Quand un garçon me dit que je suis belle

Valona
Forumeur hyper actif
Messages
83
Réactions
67
Age
21
Fofocoins
4 849
J'en rougis de plaisir

Depuis petite je me suis toujours trouvée belle, séduisante et attractive. Sans même que maman et papa ne me répètent souvent : << Tu es si belle ma chérie ! >>. Tant de parents mentent effrontément à leurs filles en prononçant ces mots. Elles découvrent la vérité lorsqu'elles grandissent. À l'école les copines n'arrêtaient pas de me dire : << Tu es belle ! >> Certaines allant jusqu'à copier mes attitudes, mes mimiques et mes expressions. Cela m'amusait beaucoup. J'ai toujours beaucoup aimé m'amuser. J'ai suffisamment de recul pour savoir tourner en dérision l'image que me renvoie mon miroir.

C'est souvent difficile d'être belle. Pas seulement dans les réunions familiales. Dans la plupart des autres réunions j'attirais tous les regards. Très jeune, au début de mon adolescence, il y a sept ans, quand j'entrais dans une pièce, je fuyais tous les regards. Sans jamais baisser les yeux toutefois. Je suis fière. Car à l'intérieur de moi il y a un être humain tout à fait normal. J'ai passé quelques temps à maudire ce physique. C'était comme la punition d'une faute que je n'ai pas commise. De plus, je n'arrêtais pas de grandir, de devenir la plus grande au collège, puis au lycée. Aujourd'hui je mesure 1,82 m. Ce qui attire encore davantage l'attention.

Depuis trois ans, pour mes 17 ans, j'ai décidé d'assumer l'image que je renvoie. Aujourd'hui tout va très très bien. Quand un garçon me dit que je suis belle, je rougis mais de plaisir. J'en frissonne. Je n'ai qu'une envie, qu'il le répète au moins encore une fois. Je suis une authentique jouisseuse. J'aime donc également jouir des compliments qu'on me prodigue. Ce sont autant de caresses. Bien évidemment je sais différencier la flatterie de la sincérité. Surtout quand celui qui me dit que je suis belle est beau lui aussi.

À part Jonathan, je n'ai pas de véritables amis. Juste des copines de fac. Je suis une solitaire. J'aime la solitude. J'en ai besoin. Autant que du silence. Je ne fréquente ni les discothèques ni les soirées étudiantes. Je n'aime pas la promiscuité. Je déteste me faire draguer bêtement en subissant de la musique pour décérébrés. Ma copine préférée est très belle aussi. Blonde hélas. Pour plaisanter, je l'appelle Barbie. Nous éclatons alors toutes les deux de fous rires. Elle me conjure, me supplie de passer des castings pour des films. Elle regarde un peu trop de ces séries télévisées débiles pour adolescents retardés. Elle a donc tendance à calquer ses attitudes sur celles des actrices stupides qu'on voit et qu'on entend s'exprimer avec 60 mots de vocabulaire.

Je prends des cours de théâtre. Depuis trois ans. Je suis plutôt douée. Mais je suis bien plus attirée par une carrière universitaire, de scientifique et de chercheuse plutôt que par le cinéma. Je n'aime d'ailleurs pas aller au cinéma. De regarder un film plus de dix minutes provoque chez moi un ennui mortel. Je n'évoque même pas les séries pour débiles mentaux imposées par certaines chaînes de télévision. Je déteste la télévision. Je suis tellement mieux dans la nature, sur mon cheval, sur mon vélo ou tout simplement à marcher. J'apprécie l'introspection positive qu'offrent les randonnées dans une nature souvent enchanteresse. Je préserve ainsi ma santé mentale et mon libre arbitre.

Être belle n'implique pas forcément d'accepter les fonctionnements souvent absurdes, rédhibitoires et crétinisant de la société. Je préfère rester un être libre...

