30 ans ça se fête mias moi ça m’angoisse

  • Auteur de la discussion ludy
  • Date de début

3

400

0
L

ludy

Visiteur
Bonjour,

dans 10 mois, je vais avoir 30 ans et ça m'angoisse, parce que "30 ans ça se fête !".
Et que je serais seul comme déjà pas mal d'années; chaque anniversaire me rappelle a quel point je le suis.
Alors je prend sur moi, je ne le fete pas, j'utilise parfois des subterfuges comme des stages de voiles ou je me retrouves 1 ou 2 semaines avec 5 inconnus et on se retrouve a fêter mon anniversaire.
Je n'ai plus d'amis, de pres ou de loin, j'en ai eu, meme des très bons. Mais par leur decision et ma decision essentiellement, j'ai quitté ces groupes d'amis. J'ai galéré a chaque fois a me refaire un cercle amical et a chaque fois il a fallu que je reparte de retour a zero quelques temps plus tard. La principale cause étant ma bisexualité que j'ai appris a cacher depuis petit et je ne pense pas m'être tromper en la cachant vu les reactions qui ont suivies. Maintenant je ne cache plus ma bisexualité aux nouvelles relations, mais ca a surtout été des relations "amoureuses". Le dernier vrai pote que je me suis fait était super, m'avait meme fait rentrer dans son cercle amicale rapidement, je pouvais recouvrir les restos entre potes mais il voulait plus qu'une relation amicale et a mis fin brutalement a notre relation quand je lui ai clairement dit non.
Actuellement, j'ai déménager depuis 2 ans environ (après le 1er confinement) a 2h de route de ma famille, pour vivre ma récente passion pour le surf. Avec le covid, les confinements et autre mesures, ca a été une belle galère pour faire de nouvelles rencontres, j'en ai fait, mais très peu, qui n'ont rien donné de concret.

Donc dans 10 mois, c'est claire que je n'aurais pas une bande de potes pour fêter mes 30 ans. Je ferais peut-être ca en famille proche au resto pour une fois, mais ca me met mal a l aise, ca me rappellera ma solitude.

Je ne sais pas quoi faire, je me sent tellement mal, en vrai, j'aimerais juste profiter une dernière fois des belles choses de la vie et me foutre en l'air.

Déjà par la passé, j'ai fait une grosse depression car on a su pour ma bisexualité au lycée et j'ai vécu un petit enfer, j'ai surmonté ca par les drogues et le cercle d'amis qui va avec que je m'étais fait depuis un an, avec qui je sortais tout les weekend. Ce cercle d'amis qui m'a lâché en apprenant ma bisexualité; 2 semaines plus tard, j'avais décidé d'en finir, j'avais acheté pour plus de 400 euros de différentes drogues (heroine, kétamine, mdma etc...) et je comptais faire un dernier gros trip se terminant par un gros shoot de kétamine avec une corde autour du cou, pour être sur que je ne puisse pas me relever. Mais c'est par hasard que je me suis fait contrôler par la gendarmerie, qui a découvert toute ma came et m'a emmené en garde a vue, je leur ai expliqué et j'ai été 2 mois en hôpital psychiatrique pour traiter ma depression.

J'ai donc fêter mes 20 ans tout seul dans un hôpital psychiatrique... avec les infirmières qui me bassinait a l'avance avec des "20 ans, quel bel age !" alors que je voulais juste oublier ca. Durant ces 2 mois en hp, je n'ai pas vu une seule fois un psychologue pour parler de mes problèmes, on m'a juste mis sous médoc. J'ai arrêté de prendre ces médocs par ma decision après quelques mois, je préférais vivre la dureté de la vie en pleine face plutôt que de la prendre en douceur dans le monde irréel créé par les médocs.

Plus le temps passe et j'arrive de moins en moins a parler avec les autres, ca fait tellement longtemps que je n'ai pas eu de vrais amis, que je n'ai plus les memes codes, je deviens de plus en plus asocial, je n'arrive plus a entretenir des discussions comme avant hormis certains sujets qui me passionnent. Et je n'ai pas le reflexe de penser a l'autre, par exemple quand on me dis "ca va" je réponds "oui" mais pas "oui et toi ?" mettant fin a toutes discussions sans le vouloir. Je ne vis plus qu'avec moi meme, j'ai pris des habitudes.

Bref, voila ma situation...
 

marco

Forumeur d’exception
Messages
1 020
Réactions
794
Fofocoins
1 004
Ombre sur groupe
Ombre sur pseudo
Couleur pseudo
Bonjour,

dans 10 mois, je vais avoir 30 ans et ça m'angoisse, parce que "30 ans ça se fête !".
Et que je serais seul comme déjà pas mal d'années; chaque anniversaire me rappelle a quel point je le suis.
Alors je prend sur moi, je ne le fete pas, j'utilise parfois des subterfuges comme des stages de voiles ou je me retrouves 1 ou 2 semaines avec 5 inconnus et on se retrouve a fêter mon anniversaire.
Je n'ai plus d'amis, de pres ou de loin, j'en ai eu, meme des très bons. Mais par leur decision et ma decision essentiellement, j'ai quitté ces groupes d'amis. J'ai galéré a chaque fois a me refaire un cercle amical et a chaque fois il a fallu que je reparte de retour a zero quelques temps plus tard. La principale cause étant ma bisexualité que j'ai appris a cacher depuis petit et je ne pense pas m'être tromper en la cachant vu les reactions qui ont suivies. Maintenant je ne cache plus ma bisexualité aux nouvelles relations, mais ca a surtout été des relations "amoureuses". Le dernier vrai pote que je me suis fait était super, m'avait meme fait rentrer dans son cercle amicale rapidement, je pouvais recouvrir les restos entre potes mais il voulait plus qu'une relation amicale et a mis fin brutalement a notre relation quand je lui ai clairement dit non.
Actuellement, j'ai déménager depuis 2 ans environ (après le 1er confinement) a 2h de route de ma famille, pour vivre ma récente passion pour le surf. Avec le covid, les confinements et autre mesures, ca a été une belle galère pour faire de nouvelles rencontres, j'en ai fait, mais très peu, qui n'ont rien donné de concret.

