Audibilité

Et le son autour de moi baisse lentement,
Je n'entendrais plus grand chose dans quelques temps...
Leurs lèvres bougent mais bafouillages en sortent.
Leurs mots sont brouillés, comme si une porte,
Invisible et épaisse, était apparue.
Entre moi et l'audible s'étalent des rues.

Sur mon visage s'affiche, une expression,
Un air perdu, de profonde incompréhension.
Qu'est ce que vous avez dit ? Pourquoi riez-vous?
Pourquoi je ne comprend pas ? De quoi parliez-vous ?
En vain je demande : vous pouvez répéter ?
"Rien de grave" disent-ils au lieu d'expliquer.

N'ouïr que la moitié est devenu fréquent.
Maintenant j'ai compris alors je fais semblant.
Je souris, j'acquiesce, je perds les discussions.
Musique à fond et j'écoute les percussions,
Même ainsi le volume n'est plus assez fort.
Dans ces moments, j'envie les entendants dehors.

Lire sur les lèvres n'est pas bien suffisant,
Je me concentre la journée, c'est épuisant.
Je ne peux pas écouté deux choses à la fois,
Ne parlez pas derrière, je n'entendrais pas.
Je ne sais pas repérer d'où viennent les bruits.
Mais bon, cela fait ce que je suis aujourd'hui.
 
Les membres Foforum ont déjà plantés 7 arbres 🌱 grâce à leurs Fofocoins. Comment ça marche ?