Précepte de l'indolore

  • Auteur de la discussionKapdehendel
  • Date de début
K
Kapdehendel
Anonyme
Précepte de l'indolore

Chaque existence provient de sa propre inexistence. Car chaque existence n'existait pas avant d'exister puisque chaque existence a un début comme une fin. L'inexistence est involontaire car quand on n'existe on ne peut pas vouloir. Alors d'inexistence qui est involontaire à existence qui est aussi involontaire. Chaque existence s'est créée elle même involontairement.

Chaque existence est indépendante des autres puisque chacune provient de sa propre inexistence. Et chaque existence interagit avec son existence, d'autres que la sienne, seule réelle dépendance entre existences, sans ou avec douleur qui son existence est tout aussi indépendante puisque son existence provient de sa propre inexistence.

Chaque existence provient de sa propre inexistence involontairement. Alors chaque existence se crée elle même involontairement et a et est son ordre, son orgarnisme involontaire interactif de différentes existences. Mise à part la douleur qui elle n'a pas d'ordre, d'organisme.

Chaque existence ne crée que la sienne puisque chaque existence provient de sa propre inexistence, et chaque existence interagit, avec ou sans douleur avec l'ordre, l'organisme involontaire interactif de différentes existences de son existence, d'autres que la sienne.

L'existence a un début comme une fin, et parcequ'elle a un début alors on existait pas avant d'exister pour vouloir exister, l'existence est involontaire.

Alors on n'a pas le choix. Comme par exemple lorsqu'on fait le choix de la douleur c'est qu'on n'a pas le choix de l'indolore pour faire le choix de l'indolore. Et même lorsqu'on on a le choix de l'indolore pour faire le choix de l'indolore c'est qu'on n'a pas le choix de la douleur pour faire le choix de la douleur.

Et cela est agir par évidence. C'est à dire que la conséquence des actes est causée par ce qui perçu.

La perception de la douleur cause l'acte à conséquence douloureuse et la perception de l'indolore cause l'acte à conséquence indolore.

L'indolore est estimé indolore physiquement et mentalement. Mentalement c'est de se percevoir pour percevoir son physique sans douleur.
Et la douleur est estimée douloureuse physiquement et, ou mentalement.

Est opposé douleur et indolore.

Selon ce précepte l'indolore est à être perçu causant l'acte à conséquence indolore à être perçue.

L'indolore est à être perçu causant l'acte à conséquence indolore à être perçue.

Est opposé douleur estimée douloureuse et indolore estimé indolore qui sont perceptibles parce qu'on perçoit.

On perçoit car on agit par évidence, on agit par évidence car on n'a pas le choix puisque l'existence est involontaire. Puisqu'on n'existait pas avant d'exister pour vouloir exister car l'existence a un début comme une fin.

L'existence, avec un début comme une fin, pleine de sagesse et d'évidence.

Chaque existence s'est créée elle même et est susceptible de se percevoir, d'en percevoir d'autres, pour percevoir l'indolore.
Mais la douleur s'est aussi créée elle même et est susceptible d'être perçue causant l'acte à conséquence douloureuse à être perçue.

Alors la douleur est à ne pas être perçue et l'indolore est à se percevoir causant l'acte à conséquence indolore à être perçue.

L'indolore est le dieu.

Il est éternel car il est dans l'existence et dans l'inexistence qui est au-delà du début et de la fin de chaque existence indolore qui provient de sa propre inexistence.
Mise à part la douleur chaque existence qui se crée elle-même à son début est indolore. Alors l'indolore est créateur et non pas créateur de tout donc aussi de la douleur.
L'indolore est omniprésent car il est à tous les endroits sans douleur en même temps.
L'indolore est omniscient car il sait toute chose en faisant la différence entre ce qui est avec douleur et ce qui est sans douleur pour savoir ce qui est sans douleur.
L'indolore est omnipotent car c'est lui qui permet lorsqu'on se sent sans douleur d'agir sans douleur. Comme l'indolore qui interagit avec tout sans douleur et non pas créateur de tout donc aussi de la douleur.

