Mon enfant de 6 ans ne parviens pas à s'intégrer à l'école et fait des crises

  • Auteur de la discussionJuliette
  • Date de début
J
Juliette
Anonyme
Bonjour,

Je me suis permise d'écrire un message sur ce forum car je rencontre un problème : Je suis l'heureuse maman de quatre enfants âgés respectivement de 15,13, 5 (bientôt 6) et 4 ans.
J'ai, tout comme l'exigeait mon devoir de mère, essayer de faire de mon mieux pour éduquer mes enfants. Ce n'est pas une tâche facile, je le sais bien, mais soit je suis une mauvaise mère, soit le problème est autre, car, mon avant-dernier enfant, âgé de 5 ans, bientôt 6 le 25 octobre, fait de très régulière crise de colère dès qu'il n'obtient pas que qu'il veut. Et à partir de là, impossible de le calmer. Il hurle littéralement, a même un jour casser un vase en le fracassant sur le sol, tape du poing et des pieds par terre... Et par fois pour des motifs tout à fait absurdes... Auriez-vous des solution à cela ? Des conseils ?

De plus, lorsqu'il était en maternelle, il était très en avance sur ces camarades, et les maitresses lui ont fait passer la petite section et la moyenne section. Mais maintenant, il a de très gros soucis d'intégration à l'école : Il n'a pas d'amis et pour cause, les autres enfants ont 8 ans et vont sur leur neuf alors que mon fils n'en a que 5 (et va en prendre 6). Il en tire un sentiment assez amer, et quand je lui dit d'aller jouer avec le fils de nos voisins qui a tout juste un an de plus que lui (alors que ses camarades de classe en ont deux), il refuse, alors même qu'ils sont dans la même école et se croisent ainsi très régulièrement... Auriez-vous, encore une fois, des solutions ou des conseils à apporter ?

Merci d'avance pour toutes vos réponses !
 
J
Juliette
Anonyme
J'ai oublié de préciser qu'afin de lui inculquer des valeurs civiques, moi et mon mari l'avons inscrit cette année dans un camps scout, ou nous espérions qu'il retournerais chaque vacances. Cela est-il un bon complément à son éducation ?
 
mathiass2.0
Forumeur d’exception
Messages
1 286
Réactions
2 218
Fofocoins
1 149
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Bonjour,

Je me suis permise d'écrire un message sur ce forum car je rencontre un problème : Je suis l'heureuse maman de quatre enfants âgés respectivement de 15,13, 5 (bientôt 6) et 4 ans.
J'ai, tout comme l'exigeait mon devoir de mère, essayer de faire de mon mieux pour éduquer mes enfants. Ce n'est pas une tâche facile, je le sais bien, mais soit je suis une mauvaise mère, soit le problème est autre, car, mon avant-dernier enfant, âgé de 5 ans, bientôt 6 le 25 octobre, fait de très régulière crise de colère dès qu'il n'obtient pas que qu'il veut. Et à partir de là, impossible de le calmer. Il hurle littéralement, a même un jour casser un vase en le fracassant sur le sol, tape du poing et des pieds par terre... Et par fois pour des motifs tout à fait absurdes... Auriez-vous des solution à cela ? Des conseils ?

De plus, lorsqu'il était en maternelle, il était très en avance sur ces camarades, et les maitresses lui ont fait passer la petite section et la moyenne section. Mais maintenant, il a de très gros soucis d'intégration à l'école : Il n'a pas d'amis et pour cause, les autres enfants ont 8 ans et vont sur leur neuf alors que mon fils n'en a que 5 (et va en prendre 6). Il en tire un sentiment assez amer, et quand je lui dit d'aller jouer avec le fils de nos voisins qui a tout juste un an de plus que lui (alors que ses camarades de classe en ont deux), il refuse, alors même qu'ils sont dans la même école et se croisent ainsi très régulièrement... Auriez-vous, encore une fois, des solutions ou des conseils à apporter ?

Merci d'avance pour toutes vos réponses !
Tu devrais l’encourager À sociabilité, en invitant des camarades de classe pour Halloween par exemple (parce que c’est bientôt youpiiii !), et si vraiment le cas est grave, prendre contact avec un éducateur. Il saura te donner des conseils, concernant ses crises de colère. Sinon, peut être que tu ne le prive pas assez, et que c’est là la raison sème ses caprices. Par exemple, dis lui que si il n’arrête pas de crier, il ne va pas au scoot. Mais n’aurez pas en le disant, dit lui calmement puis ignore le, ne perd pas patience. Ensuite, peut être qu’il agit comme ça car il a envie d´attirer l’attention sur lui, s’il a l’impression que tu t’occupes plus de ses frères et sœur. Et dans ce cas là, je te conseillerais de lui demander de te raconter sa journée en détail chaque soir. Il faudrais aussi le rendre plus responsable de ses actes, mais la, je n’a plus d’idées 😅
m’en tout cas, bon courage dans ce moment difficile ! Essaye d’avoir une conversation avec lui, et préviens nous de ses progrès !
bonne soirée !
 
