Actualités Arrestation en Plein Cours d'un Élève Accusé de Harcèlement Homophobe et d'Incitations au Suicide

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Un Nouveau Cas de Harcèlement Scolaire qui Inquiète, sur Fond d'Appels à l'Action Contre ce Fléau​

Arrestation en Plein Cours d'un Élève Accusé de Harcèlement Homophobe et d'Incitations au Suicide



Un élève interpellé en classe pour harcèlement homophobe et incitations au suicide suscite l'alarme, tandis que la lutte contre le harcèlement scolaire gagne en urgence

Le 18 septembre dernier, alors que des recteurs d'académie se réunissaient avec le ministre de l'Éducation nationale, Gabriel Attal, pour discuter de l'impératif de lutter contre le fléau du harcèlement scolaire, un événement choquant a eu lieu dans un collège d'Alfortville, dans le Val-de-Marne. Un élève a été arrêté en plein cours, faisant face à des allégations de harcèlement homophobe et d'incitations au suicide

La victime de ces actes odieux est une adolescente de 15 ans en transition de genre. Elle avait fait part à son père des propos homophobes dont elle avait été victime la semaine précédente. Ces événements ont poussé la jeune fille à recevoir des messages sur les réseaux sociaux, l'incitant au suicide. Conscient de la gravité de la situation, le père a déposé une main courante au commissariat local le matin même

Les autorités ont rapidement réagi, tenant compte du rôle que jouent les réseaux sociaux dans ces cas de harcèlement. Notamment après le tragique suicide de Nicolas, un autre élève victime de harcèlement à Poissy. Les enquêteurs ont pu identifier le prétendu harceleur grâce à son pseudonyme Instagram

Moins de six heures après la plainte du père, le suspect a été appréhendé en plein cours, devant ses camarades de classe, vers 16 heures. Il a été placé en garde à vue dans la foulée. Cette action a suscité des questions quant à la manière dont les policiers ont été autorisés à intervenir dans un établissement scolaire pour procéder à une arrestation en classe

Face à cette situation préoccupante, les appels à l'action contre le harcèlement scolaire se multiplient. Le rectorat de Créteil a annoncé qu'il enquêterait sur les circonstances entourant cette arrestation en milieu scolaire

Ce dernier événement souligne une fois de plus l'urgence de prendre des mesures pour prévenir et combattre le harcèlement scolaire, protéger les victimes et sensibiliser l'ensemble de la communauté éducative à cette question cruciale. La violence et la discrimination ne doivent pas avoir leur place dans nos écoles, et il est essentiel de promouvoir un environnement sûr et inclusif pour tous les élèves.



 
V
Vilain
Anonyme
Lindsay juin 2023
Nicolas septembre 2023
Marie septembre 2023
Etc.
Toutes ces affaires ont fait malheureusement la une de l'actualité.
Parmi les cas tous ne sont pas lgbt.

Et certaines personnes ne retiennent que l' orientation sexuelle ou l'identité de genre de la victime.
C'est terrible de ne retenir que ça car derrière il y a un être humain qui souffre et toute une famille qui souffre.

Je pense que ce que bdx veut denoncer c'est la différence de prise au sérieux des victimes quand elles osent sortir du silence pour demander de l'aide.

Je ne pense pas qu'elle cherche à minimiser la douleur des victimes ou de leur parents.
 
B
Blues buddhas
Anonyme
Je pense que ce que bdx veut denoncer c'est la différence de prise au sérieux des victimes quand elles osent sortir du silence pour demander de l'aide.

