Je sais pas trop ??? Mais bon...

A.Ries
Forumeur d’exception
Messages
1 121
Réactions
2 064
Fofocoins
4 164
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Couleur pseudo
Cette discussion sert un peu à rien, mais je crois avoir d'étrange problèmes si on peut les appeler problèmes.
Ça va être un peu long parce que j'écris toujours beaucoup.

Ça fait plusieurs mois que je me suis rendu compte que lire n'était plus une de mes passion. J'aime toujours ce que donne la lecture c'est à dire : la réflexion, le fait de s'évader, l'imagination etc...
Mais lire ne me plais plus, je suis réticent à l'idée de prendre un livre pour le lire. C'est à cause de ma mère je crois. Elle voulait absolument que je lise des classiques en 5ème et j'avais du mal puisque c'était compliqué le vocabulaire et les formulations. Et elle a souvent insisté pour que je lise ces livres donc j'ai continuer de lire mes livres compréhensibles, en lui montrant que je lisais quand même, et un an après j'ai réussi à lire un livre classique sans difficulté. Mais je sais pas trop, j'avais pas l'impression que ma mère était fière de moi du coup j'ai lu d'autres classiques pour la rendre fière mais au final elle s'est désintéressé et maintenant je suis dégoûté du fait de lire. C'est plus une passion comme au début, c'est une obligation que je m'impose, c'est un défis que je me lance, c'est pour mon avenir mais plus vraiment pour moi.

Deuxièmement, il y a une chose que je ne comprend pas et je crois bien que je doit peut-être avoir un problème. Ça m'arrive souvent, c'est peut-être rien en fait, mais ça me perturbe. Des fois je parle avec des gens de mon âge ou alors je lis des texte de gens de mon âge et je me rend compte qu'il y a plein de mots que je ne comprend pas... tout à l'heure j'ai vu le mot assainir, je me suis dit ? Je sais que je l'ai déjà entendu plein de fois mais j'ignore ce que ça veut dire du coup j'ai cherché pour savoir. Genre sur le moment je me dis que je dois vraiment être bête.
C'est comme quand on fait des rédactions en cours, mes formulations de phrases sont banales tandis que celles des autres sont parfois surprenantes et tellement bien formulées. J'ai un problème avec ça, je me dis que c'est pas normal parce que je devrais être capable d'en faire des pareilles... fin bref, c'est compliqué à expliquer...

Troisièmement, je crois que je me réfugie dans mes dizaines d'histoires en me faisant du mal. Jai remarqué ça aujourd'hui. Je crois bien avoir écrit une cinquantaine d'idées d'histoires plus ou moins avancées mais aucune n'est vraiment "joyeuse" et les mêmes sujets violents reviennent souvent, à croire que j'en fait une fixation. Sauf que puisque je suis sensible, c'est comme si je me faisais du mal à moi même quand j'écris ces sentiments qui me sont inconnus mais que j'arrive à décrire. J'ai déjà écrit des passages avec un personnage claustrophobe alors que j'ignorais tout de cette phobie, juste son nom et le fait que c'était la peur d'être enfermé. Et un peu plus tard je me suis renseigné et ce que j'avais décrit ressemblais beaucoup à ce que me décrivais mes recherches. Quand je dis que je me fais du mal c'est parce qu'on est obligé de ressentir avec le cœur pour pouvoir décrire un sentiment du cœur. Alors je sais ce que ça fait d'être claustrophobe alors que je ne le suis pas, comme beaucoup d'autres choses. Je crois que je suis un peu barjo...

Quatrièmement, les gens me prennent pour quelqu'un de naïf mais je ne me vois pas naïf, loin de là ! Je ne vois pas ce que les gens me trouvent de naïf, mais dans leur façon de me considérer il est clair que je suis naïf pour eux. Et ça a le don de m'énerver parce que j'ai horreur d'être le petit gars gentil et naïf alors que les gens ne me connaissent pas en réalité... ils ne connaissent que ce que je laisse paraître devant eux. Ici je me montre tel que je suis, à quoi bon me cacher ici ? J'ai besoin d'un endroit où être moi simplement. Je suis pas toujours gentil, je peux me montrer chien avec les gens qui ne me respectent pas et dans ces moments c'est moi qui rigole.

Cinquièmement, juger les gens est une chose que je ne sais pas faire. Mais je ne rigole pas quand je dis ça, enfin je crois ? Je vais penser à certains préjugés qu'auraient mes proches en voyant telle ou telle personne mais je sais pertinemment que ce n'est pas ce que moi je pense, je ne suis pas d'accord avec ces préjugés que mes proches diraient s'ils étaient là. C'est assez étrange dis comme ça. Mais je pense vraiment n'avoir jamais juger quelqu'un sur son apparence ni son style ou sa démarche. Je pense ?

Sixièmement, je fais fuir les gens, très peu de gens viennent me parler naturellement d'eux même en me voyant. Je suis le mec naïf ( et encore... pour certain je suis genré au féminin).
Disons que je ne suis pas le type avec qui on a envie de discuter à première vue et rare sont les personnes qui viennent discuter avec moi. Mais au moins je me dis que ça me fait des hypocrites en moins.

Si vous avez lu jusque là alors vous pouvez maintenant me prendre pour quelqu'un de bizarre, de barré ou juste complètement paumé, ce ne serait pas vraiment faux. J'avais juste envie de faire ces quelques réflexions/remarques ici. Peut-être qu'en fait je suis normal, mais que les préjugés des autres, qui me font me juger moi-même, font que je me trouve étrange en écrivant tout ça ? Bref...
C'est un texte étrange.
 