Bisou
 

Fichiers joints

  • Quand un garçon me dit que je suis belle
    Près de la maison.JPG
    35.5 KB · Affichages: 39
M
Membre supprimé 932
Anonyme
Bonjour Valona.
L'époque d'aujourd'hui, les meetoo, les balancetonporc, les droits des animaux et tout ça, bref, empêchent les hommes d'aller vers les femmes.
Si Un homme d' intéresse à une femme, aujourdhui, elle va le trouver pervers.
Pourtant, si on veut une relation amoureuse, si on n'aborde pas la dulcinée, jamais on ne parviendra à trouver l'amour.
Il ne m'est jamais arrivé d'être éconduit. Mais je l'admet, la télé, la radio créeent un climat de méfiance à tous les instants de la vie.
 
Valona
Forumeur hyper actif
Messages
83
Réactions
67
Age
21
Fofocoins
4 849
Cher Laurent

N'ayez aucune inquiétude. Les filles savent faire la différence entre les flatteries et la sincérité. Nous ne sommes pas toutes victimes de cette vision castratrice imposées par les médias aux ordres. Quand un garçon est sincère cela se sent. Cela se voit.

Cela se voit encore mieux quand il évite de porter une casquette ou un bonnet ridicules.

Bisou
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
Une fois, j'ai vu une vidéo que m'avait postée une amie sur whatsapp. Il s'agissait d'une dame qui criait sur tous les toits :
"les hommes n'osent plus aller vers les femmes, on ne nous drague plus."
"puisque les hommes ne font plus leur boulot d'aller vers les femmes, c'est à nous, les femmes de prendre les choses en mains"
"allons voir les hommes ! Dragons-les !"
J'ai trouvé la chose rigolote mais je n'en disconviens guère une certaine réalité de cette courte vidéo.
 
Valona
Forumeur hyper actif
Messages
83
Réactions
67
Age
21
Fofocoins
4 849
Laurent

Les filles de mon âge, on sait ce qu'il faut faire. Je crois que cette façon de se couper des plaisirs de la vie ne concerne que les vieilles de plus de 30 ans. Les féministes ou celles qui se sont fait jeter parce qu'elles ne savaient pas s'y prendre avec un mec !

Passez un bon week-end. Je file avec maman. Nous allons en ville faire du shopping. C'est les soldes...

Bisou
 
Psanony
Forumeur enragé
Messages
894
Réactions
587
Fofocoins
5 540
Couleur pseudo
T'es mieux pour toi si tu acceptes l'image que tu renvoies malheureusement certains n'y arrive pas alors tant mieux
 
Intuitive
Forumeur d’exception
Messages
1 022
Réactions
504
Age
51
Fofocoins
711
Couleur pseudo
J'en rougis de plaisir

Depuis petite je me suis toujours trouvée belle, séduisante et attractive. Sans même que maman et papa ne me répètent souvent : << Tu es si belle ma chérie ! >>. Tant de parents mentent effrontément à leurs filles en prononçant ces mots. Elles découvrent la vérité lorsqu'elles grandissent. À l'école les copines n'arrêtaient pas de me dire : << Tu es belle ! >> Certaines allant jusqu'à copier mes attitudes, mes mimiques et mes expressions. Cela m'amusait beaucoup. J'ai toujours beaucoup aimé m'amuser. J'ai suffisamment de recul pour savoir tourner en dérision l'image que me renvoie mon miroir.

C'est souvent difficile d'être belle. Pas seulement dans les réunions familiales. Dans la plupart des autres réunions j'attirais tous les regards. Très jeune, au début de mon adolescence, il y a sept ans, quand j'entrais dans une pièce, je fuyais tous les regards. Sans jamais baisser les yeux toutefois. Je suis fière. Car à l'intérieur de moi il y a un être humain tout à fait normal. J'ai passé quelques temps à maudire ce physique. C'était comme la punition d'une faute que je n'ai pas commise. De plus, je n'arrêtais pas de grandir, de devenir la plus grande au collège, puis au lycée. Aujourd'hui je mesure 1,82 m. Ce qui attire encore davantage l'attention.

