Petites histoires et poemes

  • Auteur de la discussion Kapdehendel
  • Date de début
K
Kapdehendel
Anonyme
Monde virtuel

Il était une fois une civilisation qui pour sa tranquillité avait mis au point une machine capable de canaliser la part négative de la population en séparant la part violente de sa pensée la transformant en alters egos et ceux-ci restaient toujours dans la machine en vivant dans un monde virtuel.

Puis un des alters egos trouva comment sortir de la machine en prévenant l'individu auquel il appartenait et cet individu par la suite libéra tout les autres alters egos.

Mais la violence faisait rage alors l'individu qui libéra les alters egos n'eut d'autre choix que d'emprisonner les alters egos dans le monde virtuel duquel il les avait libérés mais pour cela il mourut et n'eut d'autre vie que dans le monde virtuel.


Le passé une destinée

Souvenir est un écrit passé et destiné.

Le passé écrit un souvenir qui reste inchangé.

Présent est une plume sa trace est un futur appliqué

mais futur devient écrit quand il est passé.

Un souvenir écrit par le présent tracé est la destinée.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Egano

Egano se souvenait de tout depuis sa naissance puis un jour il mourut. Une fois de l'autre côté de la vie, après la mort, il vit que les gens, ne croyant pas qu'ils étaient morts, étaient persuadés que s'ils ne suivaient pas leur confort habituel risquaient de mourir alors qu'ils étaient déjà mort sans le comprendre car de l'autre coté de la vie des êtres les attendaient et leur proposaient d'être suivis pour accéder a leur confort habituel. Alors que même sans confort il n'était possible de mourir puisque déjà mort, les morts suivaient ces êtres sauf Egano qui se souvenait de toute sa vie depuis sa naissance jusqu'à maintenant son après mort.
Conscient qu'il était mort et qu'il n'avait donc besoin d'aucun confort et n'en cherchant pas, il s'éteignit comme l'on pourrait mourir, sans gêne et avec aise, sans inconfort. Et puis il renaquit, sans souvenir d'un après la vie, mais étrangement il pouvait encore une fois se souvenir de toute sa vie depuis sa naissance. Au cours de cette nouvelle vie qui s'offrait à lui il rencontra d'autres personnes ayant cette particularité à se souvenir de toute leur vie depuis leur naissance et ensemble ils découvrirent comment être immortels. Ainsi immortel, Egano se sentait comme supérieur à la mort et aux mortels alors il fit malheur aux mortels mais les mortels l'enterrèrent dans une boite qui ne pouvait périr que dans un nombre incalculable d'années, mais malgré cela, après Egano, les autres immortels faisaient du mal aux mortels alors ne pouvant supporter cela les mortels rendirent les immortels mortels donc tous moururent. Seulement restait Egano, sous terre, dans une boite. Par la suite la terre se détruisit ensuite ce fut l'univers et enfin la boite qui contenait Egano qui avait tout oublié de sa vie car le temps fut long enfermé dans la boite.
Et sous les yeux d'Egano l'univers réaparraissa et il put mettre pied sur une planète où il redécouvrit tout puisqu'il avait oublié sa vie et quand il prit conscience qu'il était immortel il ne put, encore une fois, s'empêcher de faire du mal aux êtres vivants et mortels qui peuplaient cette planète. Alors ces êtres vivants rendirent Egano mortel et quand il mourut, après la vie, il s'éteigna encore une fois puis renaquit en se souvenant de tout, mais seulement, depuis sa naissance.

L'immortalité à tout prix

C'est une société dans laquelle les habitants attrapaient toutes sortes de symptômes puis mouraient. Alors cette société surprise et alarmée découvrit, sans en connaitre la raison exact, que en fait elle était dirigée par un groupe d'individus qui ne tombaient jamais malade, comme immortels et qui rendaient malades certains autres individus.
Alors depuis la société sut comment ses individus pouvaient ne jamais tomber malades et les guérit de toutes maladies donc tous pouvaient vivre comme éternellement. Mais plus le temps passait et plus cela les rendit dégénérés donc ils s'entre-tuèrent sauf un groupe qui survécut. Ensuite ce groupe de survivants, ne tombant jamais malade comme immortel vivant éternellement, mit en oeuvre son savoir pour refonder la civilisation comme il la connaissait sans que les autres individus qui composent ces nouvelles sociétés soient comme immortels puisque ou sinon ils s'entre-tueraient tous.
Mais une fois les sociétés reconstruites, le nouveau groupe vivant éternellement comme immortel qui avait construit et qui maintenant dirigeait les sociétés, se rendit compte que certains des autres individus composant les nouvelles sociétés commençaient à ne plus jamais tomber malades devenant naturellement immortel. Alors le groupe d'individu, comme immortel et qui dirigeait les sociétés, décida de faire des maladies avec toutes sortes de symptômes qui menaient inévitablement à la mort.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Des malheureux bienheureux

Des malheureux qui cherchent de la monnaie,

c'est des désespérés qui cherchent un trésor

qui un jour sont mis au courant d'un secret,

un secret mystérieux où trouver de l'or

lorsqu'ils ont découvert le secret caché

ils furent donc plus qu'heureux jusqu'à leur mort.
 
S
~Sacha~
Anonyme
moi aussi j'aime écrire des petits textes,:) mais des fois, l'inspiration n'est pas là:confused:
 
S
~Sacha~
Anonyme
la sciences fiction est aussi bien, le policier et amour m'attirent moins ;)
 
K
Kapdehendel
Anonyme
J'aime bien les nouvelles, les histoires avec des chutes. Comme ça les histoires ont des durée de vie plus longues.