Donc dans 10 mois, c'est claire que je n'aurais pas une bande de potes pour fêter mes 30 ans. Je ferais peut-être ca en famille proche au resto pour une fois, mais ca me met mal a l aise, ca me rappellera ma solitude.

Je ne sais pas quoi faire, je me sent tellement mal, en vrai, j'aimerais juste profiter une dernière fois des belles choses de la vie et me foutre en l'air.

Déjà par la passé, j'ai fait une grosse depression car on a su pour ma bisexualité au lycée et j'ai vécu un petit enfer, j'ai surmonté ca par les drogues et le cercle d'amis qui va avec que je m'étais fait depuis un an, avec qui je sortais tout les weekend. Ce cercle d'amis qui m'a lâché en apprenant ma bisexualité; 2 semaines plus tard, j'avais décidé d'en finir, j'avais acheté pour plus de 400 euros de différentes drogues (heroine, kétamine, mdma etc...) et je comptais faire un dernier gros trip se terminant par un gros shoot de kétamine avec une corde autour du cou, pour être sur que je ne puisse pas me relever. Mais c'est par hasard que je me suis fait contrôler par la gendarmerie, qui a découvert toute ma came et m'a emmené en garde a vue, je leur ai expliqué et j'ai été 2 mois en hôpital psychiatrique pour traiter ma depression.

J'ai donc fêter mes 20 ans tout seul dans un hôpital psychiatrique... avec les infirmières qui me bassinait a l'avance avec des "20 ans, quel bel age !" alors que je voulais juste oublier ca. Durant ces 2 mois en hp, je n'ai pas vu une seule fois un psychologue pour parler de mes problèmes, on m'a juste mis sous médoc. J'ai arrêté de prendre ces médocs par ma decision après quelques mois, je préférais vivre la dureté de la vie en pleine face plutôt que de la prendre en douceur dans le monde irréel créé par les médocs.

Plus le temps passe et j'arrive de moins en moins a parler avec les autres, ca fait tellement longtemps que je n'ai pas eu de vrais amis, que je n'ai plus les memes codes, je deviens de plus en plus asocial, je n'arrive plus a entretenir des discussions comme avant hormis certains sujets qui me passionnent. Et je n'ai pas le reflexe de penser a l'autre, par exemple quand on me dis "ca va" je réponds "oui" mais pas "oui et toi ?" mettant fin a toutes discussions sans le vouloir. Je ne vis plus qu'avec moi meme, j'ai pris des habitudes.

Bref, voila ma situation...
:) Bon courage ! c' est pas facile d' être pas comme tout le monde ? :cool: mais c' est aussi une force !
 

Hombre

Forumeur d’exception
Messages
2 760
Réactions
1 295
Fofocoins
14 264
Un X2! J'ai tendance à multiplier mon âge par 2, comme mon anniversaire est avant Noël, on me dit souvent que je serai comblé ce jour-là. Je pense en me réveillant le matin, que c'est la fête, un autre jour devant moi. Peine à imaginer ce que 30 ans signifie...30X2, 60 ans? La moitié ou le tiers de la vie? Mais, je comprends pour n'avoir qu'une journée ordinaire à mon anniversaire. Ne sois pas triste de ça, pourquoi l'être?
 
Vous n'avez pas de compte ?S'inscrire maintenant
  • :)
  • ;)
  • :(
  • :mad:
  • :confused:
  • :cool:
  • :p
  • :D
  • :eek:
  • :oops:
  • :rolleyes:
  • o_O
  • :cautious:
  • :censored:
  • :cry:
  • :love:
  • :LOL:
  • :ROFLMAO:
  • :sick:
  • :sleep:
  • :sneaky:
  • (y)
  • (n)
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :coffee:
  • :giggle:
  • :alien:
  • :devilish:
  • :geek:
  • :poop:

Top contributeur ( mois )

Chat général membres
Règles Aides Utilisateurs
  • Personne ne discute en ce moment.
    • :)
    • ;)
    • :(
    • :mad:
    • :confused:
    • :cool:
    • :p
    • :D
    • :eek:
    • :oops:
    • :rolleyes:
    • o_O
    • :cautious:
    • :censored:
    • :cry:
    • :love:
    • :LOL:
    • :ROFLMAO:
    • :sick:
    • :sleep:
    • :sneaky:
    • (y)
    • (n)
    • :unsure:
    • :whistle:
    • :coffee:
    • :giggle:
    • :alien:
    • :devilish:
    • :geek:
    • :poop:
    G Chat Bot: Guy Gillet à posté une discussion dans Discussions sur tout les sujets c'est ici : Avez-vous un...