Carly92
Forumeur d’exception
Messages
3 291
Réactions
4 647
Age
30
Fofocoins
1 472
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
𝘑𝘦 𝘷𝘪𝘦𝘯𝘴 𝘥𝘦 𝘭𝘪𝘳𝘦 𝘵𝘰𝘯 𝘱𝘢𝘷é 𝘭𝘰𝘭 𝘦𝘵 𝘤'𝘦𝘴𝘵 𝘵𝘳è𝘴 𝘳𝘢𝘳𝘦 😆
𝘏𝘢𝘣𝘪𝘵𝘶𝘦𝘭𝘭𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘲𝘶𝘢𝘯𝘥 𝘤'𝘦𝘴𝘵 𝘵𝘳è𝘴 𝘭𝘰𝘯𝘨 𝘭𝘦 𝘵𝘦𝘹𝘵𝘦 𝘫𝘦 𝘱𝘳é𝘧è𝘳𝘦 𝘱𝘢𝘴 𝘭𝘪𝘳𝘦 𝘮𝘢𝘪𝘴 𝘭𝘢 𝘫𝘦 𝘭'𝘢𝘪 𝘧𝘢𝘪𝘵 𝘫𝘶𝘴𝘲𝘶'𝘢𝘶 𝘣𝘰𝘶𝘵.
𝘑𝘦 𝘱𝘦𝘯𝘴𝘦 𝘲𝘶𝘦 𝘵𝘶 𝘢𝘴 𝘭𝘦 𝘥𝘳𝘰𝘪𝘵 𝘥𝘦 𝘵'𝘦𝘹𝘱𝘳𝘪𝘮𝘦𝘳 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦 𝘵𝘶 𝘦𝘯 𝘯'𝘢 𝘦𝘯𝘷𝘪𝘦 𝘦𝘵 𝘤'𝘦𝘴𝘵 𝘱𝘢𝘳𝘧𝘢𝘪𝘵𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘯𝘰𝘳𝘮𝘢𝘭 𝘦𝘵 𝘱𝘦𝘳𝘴𝘰𝘯𝘯𝘦𝘴 𝘯𝘦 𝘷𝘢 𝘵𝘦 𝘫𝘶𝘨𝘦𝘳.
𝘕'𝘢𝘪 𝘱𝘢𝘴 𝘱𝘦𝘶𝘳 𝘥𝘦 𝘥𝘪𝘳𝘦 𝘵𝘰𝘯 𝘳𝘦𝘴𝘴𝘦𝘯𝘵𝘪𝘴 𝘢𝘶 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘱𝘢𝘳𝘭𝘦𝘳 𝘱𝘦𝘶𝘵 𝘱𝘢𝘳𝘧𝘰𝘪𝘴 𝘴'𝘢𝘷é𝘳𝘦𝘳 𝘣𝘪𝘦𝘯 𝘦𝘵 𝘱𝘶𝘪𝘴 𝘤'𝘦𝘴𝘵 𝘮𝘪𝘦𝘶𝘹 𝘲𝘶𝘦 𝘨𝘢𝘳𝘥𝘦𝘳 𝘵𝘰𝘶𝘵 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘴𝘰𝘪𝘴 𝘮ê𝘮𝘦.
𝘛𝘰𝘯 𝘵𝘦𝘹𝘵𝘦 𝘦𝘴𝘵 𝘭𝘰𝘪𝘯 𝘥'ê𝘵𝘳𝘦 é𝘵𝘳𝘢𝘯𝘨𝘦 𝘳𝘢𝘴𝘴𝘶𝘳𝘦 𝘵𝘰𝘪.
𝘊'𝘦𝘴𝘵 𝘮ê𝘮𝘦 𝘵𝘳è𝘴 𝘣𝘪𝘦𝘯 é𝘤𝘳𝘪𝘵. 🙂
 
Chuisbizarre
Forumeur d’exception
Messages
3 386
Réactions
5 440
Fofocoins
4 821
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Cette discussion sert un peu à rien, mais je crois avoir d'étrange problèmes si on peut les appeler problèmes.
Ça va être un peu long parce que j'écris toujours beaucoup.

Ça fait plusieurs mois que je me suis rendu compte que lire n'était plus une de mes passion. J'aime toujours ce que donne la lecture c'est à dire : la réflexion, le fait de s'évader, l'imagination etc...
Mais lire ne me plais plus, je suis réticent à l'idée de prendre un livre pour le lire. C'est à cause de ma mère je crois. Elle voulait absolument que je lise des classiques en 5ème et j'avais du mal puisque c'était compliqué le vocabulaire et les formulations. Et elle a souvent insisté pour que je lise ces livres donc j'ai continuer de lire mes livres compréhensibles, en lui montrant que je lisais quand même, et un an après j'ai réussi à lire un livre classique sans difficulté. Mais je sais pas trop, j'avais pas l'impression que ma mère était fière de moi du coup j'ai lu d'autres classiques pour la rendre fière mais au final elle s'est désintéressé et maintenant je suis dégoûté du fait de lire. C'est plus une passion comme au début, c'est une obligation que je m'impose, c'est un défis que je me lance, c'est pour mon avenir mais plus vraiment pour moi.
OMG je m'y reconnaît tellement. Je vis la même situation ! Euh en revanche j'ai pas de solutions. Peut être faire un peu abstraction de ses classiques et revenir au genre de lectures sur tu préfères ;-;
Deuxièmement, il y a une chose que je ne comprend pas et je crois bien que je doit peut-être avoir un problème. Ça m'arrive souvent, c'est peut-être rien en fait, mais ça me perturbe. Des fois je parle avec des gens de mon âge ou alors je lis des texte de gens de mon âge et je me rend compte qu'il y a plein de mots que je ne comprend pas... tout à l'heure j'ai vu le mot assainir, je me suis dit ? Je sais que je l'ai déjà entendu plein de fois mais j'ignore ce que ça veut dire du coup j'ai cherché pour savoir. Genre sur le moment je me dis que je dois vraiment être bête.
C'est comme quand on fait des rédactions en cours, mes formulations de phrases sont banales tandis que celles des autres sont parfois surprenantes et tellement bien formulées. J'ai un problème avec ça, je me dis que c'est pas normal parce que je devrais être capable d'en faire des pareilles... fin bref, c'est compliqué à expliquer...
Moi aussi ça me fait la même chose des fois. Et certains ont beau me dire que j'ai du vocabulaire et que j'écris bien, des fois des mots je les comprends pas ou je connais pas la def. Donc après je me trouve idiote, un peu comme toi ;-;
Mais faut se dire qu'on est pas idiot ou bête, juste que bah voilà ;-;
Troisièmement, je crois que je me réfugie dans mes dizaines d'histoires en me faisant du mal. Jai remarqué ça aujourd'hui. Je crois bien avoir écrit une cinquantaine d'idées d'histoires plus ou moins avancées mais aucune n'est vraiment "joyeuse" et les mêmes sujets violents reviennent souvent, à croire que j'en fait une fixation. Sauf que puisque je suis sensible, c'est comme si je me faisais du mal à moi même quand j'écris ces sentiments qui me sont inconnus mais que j'arrive à décrire. J'ai déjà écrit des passages avec un personnage claustrophobe alors que j'ignorais tout de cette phobie, juste son nom et le fait que c'était la peur d'être enfermé. Et un peu plus tard je me suis renseigné et ce que j'avais décrit ressemblais beaucoup à ce que me décrivais mes recherches. Quand je dis que je me fais du mal c'est parce qu'on est obligé de ressentir avec le cœur pour pouvoir décrire un sentiment du cœur. Alors je sais ce que ça fait d'être claustrophobe alors que je ne le suis pas, comme beaucoup d'autres choses. Je crois que je suis un peu barjo...
Oula en revanche ça jamais vécu mais ça a l'air de te creuser. Hum j'espère que ça s'arrangera. Mais en soit c'est plutôt un bonus en quelque sorte, tu arrives à ressentir et décrire des choses que tu ne vis pas, je trouve que c'est cool ça.
Quatrièmement, les gens me prennent pour quelqu'un de naïf mais je ne me vois pas naïf, loin de là ! Je ne vois pas ce que les gens me trouvent de naïf, mais dans leur façon de me considérer il est clair que je suis naïf pour eux. Et ça a le don de m'énerver parce que j'ai horreur d'être le petit gars gentil et naïf alors que les gens ne me connaissent pas en réalité... ils ne connaissent que ce que je laisse paraître devant eux. Ici je me montre tel que je suis, à quoi bon me cacher ici ? J'ai besoin d'un endroit où être moi simplement. Je suis pas toujours gentil, je peux me montrer chien avec les gens qui ne me respectent pas et dans ces moments c'est moi qui rigole.
Moi aussi roooh yen a marre à la fin ! "T'es trop naïve blah blah blah". Fermez vos gueules juste !
Bref ;-; Faire abstraction de ce genre de remarques tout simplement.
Cinquièmement, juger les gens est une chose que je ne sais pas faire. Mais je ne rigole pas quand je dis ça, enfin je crois ? Je vais penser à certains préjugés qu'auraient mes proches en voyant telle ou telle personne mais je sais pertinemment que ce n'est pas ce que moi je pense, je ne suis pas d'accord avec ces préjugés que mes proches diraient s'ils étaient là. C'est assez étrange dis comme ça. Mais je pense vraiment n'avoir jamais juger quelqu'un sur son apparence ni son style ou sa démarche. Je pense ?
Vraiment c'est super. Avec le nombre de personnes qui le font de nos jours, t'es bien un rare cas. Je pense que c'est une bonne chose, tu ne bases pas sur une apparence mais une âme, c'est magnifique ✨
Sixièmement, je fais fuir les gens, très peu de gens viennent me parler naturellement d'eux même en me voyant. Je suis le mec naïf ( et encore... pour certain je suis genré au féminin).
Disons que je ne suis pas le type avec qui on a envie de discuter à première vue et rare sont les personnes qui viennent discuter avec moi. Mais au moins je me dis que ça me fait des hypocrites en moins.
T'es pas le seul TT J'appréhende le lycée où y'aura pleins de nouvelles personnes. Sûrement personne ne voudra me parler. Ou pas, on verra... Mais en soit comme tu dis, tu écartes de ton chemin les gens mauvais c'est cool ! Moi je pense qu'il faut trouver un bon point dans chaque chose et bon après si c'est pas possible, bah Fuck la vie ;-;'
Si vous avez lu jusque là alors vous pouvez maintenant me prendre pour quelqu'un de bizarre, de barré ou juste complètement paumé, ce ne serait pas vraiment faux. J'avais juste envie de faire ces quelques réflexions/remarques ici. Peut-être qu'en fait je suis normal, mais que les préjugés des autres, qui me font me juger moi-même, font que je me trouve étrange en écrivant tout ça ? Bref...
C'est un texte étrange.
T'es pas bizarre, t'es trop cool ʕっ•ᴥ•ʔっ
Reste comme tu es et change rien ✨🌸
 