J
Juliette
Anonyme
Nous avions déjà pensé à l’éducateur… Mais pour moi et mon époux, c’était admettre que Simon avait un problème comportemental… Nous avons donc renoncé. Nous n‘arrêtons pas de reporter cette solution en lui laissant sans cesse une seconde chance. Savez-vous quels sont les démarches à accomplir pour entrer en contact avec un éducateur, sinon ?
Sinon, je lui ai déjà proposé d’inviter des camarades, mais il refuse systématiquement. Un jour je lui ai demandé s’il lui arrivait de parler avec un élève de tant à autre, et il m’en a bien donné un. J’ai sauté sur l’occasion pour lui proposer de l’inviter, mais il a rétorqué que ce n’était pas le « genre d’ami qui s’invite ».

Quant à savoir si Simon se sent lésé par rapport à ses frères et sœur… Nous faisons tout pour eux. Aucun n’est traité différemment des autres. Ils ont tous le même nombre de cadeaux à noël, tous un pyjama au nouvel an… Aucun n’est défavorisé, et moi et mon mari les aimons tous autant les uns que les autres. Chacun d’entre eux pratique une activité périscolaire, et d’ailleurs, comme Simon et sa grande sœur pratique d’un instrument, ils ont même une activité en plus puisqu’il est obligatoire dans cette école d’accompagner la pratique d’un instrument par des cours de solfège.

A part cela, nous avons pour habitude, le soir, de discuter de nos différentes journées passé. Même Simon y participe ! Donc quant au fait que vous me conseilliez de lui demander de raconter sa journée, c’est déjà fait…
 
mathiass2.0
Forumeur d’exception
Messages
1 286
Réactions
2 218
Fofocoins
1 149
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Nous avions déjà pensé à l’éducateur… Mais pour moi et mon époux, c’était admettre que Simon avait un problème comportemental… Nous avons donc renoncé. Nous n‘arrêtons pas de reporter cette solution en lui laissant sans cesse une seconde chance. Savez-vous quels sont les démarches à accomplir pour entrer en contact avec un éducateur, sinon ?
Sinon, je lui ai déjà proposé d’inviter des camarades, mais il refuse systématiquement. Un jour je lui ai demandé s’il lui arrivait de parler avec un élève de tant à autre, et il m’en a bien donné un. J’ai sauté sur l’occasion pour lui proposer de l’inviter, mais il a rétorqué que ce n’était pas le « genre d’ami qui s’invite ».

Quant à savoir si Simon se sent lésé par rapport à ses frères et sœur… Nous faisons tout pour eux. Aucun n’est traité différemment des autres. Ils ont tous le même nombre de cadeaux à noël, tous un pyjama au nouvel an… Aucun n’est défavorisé, et moi et mon mari les aimons tous autant les uns que les autres. Chacun d’entre eux pratique une activité périscolaire, et d’ailleurs, comme Simon et sa grande sœur pratique d’un instrument, ils ont même une activité en plus puisqu’il est obligatoire dans cette école d’accompagner la pratique d’un instrument par des cours de solfège.

A part cela, nous avons pour habitude, le soir, de discuter de nos différentes journées passé. Même Simon y participe ! Donc quant au fait que vous me conseilliez de lui demander de raconter sa journée, c’est déjà fait…
Pour contacter un éducateur, mes parents s’était renseigné auprès du CHU et de mon école. Mais après, tu preux aussi demander à ton médecin de famille, ou à un psychologue, si tu as en a toi ou une relation.
après j’en ai eu un, juste pour vous rassurer, pas parce que j’ai des problèmes comportementaux genre insolence ou autre, non, pas du tout pour ça, :ROFLMAO::ROFLMAO:, mais parce que j’ai plusieurs handicaps, et quand j’étais jeune, mes parents avec toutes mes sœurs n’avaient pas forcément le temps de s’occuper de moi le temps qu’il aurait du, alors l’éducateur jouait le rôle d’un conseillé parentale, en quelques sortes, et intervenait également a domicile, mais dans votre cas, le conseille parentale devrait suffire !
 
