Le suppositoire sa fait mal au fesse.

  • Auteur de la discussion Yaël
  • Date de début
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Y
Yaël
Anonyme
Bonjour,
Hier ma mère m'a mis deux suppo suivi de fessée pour me punir car j'ai accidentellement casser un vase au quel elle tenai beaucoup.

Avant elle me les mettait quand j'étais malade mais la ce n'est pas le cas en plus j'ai 15 ans.

Avez vous eu des cas similaires ?

Que penser vous des suppositoire ?
 
Y
Yaël
Anonyme
Donnez moi vos avis svp ou vos histoires en lien.
 
lala227
Forumeur d’exception
Messages
2 360
Réactions
2 729
Age
13
Fofocoins
1 302
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
désolé je ne sais pas ce qu'est un "suppositoire"
 
salut
Forumeur d’exception
🔥 V.I.P 🔥
Messages
3 334
Réactions
1 602
Pays
Russia
Fofocoins
4 230
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
désolé je ne sais pas ce qu'est un "suppositoire"
Un médicament qui s’introduit dans le… voilà. Pour un contact avec les petites veines au niveau de l’anus
 
salut
Forumeur d’exception
🔥 V.I.P 🔥
Messages
3 334
Réactions
1 602
Pays
Russia
Fofocoins
4 230
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Un suppositoire est une forme galénique solide de médicament destinée à une application par voie rectale, c'est-à-dire à être introduite dans le rectum par l'anus. Le suppositoire fond doucement dans le rectum.

Le suppositoire sa fait mal au fesse.
Suppositoire de glycérine, laxative
Le suppositoire sa fait mal au fesse.
Suppositoire à l'eucalyptol, pour le traitement symptomatique des affections bronchiques.

Sommaire​



[UWSL]Actions[/UWSL]Modifier

Les suppositoires peuvent avoir une action locale ou une action générale (systémique) :

  • action locale, exemples :
    • les suppositoires administrant localement une substance, notamment pour le traitement des hémorroïdes ;
    • les laxatifs locaux libérant une substance ayant un effet laxatif, comme de la glycérine.
  • action générale : les plus nombreux, administrant une substance active par absorption à travers la muqueuse rectale. Ils sont utilisés notamment chez les enfants, car ils peuvent être plus faciles à leur administrer que des formes orales telles que sirops ou comprimés.


[UWSL]Principes actifs[/UWSL]Modifier

Les suppositoires médicamenteux les plus courants comprennent notamment ceux administrant des analgésiques (paracétamol), des anti-inflammatoires ou des substances à visée [UWSL]eupnéisantes[/UWSL][Quoi ?] (ayant pour but de rendre la respiration normale comme l'eucalyptol).


[UWSL]Mode d'utilisation[/UWSL]Modifier

Un suppositoire médicamenteux doit être administré dans un rectum vide, sous peine du risque d'être expulsé prématurément lors de la défécation. Il est donc recommandé que le patient aille à la selle avant l'administration. Malgré cette précaution, il est plus difficile de prédire la diffusion des substances dans l'organisme que par voie orale. De plus, certaines substances peuvent provoquer des rectites.


[UWSL]Composition et fabrication[/UWSL]Modifier

La composition des suppositoires comprend un excipient gras (naguère du beurre de cacao, actuellement à base de glycérine ou de polyéthylène glycol) qui fond à la température corporelle ; cet excipient est expulsé aux prochaines selles, et parfois lors de gaz plus ou moins glutineux.

Contrairement aux suppositoires à excipient gras, les suppositoires de glycérine ne sont pas naturellement lubrifiés. Il est éventuellement indiqué d'utiliser un lubrifiant intime, voire de la salive, pour faciliter leur administration. Dans la plupart des cas, il suffit de les humidifier.

Les suppositoires peuvent aussi contenir des agents diluants, des absorbants, des tensioactifs, des lubrifiants, des conservateurs antimicrobiens et des colorants.

Les suppositoires sont fabriqués dans des moules par coulée ou par compression.


[UWSL]Histoire[/UWSL]Modifier

Le suppositoire sa fait mal au fesse.
Moule à suppositoires en bois et étain du 19e siècle conservé au Musée Flaubert et d'histoire de la médecine.
Les suppositoires auraient été inventés aux temps de l'Égypte antique, puis utilisés dans la Grèce ou la Rome antique, chez les Hébreux : des préparations plus ou moins élaborées sont en effet mentionnées, sans que leur fonction médicamenteuse soit attestée[1], par contre les lavements y sont fréquents[2]. Il est pour la première fois bien identifié dans La Médecine des pauvres, ouvrage au xe siècle du savant arabe Ibn Al Jazzar qui parle d'un pénis de loup séché et pulvérisé, mélangé avec du musc, du safran et des clous de girofle pour être utilisé comme suppositoire afin de favoriser la fertilité des femmes stériles[3].

D'abord rudimentaire, le suppositoire est fabriqué de façon artisanale avec des supports solide et neutre (métal, corne) ou des moules sur lesquels sont déposés le principe actif. Il est parfois équipé de ficelles pour le retirer plus surement[1].

En 1697, la Pharmacopée universelle du pharmacien Nicolas Lémery lui réserve tout un chapitre, qui spécifie qu'il est utilisé comme purgatif en remplacement des clystères et lavements, par une action surtout mécanique. Cette substitution au lavement est peut-être à l'origine du mot : [UWSL]supponere[/UWSL] signifiant en latin « substituer ». Selon Lémery, il est alors constitué de miel solidifié avec divers composants purgatifs.