Chuisbizarre
Forumeur d’exception
Messages
3 386
Réactions
5 440
Fofocoins
4 821
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
𝘑𝘦 𝘷𝘪𝘦𝘯𝘴 𝘥𝘦 𝘭𝘪𝘳𝘦 𝘵𝘰𝘯 𝘱𝘢𝘷é 𝘭𝘰𝘭 𝘦𝘵 𝘤'𝘦𝘴𝘵 𝘵𝘳è𝘴 𝘳𝘢𝘳𝘦 😆
𝘏𝘢𝘣𝘪𝘵𝘶𝘦𝘭𝘭𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘲𝘶𝘢𝘯𝘥 𝘤'𝘦𝘴𝘵 𝘵𝘳è𝘴 𝘭𝘰𝘯𝘨 𝘭𝘦 𝘵𝘦𝘹𝘵𝘦 𝘫𝘦 𝘱𝘳é𝘧è𝘳𝘦 𝘱𝘢𝘴 𝘭𝘪𝘳𝘦 𝘮𝘢𝘪𝘴 𝘭𝘢 𝘫𝘦 𝘭'𝘢𝘪 𝘧𝘢𝘪𝘵 𝘫𝘶𝘴𝘲𝘶'𝘢𝘶 𝘣𝘰𝘶𝘵.
𝘑𝘦 𝘱𝘦𝘯𝘴𝘦 𝘲𝘶𝘦 𝘵𝘶 𝘢𝘴 𝘭𝘦 𝘥𝘳𝘰𝘪𝘵 𝘥𝘦 𝘵'𝘦𝘹𝘱𝘳𝘪𝘮𝘦𝘳 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦 𝘵𝘶 𝘦𝘯 𝘯'𝘢 𝘦𝘯𝘷𝘪𝘦 𝘦𝘵 𝘤'𝘦𝘴𝘵 𝘱𝘢𝘳𝘧𝘢𝘪𝘵𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘯𝘰𝘳𝘮𝘢𝘭 𝘦𝘵 𝘱𝘦𝘳𝘴𝘰𝘯𝘯𝘦𝘴 𝘯𝘦 𝘷𝘢 𝘵𝘦 𝘫𝘶𝘨𝘦𝘳.
𝘕'𝘢𝘪 𝘱𝘢𝘴 𝘱𝘦𝘶𝘳 𝘥𝘦 𝘥𝘪𝘳𝘦 𝘵𝘰𝘯 𝘳𝘦𝘴𝘴𝘦𝘯𝘵𝘪𝘴 𝘢𝘶 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘱𝘢𝘳𝘭𝘦𝘳 𝘱𝘦𝘶𝘵 𝘱𝘢𝘳𝘧𝘰𝘪𝘴 𝘴'𝘢𝘷é𝘳𝘦𝘳 𝘣𝘪𝘦𝘯 𝘦𝘵 𝘱𝘶𝘪𝘴 𝘤'𝘦𝘴𝘵 𝘮𝘪𝘦𝘶𝘹 𝘲𝘶𝘦 𝘨𝘢𝘳𝘥𝘦𝘳 𝘵𝘰𝘶𝘵 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘴𝘰𝘪𝘴 𝘮ê𝘮𝘦.
𝘛𝘰𝘯 𝘵𝘦𝘹𝘵𝘦 𝘦𝘴𝘵 𝘭𝘰𝘪𝘯 𝘥'ê𝘵𝘳𝘦 é𝘵𝘳𝘢𝘯𝘨𝘦 𝘳𝘢𝘴𝘴𝘶𝘳𝘦 𝘵𝘰𝘪.
𝘊'𝘦𝘴𝘵 𝘮ê𝘮𝘦 𝘵𝘳è𝘴 𝘣𝘪𝘦𝘯 é𝘤𝘳𝘪𝘵. 🙂
La voix de la sagesse 🤩
 
Cerise
Forumeur giga actif
Messages
372
Réactions
539
Age
14
Fofocoins
1 807
Jr viens juste de terminer la lecture de ton texte : Tu y aborde tant de choses différentes (de la lecture au fait que selon ton ressentis, tu fais fuir les gens) que je ne sais vraiment pas par où commencer 😅