Je ne pense pas qu'elle cherche à minimiser la douleur des victimes ou de leur parents.
Perso je n'ai pas envie d'entrer dans le débat de la hiérarchie de la douleur.
Quelque part c'est qd même malaisant que le 1er reflexe de certains est de ramener une victime d'un suicide ou d'un harcèlement à son orientation sexuelle ou sa transidentité.
Si la victime avait été noire et que quelqu'un avait dit "ah on en parle plus parce qu'il est noir," tu ne vois pas qu'il y a un problème de racisme que tu veuille ou non ?
C'est comme si la victime n'était plus un être humain à leurs yeux et tout se résumait à sa différence.
Désolé mais j'essaie d'être diplomatique avec vous mais là, par le plus grand malheur la personne harcelée est trans dans cette affaire on ne parle plus que sa transidentite et non plus de l'harcelement scolaire ou comment prévenir le suicide.
C'est une façon de ne plus débattre de l'essentiel !
Voilà je suis désolé mais ce qui est dit s'apparente à de l'acharnement contre la différence de la personne et c'est une façon détournée de stigmatiser les trans sous couvert d'un débat qui n'a pas lieu d'être ici.
 
B
bdx
Anonyme
Lindsay juin 2023
Nicolas septembre 2023
Marie septembre 2023
Etc.
Toutes ces affaires ont fait malheureusement la une de l'actualité.
Parmi les cas tous ne sont pas lgbt.

Et certaines personnes ne retiennent que l' orientation sexuelle ou l'identité de genre de la victime.
C'est terrible de ne retenir que ça car derrière il y a un être humain qui souffre et toute une famille qui souffre.
justement les lobbies lgbt occupent toute la scène du misérabilisme en ce moment.Avant c'était les homos .T'avais des témoignages à gogo ,je me suis fait casser la gueule parce que homo.Je connais des gamins qui se sont battus toutes leurs scolarité parce que différents. Personne n'est passé dans le journal
y en a des milliers comme lindsay ,pleins d'anonymes dont personne ne parlent
Là les mamans ont fait une assoce et remue ciel et terre mais du moment qu'elles ne noyautent pas bruxelles pour initier des lois, tout ce qu'elles font sera du pipi du chat . Après est ce que tu as vu les flics débarquer comme pour ce trans .Nan ,le harcèlement se passe devant tout le monde ,les profs,la direction et t'as qu'un gros vent si tu vas te plaindre.Qu'on parle de 2 ou 3 associations après qu'il y ait eu des morts c'est du gros foutage de gueule
 
B
bdx
Anonyme
Perso je n'ai pas envie d'entrer dans le débat de la hiérarchie de la douleur.
Quelque part c'est qd même malaisant que le 1er reflexe de certains est de ramener une victime d'un suicide ou d'un harcèlement à son orientation sexuelle ou sa transidentité.
Si la victime avait été noire et que quelqu'un avait dit "ah on en parle plus parce qu'il est noir," tu ne vois pas qu'il y a un problème de racisme que tu veuille ou non ?
C'est comme si la victime n'était plus un être humain à leurs yeux et tout se résumait à sa différence.
Désolé mais j'essaie d'être diplomatique avec vous mais là, par le plus grand malheur la personne harcelée est trans dans cette affaire on ne parle plus que sa transidentite et non plus de l'harcelement scolaire ou comment prévenir le suicide.
C'est une façon de ne plus débattre de l'essentiel !
Voilà je suis désolé mais ce qui est dit s'apparente à de l'acharnement contre la différence de la personne et c'est une façon détournée de stigmatiser les trans sous couvert d'un débat qui n'a pas lieu d'être ici.
C'est du terrorisme intellectuel ce que tu fais et de la manipulation.Quand je te disais que t'étais un pn né ,je racontais pas n'importe quoi.
c'est toi qui a hierarchiser en m'empêchant de dire des vérités.Moi j'ai pas droit à la parole,le trans il a droit au JT télé et au flic qui vont interpeller un gamin alors qu'il n'y a même pas eu de violence physique ce qui n'est même pas le minimum syndical pour moi pour en parler à la télé. J'ai jamais eu ma tête au jt parce qu'on m'a défoncé le crâne à coup de barre de fer
 
B
bdx
Anonyme
Hier j'ai discuté avec une maman qui m'a raconté que son enfant s'est fait agressé 2 fois par une bande d'arabe qui s'en prend exclusivement aux noirs et aux métisse.

Parfois pour raquettes parfois juste pour le plaisir de cogner.

Il semblerait qu'ils soient particulièrement violent et bien connu des services de polices.