Depuis trois ans, pour mes 17 ans, j'ai décidé d'assumer l'image que je renvoie. Aujourd'hui tout va très très bien. Quand un garçon me dit que je suis belle, je rougis mais de plaisir. J'en frissonne. Je n'ai qu'une envie, qu'il le répète au moins encore une fois. Je suis une authentique jouisseuse. J'aime donc également jouir des compliments qu'on me prodigue. Ce sont autant de caresses. Bien évidemment je sais différencier la flatterie de la sincérité. Surtout quand celui qui me dit que je suis belle est beau lui aussi.

À part Jonathan, je n'ai pas de véritables amis. Juste des copines de fac. Je suis une solitaire. J'aime la solitude. J'en ai besoin. Autant que du silence. Je ne fréquente ni les discothèques ni les soirées étudiantes. Je n'aime pas la promiscuité. Je déteste me faire draguer bêtement en subissant de la musique pour décérébrés. Ma copine préférée est très belle aussi. Blonde hélas. Pour plaisanter, je l'appelle Barbie. Nous éclatons alors toutes les deux de fous rires. Elle me conjure, me supplie de passer des castings pour des films. Elle regarde un peu trop de ces séries télévisées débiles pour adolescents retardés. Elle a donc tendance à calquer ses attitudes sur celles des actrices stupides qu'on voit et qu'on entend s'exprimer avec 60 mots de vocabulaire.

Je prends des cours de théâtre. Depuis trois ans. Je suis plutôt douée. Mais je suis bien plus attirée par une carrière universitaire, de scientifique et de chercheuse plutôt que par le cinéma. Je n'aime d'ailleurs pas aller au cinéma. De regarder un film plus de dix minutes provoque chez moi un ennui mortel. Je n'évoque même pas les séries pour débiles mentaux imposées par certaines chaînes de télévision. Je déteste la télévision. Je suis tellement mieux dans la nature, sur mon cheval, sur mon vélo ou tout simplement à marcher. J'apprécie l'introspection positive qu'offrent les randonnées dans une nature souvent enchanteresse. Je préserve ainsi ma santé mentale et mon libre arbitre.

Être belle n'implique pas forcément d'accepter les fonctionnements souvent absurdes, rédhibitoires et crétinisant de la société. Je préfère rester un être libre...

Bisou
Je t'ais pris pour une prétentieuse...puis j'ai lu ton texte...très intéressant,fluide,doux comme une caresse et j'ai bien aimé.👍
 
Intuitive
Forumeur d’exception
Messages
1 022
Réactions
504
Age
51
Fofocoins
711
Couleur pseudo
J'en rougis de plaisir

Depuis petite je me suis toujours trouvée belle, séduisante et attractive. Sans même que maman et papa ne me répètent souvent : << Tu es si belle ma chérie ! >>. Tant de parents mentent effrontément à leurs filles en prononçant ces mots. Elles découvrent la vérité lorsqu'elles grandissent. À l'école les copines n'arrêtaient pas de me dire : << Tu es belle ! >> Certaines allant jusqu'à copier mes attitudes, mes mimiques et mes expressions. Cela m'amusait beaucoup. J'ai toujours beaucoup aimé m'amuser. J'ai suffisamment de recul pour savoir tourner en dérision l'image que me renvoie mon miroir.

C'est souvent difficile d'être belle. Pas seulement dans les réunions familiales. Dans la plupart des autres réunions j'attirais tous les regards. Très jeune, au début de mon adolescence, il y a sept ans, quand j'entrais dans une pièce, je fuyais tous les regards. Sans jamais baisser les yeux toutefois. Je suis fière. Car à l'intérieur de moi il y a un être humain tout à fait normal. J'ai passé quelques temps à maudire ce physique. C'était comme la punition d'une faute que je n'ai pas commise. De plus, je n'arrêtais pas de grandir, de devenir la plus grande au collège, puis au lycée. Aujourd'hui je mesure 1,82 m. Ce qui attire encore davantage l'attention.