Je vais essayer d'y répondre au cas par cas 😅
Ça fait plusieurs mois que je me suis rendu compte que lire n'était plus une de mes passion. J'aime toujours ce que donne la lecture c'est à dire : la réflexion, le fait de s'évader, l'imagination etc...
Mais lire ne me plais plus, je suis réticent à l'idée de prendre un livre pour le lire. C'est à cause de ma mère je crois. Elle voulait absolument que je lise des classiques en 5ème et j'avais du mal puisque c'était compliqué le vocabulaire et les formulations. Et elle a souvent insisté pour que je lise ces livres donc j'ai continuer de lire mes livres compréhensibles, en lui montrant que je lisais quand même, et un an après j'ai réussi à lire un livre classique sans difficulté. Mais je sais pas trop, j'avais pas l'impression que ma mère était fière de moi du coup j'ai lu d'autres classiques pour la rendre fière mais au final elle s'est désintéressé et maintenant je suis dégoûté du fait de lire. C'est plus une passion comme au début, c'est une obligation que je m'impose, c'est un défis que je me lance, c'est pour mon avenir mais plus vraiment pour moi.
Je pense que tu devrais lire ce qui te plaît, et pas seulement des "classiques". Ma mère est prof de français, alors imagine un peu la pression que j'ai des fois quand elle trouve que je ne lis pas assez ou pas les livres qu'elle voudrait… Mais ça n'empêche pas qu'il y a des fois où je lis moins, voir pas du tout pendant plusieurs mois. D'autres fois, je lis des séries qui agace un peu ma mère, et puis pour lui faire plaisir, je lis un classique ou une pièce de théâtre qu'elle donne à ses élèves… En bref, tu peux lire ce que tu veux, et si ce n'est pas un plaisir, ne te force pas ! Tu vas peut-être arrêter de lire pendant quelques temps puis tu tomberas sur un livre qui te donnera envie de relire à nouveau, et tu t'y remettre ! Ne te met pas non plus trop la pression sur le fait que tu doivent lire des classique pour ton avenir, tu en as déjà pas mal lu à mon avis avant pour tenter de faire plaisir à ta mère (au point de te dégoûter de la lecture 😅)
Deuxièmement, il y a une chose que je ne comprend pas et je crois bien que je doit peut-être avoir un problème. Ça m'arrive souvent, c'est peut-être rien en fait, mais ça me perturbe. Des fois je parle avec des gens de mon âge ou alors je lis des texte de gens de mon âge et je me rend compte qu'il y a plein de mots que je ne comprend pas… tout à l'heure j'ai vu le mot assainir, je me suis dit ? Je sais que je l'ai déjà entendu plein de fois mais j'ignore ce que ça veut dire du coup j'ai cherché pour savoir. Genre sur le moment je me dis que je dois vraiment être bête.
C'est comme quand on fait des rédactions en cours, mes formulations de phrases sont banales tandis que celles des autres sont parfois surprenantes et tellement bien formulées. J'ai un problème avec ça, je me dis que c'est pas normal parce que je devrais être capable d'en faire des pareilles… fin bref, c'est compliqué à expliquer…
Ensuite, je pense que tu ne devrais pas t'inquiéter de ne pas avoir confiance en ce que tu écris, juste parce que quelques fois tu ne connais pas certains mots qu'emplois des autres de ton âge… Moi aussi ça m'arrive :giggle:

Bon, j'ai déjà répondu à ça, alors j'espère que tu me pardonnera de ne pas répondre à la suite dés maintenant, je dois partir 😅
 
U
Une jeune fille...
Anonyme
Cette discussion sert un peu à rien, mais je crois avoir d'étrange problèmes si on peut les appeler problèmes.
Ça va être un peu long parce que j'écris toujours beaucoup.

Ça fait plusieurs mois que je me suis rendu compte que lire n'était plus une de mes passion. J'aime toujours ce que donne la lecture c'est à dire : la réflexion, le fait de s'évader, l'imagination etc...
Mais lire ne me plais plus, je suis réticent à l'idée de prendre un livre pour le lire. C'est à cause de ma mère je crois. Elle voulait absolument que je lise des classiques en 5ème et j'avais du mal puisque c'était compliqué le vocabulaire et les formulations. Et elle a souvent insisté pour que je lise ces livres donc j'ai continuer de lire mes livres compréhensibles, en lui montrant que je lisais quand même, et un an après j'ai réussi à lire un livre classique sans difficulté. Mais je sais pas trop, j'avais pas l'impression que ma mère était fière de moi du coup j'ai lu d'autres classiques pour la rendre fière mais au final elle s'est désintéressé et maintenant je suis dégoûté du fait de lire. C'est plus une passion comme au début, c'est une obligation que je m'impose, c'est un défis que je me lance, c'est pour mon avenir mais plus vraiment pour moi.

Deuxièmement, il y a une chose que je ne comprend pas et je crois bien que je doit peut-être avoir un problème. Ça m'arrive souvent, c'est peut-être rien en fait, mais ça me perturbe. Des fois je parle avec des gens de mon âge ou alors je lis des texte de gens de mon âge et je me rend compte qu'il y a plein de mots que je ne comprend pas... tout à l'heure j'ai vu le mot assainir, je me suis dit ? Je sais que je l'ai déjà entendu plein de fois mais j'ignore ce que ça veut dire du coup j'ai cherché pour savoir. Genre sur le moment je me dis que je dois vraiment être bête.
C'est comme quand on fait des rédactions en cours, mes formulations de phrases sont banales tandis que celles des autres sont parfois surprenantes et tellement bien formulées. J'ai un problème avec ça, je me dis que c'est pas normal parce que je devrais être capable d'en faire des pareilles... fin bref, c'est compliqué à expliquer...

Troisièmement, je crois que je me réfugie dans mes dizaines d'histoires en me faisant du mal. Jai remarqué ça aujourd'hui. Je crois bien avoir écrit une cinquantaine d'idées d'histoires plus ou moins avancées mais aucune n'est vraiment "joyeuse" et les mêmes sujets violents reviennent souvent, à croire que j'en fait une fixation. Sauf que puisque je suis sensible, c'est comme si je me faisais du mal à moi même quand j'écris ces sentiments qui me sont inconnus mais que j'arrive à décrire. J'ai déjà écrit des passages avec un personnage claustrophobe alors que j'ignorais tout de cette phobie, juste son nom et le fait que c'était la peur d'être enfermé. Et un peu plus tard je me suis renseigné et ce que j'avais décrit ressemblais beaucoup à ce que me décrivais mes recherches. Quand je dis que je me fais du mal c'est parce qu'on est obligé de ressentir avec le cœur pour pouvoir décrire un sentiment du cœur. Alors je sais ce que ça fait d'être claustrophobe alors que je ne le suis pas, comme beaucoup d'autres choses. Je crois que je suis un peu barjo...

Quatrièmement, les gens me prennent pour quelqu'un de naïf mais je ne me vois pas naïf, loin de là ! Je ne vois pas ce que les gens me trouvent de naïf, mais dans leur façon de me considérer il est clair que je suis naïf pour eux. Et ça a le don de m'énerver parce que j'ai horreur d'être le petit gars gentil et naïf alors que les gens ne me connaissent pas en réalité... ils ne connaissent que ce que je laisse paraître devant eux. Ici je me montre tel que je suis, à quoi bon me cacher ici ? J'ai besoin d'un endroit où être moi simplement. Je suis pas toujours gentil, je peux me montrer chien avec les gens qui ne me respectent pas et dans ces moments c'est moi qui rigole.

Cinquièmement, juger les gens est une chose que je ne sais pas faire. Mais je ne rigole pas quand je dis ça, enfin je crois ? Je vais penser à certains préjugés qu'auraient mes proches en voyant telle ou telle personne mais je sais pertinemment que ce n'est pas ce que moi je pense, je ne suis pas d'accord avec ces préjugés que mes proches diraient s'ils étaient là. C'est assez étrange dis comme ça. Mais je pense vraiment n'avoir jamais juger quelqu'un sur son apparence ni son style ou sa démarche. Je pense ?