En 1762 apparaissent les premiers suppositoires à base de beurre de cacao (fondant à la température du corps humain), qui permettent d'encapsuler les principes actifs et donc de mieux les diffuser.

Le Cours complet d’agriculture de Rozier (1781-1800) les fait ordinairement avec le coton, le linge, les côtes du chou ou de la poirée, et le poireau ; on en fait encore d’autres avec le savon, le lard, le suif, le beurre rance, le miel cuit, le beurre de cacao, et le fromage sale. Ils ont communément un gros pouce de longueur, et l’épaisseur d’un doigt. On peut ajouter aussi d'autres substances, quand on veut exciter le ventre à se décharger, etc. Avant de les introduire dans l’anus on les graisse d’huile ou de beurre, et on y attache un fil en plusieurs doubles, qu’on laisse passer au-dehors, afin de pouvoir les fixer et les retirer. Il s'agit donc d'un médicament externe[4].

L'utilisation des suppositoires ne se généralise qu'au xixe siècle, où ils sont fabriqués industriellement (le moule est d'abord un cornet en papier puis un cône en laiton ou en étain) et utilisés comme remède phare : fortifiant, anti-hémorroïdes[1].

Après la Seconde Guerre mondiale, la pénurie du beurre de cacao le fait remplacer par des excipients de synthèse[5].

L'utilisation du suppositoire est mieux acceptée dans les pays latins, bien que son efficacité ne soit pas démontrée (diffusion du principe actif dans la muqueuse rectale pas forcément meilleure et une partie directement métabolisée dans le foie qui neutralise le principe actif[6]). Les pédiatres privilégient la prise de médicaments par voie orale d'un point de vue éducationnel, la voie rectale étant recommandée en cas de fièvre ou vomissement, aussi la prescription de suppositoires pédiatriques est-elle en régression, même en France où ils étaient largement utilisés[1].


[UWSL]Erreur de voie[/UWSL]Modifier

Une erreur classique, appelée « erreur de voie » consiste à administrer le suppositoire par une autre voie naturelle, généralement la bouche. C'est la forme d'administration médicamenteuse qui est la plus affectée par ce type d'erreur.

L'erreur de voie est néfaste aux effets thérapeutiques du suppositoire.


[UWSL]Sens d'introduction[/UWSL]Modifier

La façon la plus naturelle d'introduire le suppositoire est par la partie pointue en premier. Cependant, il est plus indiqué d'introduire le suppositoire par son extrémité plate[7]. L'introduction par l'extrémité plate a les avantages suivants : le suppositoire reste et fond juste au-dessus du canal anal (dans la partie supérieure du rectum), et il n'est pas poussé par les contractions de l'intestin qui agissent dans le sens de la descente de l'objet.
 
lala227
Forumeur d’exception
Messages
2 360
Réactions
2 729
Age
13
Fofocoins
1 302
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Donc en gros Yaël si j'ai bien compris, ta mère te donne des médocs pour te punir?
 
Y
Yaël
Anonyme
Donc en gros Yaël si j'ai bien compris, ta mère te donne des médocs pour te punir?
Oui et ensuite elle me met des fesser mais j'en ai marre elle le fait regulierement.

En plus sa fait super mal et j'ai 15ans.
 
Anonyme23
Forumeur actif
Messages
45
Réactions
10
Fofocoins
238
Oui et ensuite elle me met des fesser mais j'en ai marre elle le fait regulierement.

En plus sa fait super mal et j'ai 15ans.
Je comprends ce faire mettre des suppo sa fait mal alors en plus a ton âge c'est un peut une violation de ton espace priver.
Courage.
 
Y
Yaël
Anonyme
salut salut

Toi tu en pense quoi des punition que ma mère m'infligent a 15ans?
 
Y
Yaël
Anonyme
Bonjour a tous,
Vous feriez quoi a ma place si vous etiez dans mon cas ?

Avez vous eu des situations similaires a la mienne ?

Aidez moi svp
 
Lili de Washington
Forumeur d’exception
Messages
3 199
Réactions
5 254
Fofocoins
1 207
Pseudo en italique
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Je ne veux pas paraître méchante ou indiscrète, mais cette personne est déjà venu sur le forum pour poser des question similaires...
Soit je me trompe (et je m'en excuse), soit j'ai raison, et je trouve ça malsain...
 
Y
Yaël
Anonyme
Je ne veux pas paraître méchante ou indiscrète, mais cette personne est déjà venu sur le forum pour poser des question similaires...
Soit je me trompe (et je m'en excuse), soit j'ai raison, et je trouve ça malsain...
Lili de Washington Lili de Washington tu parle de qui dans ton message car j'ai decouvert ce site de forum seulement il y a 3 jours ?
 
Y
Yaël
Anonyme
Effectivement, tu as raison j'ai vu les forum qu'il a fait c'est très malsain surtout que sur les forum il y a des mineurs.

Mais je te rassure je n'en fais pas partie des c'est personnes moi aussi je suis mineurs.
 
Lili de Washington
Forumeur d’exception
Messages
3 199
Réactions
5 254
Fofocoins
1 207
Pseudo en italique
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Effectivement, tu as raison j'ai vu les forum qu'il a fait c'est très malsain surtout que sur les forum il y a des mineurs.

Mais je te rassure je n'en fais pas partie des c'est personnes moi aussi je suis mineurs.
Ok.
 
Y
Yaël
Anonyme
Je sait plus quoi faire pour qu'ils arrête cette punition en plus j'ai 15 ans c'est très gênant pour moi et douloureux.
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Les membres Foforum ont déjà plantés 8 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?