Ils ont porté plaintes et le meneur de la bande s'en est sorti avec une prise en charge psychologique.
Quant à la victime qui est traumatisée au point de ne plus sortir de chez elle et qui a eu 3 semaines d'itt, le suivi psy sera pris en charge par ses parents.....

Cherchez l'erreur....

A côté de ça je me suis rendu au commissariat il y a peu, à côté de moi un père qui voulait portait plainte pour l'agression violente de son fils, le gamin avait peur et ne voulait dépose qu'une main courante.

Le policier a expliqué à l'enfant que si il déposait une vraie plainte, des policiers se déplaceraient et irait à son école et vue le gamin, je ne pense pas qu'il s'agissait d'un problème dhomophobie....

Donc je ne sais pas.
les flics vont rien faire et ils vont laisser la victime à son triste sort après la plainte.Sa situation sera encore pire.Soit il a des grands frères soit il subit .C'est comme ça dans cette société
 
B
bdx
Anonyme
Lindsay juin 2023
Nicolas septembre 2023
Marie septembre 2023
Etc.
Toutes ces affaires ont fait malheureusement la une de l'actualité.
Parmi les cas tous ne sont pas lgbt.

Et certaines personnes ne retiennent que l' orientation sexuelle ou l'identité de genre de la victime.
C'est terrible de ne retenir que ça car derrière il y a un être humain qui souffre et toute une famille qui souffre.
Toi le manipulateur tu fais semblant de pas comprendre . T'es énervant à la fin.Parce que les trans sont protégés .Par contre les autres ils peuvent crever.On protège tout le monde ou on protège personne
 
B
Blues buddhas
Anonyme
Toi le manipulateur tu fais semblant de pas comprendre . T'es énervant à la fin.Parce que les trans sont protégés .Par contre les autres ils peuvent crever.On protège tout le monde ou on protège personne
B9n tu es clairement transphobe et homophobe
Tu es la à stigmatiser ces personnes et à raconter n'importe quoi sur les lobby kgbt ou je sais pas quoi.
En fait tu finis par te comporter comme tes harceleurs tu t'acharnes sur les personnes différentes de toi car elles sont plus faibles que toi.

Nom de dieu ! On parle de harcèlement scolaire et de suicide et toi tu reviens à chaque fois sur les trans, les trans sont ceci les trans sont cela.
Je sais pas, peut être taper, sur les trans ou les lgbt a une valeur thérapeutique pour évacuer la violence que tu as subi.
Tu n'esni la première ni la dernière personne à te comporter comme ça.

C'est toi qui ne comprend pas que tu deviens une mauvaise personne avec tout ce que tu balance il dégage de toi une image très négative de toi même.

Ah oui je suis lgbt donc va s y tu peux m'agonir d'insultes je veux bien te servir de punching-ball si ça te permet d'évacuer ton mal être.
 
B
Blues buddhas
Anonyme
Toi le manipulateur tu fais semblant de pas comprendre . T'es énervant à la fin.Parce que les trans sont protégés .Par contre les autres ils peuvent crever.On protège tout le monde ou on protège personne
Oui je suis un pn.

Et en plus je suis p.d.
Tu peux rajouter ça dans ta liste.
 
V
Vilain
Anonyme
Oui je suis un pn.

Et en plus je suis p.d.
Tu peux rajouter ça dans ta liste.

Pnpd, le prend pas mal, c'est juste une petite blague.

Mais vue que j'ai un humour un peu bizarre, je préfère prévenir que cest une blague.
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Un forum engagé, des associations renforcées
Faites des dons grace à vos Fofocoins !
Les associations du moment
🛑 Bloqueur de publicité détecté 🛑

Nous comprenons, les publicités sont ennuyeuses !

Bien sûr, les logiciels de blocage des publicités font un excellent travail pour bloquer les publicités, mais ils bloquent également les fonctionnalités utiles de notre site Web. Pour une meilleure expérience du site, veuillez désactiver votre bloqueur Adblock.

J'ai désactivé Adblock