Sixièmement, je fais fuir les gens, très peu de gens viennent me parler naturellement d'eux même en me voyant. Je suis le mec naïf ( et encore... pour certain je suis genré au féminin).
Disons que je ne suis pas le type avec qui on a envie de discuter à première vue et rare sont les personnes qui viennent discuter avec moi. Mais au moins je me dis que ça me fait des hypocrites en moins.

Si vous avez lu jusque là alors vous pouvez maintenant me prendre pour quelqu'un de bizarre, de barré ou juste complètement paumé, ce ne serait pas vraiment faux. J'avais juste envie de faire ces quelques réflexions/remarques ici. Peut-être qu'en fait je suis normal, mais que les préjugés des autres, qui me font me juger moi-même, font que je me trouve étrange en écrivant tout ça ? Bref...
C'est un texte étrange.
Salut, j'ai pris le temps de lire ce grand texte, que d'habitude, je ne lis pas ! Je ne peux pas vraiment t'aider, je suis vraiment désolée mais je n'ai aucune solution (y'en a toujours de toute façon)... Pour ce qui est de la lecture : réfléchi sur les sujets que tu aimes (animaux, espace, ) et cherche des livres là-dessus pour te remettre à aimer la lecture...
Je suis vraiment vraiment vraiment désolée !
 
A.Ries
Forumeur d’exception
Messages
1 121
Réactions
2 064
Fofocoins
4 164
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Couleur pseudo
Salut, j'ai pris le temps de lire ce grand texte, que d'habitude, je ne lis pas ! Je ne peux pas vraiment t'aider, je suis vraiment désolée mais je n'ai aucune solution (y'en a toujours de toute façon)... Pour ce qui est de la lecture : réfléchi sur les sujets que tu aimes (animaux, espace, ) et cherche des livres là-dessus pour te remettre à aimer la lecture...
Je suis vraiment vraiment vraiment désolée !
J'essaierai de voir dans ma bibliothèque si quelque chose me tente ^^ merci
 
Nioui83
Forumeur ultra actif
Messages
199
Réactions
230
Age
16
Fofocoins
1 327
Alors j'ai tout lu , je vais essayer de résumé mes idées . Déjà tu es très loin d'être bizarre tu es juste humain , les livres c'est normal , car tu lisais pour faire plaisir donc la passion s'évapore , essaye de faire une pause ou de lire ce qui te plait vraiment , ce qui t'a fait aimer la lecture . Ensuite , les mots c'est normal , il faut juste se renseigner , après si tu trouve que tu as de vrais troubles essaye de voir un orthophoniste ou un truc du style mais je pense que tu es juste comme ca ou tu dois le travailler . Après pour les histoires avec les sentiments , je trouve pas cela exceptionnel tu as une bonne imagination , et des fois cela fait du bien de décrire des sentiments que on ressent pas souvent c rare que les gens écrivent des trucs remplie de joie naturellement sauf si ils sont comme ca . Pour les préjugés , c'est pas toi qui est bizarre , juste des gens ne jugent vraiment pas .Les gens te voient comme naïf mais tu l'as très bien dit c'est une facette que tu montre , alors essaye d'être complet et de te montrer tel que tu es , sans filtre comme sur ce forum , tu verras comment les gens réagissent , ce qui comptent c'est d'être bien avec soi même .
Pour moi tu es quelqu'un qui n'est pas bizarre . Fais toi confiance .
 
A.Ries
Forumeur d’exception
Messages
1 121
Réactions
2 064
Fofocoins
4 164
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Couleur pseudo
Alors j'ai tout lu , je vais essayer de résumé mes idées . Déjà tu es très loin d'être bizarre tu es juste humain , les livres c'est normal , car tu lisais pour faire plaisir donc la passion s'évapore , essaye de faire une pause ou de lire ce qui te plait vraiment , ce qui t'a fait aimer la lecture . Ensuite , les mots c'est normal , il faut juste se renseigner , après si tu trouve que tu as de vrais troubles essaye de voir un orthophoniste ou un truc du style mais je pense que tu es juste comme ca ou tu dois le travailler . Après pour les histoires avec les sentiments , je trouve pas cela exceptionnel tu as une bonne imagination , et des fois cela fait du bien de décrire des sentiments que on ressent pas souvent c rare que les gens écrivent des trucs remplie de joie naturellement sauf si ils sont comme ca . Pour les préjugés , c'est pas toi qui est bizarre , juste des gens ne jugent vraiment pas .Les gens te voient comme naïf mais tu l'as très bien dit c'est une facette que tu montre , alors essaye d'être complet et de te montrer tel que tu es , sans filtre comme sur ce forum , tu verras comment les gens réagissent , ce qui comptent c'est d'être bien avec soi même .
Pour moi tu es quelqu'un qui n'est pas bizarre . Fais toi confiance .
Merci beaucoup ! ^^
 
Limonade
Forumeur d’exception
Messages
2 866
Réactions
1 717
Age
13
Fofocoins
19 325
Ombre sur groupe
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Cette discussion sert un peu à rien, mais je crois avoir d'étrange problèmes si on peut les appeler problèmes.
Ça va être un peu long parce que j'écris toujours beaucoup.

Ça fait plusieurs mois que je me suis rendu compte que lire n'était plus une de mes passion. J'aime toujours ce que donne la lecture c'est à dire : la réflexion, le fait de s'évader, l'imagination etc...
Mais lire ne me plais plus, je suis réticent à l'idée de prendre un livre pour le lire. C'est à cause de ma mère je crois. Elle voulait absolument que je lise des classiques en 5ème et j'avais du mal puisque c'était compliqué le vocabulaire et les formulations. Et elle a souvent insisté pour que je lise ces livres donc j'ai continuer de lire mes livres compréhensibles, en lui montrant que je lisais quand même, et un an après j'ai réussi à lire un livre classique sans difficulté. Mais je sais pas trop, j'avais pas l'impression que ma mère était fière de moi du coup j'ai lu d'autres classiques pour la rendre fière mais au final elle s'est désintéressé et maintenant je suis dégoûté du fait de lire. C'est plus une passion comme au début, c'est une obligation que je m'impose, c'est un défis que je me lance, c'est pour mon avenir mais plus vraiment pour moi.

Deuxièmement, il y a une chose que je ne comprend pas et je crois bien que je doit peut-être avoir un problème. Ça m'arrive souvent, c'est peut-être rien en fait, mais ça me perturbe. Des fois je parle avec des gens de mon âge ou alors je lis des texte de gens de mon âge et je me rend compte qu'il y a plein de mots que je ne comprend pas... tout à l'heure j'ai vu le mot assainir, je me suis dit ? Je sais que je l'ai déjà entendu plein de fois mais j'ignore ce que ça veut dire du coup j'ai cherché pour savoir. Genre sur le moment je me dis que je dois vraiment être bête.
C'est comme quand on fait des rédactions en cours, mes formulations de phrases sont banales tandis que celles des autres sont parfois surprenantes et tellement bien formulées. J'ai un problème avec ça, je me dis que c'est pas normal parce que je devrais être capable d'en faire des pareilles... fin bref, c'est compliqué à expliquer...