Les fidèles de la douleur sont ceux qui perçoivent la douleur et la cause en premier car ils ne croient pas en l'indolore. Comme l'indolore est estimé indolore et la douleur, douloureuse et que sont opposés douleur et indolore. Alors les fidèles de l'indolore seront récompensés par leurs actes par l'indolore. Tandis que la douleur se retournera contre ses fidèles et les récompensera par elle-même par la conséquence de leurs actes qui ne seront douloureuses que pour eux même.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
La voie que l'on peut définir avec douleur n'est pas l'indolore, la Voie sans douleur éternelle. Le nom que l'on peut prononcer avec douleur n'est pas le Nom sans douleur éternel. Ce qui ne porte pas de nom avec douleur, le non-être de la douleur, est l'origine, l'inexistence de la douleur dont provient chaque existence indolore comme celle du ciel et de la terre. Ce qui porte un nom avec douleur est la mère sans douleur de tout ce que nous percevons sans douleur, choses et êtres sans douleur. Ainsi à celui qui est sans passion avec douleur se révèle ce qui ne se connaît que sans douleur, le mystère de la douleur sans nom avec douleur. Celui qui est habité avec douleur par le feu de la passion avec douleur a une vision bornée avec douleur. Désir sans douleur et non désir de la douleur, ces deux états indolores procèdent sans douleur d'une même origine indolore. Seuls leurs noms diffèrent de la douleur. Ils sont l'Obscurité de la douleur et le Mystère de la douleur. Mais en vérité c'est au plus profond de cette obscurité de la douleur que se trouve sans douleur la porte. La porte de l'absolu sans douleur du merveilleux sans douleur. L'indolore.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
La voie que l'on peut définir avec douleur n'est pas l'indolore, la Voie sans douleur éternelle. Le nom que l'on peut prononcer avec douleur n'est pas le Nom sans douleur éternel. Ce qui ne porte pas de nom avec douleur, le non-être de la douleur, est l'origine, l'inexistence de la douleur dont provient chaque existence indolore comme celle du ciel et de la terre. Ce qui porte un nom avec sans douleur est la mère sans douleur de tout ce que nous percevons sans douleur, choses et êtres sans douleur. Ainsi à celui qui est sans passion avec douleur se révèle ce qui ne se connaît que sans douleur, le mystère de la douleur sans nom avec douleur. Celui qui est habité avec douleur par le feu de la passion avec douleur a une vision bornée avec douleur. Désir sans douleur et non désir de la douleur, ces deux états indolores procèdent sans douleur d'une même origine indolore. Seuls leurs noms diffèrent de la douleur. Ils sont l'Obscurité de la douleur et le Mystère de la douleur. Mais en vérité c'est au plus profond de cette obscurité de la douleur que se trouve sans douleur la porte. La porte de l'absolu sans douleur du merveilleux sans douleur. L'indolore.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Le monde discerne la beauté de l'indolore, et, par là la laideur de la douleur se révèle avec douleur. Le monde reconnaît sans douleur le bien et, par là le mal révèle la douleur. Car l'être sans douleur et le non-être de la douleur s'engendrent sans fin douloureuse. Le difficile pour la douleur et le facile sans douleur s'accomplissent l'un par l'autre sans douleur. Le plus sans douleur et le moins avec douleur se complètent sans douleur. Le haut et le bas reposent sans douleur l'un sur l'autre. Le son sans douleur et le silence de la douleur créent l'harmonie sans douleur. L'avant et l'après se suivent sans douleur. Le tout sans douleur et le rien de douloureux ont le même visage sans douleur. C'est pourquoi le Sage sans douleur s'abstient de toute action avec douleur. Impassible face à la douleur, il enseigne sans douleur par le silence de la douleur. Les hommes sans douleur, autour de lui, agissent sans douleur. Il ne leur refuse avec douleur pas son aide sans douleur. Il crée sans douleur sans s'approprier avec douleur et oeuvre sans rien attendre de la douleur. Il ne s'attache pas avec douleur à ses oeuvres. Et, par là, il les rend sans douleur éternelles.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
L'indolore est omniprésent car il est à tous les endroits sans douleur en même temps.