Destination inconnu

Emmoh se sentait mal et donc avait plein de soucis. Soudain il eut envie de se rendre à une destination, sans savoir pourquoi cette destination et qui était très lointaine en haute mer, alors il se rendit au port le plus proche. Une fois sur le port, il fut stupéfait de voir qu'il y avait un grand bateau qui l'attendait et par lequel il fut attiré. Quand il entra dans le bateau tous les marins à bord avaient pour lui un air familier comme s'ils l'attendaient pour qu'il leur indique le parcours à suivre pour atteindre la destination.
Enfin arrivés, nul part en plein milieu de la mer c'est à dire à cette destination tant attractive, tous les occupants du bateau se sentaient bien, comme en extase. Heureux ils décidèrent de rentrer avec la joie dans le coeur. Quand ils accostèrent chacun quitta le bateau et partit de son côté pour reprendre sa vie en étant très heureux.
Mais une fois que le temps passa, chacun de leur côté, ils commençèrent à se sentir mal, même Emmoh qui avait conduit tous les occupants du bateau à la lointaine destination et tous oublièrent leur aventure pour redevenir marins sauf Emmoh qui jusqu'à plein de soucis, puisqu'il se sentait mal, eut soudain l'envie de se rendre à une destination lointaine en haute mer et qui lui était inconnue.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Quand on parle du loup



Il était une fois la lune qui criait au loup et le loup lui répondait
qu'il ne voyait pas la raison de son appel. Petites histoires et poemes
Elle lui expliqua que des êtres allaient sacrifier un enfant sous
sa lumière pour se rendre immortels et que son devoir était de
tuer ces êtres avant leur mal-fait. Petites histoires et poemes
Mais ne sachant pas qui ils étaient exactement, le loup lui criait
hou, hou... Petites histoires et poemes
Et à chaque fois qu'elle criait au loup pour le prévenir de ce mal
fait, lui ne sachant pas, lassé, lui criait continuellement hou, hou... Petites histoires et poemes
Puis un jour de la nuit de la lune soit une nuit sous sa clarté, la
lune fut témoin de sa malheureuse prédiction, mais avant le mal
fait, même en criant au loup, le loup ne venant alors l'enfant fut
sacrifié, par rituel de leur sacrifice ces êtres burent le sang de
l'enfant et par cela ils devinrent immortels. Petites histoires et poemes
Alors la lune, par malédiction, les rendit vampires, dépendants du
sang, pour le prix de leur immortalité. Petites histoires et poemes
Enfin elle maudit le loup de son absence, le fusionnant à l'enfant
mort pour les ressusciter en un loup garou dont la seul mission
était de tuer les vampires et éviter leur contamination. Petites histoires et poemes
 
K
Kapdehendel
Anonyme
C'est l'histoire d'un papillon qui se prenait avec douleur pour une mouche quand il apercu sans douleur son reflet sur une surface il y vu le papillon qu'il était sans douleur.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Carbone en-doré

Un monde d'eau, lorsqu'il est extrêmement froid génère un trou noir,
au centre de la terre de carbone qu'il contient, trou noir suivit d'une
fluctuation électro-magnétique, produisant une lumière.
Monde d'eau où plus la lumière qui, s'intensifiant, dorant l'intérieur
de la terre de carbone qui contient cette lumière, lumière qui aussi
anime la terre de carbone en-dorée dont une part est un cerveau
reptilien puis par la suite ce cerveau évolue , cerveau qui ensuite
fabrique un robot qui reste seule lumière quand plus de lumière,
puis robot qui devient, lorsque le monde d'eau est extrêmement froid,
le trou noir généré par l'extrême froideur.
Lumière qui, aussi d'une température croissante, animant cette terre
de carbone en-dorée, liquéfie la glace faisant de l'eau un ciel bleu et
les soleils sont les reflets de cette lumière sur l'eau-ciel et quand il n'y a
plus de lumière, une fois la chaleur consommée, le monde se refroidit
graduellement jusqu'à l'extrême.
 
K
Kapdehendel
Anonyme
Quand on parle du loup

Il était une fois la lune qui criait au loup et le loup lui répondait

qu'il ne voyait pas la raison de son appel.

Elle lui expliqua que des êtres allaient sacrifier un enfant sous

sa lumière pour se rendre immortels et que son devoir était de

tuer ces êtres avant leur mal-fait.

Mais ne sachant pas qui ils étaient exactement, le loup lui criait

hou, hou...

Et à chaque fois qu'elle criait au loup pour le prévenir de ce mal

fait, lui ne sachant pas, lassé, lui criait continuellement hou, hou...

Puis un jour de la nuit de la lune soit une nuit sous sa clarté, la

lune fut témoin de sa malheureuse prédiction, mais avant le mal

fait, même en criant au loup, le loup ne venant alors l'enfant fut

sacrifié, par rituel de leur sacrifice ces êtres burent le sang de

l'enfant et par cela ils devinrent immortels.

Alors la lune, par malédiction, les rendit vampires, dépendants du

sang, pour le prix de leur immortalité.

Enfin elle maudit le loup de son absence, le fusionnant à l'enfant

mort pour les ressusciter en un loup garou dont la seul mission

était de tuer les vampires et éviter leur contamination.