Laideur humaine 1

Longues journées et fatigue égarée,
Je me perds dans des vagues de pensées.
Autour, silence bruyant du néant.
Chaos paisible du vide, dedans.

Dans l'ennui et sans rien faire contre,
J'attends mon car, la vie, l'amour, la mort.
Sous ce soleil déplaisant au dehors,
J'attends, je vis, j'aime, je rencontre...

Les regards disent toujours vérité,
Qui que vous soyez, vous serez jugez.
Tous ces regards moqueurs, bavards et durs,
Ils m'effraient plus qu'ils ne me rassurent.

Ne rester pas au dehors gens perdus,
Ou vous verrez bien vite la laideur
Qui, aux fantômes, rend blanche pâleur.
Rires laids qui piquent les inconnus.
 
Sujets similaires Réponses Date
Laideur humaine 2 2
Sujets similaires

Les membres Foforum ont déjà plantés 7 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?