Depuis trois ans, pour mes 17 ans, j'ai décidé d'assumer l'image que je renvoie. Aujourd'hui tout va très très bien. Quand un garçon me dit que je suis belle, je rougis mais de plaisir. J'en frissonne. Je n'ai qu'une envie, qu'il le répète au moins encore une fois. Je suis une authentique jouisseuse. J'aime donc également jouir des compliments qu'on me prodigue. Ce sont autant de caresses. Bien évidemment je sais différencier la flatterie de la sincérité. Surtout quand celui qui me dit que je suis belle est beau lui aussi.

À part Jonathan, je n'ai pas de véritables amis. Juste des copines de fac. Je suis une solitaire. J'aime la solitude. J'en ai besoin. Autant que du silence. Je ne fréquente ni les discothèques ni les soirées étudiantes. Je n'aime pas la promiscuité. Je déteste me faire draguer bêtement en subissant de la musique pour décérébrés. Ma copine préférée est très belle aussi. Blonde hélas. Pour plaisanter, je l'appelle Barbie. Nous éclatons alors toutes les deux de fous rires. Elle me conjure, me supplie de passer des castings pour des films. Elle regarde un peu trop de ces séries télévisées débiles pour adolescents retardés. Elle a donc tendance à calquer ses attitudes sur celles des actrices stupides qu'on voit et qu'on entend s'exprimer avec 60 mots de vocabulaire.

Je prends des cours de théâtre. Depuis trois ans. Je suis plutôt douée. Mais je suis bien plus attirée par une carrière universitaire, de scientifique et de chercheuse plutôt que par le cinéma. Je n'aime d'ailleurs pas aller au cinéma. De regarder un film plus de dix minutes provoque chez moi un ennui mortel. Je n'évoque même pas les séries pour débiles mentaux imposées par certaines chaînes de télévision. Je déteste la télévision. Je suis tellement mieux dans la nature, sur mon cheval, sur mon vélo ou tout simplement à marcher. J'apprécie l'introspection positive qu'offrent les randonnées dans une nature souvent enchanteresse. Je préserve ainsi ma santé mentale et mon libre arbitre.

Être belle n'implique pas forcément d'accepter les fonctionnements souvent absurdes, rédhibitoires et crétinisant de la société. Je préfère rester un être libre...

Bisou
Très beau paysage j'adore.....voilà mes arbres cadeaux
Quand un garçon me dit que je suis belle
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
Valons est la meilleure pour conter de belles histoires pleines de sensualité
 
Valona
Forumeur hyper actif
Messages
83
Réactions
67
Age
21
Fofocoins
4 849
Je vous remercie pour vos gentils retours. Je m'empresse de partager ici ma dernière aventure.

Petite flatterie très agréable

De religion anglicane je ne mets que très rarement les pieds dans une église catholique. Toute cette statuaire ridicule me donne l'impression d'être dans le manège d'un parc d'attractions. Aussi, ce dimanche matin, en revenant de la pâtisserie, je me gare devant l'église du bourg. Il n'y a que quelques fidèles assis sur les bancs. D'autres bavardent devant des présentoirs. Je suis vêtue d'un jeans, d'un pull sous mon manteau. Mes bottines résonnent sur le dallage. Une fois encore j'attire l'attention sur ma personne. Ce qui m'amuse.

Je marche le long de l'allée centrale. Je prends conscience qu'une célébration se prépare. Il est presque onze heures. C'est un prêtre qui déplie une grande nappe blanche. Il y a deux vieilles dames qui disposent des vases de fleurs. L'homme me lance un sourire. Ce n'est certainement pas très souvent qu'il voit des jeunes filles seules visiter son établissement. Je fais le tour de l'autel. Il y a là quatre petites grottes décorées de toute la mythologie catholique. Soudain, de la dernière, il y a un jeune homme qui jaillit en faisant des photos.