Troisièmement, je crois que je me réfugie dans mes dizaines d'histoires en me faisant du mal. Jai remarqué ça aujourd'hui. Je crois bien avoir écrit une cinquantaine d'idées d'histoires plus ou moins avancées mais aucune n'est vraiment "joyeuse" et les mêmes sujets violents reviennent souvent, à croire que j'en fait une fixation. Sauf que puisque je suis sensible, c'est comme si je me faisais du mal à moi même quand j'écris ces sentiments qui me sont inconnus mais que j'arrive à décrire. J'ai déjà écrit des passages avec un personnage claustrophobe alors que j'ignorais tout de cette phobie, juste son nom et le fait que c'était la peur d'être enfermé. Et un peu plus tard je me suis renseigné et ce que j'avais décrit ressemblais beaucoup à ce que me décrivais mes recherches. Quand je dis que je me fais du mal c'est parce qu'on est obligé de ressentir avec le cœur pour pouvoir décrire un sentiment du cœur. Alors je sais ce que ça fait d'être claustrophobe alors que je ne le suis pas, comme beaucoup d'autres choses. Je crois que je suis un peu barjo...

Quatrièmement, les gens me prennent pour quelqu'un de naïf mais je ne me vois pas naïf, loin de là ! Je ne vois pas ce que les gens me trouvent de naïf, mais dans leur façon de me considérer il est clair que je suis naïf pour eux. Et ça a le don de m'énerver parce que j'ai horreur d'être le petit gars gentil et naïf alors que les gens ne me connaissent pas en réalité... ils ne connaissent que ce que je laisse paraître devant eux. Ici je me montre tel que je suis, à quoi bon me cacher ici ? J'ai besoin d'un endroit où être moi simplement. Je suis pas toujours gentil, je peux me montrer chien avec les gens qui ne me respectent pas et dans ces moments c'est moi qui rigole.

Cinquièmement, juger les gens est une chose que je ne sais pas faire. Mais je ne rigole pas quand je dis ça, enfin je crois ? Je vais penser à certains préjugés qu'auraient mes proches en voyant telle ou telle personne mais je sais pertinemment que ce n'est pas ce que moi je pense, je ne suis pas d'accord avec ces préjugés que mes proches diraient s'ils étaient là. C'est assez étrange dis comme ça. Mais je pense vraiment n'avoir jamais juger quelqu'un sur son apparence ni son style ou sa démarche. Je pense ?

Sixièmement, je fais fuir les gens, très peu de gens viennent me parler naturellement d'eux même en me voyant. Je suis le mec naïf ( et encore... pour certain je suis genré au féminin).
Disons que je ne suis pas le type avec qui on a envie de discuter à première vue et rare sont les personnes qui viennent discuter avec moi. Mais au moins je me dis que ça me fait des hypocrites en moins.

Si vous avez lu jusque là alors vous pouvez maintenant me prendre pour quelqu'un de bizarre, de barré ou juste complètement paumé, ce ne serait pas vraiment faux. J'avais juste envie de faire ces quelques réflexions/remarques ici. Peut-être qu'en fait je suis normal, mais que les préjugés des autres, qui me font me juger moi-même, font que je me trouve étrange en écrivant tout ça ? Bref...
C'est un texte étrange.
Hey ! Je me reconnais dans quelques trucs moi aussi ^^ mais en tt cas tu es loin d'être bizarre ! Et puis certaines choses que tu décris sont plutôt bien : )
 
