Mentalement exténué.

Le barrage a fini par céder :
Sur les joues la pluie a dévalé.
L'esprit mentalement épuisé
Ne pourra plus tenir tant d'années.

La guerre cessera-t-elle un jour
Sur ces contrées en manque d'amour ?
La nuit ne peut durée pour toujours,
Et il faut y chasser les vautours.

La patience n'est pas infini,
Elle disparaît petit à petit,
Celle vivant au cœur est partie,
Il ne restera que le déni.

Qui des ronces ou des fleurs reviendra,
Envahissant ces terres sans roi,
Où l'espoir peine et ne chante pas,
Où Solitude règne déjà.
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 8 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?