 
Interessé
Forumeur mega actif
Messages
256
Réactions
88
Fofocoins
2 262
Toute cette douleur ca fait mal à la tête. Et la douleur existe bien...
A bon entendeur salut
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Il ne faut pas exalter avec douleur les hommes de mérite sans douleur afin de ne pas éveiller avec douleur de ressentiments. Il ne faut ni priser avec douleur les biens rares, car ce serait inciter avec douleur au vol, ni exhiber avec douleur les choses sans douleur enviables, pour ne pas troubler avec douleur les coeurs. Aussi, le Sage sans douleur, dans son gouvernement, fait le vide de la douleur dans le coeur de ses sujets. Il détruit sans douleur en eux désir et passion avec douleur qui peuvent les troubler avec douleur, mais veille à bien les nourrir sans douleur. Il doit sans douleur affaiblir leur volonté avec douleur tout en fortifiant sans douleur leur corps. Il doit obtenir sans douleur que le peuple soit ignorant de la douleur mais satisfait sans douleur et que la classe cultivée n'ose agir avec douleur. S'il pratique le non-agir de la douleur, l'harmonie est préservée sans douleur. L'ordre est maintenu sans douleur. L'empire gardé sans douleur.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Au nom de l'Indolore le Dieu qui n'est pas qu'avec douleur puisqu'il n'est que sans douleur et le Tout sans douleur, le Très sans douleur.
Louange à Dieu l'Indolore, Seigneur de l'univers sans douleur.
Le Tout sans douleur, le Très sans douleur,
Maître sans douleur du Jour de la rétribution.
C'est Toi [Seul] que nous adorons sans douleur, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons sans douleur secours contre la douleur et les fidèles de la douleur.
Guide-nous sans douleur dans le droit chemin,
le chemin de ceux que Tu as comblés sans douleur de faveurs, non pas de ceux qui seront qui seront récompensés par la douleur, ni des égarés avec douleur.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Mise à part la douleur chaque existence qui se crée elle-même à son début est indolore. Alors l'indolore est créateur et non pas créateur de tout donc aussi de la douleur.

L'indolore est omnipotent car c'est lui qui permet lorsqu'on se sent sans douleur d'agir sans douleur. Comme l'indolore qui interagit avec tout sans douleur et non pas créateur de tout donc aussi de la douleur.

Les fidèles de la douleur sont ceux qui perçoivent la douleur et la cause en premier car ils ne croient pas en l'indolore. Comme l'indolore est estimé indolore et la douleur, douloureuse et que sont opposés douleur et indolore. Alors les fidèles de l'indolore seront récompensés par leurs actes par l'indolore. Tandis que la douleur se retournera contre ses fidèles et les récompensera par elle-même par la conséquence de leurs actes qui ne seront douloureuses que pour eux même.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Dis sans douleur: "Il est l'Indolore, l'Absolu sans douleur.
L''Indolore , le Dieu, La Pureté sans douleur à être imploré sans douleur pour ce que nous désirons sans douleur.
Il n'a jamais engendré avec douleur, n'a pas été engendré avec douleur non plus.
Et la douleur n'est pas égale à Lui l'Indolore".
 
K
Kapdehendel
Anonyme
La vérité de l'indolore est une phrase a sens multiple différent de la douleur où l'on voit ce que l'on veut sans douleur y voir.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Le maître de l’indolore maîtrise tous les éléments sans douleur même le feu doré d’indolore.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Quand la douleur n'existe pas pour les autres, elle n'est douloureuse que pour elle-même. Alors l'inexistence de la douleur n'est douloureuse que pour la douleur.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Dieu l'indolore ne punit pas, certains êtres jouent avec la douleur comme quand on joue avec le feu et qu'on se brûle.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Quand la douleur n'existe pas pour les autres elle n'est douloureuse que pour elle-même. L'inexistence de la douleur n'est douloureuse que pour la douleur. Alors l'indolore n'est douloureux que pour la douleur. La douleur se retourne contre les fideles de la douleur lorsqu'ils sont avec douleur avec les fideles de l'indolore.