Camori
Forumeur hyper actif
Messages
79
Réactions
151
Fofocoins
987
Cette discussion sert un peu à rien,
Mais nonnnnn!!!!! C'est super utile au contraire :3
mais je crois avoir d'étrange problèmes si on peut les appeler problèmes.
Ça va être un peu long parce que j'écris toujours beaucoup.
J'ai pris le temps de TOUT lire haha 😅
Ça fait plusieurs mois que je me suis rendu compte que lire n'était plus une de mes passion. J'aime toujours ce que donne la lecture c'est à dire : la réflexion, le fait de s'évader, l'imagination etc...
Mais lire ne me plais plus, je suis réticent à l'idée de prendre un livre pour le lire. C'est à cause de ma mère je crois. Elle voulait absolument que je lise des classiques en 5ème et j'avais du mal puisque c'était compliqué le vocabulaire et les formulations. Et elle a souvent insisté pour que je lise ces livres donc j'ai continuer de lire mes livres compréhensibles, en lui montrant que je lisais quand même, et un an après j'ai réussi à lire un livre classique sans difficulté. Mais je sais pas trop, j'avais pas l'impression que ma mère était fière de moi du coup j'ai lu d'autres classiques pour la rendre fière mais au final elle s'est désintéressé et maintenant je suis dégoûté du fait de lire. C'est plus une passion comme au début, c'est une obligation que je m'impose, c'est un défis que je me lance, c'est pour mon avenir mais plus vraiment pour moi.
Hm. Je peux pas trop t'aider parce-que je suis un peu dans le même cas ? 😅
Rien que le fait de prendre un livre...euh...j'ai la flemme quoi
Mais, je pense que le fait que ta mère t'es obligée à lire certains livres (que tu n'aimais pas sur le coup ?) t'as un peu " dégoûté" on va dire
Donc, tu n'apprécies plus de lire des livres car dans ton passé cela t'as dégoûté/énervé
Je pense donc, qu'il faudrait que tu aille à la bibliothèque ou même regarder sur internet certains livres qui sont dans ton "intérêt", qui sont dans tes "passions" (rien que le sujet principal du livre peut te donner oui ou non envie de le lire)
Voilà sa c'est juste mon avis haha 😅💕
Deuxièmement, il y a une chose que je ne comprend pas et je crois bien que je doit peut-être avoir un problème. Ça m'arrive souvent, c'est peut-être rien en fait, mais ça me perturbe. Des fois je parle avec des gens de mon âge ou alors je lis des texte de gens de mon âge et je me rend compte qu'il y a plein de mots que je ne comprend pas... tout à l'heure j'ai vu le mot assainir, je me suis dit ? Je sais que je l'ai déjà entendu plein de fois mais j'ignore ce que ça veut dire du coup j'ai cherché pour savoir. Genre sur le moment je me dis que je dois vraiment être bête.
C'est comme quand on fait des rédactions en cours, mes formulations de phrases sont banales tandis que celles des autres sont parfois surprenantes et tellement bien formulées. J'ai un problème avec ça, je me dis que c'est pas normal parce que je devrais être capable d'en faire des pareilles... fin bref, c'est compliqué à expliquer...
Alors déjà, c'est TOUT À FAIT NORMAL de ne pas savoir toutes les définitions des mots !!! C'est sûr que certaines définitions sont plus faciles à retenir que d'autres mais bon...on peut pas tout savoir =/
Je pense que si tu n'as pas réussi à retenir la définition du mot "assainir" c'est juste parce-que que tu n'y a pas porté d'intérêt sur le coup ? Ou bien que tu n'avais pas forcément envie de savoir parfaitement la définition de ce mot ? (Sa restera un mystère haha 😆)
Moi aussi, je te rassure, je ne connais pas la définition exacte de certains mots !
Et, ne te sens pas inférieur à tous ces gens qui parlent "parfaitement"
Parle comme tu as envie, et ne te sens pas stupide face à eux (si sa se trouve ils parlent comme sa naturellement et n'en portent pas forcément intérêt 🤗)
Troisièmement, je crois que je me réfugie dans mes dizaines d'histoires en me faisant du mal. Jai remarqué ça aujourd'hui. Je crois bien avoir écrit une cinquantaine d'idées d'histoires plus ou moins avancées mais aucune n'est vraiment "joyeuse" et les mêmes sujets violents reviennent souvent, à croire que j'en fait une fixation. Sauf que puisque je suis sensible, c'est comme si je me faisais du mal à moi même quand j'écris ces sentiments qui me sont inconnus mais que j'arrive à décrire. J'ai déjà écrit des passages avec un personnage claustrophobe alors que j'ignorais tout de cette phobie, juste son nom et le fait que c'était la peur d'être enfermé. Et un peu plus tard je me suis renseigné et ce que j'avais décrit ressemblais beaucoup à ce que me décrivais mes recherches. Quand je dis que je me fais du mal c'est parce qu'on est obligé de ressentir avec le cœur pour pouvoir décrire un sentiment du cœur. Alors je sais ce que ça fait d'être claustrophobe alors que je ne le suis pas, comme beaucoup d'autres choses. Je crois que je suis un peu barjo...
Hm. C'est vrai que certains de nos textes/poèmes nous montrent ce qu'on ressent (notre cœur/esprit) RÉELLEMENT
Mais parfois, on peut écrire un texte sans ressentir de réels sentiments
On veut juste vouloir faire un message ou autre
Tu as le droit de n'écrire que des textes sur la mort/la tristesse/le dégoût/la peur/etc
Mais cela ne veut pas forcément dire que tu es dépressif ou malheureux
Tu aimes juste ce sujet principal
Car derrière tout sa, il y a souvent un passé difficile
Je ne sais pas si c'est ton cas, mais si oui, sa pourrait peut-être venir de là ? ...
Sinon, pour le personnage qui était claustrophobe...hm je ne sais pas...peut-être que c'est dû à une relation qui venait de quelqu'un qui t'as touché ?
Ou alors, tu as juste voulu évoquer ce sujet sans la moindre raison derrière ?
Quatrièmement, les gens me prennent pour quelqu'un de naïf mais je ne me vois pas naïf, loin de là ! Je ne vois pas ce que les gens me trouvent de naïf, mais dans leur façon de me considérer il est clair que je suis naïf pour eux. Et ça a le don de m'énerver parce que j'ai horreur d'être le petit gars gentil et naïf alors que les gens ne me connaissent pas en réalité... ils ne connaissent que ce que je laisse paraître devant eux. Ici je me montre tel que je suis, à quoi bon me cacher ici ? J'ai besoin d'un endroit où être moi simplement. Je suis pas toujours gentil, je peux me montrer chien avec les gens qui ne me respectent pas et dans ces moments c'est moi qui rigole.
Les gens jugent tout le monde...malheureusement
C'est pas parce-qu'ils te disent que t'es si ou sa que tu l'es réellement !
Tu sais TOI MÊME qui tu es vraiment ! Tu n'as pas besoin de leurs avis débiles
(PS : You are FORMIDABLE <3)
Cinquièmement, juger les gens est une chose que je ne sais pas faire. Mais je ne rigole pas quand je dis ça, enfin je crois ? Je vais penser à certains préjugés qu'auraient mes proches en voyant telle ou telle personne mais je sais pertinemment que ce n'est pas ce que moi je pense, je ne suis pas d'accord avec ces préjugés que mes proches diraient s'ils étaient là. C'est assez étrange dis comme ça. Mais je pense vraiment n'avoir jamais juger quelqu'un sur son apparence ni son style ou sa démarche. Je pense ?
Mais- c'est SUPER sa !!! Faut que tu sois fier de cette qualité 💕😄
Sixièmement, je fais fuir les gens, très peu de gens viennent me parler naturellement d'eux même en me voyant. Je suis le mec naïf ( et encore... pour certain je suis genré au féminin).
Disons que je ne suis pas le type avec qui on a envie de discuter à première vue et rare sont les personnes qui viennent discuter avec moi. Mais au moins je me dis que ça me fait des hypocrites en moins.
Ohhhh 😭 tu me fais trop de la peine...
J'aimerais pouvoir te parler <3 t'as l'air trop chou en plus T-T si jamais t'as besoin, je suis là 💕🤗
Si vous avez lu jusque là alors vous pouvez maintenant me prendre pour quelqu'un de bizarre, de barré ou juste complètement paumé, ce ne serait pas vraiment faux.
Maissss euuuuuuhhh tu dis n'importe quoi !!!! T'es loin d'être bizzare ou paumé hein
T'es super gentil au contraire !!! <3
Il faut vraiment que t'arrêtes de te dénigrer et faut que tu prennes confiance en toi 💕😩
J'avais juste envie de faire ces quelques réflexions/remarques ici. Peut-être qu'en fait je suis normal, mais que les préjugés des autres, qui me font me juger moi-même, font que je me trouve étrange en écrivant tout ça ? Bref...
Exactement !!! Tu prends trop l'avis des autres au sérieux...
Tu es normal
C'est un texte étrange.
Mais non il est normal ton texte <3
 
A.Ries
Forumeur d’exception
Messages
1 121
Réactions
2 064
Fofocoins
4 164
Plantation d'un arbre via Reforestaction 🌳
Couleur pseudo
Mais nonnnnn!!!!! C'est super utile au contraire :3

J'ai pris le temps de TOUT lire haha 😅

Hm. Je peux pas trop t'aider parce-que je suis un peu dans le même cas ? 😅
Rien que le fait de prendre un livre...euh...j'ai la flemme quoi
Mais, je pense que le fait que ta mère t'es obligée à lire certains livres (que tu n'aimais pas sur le coup ?) t'as un peu " dégoûté" on va dire
Donc, tu n'apprécies plus de lire des livres car dans ton passé cela t'as dégoûté/énervé
Je pense donc, qu'il faudrait que tu aille à la bibliothèque ou même regarder sur internet certains livres qui sont dans ton "intérêt", qui sont dans tes "passions" (rien que le sujet principal du livre peut te donner oui ou non envie de le lire)
Voilà sa c'est juste mon avis haha 😅💕

Alors déjà, c'est TOUT À FAIT NORMAL de ne pas savoir toutes les définitions des mots !!! C'est sûr que certaines définitions sont plus faciles à retenir que d'autres mais bon...on peut pas tout savoir =/
Je pense que si tu n'as pas réussi à retenir la définition du mot "assainir" c'est juste parce-que que tu n'y a pas porté d'intérêt sur le coup ? Ou bien que tu n'avais pas forcément envie de savoir parfaitement la définition de ce mot ? (Sa restera un mystère haha 😆)
Moi aussi, je te rassure, je ne connais pas la définition exacte de certains mots !
Et, ne te sens pas inférieur à tous ces gens qui parlent "parfaitement"
Parle comme tu as envie, et ne te sens pas stupide face à eux (si sa se trouve ils parlent comme sa naturellement et n'en portent pas forcément intérêt 🤗)

Hm. C'est vrai que certains de nos textes/poèmes nous montrent ce qu'on ressent (notre cœur/esprit) RÉELLEMENT
Mais parfois, on peut écrire un texte sans ressentir de réels sentiments
On veut juste vouloir faire un message ou autre
Tu as le droit de n'écrire que des textes sur la mort/la tristesse/le dégoût/la peur/etc
Mais cela ne veut pas forcément dire que tu es dépressif ou malheureux
Tu aimes juste ce sujet principal
Car derrière tout sa, il y a souvent un passé difficile
Je ne sais pas si c'est ton cas, mais si oui, sa pourrait peut-être venir de là ? ...
Sinon, pour le personnage qui était claustrophobe...hm je ne sais pas...peut-être que c'est dû à une relation qui venait de quelqu'un qui t'as touché ?
Ou alors, tu as juste voulu évoquer ce sujet sans la moindre raison derrière ?

