

Aussi, vue son jeune âge, elle ferait mieux d'aller s'instruire à l'école au lieu de donner des lecons de morale.
Greta a 18 ans...
 
V

Vincent

Visiteur
Greta Thune bergue, voilà une nana qui veut polluer la terre.
Je m'explique,
Pendant qu'elle fait ses longs voyages en bateau à voile, pour aller plaider la bonne cause dans tous les pays du monde, je rappelle qu'elle ne voyage pas seule.
Toute son équipe voyage en avion et ils sont nombreux !!!
Si on devait faire son bilan carbone , il coûterait très cher à la société.

Aussi, vue son jeune âge, elle ferait mieux d'aller s'instruire à l'école au lieu de donner des lecons de morale.
voici ce qu'en pense Mr Jean Marc Jancovici :



Même si on admet que le trafic aérien a augmenté depuis les années 2000, il existe quand même des postes d'émission qui font pire et sont largement utilisés par moi même et aussi par d'autres.
 
Dernière édition par un modérateur:
V

Vincent

Visiteur
L'avis de Jean Marc Jancovici sur la croissance du trafic aérien (lien ci dessous) :

faut-il-souhaiter la croissance du trafic aérien ?

Un autre lien sur l'évolution du trafic aérien depuis 1970 :

le trafic aérien mondial une croissance fulgurante pas prête de s'arrêter ?

Sachez que ce secteur a transporté 4,3 milliards de passagers en 2018.

parmi ces passagers certains l'ont certainement pris plusieurs fois.

Le trafic aérien mondial augmente de 6 % en moyenne par an.

Je ne vois donc pas pourquoi hormis "son propos moralisateur" on doit désigner l'équipe de Greta Thunberg plus condamnable que d'autres.
 
Dernière édition par un modérateur:
Vous n'avez pas de compte ?S'inscrire maintenant
  • :)
  • ;)
  • :(
  • :mad:
  • :confused:
  • :cool:
  • :p
  • :D
  • :eek:
  • :oops:
  • :rolleyes:
  • o_O
  • :cautious:
  • :censored:
  • :cry:
  • :love:
  • :LOL:
  • :ROFLMAO:
  • :sick:
  • :sleep:
  • :sneaky:
  • (y)
  • (n)
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :coffee:
  • :giggle:
  • :alien:
  • :devilish:
  • :geek:
  • :poop:
Sujets similaires



Chat général membres
Règles Aides Utilisateurs
  • Personne ne discute en ce moment.
    • :)
    • ;)
    • :(
    • :mad:
    • :confused:
    • :cool:
    • :p
    • :D
    • :eek:
    • :oops:
    • :rolleyes:
    • o_O
    • :cautious:
    • :censored:
    • :cry:
    • :love:
    • :LOL:
    • :ROFLMAO:
    • :sick:
    • :sleep:
    • :sneaky:
    • (y)
    • (n)
    • :unsure:
    • :whistle:
    • :coffee:
    • :giggle:
    • :alien:
    • :devilish:
    • :geek:
    • :poop:
    Chasaki Chat Bot: Chasaki à posté une discussion dans Discussions sur tout les sujets c'est ici : Je suis médusé...