J
Juliette
Anonyme
Pour contacter un éducateur, mes parents s’était renseigné auprès du CHU et de mon école. Mais après, tu preux aussi demander à ton médecin de famille, ou à un psychologue, si tu as en a toi ou une relation.
après j’en ai eu un, juste pour vous rassurer, pas parce que j’ai des problèmes comportementaux genre insolence ou autre, non, pas du tout pour ça, :ROFLMAO::ROFLMAO:, mais parce que j’ai plusieurs handicaps, et quand j’étais jeune, mes parents avec toutes mes sœurs n’avaient pas forcément le temps de s’occuper de moi le temps qu’il aurait du, alors l’éducateur jouait le rôle d’un conseillé parentale, en quelques sortes, et intervenait également a domicile, mais dans votre cas, le conseille parentale devrait suffire !
Merci beaucoup de ces renseignements. J’en parlerai donc avec notre médecin de famille.
Sinon, je viens d’en parler avec mon mari qui me suggère plutôt un rendez-vous chez un psychologue, avant d’entamer une démarche quelconque. Serais-je également une option envisageable, si nous ne nous décidons pas pour l‘éducateur ?
 
mathiass2.0
Forumeur d’exception
Messages
1 286
Réactions
2 218
Fofocoins
1 149
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Merci beaucoup de ces renseignements. J’en parlerai donc avec notre médecin de famille.
Sinon, je viens d’en parler avec mon mari qui me suggère plutôt un rendez-vous chez un psychologue, avant d’entamer une démarche quelconque. Serais-je également une option envisageable, si nous ne nous décidons pas pour l‘éducateur ?
Oui, et un éducateur serait peut-être même une démarche un peu moins brutale pour votre fils ! Parlez-en entre vous, et aussi à lui !
 
J
Juliette
Anonyme
Sinon, j’ai oublié de préciser que sa grande sœur a de gros problèmes de santé. Peut-être effectivement, essayé t-il d’attirer notre attention étant donné qu’il y a quelques mois, nous étions beaucoup tourné, mon mari et moi, sur sa grande sœur. Après, je dis « il y a quelques mois » car sa maladie semble s’être stabilisée.
 
J
Juliette
Anonyme
Oui, et un éducateur serait peut-être même une démarche un peu moins brutale pour votre fils ! Parlez-en entre vous, et aussi à lui !
Oui, il faudrait surement aussi lui demander son avis. Mais ce n’est pas simple d’expliquer à un enfant de 6 ans que l’on veut soit le faire voir a un psychologue, soit demander l’intervention d’un éducateur. Il ne va pas comprendre. J’ai peur qu’il refasse une crise.
 
mathiass2.0
Forumeur d’exception
Messages
1 286
Réactions
2 218
Fofocoins
1 149
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Sinon, j’ai oublié de préciser que sa grande sœur a de gros problèmes de santé. Peut-être effectivement, essayé t-il d’attirer notre attention étant donné qu’il y a quelques mois, nous étions beaucoup tourné, mon mari et moi, sur sa grande sœur. Après, je dis « il y a quelques mois » car sa maladie semble s’être stabilisée.
Effectivement, cela semble être la raison la plus probable. Mais vous n'avez pas à vous en faire, c'est aussi à lui de comprendre qu'à ce moment-là, vous n'étiez pas dans la capacité de vous tourner vers lui. Il aurait fallu qu'il prennent son mal en patience. Mais peut-être que vous pourriez rattraper le temps malheureusement perdu, en organisant, par exemple, une sortie ou vous n'êtes que tous les deux, pour lui montrer que vous aimez bien avoir des moments privilégiés avec lui aussi !
 
mathiass2.0
Forumeur d’exception
Messages
1 286
Réactions
2 218
Fofocoins
1 149
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Oui, il faudrait surement aussi lui demander son avis. Mais ce n’est pas simple d’expliquer à un enfant de 6 ans que l’on veut soit le faire voir a un psychologue, soit demander l’intervention d’un éducateur. Il ne va pas comprendre. J’ai peur qu’il refasse une crise.
Si vous commencez à avoir peur de lui, vous ne serez pas en mesure de gérer son fort caractère. Je pense qu'il est très stressé, pour réagir de façon disproportionner, alors vous pourriez lui dire par exemple "c'est parce que je te sens très stressé en ce moment", ou des trucs de ce genre...
 