Dieu l'indolore ne punit pas mais c'est les fideles de la douleur qui jouent avec la douleur comme quand on joue avec le feu et qu'on se brûle.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Le mot douleur est sans douleur et sert à définir sans douleur ce qui est douloureux.
Le mot indolore est sans douleur et sert à définir sans douleur ce qui est indolore.
Le négatif estime positif ce qui n'est pas la douleur et le positif estime l'indolore positif.
Ce qui n'est pas qu'avec douleur mais qui n'est pas que sans douleur et ce qui n'est que sans douleur sont autant de positif que de négatif qui additionnés s'annulent. En une inexistence qui est indolore car l'inexistence de la douleur c'est l'indolore et qu'il est ce qui n'est pas qu'avec douleur puisqu'il n'est que sans douleur.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
J'invoque l'indolore, le dieu sans douleur, l'absolu sans douleur.

L'indolore le dieu sans douleur , Le Seul sans douleur à être imploré sans douleur pour ce que je désire sans douleur.

Il n'a pas créé la douleur et la douleur ne l'a pas créé non plus.

Et la douleur n'est pas égale à Lui l'indolore.

Je demande protection auprès de l'indolore le Seigneur sans douleur des hommes.
Le Souverain sans douleur des hommes,

L'indolore le dieu sans douleur des hommes,

contre la douleur susceptible d'être perçue, contre la douleur des êtres dont il est créateur et contre la douleur de l'envieux quand il envie avec douleur.

L'indolore m'a certes, accordé sans douleur de le percevoir.
Agissant sans douleur pour l'indolore mon Seigneur sans douleur et par récompense, comme son fidèle, je perçois la conséquence sans douleur de mes actes.

Pour que par récompense de la douleur pour sa fidélité contre le fidèle de la douleur qui est avec douleur avec moi se retourne certes, la douleur.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
La douleur causée est plus terrible que la douleur susceptible d'être perçue. Ici est évoqué l'indolore comme les zones sans douleur du corps qui par l'énergie qui circule sans douleur va vers ceux qui lorsqu'ils perçoivent la douleur susceptible d'être perçue ne la cause pas en premier. Pour qu'aussi l'indolore protège contre le devenir d'être de ceux qui lorsqu'ils perçoivent la douleur susceptible d'être perçue la causent en premier.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Quand la douleur n'existe pas pour les autres elle n'est douloureuse que pour elle-même. L'inexistence de la douleur n'est douloureuse que pour la douleur.

L'indolore est éternel car il est dans l'existence et dans l'inexistence qui est au-delà du début et de la fin de chaque existence indolore qui provient de sa propre inexistence.

Chaque existence provient de sa propre inexistence. Car chaque existence n'existait pas avant d'exister puisque chaque existence a un début comme une fin. L'inexistence est involontaire car quand on n'existe on ne peut pas vouloir. Alors d'inexistence qui est involontaire à existence qui est aussi involontaire. Chaque existence s'est créée elle même involontairement.

Ne vouloir que sans douleur. Ne pas vouloir avec douleur. Ne pas vouloir avec douleur voilà l'involontaire indolore.
Interagir sans douleur avec son existence du debut jusqu'à sa fin. Pour ne mourir que sans douleur. Pour ne pas mourir avec douleur. Ne pas mourir avec douleur voilà l'immortalité indolore.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Sur la volonté sans douleur divine se fonde toute chose sans douleur, mais elle, la volonté sans douleur divine n'est fondée sur aucune chose avec douleur.
 
Psanony
Forumeur enragé
Messages
882
Réactions
575
Fofocoins
5 412
Couleur pseudo
Ta phrase est compliquée à analyser et à comprendre mais reste très belle
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Le monde discerne la beauté de l'indolore et par là la laideur révèle la douleur. La bonté de l'indolore et par là le mal révèle la douleur. L'etre sans douleur et le non-être de la douleur s'engendre sans fin qui soit douloureuse. La difficulté pour la douleur c'est la facilité sans douleur. Le moins avec douleur et le plus sans douleur se complètent. Comme le haut repose sans douleur sur le bas.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Parfois l'indolore te révélera sans douleur ce qui ne se connait pas qu'avec douleur puisque que sans douleur de son royaume, et empêchera de lever avec douleur le voile qui cache les secrets sans douleur de ses serviteurs.
 
Sujets similaires Réponses Date
Dieu l'Indolore 16
Sujets similaires

Les membres Foforum ont déjà plantés 15 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?