Les gens jugent tout le monde...malheureusement
C'est pas parce-qu'ils te disent que t'es si ou sa que tu l'es réellement !
Tu sais TOI MÊME qui tu es vraiment ! Tu n'as pas besoin de leurs avis débiles
(PS : You are FORMIDABLE <3)

Mais- c'est SUPER sa !!! Faut que tu sois fier de cette qualité 💕😄

Ohhhh 😭 tu me fais trop de la peine...
J'aimerais pouvoir te parler <3 t'as l'air trop chou en plus T-T si jamais t'as besoin, je suis là 💕🤗

Maissss euuuuuuhhh tu dis n'importe quoi !!!! T'es loin d'être bizzare ou paumé hein
T'es super gentil au contraire !!! <3
Il faut vraiment que t'arrêtes de te dénigrer et faut que tu prennes confiance en toi 💕😩

Exactement !!! Tu prends trop l'avis des autres au sérieux...
Tu es normal

Mais non il est normal ton texte <3
Merci beaucoup 😭 vous êtes trop gentils ^^
 
Carly92
Forumeur d’exception
Messages
3 291
Réactions
4 647
Age
30
Fofocoins
1 472
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Mais nonnnnn!!!!! C'est super utile au contraire :3

J'ai pris le temps de TOUT lire haha 😅

Hm. Je peux pas trop t'aider parce-que je suis un peu dans le même cas ? 😅
Rien que le fait de prendre un livre...euh...j'ai la flemme quoi
Mais, je pense que le fait que ta mère t'es obligée à lire certains livres (que tu n'aimais pas sur le coup ?) t'as un peu " dégoûté" on va dire
Donc, tu n'apprécies plus de lire des livres car dans ton passé cela t'as dégoûté/énervé
Je pense donc, qu'il faudrait que tu aille à la bibliothèque ou même regarder sur internet certains livres qui sont dans ton "intérêt", qui sont dans tes "passions" (rien que le sujet principal du livre peut te donner oui ou non envie de le lire)
Voilà sa c'est juste mon avis haha 😅💕

Alors déjà, c'est TOUT À FAIT NORMAL de ne pas savoir toutes les définitions des mots !!! C'est sûr que certaines définitions sont plus faciles à retenir que d'autres mais bon...on peut pas tout savoir =/
Je pense que si tu n'as pas réussi à retenir la définition du mot "assainir" c'est juste parce-que que tu n'y a pas porté d'intérêt sur le coup ? Ou bien que tu n'avais pas forcément envie de savoir parfaitement la définition de ce mot ? (Sa restera un mystère haha 😆)
Moi aussi, je te rassure, je ne connais pas la définition exacte de certains mots !
Et, ne te sens pas inférieur à tous ces gens qui parlent "parfaitement"
Parle comme tu as envie, et ne te sens pas stupide face à eux (si sa se trouve ils parlent comme sa naturellement et n'en portent pas forcément intérêt 🤗)

Hm. C'est vrai que certains de nos textes/poèmes nous montrent ce qu'on ressent (notre cœur/esprit) RÉELLEMENT
Mais parfois, on peut écrire un texte sans ressentir de réels sentiments
On veut juste vouloir faire un message ou autre
Tu as le droit de n'écrire que des textes sur la mort/la tristesse/le dégoût/la peur/etc
Mais cela ne veut pas forcément dire que tu es dépressif ou malheureux
Tu aimes juste ce sujet principal
Car derrière tout sa, il y a souvent un passé difficile
Je ne sais pas si c'est ton cas, mais si oui, sa pourrait peut-être venir de là ? ...
Sinon, pour le personnage qui était claustrophobe...hm je ne sais pas...peut-être que c'est dû à une relation qui venait de quelqu'un qui t'as touché ?
Ou alors, tu as juste voulu évoquer ce sujet sans la moindre raison derrière ?

Les gens jugent tout le monde...malheureusement
C'est pas parce-qu'ils te disent que t'es si ou sa que tu l'es réellement !
Tu sais TOI MÊME qui tu es vraiment ! Tu n'as pas besoin de leurs avis débiles
(PS : You are FORMIDABLE <3)

Mais- c'est SUPER sa !!! Faut que tu sois fier de cette qualité 💕😄

Ohhhh 😭 tu me fais trop de la peine...
J'aimerais pouvoir te parler <3 t'as l'air trop chou en plus T-T si jamais t'as besoin, je suis là 💕🤗

Maissss euuuuuuhhh tu dis n'importe quoi !!!! T'es loin d'être bizzare ou paumé hein
T'es super gentil au contraire !!! <3
Il faut vraiment que t'arrêtes de te dénigrer et faut que tu prennes confiance en toi 💕😩

Exactement !!! Tu prends trop l'avis des autres au sérieux...
Tu es normal

Mais non il est normal ton texte <3
𝘞𝘩𝘢𝘰𝘶𝘩 𝘲𝘶𝘦𝘭 𝘣𝘦𝘢𝘶 𝘮𝘦𝘴𝘴𝘢𝘨𝘦 𝘦𝘵 𝘵𝘢𝘯𝘵 𝘥𝘦 𝘣𝘪𝘦𝘯𝘷𝘦𝘪𝘭𝘭𝘢𝘯𝘤𝘦 𝘦𝘯 𝘵𝘰𝘪 ! 😭💛
 
Camori
Forumeur hyper actif
Messages
79
Réactions
151
Fofocoins
987
Merci beaucoup 😭 vous êtes trop gentils ^^
😭😭 je meursss...c'est toiii qui est trop gentil 💕😭
𝘞𝘩𝘢𝘰𝘶𝘩 𝘲𝘶𝘦𝘭 𝘣𝘦𝘢𝘶 𝘮𝘦𝘴𝘴𝘢𝘨𝘦 𝘦𝘵 𝘵𝘢𝘯𝘵 𝘥𝘦 𝘣𝘪𝘦𝘯𝘷𝘦𝘪𝘭𝘭𝘢𝘯𝘤𝘦 𝘦𝘯 𝘵𝘰𝘪 ! 😭💛
😭😭😭
Merciii 💕 sa me touche...
 
Top contributeur ( mois )
Les membres Foforum ont déjà plantés 5 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?