mathiass2.0
Forumeur d’exception
Messages
1 286
Réactions
2 218
Fofocoins
1 149
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Si vous commencez à avoir peur de lui, vous ne serez pas en mesure de gérer son fort caractère. Je pense qu'il est très stressé, pour réagir de façon disproportionner, alors vous pourriez lui dire par exemple "c'est parce que je te sens très stressé en ce moment", ou des trucs de ce genre...
ou "je m'inquiète pour toi"
ce genre de chose
 
Messages
5 157
Réactions
9 885
Fofocoins
1 799
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Ombre sur groupe
Pseudo en italique
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Bonjour,

Je me suis permise d'écrire un message sur ce forum car je rencontre un problème : Je suis l'heureuse maman de quatre enfants âgés respectivement de 15,13, 5 (bientôt 6) et 4 ans.
J'ai, tout comme l'exigeait mon devoir de mère, essayer de faire de mon mieux pour éduquer mes enfants. Ce n'est pas une tâche facile, je le sais bien, mais soit je suis une mauvaise mère, soit le problème est autre, car, mon avant-dernier enfant, âgé de 5 ans, bientôt 6 le 25 octobre, fait de très régulière crise de colère dès qu'il n'obtient pas que qu'il veut. Et à partir de là, impossible de le calmer. Il hurle littéralement, a même un jour casser un vase en le fracassant sur le sol, tape du poing et des pieds par terre... Et par fois pour des motifs tout à fait absurdes... Auriez-vous des solution à cela ? Des conseils ?

De plus, lorsqu'il était en maternelle, il était très en avance sur ces camarades, et les maitresses lui ont fait passer la petite section et la moyenne section. Mais maintenant, il a de très gros soucis d'intégration à l'école : Il n'a pas d'amis et pour cause, les autres enfants ont 8 ans et vont sur leur neuf alors que mon fils n'en a que 5 (et va en prendre 6). Il en tire un sentiment assez amer, et quand je lui dit d'aller jouer avec le fils de nos voisins qui a tout juste un an de plus que lui (alors que ses camarades de classe en ont deux), il refuse, alors même qu'ils sont dans la même école et se croisent ainsi très régulièrement... Auriez-vous, encore une fois, des solutions ou des conseils à apporter ?

Merci d'avance pour toutes vos réponses !
Je 0ense qu'un(e) psychologue aiderait bien 🤔
Sinon, bon courage !
 
J
Juliette
Anonyme
Si vous commencez à avoir peur de lui, vous ne serez pas en mesure de gérer son fort caractère. Je pense qu'il est très stressé, pour réagir de façon disproportionner, alors vous pourriez lui dire par exemple "c'est parce que je te sens très stressé en ce moment", ou des trucs de ce genre...
Je n’ai pas peur de lui, mais plutôt de ces crises, qui peuvent durer longtemps et retomber complètement (cet à dire que nous ne sommes plus tous tournés vers cela) au bout d’une bonne heure…

Mais peut-être que effectivement, la façon dont vous le présentez serait pas mal.
 
J
Juliette
Anonyme
Moi et mon époux en avons parlé à Simon après manger, quand ces frères et sœurs n’étaient plus là. Il à mieux réagi que prévu. Il n’avait pas l’air d’être contrarié, pour le psychologue. A un moment, j’ai voulu introduire l’idée de l’éducateur, mais il a commencé à s’énerver. Alors je lui ai dit de rester calme, et qu’il n’y avait pas à s’énerver comme ça. Je lui ai promis qu’on irait à son rythme et que, si on faisait ça, c’est parce que nous nous inquiétions pour lui en ce moment. Il était assez fatigué, à la fin il s’est un peu renfermé sur lui même, et il ne voulait plus parler, ça se voyait. En tout cas, il n’a pas fait de crise.
 
Bref1234
Forumeur mega actif
Messages
230
Réactions
137
Fofocoins
2 051
Bonjour,

Je me suis permise d'écrire un message sur ce forum car je rencontre un problème : Je suis l'heureuse maman de quatre enfants âgés respectivement de 15,13, 5 (bientôt 6) et 4 ans.
J'ai, tout comme l'exigeait mon devoir de mère, essayer de faire de mon mieux pour éduquer mes enfants. Ce n'est pas une tâche facile, je le sais bien, mais soit je suis une mauvaise mère, soit le problème est autre, car, mon avant-dernier enfant, âgé de 5 ans, bientôt 6 le 25 octobre, fait de très régulière crise de colère dès qu'il n'obtient pas que qu'il veut. Et à partir de là, impossible de le calmer. Il hurle littéralement, a même un jour casser un vase en le fracassant sur le sol, tape du poing et des pieds par terre... Et par fois pour des motifs tout à fait absurdes... Auriez-vous des solution à cela ? Des conseils ?