Il me fait un beau sourire en murmurant : << Bonjour ! >>. Je réponds poliment. Je continue ma visite lorsque derrière moi j'entends : << Je peux prendre quelques photos ? C'est tellement insolite votre présence en ce lieu ! >>. Je me retourne. Je tire la pochette de mon sac à main pour en tirer mes lunettes de soleil. Je bouge la tête afin de cacher mon visage sous mes cheveux en disant : << Bien sûr ! Mais je n'ai que peu de temps ! >>. Le jeune homme prend quelques clichés. Il possède un gros appareil. Il s'approche pour me montrer.

Je suis totalement anonyme sur chacune des images qui défilent sur l'écran. Le jeune homme me remercie en m'assurant de les garder pour lui. << Peut-être pour des travaux de documentations ! >> m'explique t-il. Le coquin tente une ruse masculine tellement ridicule. << Je peux vous proposer une séance plus ciblée ? >>. Je me contente de lui adresser un sourire et je le laisse. En sortant, c'est le prêtre qui me fait : << Enchanté d'avoir reçu une aussi agréable visite ! >>. Je me contente d'un sourire et je quitte le bâtiment. C'était sympa.

Bisou

Quand un garçon me dit que je suis belle
 
Sentinelle
Forumeur enragé
Messages
628
Réactions
447
Fofocoins
1 161
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Bonjour Valona.
L'époque d'aujourd'hui, les meetoo, les balancetonporc, les droits des animaux et tout ça, bref, empêchent les hommes d'aller vers les femmes.
Si Un homme d' intéresse à une femme, aujourdhui, elle va le trouver pervers.
Pourtant, si on veut une relation amoureuse, si on n'aborde pas la dulcinée, jamais on ne parviendra à trouver l'amour.
Il ne m'est jamais arrivé d'être éconduit. Mais je l'admet, la télé, la radio créeent un climat de méfiance à tous les instants de la vie.
Je ne vois pas trop ce que le droit des animaux vient faire dans les relations hommes femmes...
 
Sentinelle
Forumeur enragé
Messages
628
Réactions
447
Fofocoins
1 161
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
J'en rougis de plaisir

Depuis petite je me suis toujours trouvée belle, séduisante et attractive. Sans même que maman et papa ne me répètent souvent : << Tu es si belle ma chérie ! >>. Tant de parents mentent effrontément à leurs filles en prononçant ces mots. Elles découvrent la vérité lorsqu'elles grandissent. À l'école les copines n'arrêtaient pas de me dire : << Tu es belle ! >> Certaines allant jusqu'à copier mes attitudes, mes mimiques et mes expressions. Cela m'amusait beaucoup. J'ai toujours beaucoup aimé m'amuser. J'ai suffisamment de recul pour savoir tourner en dérision l'image que me renvoie mon miroir.

C'est souvent difficile d'être belle. Pas seulement dans les réunions familiales. Dans la plupart des autres réunions j'attirais tous les regards. Très jeune, au début de mon adolescence, il y a sept ans, quand j'entrais dans une pièce, je fuyais tous les regards. Sans jamais baisser les yeux toutefois. Je suis fière. Car à l'intérieur de moi il y a un être humain tout à fait normal. J'ai passé quelques temps à maudire ce physique. C'était comme la punition d'une faute que je n'ai pas commise. De plus, je n'arrêtais pas de grandir, de devenir la plus grande au collège, puis au lycée. Aujourd'hui je mesure 1,82 m. Ce qui attire encore davantage l'attention.

Depuis trois ans, pour mes 17 ans, j'ai décidé d'assumer l'image que je renvoie. Aujourd'hui tout va très très bien. Quand un garçon me dit que je suis belle, je rougis mais de plaisir. J'en frissonne. Je n'ai qu'une envie, qu'il le répète au moins encore une fois. Je suis une authentique jouisseuse. J'aime donc également jouir des compliments qu'on me prodigue. Ce sont autant de caresses. Bien évidemment je sais différencier la flatterie de la sincérité. Surtout quand celui qui me dit que je suis belle est beau lui aussi.