De plus, lorsqu'il était en maternelle, il était très en avance sur ces camarades, et les maitresses lui ont fait passer la petite section et la moyenne section. Mais maintenant, il a de très gros soucis d'intégration à l'école : Il n'a pas d'amis et pour cause, les autres enfants ont 8 ans et vont sur leur neuf alors que mon fils n'en a que 5 (et va en prendre 6). Il en tire un sentiment assez amer, et quand je lui dit d'aller jouer avec le fils de nos voisins qui a tout juste un an de plus que lui (alors que ses camarades de classe en ont deux), il refuse, alors même qu'ils sont dans la même école et se croisent ainsi très régulièrement... Auriez-vous, encore une fois, des solutions ou des conseils à apporter ?

Merci d'avance pour toutes vos réponses !

À cet âge là, les enfants de 8 ans sont à un autre stade de maturité émotionnelle.
On ne peut pas en vouloir à ce petit qui intellectuellement va plus vite que la moyenne pour apprendre, mais qui émotionnellement a toujours l'âge d'un enfant de maternelle.


Lui avez-vous parlez de ce qu'il ressent quand il est à l'école ?

Même s'il est petit, c'est important de verbaliser ce qui se passe en nous.

Il existe un livre qui s'appelle "La couleur des émotions" qui est bien pour lui apprendre à les identifier.

Un débordement physique (casser des objets...) traduit souvent un mal être non exprimé.

Peut être serait-il intéressant de l'amener consulter au moins une fois une psychologue orientée sur la psychologie de l'enfant pour qu'elle puisse l'observer et travailler avec lui (voire avec vous et lui). Je ne parle pas de médication (réservée à la psychiatrie), ou de mettre votre enfant dans une case de malade. Mais juste de comprendre avec lui ce qui amène à ces crises de colère.
 
A
aqwzsx
Anonyme
Peut-être ton fils a-t-il une forme d'autisme ? L'avancement intellectuel, les crises fréquentes, la difficulté à avoir des relations sociales, ça peut en faire partie.
 
V
visiteur
Anonyme
J'ai oublié de préciser qu'afin de lui inculquer des valeurs civiques, moi et mon mari l'avons inscrit cette année dans un camps scout, ou nous espérions qu'il retournerais chaque vacances. Cela est-il un bon complément à son éducation ?
non , le scoutisme est dépassé, d'un autre temps, cela va le frustrer encore plus
 
V
visiteur
Anonyme
Bonjour,

Je me suis permise d'écrire un message sur ce forum car je rencontre un problème : Je suis l'heureuse maman de quatre enfants âgés respectivement de 15,13, 5 (bientôt 6) et 4 ans.
J'ai, tout comme l'exigeait mon devoir de mère, essayer de faire de mon mieux pour éduquer mes enfants. Ce n'est pas une tâche facile, je le sais bien, mais soit je suis une mauvaise mère, soit le problème est autre, car, mon avant-dernier enfant, âgé de 5 ans, bientôt 6 le 25 octobre, fait de très régulière crise de colère dès qu'il n'obtient pas que qu'il veut. Et à partir de là, impossible de le calmer. Il hurle littéralement, a même un jour casser un vase en le fracassant sur le sol, tape du poing et des pieds par terre... Et par fois pour des motifs tout à fait absurdes... Auriez-vous des solution à cela ? Des conseils ?

De plus, lorsqu'il était en maternelle, il était très en avance sur ces camarades, et les maitresses lui ont fait passer la petite section et la moyenne section. Mais maintenant, il a de très gros soucis d'intégration à l'école : Il n'a pas d'amis et pour cause, les autres enfants ont 8 ans et vont sur leur neuf alors que mon fils n'en a que 5 (et va en prendre 6). Il en tire un sentiment assez amer, et quand je lui dit d'aller jouer avec le fils de nos voisins qui a tout juste un an de plus que lui (alors que ses camarades de classe en ont deux), il refuse, alors même qu'ils sont dans la même école et se croisent ainsi très régulièrement... Auriez-vous, encore une fois, des solutions ou des conseils à apporter ?

Merci d'avance pour toutes vos réponses !
pourquoi 4 enfants en 2022 ?
désolé d'etre un peut brutal, mais dans un monde tel que nous le vivons , et sauf si votre situation de revenue est elitiste, ( ce qui n'est pas le cas sur ce type de forum) c'est voué a l'echec social .
bref pas de miracle
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 14 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. C´est gratuit, voir comment ça marche ?