À part Jonathan, je n'ai pas de véritables amis. Juste des copines de fac. Je suis une solitaire. J'aime la solitude. J'en ai besoin. Autant que du silence. Je ne fréquente ni les discothèques ni les soirées étudiantes. Je n'aime pas la promiscuité. Je déteste me faire draguer bêtement en subissant de la musique pour décérébrés. Ma copine préférée est très belle aussi. Blonde hélas. Pour plaisanter, je l'appelle Barbie. Nous éclatons alors toutes les deux de fous rires. Elle me conjure, me supplie de passer des castings pour des films. Elle regarde un peu trop de ces séries télévisées débiles pour adolescents retardés. Elle a donc tendance à calquer ses attitudes sur celles des actrices stupides qu'on voit et qu'on entend s'exprimer avec 60 mots de vocabulaire.

Je prends des cours de théâtre. Depuis trois ans. Je suis plutôt douée. Mais je suis bien plus attirée par une carrière universitaire, de scientifique et de chercheuse plutôt que par le cinéma. Je n'aime d'ailleurs pas aller au cinéma. De regarder un film plus de dix minutes provoque chez moi un ennui mortel. Je n'évoque même pas les séries pour débiles mentaux imposées par certaines chaînes de télévision. Je déteste la télévision. Je suis tellement mieux dans la nature, sur mon cheval, sur mon vélo ou tout simplement à marcher. J'apprécie l'introspection positive qu'offrent les randonnées dans une nature souvent enchanteresse. Je préserve ainsi ma santé mentale et mon libre arbitre.

Être belle n'implique pas forcément d'accepter les fonctionnements souvent absurdes, rédhibitoires et crétinisant de la société. Je préfère rester un être libre...

Bisou
Si je te dis que le meilleur moyen de séduire une femme, c'est de NE PAS la complimenter ? Tu me crois :)? J'aimerai avoir ton avis ;) Car je prépare un long topic qui va s'appeler : "Comment séduire les femmes quand on est un mec"
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
il faut les complimenter !!! elles aiment se sentir belles, elles aiment qu'on leur disent qu'elles sentent bon, qu'elle ont un beau sourire.
Si une femme demande ce que tu préfères regarder en premier chez une femme, il faut toujours répondre :les yeux. Bien que nous les hommes, se sont les nibards et le postérieur qu'on regarde en premier.
 
Sentinelle
Forumeur enragé
Messages
628
Réactions
447
Fofocoins
1 161
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
il faut les complimenter !!! elles aiment se sentir belles, elles aiment qu'on leur disent qu'elles sentent bon, qu'elle ont un beau sourire.
Si une femme demande ce que tu préfères regarder en premier chez une femme, il faut toujours répondre :les yeux. Bien que nous les hommes, se sont les nibards et le postérieur qu'on regarde en premier.
Si tu complimentes une femme de nos jours tu te met dans la friendzone. Elle se dira que t'es un pote à qui elle peut se confier
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
Si tu complimentes une femme de nos jours tu te met dans la friendzone. Elle se dira que t'es un pote à qui elle peut se confier
hummm... pas si sûr.... les vieilles techniques de draguent marchent encore de nos jours. en tout cas, avec les femmes qui ont a peu près mon age.
 
Sentinelle
Forumeur enragé
Messages
628
Réactions
447
Fofocoins
1 161
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Si tu complimentes une femme de nos jours tu te met dans la friendzone. Elle se dira que t'es un pote à qui elle peut se confier
hummm... pas si sûr.... les vieilles techniques de draguent marchent encore de nos jours. en tout cas, avec les femmes qui ont a peu près mon age.
Mouais. J'ai toujours été plus efficace en faisant des compliment une fois que la fille sort avec moi et pas avant. Pour ne pas la mettre sur un pied d'estale.
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
"tu es la plus belle d'entre toutes les fleurs"
"tu as les yeux couleurs du ciel. Il y a même les plus belles étoiles qui brillent et qui rayonnent mon coeur"
...
 
M
Membre supprimé 932
Anonyme
je croyais que tu avais dans les .... 14 ans ?